Trump est toujours président, le coup d’État de Biden ne réussira pas !

Il y a une obscénité profonde dans les grands médias français en ce moment concernant les États-Unis. L’obscénité était déjà là avant l’élection du 3 novembre. Elle est devenue plus répugnante encore. Les fraudes massives organisées par le parti démocrate sont totalement ignorées. L’élection est décrite comme ayant été peu ou prou impeccable, à l’exception de contestations des républicains qui se conduiraient en “mauvais perdants”. Joe Biden est présenté comme le “Président élu”, et la façon dont il est dépeint me fait penser à la façon dont on dépeignait les dictateurs dans les régimes communistes d’Europe centrale au temps où l’Union soviétique n’était pas encore tombée : la différence est que les journalistes qui écrivaient à l’époque dans les Pravda locales étaient obligés de décrire le dictateur comme s’il était la huitième merveille du monde. Les journalistes français, eux, ne sont pas obligés de décrire Joe Biden de manière dithyrambique : ils le font quand même. Donald Trump, qu’ils n’ont cessé d’insulter et de traîner dans la fange et de décrire comme une réincarnation d’Adolf Hitler, de Joseph Goebbels et de Benito Mussolini, est présenté par eux désormais comme un diable déchu qui rejoindra bientôt les poubelles les plus sales de l’histoire.

Il importe de rétablir les faits

Oui, des fraudes massives ont eu lieu. Il n’y a même jamais eu une élection présidentielle américaine au cours de laquelle les fraudes ont été aussi massives, et pour trouver des fraudes se situant à la hauteur de celles commises le 3 novembre et lors des deux jours qui ont suivi, il faudrait se tourner vers ce qui se passe au Venezuela sous Chavez et Maduro et vers d’autres régimes totalement viciés d’Amérique latine. Ces fraudes sont établies. Des avocats et des enquêteurs travaillant pour le parti républicain ont enquêté, et rédigé des plaintes qui ont été présentées à des juges. Les dossiers vont sans doute remonter assez vite jusqu’à la Cour Suprême. Les crimes commis dans le cadre de ces fraudes sont des crimes fédéraux. C’est extrêmement grave. L’élection du 3 novembre a été sale, sordide, crapuleuse, pas du tout impeccable. Elle a été indigne des États-Unis. Les républicains ne se conduisent pas “en mauvais perdants”: ils n’ont pas perdu. Ils ont été confrontés à un vol. Les fraudes ont été destinées à transformer la victoire de Donald Trump en apparence de victoire de Joe Biden le lendemain matin, et, donc, à voler l’élection et à violer le suffrage universel.

Non, Joe Biden n’est pas le “Président élu”. Les fraudes électorales dans sept États du pays (peut-être davantage) l’ont fait passer devant Donald Trump, mais les décomptes de voix qui ont permis ces résultats sont contestés (à juste titre), et ne pourraient être certifiés que de manière arbitraire et en violation totale des lois en vigueur. Des décisions de justice vont intervenir et nul chiffre ne peut être certifié pour le moment.

Ce sont les grands médias américains et le parti démocrate qui ont présenté Joe Biden comme “Président élu”. Il s’est lui-même présenté ainsi. Mais il ne suffit pas que les grands médias présentent quelqu’un comme “Président élu” pour que ce quelqu’un le soit effectivement : l’accès à la présidence des États-Unis n’est pas le résultat d’un concours télévisé. Il ne suffit pas non plus qu’un parti politique qui a eu recours à des fraudes décrive son candidat comme le “Président élu” pour que ce soit vrai. Il ne suffit pas, enfin, qu’un candidat s’autoproclame “Président élu” pour qu’il le soit. Il y a dans tout cela un coup de force extrêmement malsain et non démocratique, et ce qui se passe est absolument scandaleux et relève de l’imposture. Les grands médias américains se rendent coupable de déclaration mensongère et d’usurpation de titre. Le parti démocrate est, pour l’heure coupable de fraudes, et Joe Biden en assumant les fraudes s’en rend coupable lui-même. Un Président des États-Unis est élu quand toutes les procédures régulières ont été respectées et quand le collège électoral le désigne officiellement comme le futur Président. Le collège électoral se réunira à la mi-décembre, après que les décomptes de voix dans chaque État du pays aient été officiellement validés, sans contestation. Strictement rien ne permet de définir Joe Biden comme le “Président élu”.

Joe Biden n’est, en supplément, pas du tout la huitième merveille du monde, vraiment pas du tout. Il est politicien professionnel depuis 1972. Il n’a rien fait de marquant dans sa longue carrière, sinon s’enrichir personnellement par des pratiques de corruption massive qui ont impliqué toute sa famille, et il est le politicien le plus corrompu des États-Unis aujourd’hui : de nombreuses pages du livre très documenté de Peter Schweizer « Profiles in Corruption » lui sont consacrées. Joe Biden s’est présenté plusieurs fois à l’élection présidentielle dans le passé, et a dû renoncer assez vite parce qu’il a pratiqué le plagiat, recopié intégralement les discours d’autres politiciens et se les est attribués, et parce que cela a été découvert (les journalistes faisaient leur métier à l’époque). Il a un passé raciste et a eu pour initiateur à la vie politique un haut responsable du Ku Klux Klan, Robert Byrd. Il a fait échouer la nomination à la Cour Suprême d’un grand juriste américain, Robert Bork, en se conduisant à son égard de manière si odieuse qu’il en est reste un verbe dans le vocabulaire (to bork signifie harceler et salir quelqu’un). Il a tenté de renouveler l’opération lors de la nomination à la Cour Suprême du juge noir Clarence Thomas, un grand juriste lui aussi, et un homme impeccable. Je pourrais donner une multitude d’autres détails accablants. Il n’a cessé de violer le droit. S’il devait entrer à la Maison Blanche, une famille criminelle y entrerait avec lui. Joe Biden est, de surcroît, sénile et, s’il n’a pas un téléprompteur, incapable de parler plus de deux minutes d’affilée sans commencer à dire n’importe quoi.

Donald Trump est aux antipodes de Joe Biden. Il a fait fortune en construisant une entreprise présente sur les cinq continents et ne doit pas un centime de ce qu’il possède à la corruption. Il n’est entré en politique que parce qu’il a vu que son pays était en danger : par strict patriotisme. À la différence de Joe Biden, il n’est pas devenu riche par la politique et n’est pas entre en politique pour s’enrichir, mais pour accomplir. Et en quatre ans, il a accompli immensément, et infiniment davantage que Joe Biden, qui n’a rien accompli en cinquante ans, et la liste des accomplissements de Donald Trump serait si longue qu’elle devrait faire l’objet d’un article entier (j’y consacre deux chapitres de mon livre Après Trump ?).

L’un de ses accomplissements majeurs (c’est très loin d’être le seul) a été la nomination de trois juges conservateurs à la Cour Suprême : ces trois juges protègeront la Constitution et le droit face à la gauche totalitaire pendant deux décennies au moins, car ils sont nommés à vie. Donald Trump n’a cessé de respecter scrupuleusement la Constitution et le droit.

Il n’a cessé d’être insulté, diffamé, traîné dans la fange depuis qu’il a présenté sa candidature, et cela n’a cessé jusqu’à ce jour. Quasiment tous les grands médias américains l’ont traité sans cesse de manière odieuse, et quasiment tous les médias français ont fait et font exactement la même chose, et se contentent de recopier les pires insanités qu’ils trouvent dans les médias américains. Faisant une comparaison avec le 1984 de George Orwell, j’ai dit voici peu que Donald Trump avait été traité comme le personnage d’Emmanuel Goldstein chez Orwell, avec cette différence que dans 1984, Emmanuel Goldstein subit deux minutes de haine quotidienne. Avec Donald Trump, les deux minutes de haine durent vingt-quatre heures sur vingt-quatre depuis cinq ans. Je confirme ce que j’ai dit, et j’ajoute : jamais un homme qui a fait autant de bien n’a subi un traitement aussi ignoble. Les journalistes américains et les journalistes français, à de rares exceptions près, ont réussi à se conduire d’une manière plus abjecte que les propagandistes au service du Big Brother de 1984, et c’est un sinistre exploit dont ils auraient honte s’il restait en eux un milligramme d’honnêteté, mais je sais qu’il ne reste en eux aucune honnêteté.

Aux médias américains et français se sont ajoutés pour insulter et diffamer Trump et pour le traîner dans la fange les politiciens de gauche américains, et l’essentiel des politiciens d’Europe occidentale. Et ce n’est pas dit en France mais ce doit être dit : les politiciens de gauche américains sont devenus gauchistes, et le parti démocrate américain est devenu, oui, un parti d’extrême gauche pour lequel la vérité n’a aucune importance et pour lequel la fin justifie les moyens, même si les moyens sont répugnants. Ce doit être dit en France aussi : les grands médias américains sont devenus les organes de propagande du parti d’extrême gauche qu’est devenu le parti démocrate américain. L’essentiel des politiciens d’Europe occidentale soutiennent donc aux États-Unis un parti d’extrême gauche, et les grands médias français se mettent à la remorque d’organes de propagande du parti d’extrême gauche.

Je dois le répéter : ce qui se passe en ce moment aux États-Unis est la dernière étape d’un coup d’État, et il importe de comprendre celui-ci pour comprendre insultes et diffamations envers Trump.

L’extrême gauche américaine a œuvré pendant des décennies pour prendre le pouvoir aux États-Unis, et pour y détruire la démocratie, les institutions, l’économie, la puissance militaire. Elle s’est emparée de l’éducation, de la culture, des médias, puis du parti démocrate. Elle a fait accéder à la présidence l’un des siens, Barack Obama, qui a placé des gens d’extrême gauche dans tous les rouages de l’État et a fait avancer la destruction. Hillary Clinton était censée lui succéder aux fins de parachever ce qu’il avait fait.

Donald Trump a voulu devenir Président pour contrer et défaire l’action de la gauche américaine.

En parvenant à se faire élire, il est devenu pour elle l’ennemi absolu, l’homme à abattre.

Le coup d’État a été aussitôt enclenché aux fins de le faire tomber au plus tôt. Les insultes incessantes, les campagnes de diffamation sans fondement parlant de “collusion” avec la Russie, puis « d’Ukrainegate », la procédure de destitution sans motif menée de manière stalinienne, l’utilisation cynique du coronavirus chinois pour ravager l’économie du pays, le recours aux émeutes perpétrées par les milices du parti démocrate, Antifa et Black Lives Matter, n’ayant pas permis d’abattre Donald Trump, il restait le hold up sur l’élection. Il est en cours.

Il était hors de question pour l’extrême gauche américaine de laisser Trump faire un deuxième mandat.

Les fraudes se sont accompagnées d’un conditionnement de l’opinion destiné à présenter Joe Biden comme ce qu’il n’est pas (un rédempteur) et à présenter Donald Trump comme ce qu’il n’est pas (un monstre). Elle sont suivies par une tentative de décrire Joe Biden comme s’il était Président et Donald Trump comme s’il ne l’était plus, tout en redoublant d’insultes et de propos diffamatoires à son égard.

L’idée qu’il faudra chasser Donald Trump par la force de la Maison Blanche, s’il ne part pas, a été disséminée, à toutes fins utiles, par les démocrates et les médias à leur service. Aucun journaliste américain ou européen, aucun politicien démocrate, aucun politicien européen ne dit qu’il n’a strictement aucune raison de partir. L’idée qu’Antifa et Black Lives Matter pourraient tout ravager sur leur passage si Trump ne part pas a été disséminée aussi, aux fins « d’expliquer” que si Donald Trump insiste ne concède pas sa “défaite”, le pays sera davantage encore à feu et à sang, et que ce sera sa faute à lui, Donald Trump. Aucun journaliste américain ou européen, aucun politicien démocrate, aucun politicien européen ne dénonce ce chantage de type fasciste.

L’extrême gauche américaine a beaucoup d’argent, beaucoup plus que les républicains. De nombreux milliardaires veulent une société qu’ils puissent dominer totalement, sans démocratie digne de ce nom, où une nomenklatura à leur solde gouvernerait une population sans repères, réduite à l’état de plèbe. La gauche américaine est prête à fournir cette population aux milliardaires en question et à constituer cette nomenklatura. Ces milliardaires et cette nomenklatura s’entendraient alors avec d’autres nomenklaturas sur terre et tout particulièrement la nomenklatura chinoise, qui les fascine et qu’ils voudraient voir dominer le monde.

Donald Trump veut plus que jamais contrer et défaire l’action de la gauche américaine. Il entend moins que jamais céder le pouvoir à la gauche américaine et la laisser faire ce qu’elle veut. Il veut plus que jamais sauver l’Amérique et l’Occident.

Il est toujours Président des États-Unis. Il est en position de combat. Il sait qu’il défend infiniment plus que sa propre présidence. Il défend la démocratie aux États-Unis, les institutions américaines, les valeurs de la civilisation occidentale.

Il sait que s’il cède il y aura d’autres fraudes, et peut-être plus jamais d’élections démocratiques aux États-Unis. Il sait les intentions destructrices de ceux qui lui font face. Il ne cèdera pas.

Il sait que les projets de ceux qui veulent aux États-Unis le gouvernement d’une nomenklatura et une population réduite à l’état de plèbe et qui utilisent la gauche américaine pour parvenir à leurs fins procèdent de la même façon dans tout le monde occidental, et il sait que s’il abandonne la présidence des États-Unis à l’ennemi, c’est la démocratie sur terre et toute la civilisation occidentale qui pourraient sombrer.

Il se battra jusqu’au bout, et il a l’intention de gagner. Il a une énergie et une intelligence hors du commun. L’élection n’est pas finie. Pas du tout.

Le sénile et très corrompu Biden n’est pas Président. Kamala Harris n’est pas Vice-Présidente. Le hold up sur l’élection et le coup d’État n’ont pas encore réussi. Il ne réussira pas !

Guy Millière
Senior Fellow, Gatestone Institute, New York

image_pdfimage_print

110 Commentaires

  1. Je souhaite de tout mon coeur que Trump gagne et remette les USA dans le droit chemin.

    • Comme vous, comme nous tous, je lis avec une extrême attention les informations collectées et diffusées sur Riposte Laïque. Faut-il être de mauvaise foi pour nier que dans nombre d’États le comptage des bulletins semble être plus que douteux, voire truqué…
      Dès lors, la victoire de Biden n’est pas encore acquise, et ce, n’en déplaise aux médias pro Démocrates et aux élites françaises anti Trump.
      J’espère que les enquêtes menées feront éclater la Vérité au grand jour et que si les fraudes sont avérées, incontestables,ceux qui ont triché seront sévèrement condamnés.
      Honneur au vainqueur et honte aux tricheurs !

    • Se faire voler la démocratie, ce serait que celui qui a 75 millions de voix perde contre celui qui en a 71…

  2. Je vous lis aussi sur dreuzinfo, je suis content car je vous sens bcp plus positif qu’il y a quelques jours. Quand on pense à la déclaration de Biden (à moins que ce ne soit un fake en forme de meme), qui parle, au futur et en employant le Nous, de la plus grande fraude électorale jamais commise aux Usa et sur le point d arriver… il aurait déjà dû être interpellé par la justice, non ? . C est tout de même incompréhensible.

  3. Que les fraudeurs et les voleurs perdent ….c,est honteux …je n,ai aucune confiance dans le vote par correspondence

    • et qui a pourtant permis à Trump de remporter la Floride… Comme quoi. Et puis le vote par correspondance a toujours existé aux USA, c’est comme ca.

  4. Le « Deep State » ou ‘l’Etat Profond » américain, c’est la fosse septique de gauchistes totalitaires que B. Hussein Obama, le cryto-musulman, a installé ou fait installer par les adeptes de sa secte gauchiste, par cargaisons entières, à tous les échelons de l’administration américaine. C’est ce qui explique l’ampleur, sans précédent, de la fraude électorale aux présidentielles américaines de 2020. Je suis intimement convaincu que, l’ampleur de cette fraude, dépasse très largement ce que l’on peut d’ores et déjà percevoir. C’est comme les icebergs : 1/10 émergé et les 9/10 sont encore cachés.

    • Et le problème, c’est que ça va venir en france… On vient d’en avoir un avant-goût avec Emmanuel Létron.

  5. Merci M. Guy Millière!
    Tout est dit, tout est clair, il n’y a rien à contester!
    Donald Tump Président!!!!!

  6. (suite)

    Si jamais cette gigantesque fraude électorale n’est pas seulement dénoncée mais surtout que, tous les responsables sans exceptions, ne sont pas jugés et condamnés, alors la secte gauchiste aura réussi à porter un coup fatal à la démocratie américaine. C’est elle qui aura gagné. La victoire du président Trump est impérative, vitale pour la crédibilité de la démocratie américaine et pour sa survie tout court. Je pense que Trump triomphera et sera reconduit pour quatre années supplémentaires mais le coût politique et social sera absolument vertigineux et dévastateur pour la société américaine. Ce sera le prix à payer pour que les EUA restent le pays des hommes libres qui rejettent la dictature de la secte gauchiste totalitaire et sanguinaire.

      • Laisse-moi deviner : Tu es un de ces escrocs gauchistes liberticides, fascistes, bouseux, sodomites ou lesbiennes totalitaires, adeptes de la secte hitlérienne criminelle et génocidaire LGBT et tu fais partie de la division Sturmabteilung, section subversion sociétale. Ne me félicite pas. Je le savais.

    • Exactement, cette histoire d’émeutes, c’est du chantage et de l’intimidation! Ils ont triché, on ne change rien, C’est le bon résultat parce qu’ils risquent de provoquer des émeutes!!
      C’est se moquer du monde, du pays et de la démocratie!
      On se fout des émeutes, elles s’arrêteront un jour ou l’autre, Trump doit se donner tous les moyens y compris la force pour faire régner la justice; sauver les lois de son pays ainsi que l’honnêteté des électeurs devant le monde entier. Et se faire respecter devant les muzz. Justement, ça me rappelle une phrase de Pascal sur  » la justice et la force. »

  7. Non ! Ce hold up ne réussira pas. Et je pense que la cour suprême. Car plus les constats de fraude vont se révéler au grand jour et plus les ennemis de Trump vont commencer à vaciller sur leur base. Et j espère que les médias ( grands organisateurs ,de cette escroquerie ) vont souffler un autre vent pour sauver leur propre peau d ailleurs. Biden n est pas vainqueur. Et si rien ne change la donne les armes parleront.

      • avant d’insulter, relisez à tête reposée. Voyez à QUOI ils en sont rendus, aller demander à une gonzesse supplantée ( en voilà une source impartiale!) de donner son avis relève quasiment du désespoir. Ils n’avaient déjà pas grandchose, alors là, ils touchent le fond. Je me fous de ses histoires avec ses ex, mais ça me fait bien RIRE de voir ça. Quant à gala, je me souviens comme ce torchon avait VENDU aux crétins la MERVEILLEUSE HISTOIRE D’AMOUR de macrouille avec la vieille radasse qui se tape des gamins pour que d’autres radasses aillent veauter pour lui. Allez sans rancune, il y a de quoi être chatouilleux en ce moment.

    • GALA ça c’est de la référence qui tue.
      Sinon dans CLOSER ils en disent quoi.
      LOL.

    • Gaviva : ne soyez pas naif . Ivana n’est qu’une jalouse , comme bcp de femmes divorcées , d’autant que Donald a une femme plus jeune et plus belle . N’empêche que la Ivana a eu à son divorce cent millions de dollars (100.000.000) . Merci Donald ! Comment pouvez-vous croire une telle mégère qui déploie une telle mauvaise foi?

      • Ben justement, c’est que ce que voulais dire. Elle est culottée de le traiter de mauvais perdant alors que justement c’est ELLE la mauvaise perdante. C’est comme si une femme de 150 kilos allait dire d’une autre: regarde la GROSSE!
        Je ne doute pas que ce genre de divorce rapporte un max, mais ça ne l’a pas empêchée de tomber dans l’oubli et de vieillir affreusement MAL.
        Et ça, pour une femme, c’est le pire.

        • Gaviva : ben voilà, vous avez compris . A force de botox elle va finir par exploser, la Ivana . Alors elle dit des conneries sur son ex qui a une jolie femme .

  8. Ce contexte ou toutes les perfidies sont possibles contre Trump relève du même esprit bolchevique que le tous contre Zemmour
    comme le disait kroutchev le premier progressisme est le marxisme de staline

  9. Je suis étonné que vous compariez le Vénézuéla avec les fraudes aux USA. Le système électoral du Vénézuéla est l’un des plus sûrs et meilleurs au monde, dont feraient mieux de s’inspirer beaucoup de soi-disant démocraties. Ce n’est pas parce que les hommes élus avec ce système ne vous correspondent pas, que c’est le système qui est en cause. Essayez de retrouver une vidéo de Vincent Lapierre qui l’explique très bien.

  10. ce qui est inquiétant est le trés court délai laissé aux avocats et aux juridictions pour traiter les recours
    En France ce serait impossible

    • En france, il y a déjà eu des fraudes électorales (notamment à la présidentielle, eh ! oui !) et il y en aura de plus en plus, mais ici il n’y a même pas de recours !

  11. c’est la pro-Biden Martine Aubry qui va prier à la Loge Maçonnique de Lille
    en pratiquant la génuflexion et en se prosternant devant son idole Baphômet
    Martine Aubry qui a été réélue frauduleusement et in-extremis
    grâce à ses bourreurs d’urnes arabo-maghrébins spécialement recrutés
    pour l’occasion !

  12. Bonjour Guy, Nous nous retrouvons sur la même plateforme, avec le même combat, les mêmes aspirations et visions du monde… Je t’admire. Thérèse

      • Un des assesseurs de Pennsylvanie qui avait dénoncé des bulletins litigieux vient de se rétracter, sans doute par peur d’une condamnation pour parjure (ça rigole pas avec ça aux US) et a avoué qu’il avait menti.
        Si les autres soi-disant preuves avancées ici sont du même tonneau (ce qui est tout à fait possible), c’est plié-plié pour Trump. Mais pas pour les républicains, qui ont quand même largement sauvé les meubles, et qui n’ont peut-être pas envie, dans leurs circonscriptions, d’être vus comme les complices des affabulations de Trump. Ils vont donc tous le lâcher asap. Cf un de mes autres post, RDV dans quelques temps et vous aurez l’air malin…

        • Si ce que vous dites est vrai (on peut en douter tant le mensonge est co-subtantiel à vous autres, gauchistes), on peut se douter que cet assesseur s’est rétracté en raison des pressions que continuent à faire subir les partisans de bidon.
          La fraude et le mensonge ne vont pas sans la violence.

    • (vous êtes 1 troll, 1 macroniste, 1escrologiste -panneaux photovoltaiques-, 1 PS, un coco?)
      ISWT est l’acronyme de tant de « choses »
      Car si !

    • *R Giuliani a confirmé que des lanceurs d’alerte/ dénonciateurs du logiciel de comptage des votes Dominion se sont manifestés.
      *T Trainor, le Pdt de la Commission électorale fédérale (FEC), pense que des fraudes électorales ont lieu dans les États qui continuent à compter les bulletins de vote.
      *Pour la 1ere fois de son histoire, la Géorgie commence 1 audit des résultats des élections, a déclaré le secrétaire d’État B Raffensperger.
      *T Black a créé un script informatique vérifiant toutes les données électorales identifiant les votes passés de Trump à Biden et les votes « PERDUS » qui ont disparu !
      Les données montrent que TOUS les votes COMMUTÉS ont été pris Trump et donnés à Biden
      *Un dénonciateur démocrate s’est présenté dans le Michigan ! R Giuliani va porter plainte demain

      • irea, aussi ce soir[ mercredi 6pm texas] Nouvelles 1 representant de plus au senat cote republicain ,,aussi plus de voie republicaine a la house. et aussi des compte de vote maintenent fait a la mains ..les results dans 2 jours ,,,tresexitant ici Ont Ne dort Plus! Ont vient aussi de relacher d’une surveillance de camera des gens cagoules prennent des boites de bulletins et les emmenent dans un van sans identification. Pationnent c’est mieux qu’un film…..Notre Donald va etre elu bien sure.

      • Vous avez vu la tronche de Guiliani ? Franchement il aurait pu jouet dans « Le Parrain «  !!!:-)

  13. Un des premiers chefs d’Etats à avoir félicité Biden a été Nicolas Maduro (oui, l’homme qui a fait tirer à balles réelles sur son peuple au Vénézuela). Ça en dit long.

    • 2Maduro est surtout l’homme qui est resté au pouvoir grâce trumpête et à tiré sur son peuple avec des munissions usa

    • (oui, l’homme qui a fait tirer à balles réelles sur son peuple au Vénézuela)…..c’est pas en France que cela arriverait hein….ça n’est d’ailleurs jamais arrivé….))

  14. J’espère très fort que Trump remportera cette élection. Mais j’ai grand hâte de voir les tronches des Démocrates. Et puis comment nos journaleux annonceront-ils la victoire de Trump?
    J’ai hâte de voir toutes ces tronches
    déconfites.

    • Nos journaleux vont dire que Trump triche et n’accepte pas sa défaite ( victoire en fait ). Cette France est un cauchemar !!!

  15. Comme dit un célèbre philosophe M.O. que l’on salisse l homme est abject ,mais rien sur les résultats obtenus sur son mandant, cet acharnement diabolisé n’a égal que le fange des merdias américains et leurs valets les f(rancais) ,par contre bouches cousus ses larbins payés par les impôts de ceux qui se lèvent tôt ,.sur leur cher p(résident) donc la conduite laisse une image déplorable dans toutes les chancelleries du monde et qui non aucun respect envers ce cuistre …citation L’on ne peut devenir riche dans la politique à moins d’être un escroc.Henry Truman…un des Président des Etats -Unis

  16. Donald TRUMP est Président et va le rester pour 4 ans de plus . Tous les traîtres « bidenistes » vont remplir Guantánamo pour certains , mais beaucoup plus pour d’autres !

  17. Le sénile Bidet a pris des leçons chez macro le débile cocaïnomane. En France, ce taré a volé l’élection à coups de trucages et de de coups bas. Le Bidet essaie de faire la même chose mais il n’est pas en France où les criminels sont super protégés (pour le moment), il est aux USA et Trump le grand ne se laissera pas abuser. Je pense éffectivement qu’il va pouvoir remettre les pendules à la bonne heure. Et ce sera tant mieux. Ca fera mentir les rapports des Tchèques qui annoncent la préparation intense d’un conflit mondial…

    • au premier tour des élections en France les préfets ont inscrit ce qu’ils ont voulu ,et il n’y a pas eu de contestation .à Lyon il y a eu deux arrondissements avec 0 votes blancs et il n’y a pas eu contestation .
      on a eu un débat ou la poissonnière s’est couché pour mieux faire passer présipede et il n’a pas eu de problème

  18. MLP se décide à indiquer que « le match n’est pas fini », assimilant (pour continuer dans la métaphore sportive) les recours à des « prolongations ».
    Plutôt tiède… mais elle est le seul responsable politique français de premier plan à s’écarter du psittacisme de bon ton sur Biden (cette ordure finie) en « President-elect ».
    https://www.fdesouche.com/2020/11/11/marine-le-pen-ne-reconnait-pas-la-victoire-de-biden-je-ne-considere-pas-que-le-match-est-joue-tant-quon-na-pas-termine-les-prolongations/

  19. Mon post d’il y a 6h n’est pas (encore) passé. Je recommence:
    Je veux bien prendre les paris que Trump va bientôt avouer sa défaite car ses avocats, les cours de justice des états mis en cause et les républicains ne trouvent rien de convaincant. Du reste toute la presse conservatrice jusque là pro-Trump commence à préparer les esprits. Vous n’avez qu’à aller les lire, c’est facile même si vous ne parlez pas Anglais, merci les traducteurs automatiques…Autant aller prendre l’info au coeur de l’action, non ?
    Qui veut jouer avec moi ?
    RDV dans quelques jours, une ou deux semaine tout au plus. Go !

  20. Hs je ne supportais déjà plus des pubs qui vantent leurs merdasses à chaque instant. Maintenant, il faut en plus endurer des gueules de negros, des arabes, systématiquement dans tous leurs spots de pubs de merde ! J’en ai marre ! Pourquoi doit on subir une telle souffrance ? Faites gaffe, les gens n’en peuvent plus. Ça va vous claquer dans la gueule !

  21. quelles democraties au monde,??? voir indice democratiquenpar pays exit le frankistan et biden avec le kkk grand dragon a fait expres de tricher aux elections en echange de cessations de poursuites judiciaires et argent info www but guerre civile et eradication des non blancs trump voulait acheter le groenland comme centre du futur empire pas tres futes humains et la californie demenagez

  22. En France aussi on a eu droit a’un hold-up électoral magistralement mené tout récemment.

  23. http://www.francesoir.fr/politique-monde/elections-us-trump-biden-une-course-la-maison-blanche-pas-encore-terminee
    Extrait :
    « L’ancien gouverneur de l’Illinois, Rod Blagojevich*, a déclaré à Newsmax TV que la fraude électorale était profonde et répandue dans les grandes villes contrôlées par les démocrates.
    Lors d’une apparition vendredi sur « John Bachman Now » de Newsmax TV , Blagojevich a déclaré que les affirmations selon lesquelles les Démocrates volent des votes à Philadelphie sont vraies et que la fraude ne se limite probablement pas à une seule ville.
    «Ils veulent juste battre Donald Trump à tout prix», a-t-il dit, ajoutant que les Démocrates ne volent pas seulement les élections au président, mais ils les volent au peuple américain. »
    *Démocrate.
    Il y a même des Dems honnêtes !

  24. Hum..
    La notice Wikipédia de Blagojevich inquiète un peu :
    « …. Accusé d’avoir voulu vendre le siège de sénateur de Barack Obama, le gouverneur de l’État de l’Illinois, Rod Blagojevich, a été destitué le 29 janvier 2009 par le Sénat de l’Illinois et condamné à 14 ans de prison en décembre 2011. Il a commencé à purger sa peine le 15 mars 2012 dans une prison du Colorado. Donald Trump commue sa peine le 18 février 2020, le rendant libre 4 ans plus tôt »
    Ses confidences, très favorables à Trump, seraient-elles un simple « renvoi d’ascenseur » ?…

    • Noooon Trump ne ferait jamais un truc comme ca, il a l’ethique, la morale, et le bien du peuple chevillé au coeur! un saint homme!

  25. On fait le pari ? Rappeler les faits ne sert à rien puisque ce sont les médias qui disent ce qu’est la réalité, le vrai et le beau ; les faits ne servent à rien ici,,
    Biden sera évidemment proclamé président , vous verrez…

    • Entièrement d’accord avec vous. Mais il y en a parmi nous qui n’ont pas encore compris ce que c’est que la gauche et que la machine mondialiste.
      Il y en a parmi nous qui croient encore en la démocrassie sans avoir seulement remarqué que la démocrassie est la meilleure arme – contre nous – dans la main de nos ennemis gauchistes et mondialistes.
      Voilà pourquoi ils n’ont pas vu venir biden, comme ils n’avaient pas vu venir macron !

  26. Vive le président Trump ! Que Dieu le protège pour continuer à se battre contre les ténèbres .

  27. «Daniel 2:21 dit que ‘C’est Dieu qui change les temps et les époques; Il supprime les rois et établit les rois.  »

    • vous avez le droit aussi d’écrire des articles. rl publie ce qu’on lui envoie.

    • Bonsoir, Mr Trump gagnera et assèchera le marais comme voulait le faire Jfk. Il a un plan. Conspiration ? Sincèrement.

    • Ces articles en sur-nombre motivés par l’élection présidentielle américaine ne laissent pas de m’étonner moi aussi. C’est à croire que ce qui se passe chez les autres est plus important que les problèmes – pourtant gravissimes – que nous avons chez nous.
      Non content de ne rien faire concrétement pour régler leurs problèmes et de se limiter à une résistance de clavier facile et sans risques, voilà que nos patriotes nationaux, en plus, sont en train de devenir ce que j’appellerais « des patriotes pour les autres »…

      Oui, il y a de quoi se poser des questions… Même les quelques « patriotes » qu’il restait dans ce pays sont en train de devenir de vrais « autistes » comme vous le dites !

      • La connaissance de la situation géopolitique des USA est primordiale pour la terre entière. Vous ne pouvez pas la jouer en solo en disant que cela ne nous regarde pas. Ces élections n’ont pas d’équivalent dans l’Histoire de l’humanité. Ensuite ce n’est pas une résistance de clavier comme vous l’écrivez, mais une pléthore d’articles destinés à faire prendre conscience aux masses lobotomisées. Enfin , contrairement à ce que vous écrivez, faire tous ces articles n’est pas sans risques pour leurs auteurs.
        Je comprends votre impatience face au « Grand Soir » qui n’arrive toujours pas mais il faut faire preuve d’un peu de compassion car il y en a encore des millions qui dorment.
        Le travail des sites de réinformation est fondamental cher Ice-cream
        (au rhum raisin).

        Laïquement vôtre.

  28. Ça pue de plus en plus pour les démocrasses, la case prison n’est pas loin. Attendons-nous à l’organisation de violences par ces grands humanistes que sont les gauchiasses et leurs bons toutous, antifas et blm.

  29. Joe Bidon n’est qu’un pantin manipulé par l’état profond américain, tout le monde le sait.
    Les mondialistes ne cachent même plus de leur intention d’imposer la grande réinitialisation (great reset) et évidemment en France, tous les coallahbos leur courent après, de Macron à Youssouf Jadot.

  30. Ma femme suit la campagne par médias vietnamiens interposés et me
    traduit l `unanimité des vietnamiens (qu´ils habitent au Vietnam ou aux USA)
    pour Trump avec images à l´appui. Ils ont compris que l´avenir avec Biden
    ne sera rose pour personne sauf les oligarques et leurs laqais.
    Ils comprennent aussi que sans Trump la protection américaine en mer de
    Chine n´est plus acquise. Au Vietnam il n´y a plus de chinois (sauf touristes)
    et pas de musulmans. Le virus Covid 19 a été aussi éradiqué.
    Suédois des Cévennes

  31. Superbe article M. Millière. Soutien et total respect à M. Trump. M.Trump président des E.U, la classe. Que j’aimerais avoir un homme ou une femme de son charisme à la tête de la France.

  32. Aujourd’hui l’ancien chef de la CIA sous Obama presse le vice-president Pence de renverser Trump de suite!

    • Brennan est un ancien sympathisant communiste et l’est toujours.
      Consultez son Twitter, c’est effarant.
      Qu’un type avec une conscience politique égale à celle d’un antifa de base ait pu devenir directeur de la Cia est effarant.
      Il appelle de façon subliminale à l’assassinat physique de Trump, preuve qu’il a beaucoup de choses à cacher.

  33. Les médias, relais de l’oligarchie mondialiste, ont fait subir dès le premier jour à Trump un traitement totalement injuste et violent mais osent l’accuser d’être déséquilibré et  » fasciste » pour simplement avoir osé s’être défendu.
    Même si Trump n’est pas réélu, les mondialistes ont déjà perdu pour s’être dévoilés tels qu’ils étaient et avoir choisi comme mascotte Biden qu’ils ont l’obligation de dissimuler à la vue et l’écoute du public pour cacher l’aggravation rapide de sa démence sénile.
    Trump a permis de bien délimiter les deux camps en mettant au jour la nature de ses opposants, lesquels, et c’est un fait encourageant, n’ont pas eu la possibilité de dissimuler leur fanatisme.

  34. @JohnBrennan
    9 oct.
    « Imagine prospects for world peace, prosperity, & security if Joe Biden were President of the United States & Alexei Navalny the President of Russia. We’ll soon be halfway there.

    M“Imagine all the people
    Living life in peace
    You, you may say I’m a dreamer
    But I’m not the only one  »

    Voilà l’un des tweets de Brennan, directeur de la Cia sous Obama. On peine à y croire !
    Remarquez que le gus qui accuse Trump d’être un pote à Poutine ne se cache pas lui d’être un pote à Navalny, ce dernier étant au demeurant un autoproclamé super nationaliste contrairement au gauchiste Brennan.

  35. in god theu trust !
    mais la « justice » américaine est souvent plus corrompue que la française, c’est dire s’ils sont honnêtes et légalistes, mais ils auront le dernier mot, n’est-ce pas?

  36. Est-ce qu’ils vont commencer à organiser une exfiltration vers une dictature islamique ou attendront-il patiemment de risquer la chaise électrique ? Parce qu’il y a d’autres accusations que celles de fraude en attente, et pas des moindres … Wow, ils doivent commencer à avoir du mal à dormir.

  37. On pourrait faire un utile parallèle entre Donald Trump là-bas, élu mais haï, et Jean-Marie Le Pen ici, tellement haï qu’il n’a jamais pu se faire élire.

    • Je trouverais utile qu’on pose la question de la validité du vote par correspondance (à ne pas confondre avec le vote par procuration).
      Déjà, méfiance.
      Si un électeur n’est pas capable de se déplacer jusqu’au bureau de vote, on peut se poser des questions sur la légitimité et la sincérité de ce vote.
      Aucun soupçon de malversation n’est possible quand on peut vérifier de visu à la photo du passeport l’identité d’une personne.
      Et cela élimine également les vols de papiers d’identité, les morts, les faux absents etc

  38. Les incantations lyriques du « Senior Fellow » Guy Millière cachent mal ce dont sont capables les mondialistes. Que ce soit macron en 2017 ou bidon en 2020, ils sont en train de nous donner des leçons et de nous tailer des croupières et il va falloir trouver autre chose que des mots qui sonnent bien ou de jolis articles pour les combattre !

  39. Cette fraude à grande échelle aux USA aura donné des idées à nos politiques et notamment aux députés LREM puisque l’un deux à l’intention de remettre sur le tapis le vote par correspondance en France, qui a été interdit depuis 1975 je crois parce que susceptible d’encourager la fraude. La raison invoquée par ce député LREM serait soi-disant de pousser les abstentionistes à aller voter… Plus le mensonge est gros et plus il passe… Mais l’idée fait son chemin dans les petites têtes de nos « zélites » et tous les moyens seront bons pour sauver les meubles en 2022 ! Pas de bonne agure pour notre démocratie malmenée et piétinée en ces temps perturbés…

  40. TRUMP doit gagner et il va gagner par la force des choses !!
    Le grand patriote et président Donald TRUMP est donné vainqueur par CNN en Caroline du nord…

    • Et vous croyez CNN maintenant ? Ca depend si ce qu’ils disent vous plait ou pas, c’est ça ?

  41. Merci, Mr Millière, pour cet éclairage en direct du terrain. Ici, en France, nous pressentions tout cela et vos explications très argumentées nous confortent dans le sentiment que rien n’est joué. Avec l’espoir de voir sous peu notre égopathe présomptueux apparaître pour ce qu’il est réellement sur la scène politique internationale : un nain comparé à l’immense Donald Trump.

  42. Merci pour cette courageuse mise au point
    Comme toujours la gauche utilise tous les moyens pour s’emparer de l’amérique
    Bonne chance à Trump.

  43. J’ai lu le livre de Guy Millière , excellent il avait entre autre prévue ce qui arrive. A lire !

  44. Quel plaisir de vous lire Guy Millière! J’enrage de voir toute cette boue contre Donald Trump!
    Mais comme vous l’écrivez si bien cette affaire n’est pas terminée malgré les fausses informations disséminées partout dans cette foutue société !
    Merci pour votre courage! Et félicitations pour tant de talent!

  45. Merci pour votre article Guy Mollière qui éclaire plus de connaissance et espérer qu’enfin la vérité soit gagnante, en plus Trump n’a déclenché aucunes guerres durant son mandat et cela ne plaît pas, car ça rapporte a ces ordures.

Les commentaires sont fermés.