Trump : au Wisconsin 50 000 votes fantômes ont fait gagner Biden

Trump ne lâche rien et vient de faire une déclaration sur la fraude colossale au Wisconsin, où 50 000 votes fantômes illégaux ont fait gagner Biden.

Honte à tous ces élus mondialistes, à tous ces médias serviles, à tous ces donneurs de leçons de démocratie, qui ont cautionné la plus gigantesque fraude électorale de l’histoire.

Les mêmes qui veulent imposer la démocratie à coups de bombes au Moyen-Orient, en Afghanistan ou en Afrique, ont violé la démocratie et trahi le peuple américain qui s’est fait voler l’élection.

Chez RL, contrairement à la clique mondialiste, on peut se targuer d’avoir gardé les mains propres en refusant d’être complices des tricheurs, qui ont volé la victoire à Donald Trump, lequel l’avait emporté avec plusieurs millions de voix d’écart.

Trump avait gagné, les électeurs républicains avaient gagné haut la main. Mais souvenez-vous, quelques heures avant la fin du dépouillement, le décompte s’est arrêté brutalement, sans raison, sans explication, dans les derniers États-clés.

Et en quelques heures, les démocrates ont fait voter les morts, ont truqué les machines à voter, ont déversé des centaines de milliers de faux bulletins dans les urnes, ont déchiré les bulletins pour Trump, ont fait voter des fantômes. On a vu des comtés où il y avait plus de votants que d’inscrits, ce qui n’a choqué aucun juge.

Et c’est ce pays de truands qui dirige le monde !!

Au petit matin, l’élection a donc basculé, donnant la victoire à Biden et suscitant la légitime colère de Trump et de son camp.

Celui-ci a d’abord refusé la défaite, se battant comme un lion, pendant des semaines, refusant l’injustice, n’acceptant pas que la plus grande démocratie du monde sombre dans la fraude et la corruption, comme n’importe quelle république bananière africaine.

Mais que faire quand les juges refusent d’examiner les milliers de plaintes, refusent de visionner les vidéos accablantes, refusent de donner suite aux milliers de témoignages certifiés, et se contentent de nier la fraude en rejetant toutes les preuves ?

Je me suis souvent demandé comment les électeurs républicains avaient pu accepter tant d’injustice. Mais même les leaders républicains, même les juges de la Cour suprême ont cautionné la fraude par peur d’embraser le pays.

Tous se sont misérablement couchés, par lâcheté ou par intérêt. Dans ces conditions, le combat était devenu trop inégal.

Mais Trump n’en démord pas. On lui a volé sa victoire et il a raison.

Voici sa dernière déclaration concernant le Wisconsin :

« Encore plus de fraude électorale vient d’être découverte dans le Wisconsin. Cela montre que l’élection a été truquée et volée. Une audience cette semaine a révélé qu’au moins 50 000 votes fantômes illégaux avaient été exprimés lors de l’élection présidentielle de 2020, soit plus du double de la marge “victorieuse”. Des problèmes incroyables ont également été découverts dans les listes électorales du Wisconsin, notamment un immeuble d’appartements avec un taux de participation de 102 % (pas possible), 113 bulletins de vote déposés à partir d’une adresse où personne ne vit, 3 713 « électeurs » inscrits dans les bureaux de poste américains et 625 000 personnes décédées sur les listes électorales du Wisconsin. De plus, 46 000 votes ont été exprimés le 3 novembre sur la base d’informations électorales qui n’ont jamais été vérifiées par l’État. Cela s’ajoute à la collecte massive de bulletins de vote, aux votes truqués indéfiniment confinés, à la commission électorale du Wisconsin ordonnant aux responsables électoraux d’enfreindre la loi, aux boîtes de dépôt de Zuckerberg, etc. Alors qui, dans le Wisconsin, mène la charge pour décertifier cette élection frauduleuse ? Il est temps pour les Rino’s d’aller de l’avant et de sauver notre pays »

Les élections de mi-mandat en novembre 2022 s’annoncent apocalyptiques pour Biden. Mais parions que la justice américaine et les médias démocrates feront tout pour monter en épingle les évènements du Capitole en passant la fraude sous silence.

Et espérons qu’en France, la clique mondialiste ne mettra pas en place une sordide machination pour garder le pouvoir, grâce aux machines à voter et grâce au vote par correspondance, si propices à la fraude.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
26

24 Commentaires

    • Imaginaire?!!😡quelle naïveté il fallait que les mondialistes reprennent la main coute que coûte pour commencer l intraveineuse du wokisme

      • La justice américaine avec ces centaines de juges nommé par Trump a un avis différent.

  1. Merci pour cet article Jacques, qui redonne du baume au coeur à tous les Natios-Patriotes de la Planète qui refusent la mondialisation obligatoire de leurs institutions démocratiques par l’envenimement sournois qui s’opère dans le dos des peuples de tout l’Occident qui semble voué à une démolition inéluctable !

  2. pas grave,Trump va revenir en 2024 mais la faudra etre a l’affut et tout vérifier.

  3. mais honte surtout aux juges américains qui ont refusé de vérifier les votes et ont entériné la fraude

  4. vous en êtes encore là ?
    Vous n’êtes pas près de rentrer dans le staff de Zemmour..

  5. Les internautes qui suivaient de près les élections des USA étaient conscient de ces fraudes massives liés a la mondialisation de l’Occident par la Caballe qui veut nous réduire en esclavage! Malheureusement pour eux tout comme en France leur plan machiavélique va tomber dans l’eau et cela dans peu de temps!!

  6. à un niveau local comme à la ville de Lille
    les mêmes procédés crapuleux et mafieux ont été employés
    pour réélire la maire dhimmie PS de Lille martine aubry
    (votants fantômes et bourrages d’urnes effectués
    par les mêmes votants fantômes très majoritairement
    de confession musulmane et appartenant à la communauté
    Afro-Maghrébine si chère à martine aubry
    et perpétuellement en odeur de sainteté pour le nez (et le cul)
    de la maire de Lille-en-Musulmerdistan)

  7. « Chez RL, on peut se targuer d’avoir gardé les mains propres ». Gné? Vous aviez une quelconque influence sur le vote aux Etats unies? On vous a demandé des avis? A part diffuser des articles grotesques et qanonesques (pléonasme), rien. Le kraken… j’en ris encore mdr
    et comme vous l’ecrivez: les élus républicains, la cours supreme a majorité républicaine, tout a été validé.

    • Un peu comme toi qui critique l’élection de Loukachenco ou celle de Poutine ; l’élection de chacun a été validé comme celle de Biden . Au revoir gros nul.

    • La cour supreme n’a jamais ete consultee tous comme tous les autres juges a tous les niveaux ont refusees d’ecouter les plaintes sous serment des fraudes!

  8. Hallucinant ce type d’article absolument faux…RL se ridiculise en publiant cela… Bon merci à la censure habituelle sur RL, ma réponse va vite être supprimée.

  9. Jean-Jacques Rousseau était vraiment un utopiste . Un simple coup d’oeil sur ce qui se passe dans le monde actuel , et en particulier sur  » les élites  » au pouvoir , suffit pour constater l’inaliénable turpitude de la plupart des êtres humains .

  10. Excellent article pro-PATRIOTISME NATIONAL comme on les aime sur RL !
    Rien à rajouter Jacques. 👍👍👍

  11. des menteurs et des voleurs ces gauchistes démocrates…comme les communistes dans les villes tenues par ces gens là, faire voter les morts ou bien comme le RPR à Dreux, aller chercher les électeurs dans les banlieues ou dans les Epad afin de voler la victoire des patriotes.

  12. Encore ça ? Les fraudes n’ont jamais pu être avérées par des juges, fussent-ils républicains. En revanche:
    – Il n’a jamais déposé ses comptes personnels comme tout président doit le faire.
    -Son cabinet d’expert comptable vient de le lâcher pour cause de comptes insincères.
    -Il est parti de la maison blanche avec 15 cartons d’archives de sa présidence, qui sont propriété de l’état. Le FBI est allé les récupérer manu militari à Mar-a-Lago.
    -Ses conversations téléphonique du 6 janvier (attaque capitole) ont été effacées par ses soins. C’est illégal.
    -Mike Pence a reconnu que Trump avait eu tord de vouloir renverser les élections.
    Tout ça est vérifiable, public, mais non, vous continuez à dire qu’il est honnête. Franchement, ce n’est pas une question d’idéologie, on peut être d’accord avec la politique de Trump. Mais vaudrait mieux se choisir la même politique incarnée par un homme sans casseroles plutôt que de soutenir un margoulin.

Les commentaires sont fermés.