Trump qualifie les Clinton de criminels : A quand les mêmes mots pour Hollande ?

HollandeVallsCazeneuvecriminelsQuel moment de vérité extraordinaire. Le formidable Donald Trump, calomnié comme jamais aux Etats-Unis, balance leurs quatre vérités à la presse, au service des mondialistes, et ose qualifier les Clinton de « criminels ». Quelle chance il a de pouvoir vivre dans un pays où on peut dire cela de ses adversaires…

A une époque où Pierre Cassen est mis en examen pour deux dessins de Cazeneuve et Hidalgo, où les patriotes sont traînés devant les tribunaux pour des propos cent fois moins féroces que ceux de Trump, pourrait-on imaginer Marine qualifier Hollande, Valls et Cazeneuve, sans oublier Sarkozy-Juppé, de criminels ? Pour l’instant, seul Villiers a osé dire que ceux qui ont laissé entrer les clandestins en France ont sur les mains le sang des victimes des attentats islamistes.

Imagine-t-on, comme se le permet Trump, Marion ou Philippot oser dire que la presse est vendue aux mondialistes, et que ses journalistes sont des collabos de l’invasion migratoire, descendants des Laval-Déat-Doriot ? Imagine-t-on, dans une conférence de presse, Marine les ramasser, comme elle sait le faire, à la moindre question vicieuse, leur rappelant leur parcours, et qui les paie ?

En France, ceux qui oseraient cela se retrouveraient avec un procès, et un tel tir de barrage des journaleux qu’ils seraient tués politiquement.

Bonne chance à Donald Trump, et fasse que malgré l’ahurissante campagne de dénigrement qu’il subit, il devienne le futur président des Etats-Unis, mettant les criminels Clinton en prison.

Martine Chapouton

image_pdf
0
0

5 Commentaires

  1. Les islamo-gauchistes qui sévissent au gouvernement se font la malle et laissent tomber Hollande. Se pourrait-il qu’ils commencent à avoir la « pétoche » quant au sort que le peuple réserve aux collabos et traîtres à la Patrie ?

  2. Trump a parfaitement raison. Le clan Clinton- soutenu par le clan Obama, par le clan des médias de gauche ( presque tous les médias ) , et par toute l’intelligentsia de gauche- est un clan de maffieux . Si Trump gagne, le vent de la liberté soufflera sur l’Europe et balaiera la barbarie et la soumission à la barbarie.

  3. hier, Philippe de Villiers, a, lui aussi, dit sur une radio, devant Arlette Chabot scandalisée, que les chefs d’état(sans donner de noms mais on a compris que Hollande en faisait partie) « avaient du sang sur les mains » ; la Chabot a essayé de lui couper la parole mais de Villiers a bien tenu et l’a remise à sa place en lui disant en face que les médias étaient collabos ; un instant de jouissance ! c’est tellement rare que quelqu’un de courageux et qui n’a pas sa langue dans sa poche mouche la morve de ces journalopes inféodés au pouvoir (quand ils ne couchent pas ensemble)

  4. Finalement, si la Clinton est élue, les américains pourront dire qu’elle l’a été uniquement par ses magouilles et ses me,songes … jamais sur un programme !
    Belle réussite !

    • « ses magouilles et mensonges », sans oublier l’argent reçu par le Qatar et l’Arabie saoudite. Mais elle n’est pas la seule à être arrosée. La France, l’U et certains pays européens aussi.

Les commentaires sont fermés.