Trump va gagner devant la justice, malgré la hâte indécente des démocrates

Publié le 8 novembre 2020 - par - 18 commentaires - 1 754 vues

Les journaleux américains ont été un tantinet trop pressés d’annoncer la victoire de Biden.

Le roi est mort, vive le roi ! est la phrase traditionnelle que l’on prononçait lors de l’avènement d’un nouveau monarque, en France. Car le pouvoir ne pouvait être vacant un seul instant.

En France, la déclaration était traditionnellement faite par le duc d’Uzès, premier pair de France, dès que le cercueil contenant la dépouille du roi précédent était descendu dans la crypte de la basilique Saint-Denis.

L’article 58 de la Constitution de la Ve République donne au Conseil constitutionnel le pouvoir de proclamer les résultats :

« Le Conseil constitutionnel veille à la régularité de l’élection du président de la République.

Il examine les réclamations et proclame les résultats du scrutin. »

Pour les USA, c’est le Vice-Président sortant, donc Mike Pence, qui, en sa qualité de président du Sénat, donnera solennellement le nom du Président élu par les grands électeurs, le 6 janvier prochain.

Évidemment ce suspens était insupportable c’est pourquoi les médias américains se sont donné le pouvoir de donner dès hier le nom du Président élu, après l’annonce des décomptes par chacun des cinquante États.

N’ont-ils pas été un peu trop pressés, ces journaleux ? Cela ressemblerait terriblement à une prise de pouvoir par les médias, s’ils ne l’avaient pas déjà pris partout dans le monde. Il n’y a qu’à voir l’air pincé que prenaient les journalistes de la télévision française ces derniers mois pour parler de Trump. Ou les             sous-entendus assassins de la presse écrite aux ordres.

Ils ont été trop pressés, car il est clair que la fraude a été organisée, massive. Comment expliquer que les votes par correspondance aient tous désigné Biden ? C’est impossible. Seuls des retardés mentaux peuvent gober cela.

(hommage du cardinal de Noailles à Louis XIV)

Biden lui-même, dans une vidéo complètement surréaliste, a avoué qu’un système massif de fraude avait été mis en place par le parti démocrate. Que dire de plus ?…

Le vote par correspondance est un blanc-seing donné aux fraudes. En France il a été supprimé en 1975. La Corse était au hit parade des fraudes. Par exemple à Ajaccio où, dans un bureau de vote, 603 bulletins sur 670 étaient au nom du parti bonapartiste, qui avait en réalité très peu de partisans.

Dans une municipalité corse, les électeurs avaient pu voter grâce aux certificats médicaux établis par un médecin… décédé depuis deux ans.

Trump est décidé à poursuivre ses actions juridiques déjà lancées et il a raison. Les Américains ont droit à la vérité du vote. C’est un devoir de la leur donner. On ne peut pas voler son destin à un peuple.

Trump a des chances de gagner ses actions. Il faudra déterminer les raisons de cette augmentation subite des bulletins Biden dans cinq États clés, et pas dans les autres États ? Comment 139 000 bulletins exclusivement pour Biden ont-ils pu apparaître subitement dans le Wisconsin ? C’est impossible.

Et surtout il faudra déterminer quel bulletin on peut compter en fonction de la loi de chaque État. Il faudra parler des bulletins arrivés après la clôture du vote, tous pour Biden.

Il faudra étudier le manque de transparence des bureaux de vote, l’absence d’observateurs. Il faudra mettre en évidence ces bulletins aux signatures fantaisistes et non contrôlées.

La bataille va être longue mais Trump peut la gagner. C’est pour cela que les démocrates ont pavoisé un peu trop tôt. Ainsi que la plupart des dirigeants occidentaux, jaloux du succès de Trump qui a redressé l’Amérique.

Les démocrates ont donc volé l’élection. Ils sont applaudis par la plus grande partie de la classe politique française. Preuve que celle-ci aussi est prête à frauder pour prendre et garder le pouvoir. L’éviction de Fillon a été un signe de cette volonté de magouiller, même si on ne le regrette pas trop.

L’élection de Choupinet Ier a été un hold up. L’avenir des élections en France risque bien d’être du même tabac. Pourquoi se gêner ? Il n’y aura qu’à copier Biden.

Joe Biden est-il en mesure de gouverner ? Il est sur le chemin de la sénilité. Gilbert Collard se demande si un Président qui confond sa femme avec sa sœur, sa petite-fille avec son fils est en capacité de le faire.

Biden qui a 77 ans pourra-t-il longtemps faire illusion ? Dans le pire des cas, il sera remplacé par la Vice-Présidente, qui n’a pas été élue mais choisie.

Certes Kamila Harris, diplômée de droit, de sciences politiques, procureur, puis sénatrice, a des capacités, mais entendre qu’il faut se féliciter de sa présence parce qu’elle est femme et noire est stupéfiant. Comme si le sexe et la couleur de peau étaient une preuve de compétence et se suffisaient à eux-mêmes.

Elle risque à termes de devenir Président des États Unis. Et comme nous copions toujours sur les USA, cela va nous arriver aussi d’avoir une femme présidente, scénario prévu par celui qui est pour l’euthanasie des vieux, l’irremplaçable Jacques Attali. Il n’a pas encore proposé d’euthanasier Biden mais cela va se produire lorsque ce dernier aura collectionné les gaffes. C’est en bonne voie.

Nous aurons peut-être aussi une femme noire comme Présidente. Sibeth avec ses pyjamas colorés apporterait un vrai changement. Sinon la très agaçante et acidulée Obono, qui refuse de dire « vive la France » et de finir sa thèse entamée il y a dix-sept ans. Ou la Belkacem, qui ferait parler arabe l’Élysée et tout le gouvernement… !

Les jours, les années qui viennent, si Biden reste au pourvoir, seront placés sous le signe de la fraude à grande échelle. Selon le dicton, bien mal acquis ne profite jamais. Le pouvoir acquis sur le mensonge ne lui profitera pas. Si jamais ce mensonge prospérait, avec la complicité des dirigeants européens, ce serait vraiment la fin de la démocratie.

Les Grecs anciens, qui ont inventé la démocratie, doivent se retourner dans leur tombe. Ils avaient dès le Ve siècle avant J.-C. un système de vote par jetons, un système de contrôle de l’identité des votants, de comptage des bulletins et de contrôle des fraudes très abouti.

Mais cela, c’était avant. Avant la grande fraude organisée par le clan Biden. Avant que le mensonge ne soit institué en système au plus haut niveau, celui du destin d’un peuple.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
colococo2

SOIT ! j’ ai lu cet article car je m’ attendais à y trouver des preuves massives de la fraude massive ……..
QUE NENNI ! que des déclarations d’ intention …….. Rien de concret à se mettre sous la dent !

François BLANC

quand je monte un dossier pour ester en justice je retarde le plus possible le moment où je produis les preuves, c’est élémentaire pour surprendre l’adversaire

Sophie Durand

@colococo2
Ne faites pas la mauvaise tête. Je ne donne que des pistes, exprès. Parce que je ne suis pas flic. Si vous voulez des détails, c’est par ici :
https://ripostelaique.com/exclusif-elections-americaines-64-preuves-de-fraude.html

Arthur 68

Une question : la justice américaine est-elle honnête et peut-t-elle donc dénoncer une énorme fraude électorale ?

Bharata

Harris se fait passer pour noire, mais elle ne l’est pas !

labellejardinière

Elle n’est pas blanche, en tout cas !
Sa mère est indienne (du sous-continent), et son père jamaïcain (donc noir, ou au moins métisse de noir).
Obama n’est pas noir. Puisque de mère blanche (et c’est d’ailleurs grâce à la mère de celle-ci qu’il a pu faire des études, devenir avocat…pas grâce à son Africain musulman et polygame de père, reparti fissa au Kenya, après avoir engrossé la mère du petit Hussein..) – mais pour tout le monde, il était bien “noir”.
Un “noir” ressenti, en somme.
KH, c’est pareil – et le boboland se pâme d’aise devant le métissage.

patphil

la “justice” est plus corrompue aux états unis qu’en france, et on voit comment sont jugés zemmour, cassen, et autres malpensants

Natou

Le Biden c’est la marionnette du black US qui fait un 3 eme mandat par procuration !!!! Barack bien joué !!!!!

Malou30

De toutes façons Biden n’est qu’un pion sénile, il ne finira pas son mandat , les accidents arrivent vite aux USA ,! Ce sera KH qui gouvernera , officiellement sans vice président , mais officieusement avec Obama III !

Olivier Monge

C’est parfaitement probable en effet.

labellejardinière

Le “camp du Bien” justifie un emploi éventuel de la triche électorale.
Défense et Illustration, en version XXL, aux E-U, depuis le lendemain de la victoire de Trump.
Oui, outre les états passés au “bleu” sans effort (comme d’hab’), et même d’autres un peu plus difficilement, mais indubitablement (comme le Texas, et la Floride), quelques états importants (des “Swing states”) étaient bien sur le chemin du “bleu”, aussi, au soir du 3 novembre (ainsi, par exemple, Trump avait-il 700.000 voix d’avance, avec 70 % des bulletins dépouillés, en Pennsylvanie).
Quand, contre les lois de la statistique (et le simple bon sens), on passa aux votes par correspondance, dans ces états – avec dépouillement confidentiel, sans que les observateurs du parti adverse puissent regarder les opérations en cours…

labellejardinière

Les vitres des salles de dépouillement bientôt obturées avec des cartons – quand on comprit le coup des jumelles !
Et là, MIRACLE… Il y avait déjà eu le coup des votants plusieurs fois, mais comptés quand même, ceux qui n’avaient pas signé (ou signé n’importe quoi), celui des morts qui votent… On était passé aux sacs postaux ne comptant que des votes “Biden”…
Quand je vous dis que les lois de la statistique ne peuvent, Alleluia, être contrariées que par le Très-Haut…
Fraude massive (déjà plus de 300 comtés répertoriés ayant connu plus de votants que d’électeurs inscrits, aussi), et grossière.
Un contentieux électoral somme toute facile à traiter – si les juges sont intègres… Les “grands électeurs” de Biden, frauduleusement obtenus, doivent être réattribués à Trump.
Vive Trump 2 !

labellejardinière

Erratum : lire “rouge” bien sûr (au lieu de “bleu”).
Les états républicains sont figurés en rouge sur la carte électorale des E-U.

ISWT

Pour l’instant Trump a été débouté de tous ses recours.

labellejardinière

Les recours officiellement introduits, c’est pour demain.

gigobleu

@ ISWT. Désolé de vous contredire mais cela va seulement commencer:
https://vk.com/video544172849_456239220
Cordialement,

Tartempion

Etonnante vidéo…qui annonce la victoire “écrasante” de Trump.

https://tvs24.ru/pub/watch/2255/on-va-se-r-galer-victoire-crasante-de-trump

François Desvignes

-1/ La video n’a pas été démentie par le camp démocrate (…)
-2/ C’est lors de sa parution que les démocrates se sachant découverts ont tenté le bluff de l’annonce “médiatique” de leur “victoire” et en bons mondiallistes ont appelé à leur rescousse leurs potes à l’international (EM, Trudeau etc)
-3/ le double traçage des bulletins de vote par la technologie QFS a été mise en place pour empêcher un renouvellement du scénario Gore/Bush où on avait été obligés de recompter manuellement tous les votes contestés.
-4/ la vraie bagarre va commencer à partir de janvier, une fois Trump officiellement élu. Ca va être l’opération “Ajax lave plus blanc”

Lire Aussi