Tu crois vraiment que parce que je suis noire je baise mieux ?

 Tu crois vraiment que parce que je suis noire je baise mieux ?

Directrice d’un centre d’art à Dakar au Sénégal, Koyo Kouoh invite jusqu’au 17 janvier au Fonds régional d’art contemporain de Lorraine à Metz six artistes africaines qui s’intéressent à la question du corps féminin africain. Intitulée « Body talk : féminisme, sexualité & corps », l’exposition réunit aussi bien des travaux de broderie sur soie que des installations.
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2015/10/29/photos-frac-lorraine-expo-body-talk-feministe
La question du corps humain africain… Les races n’existent pas, les couleurs n’existent pas, mais la femme africaine aurait un corps spécifique… Va comprendre, Charles.
Apparemment les blancs n’ont pas le droit de dire qu’ils le sont mais les noirs eux, le peuvent et doivent même le revendiquer, histoire de faire exploser les « fantasmes coloniaux »…
Je ne suis pas curieuse mais j’aimerais savoir ce que vient faire en France une anti-blancs, une anti-colonisateurs.
Qu’elle se contente donc d’exposer à Dakar. Ses prétendus états d’âme, ses prétendues leçons, je m’en moque comme d’une guigne. Qu’est-ce qu’elle croit ? Que parce que je suis blanche je suis conne et maso ?
Christine Tasin
P.S. Quel est ce racisme qui autorise la donzelle à tutoyer les blancs ?
P.S. Le plus désolant de cette histoire c’est qu’il y aura des cons pour aller à l’exposition en se tapant sur la poitrine et psalmodiant « mea culpa », « mea culpa »….
image_pdfimage_print

16 Commentaires

  1. « Tu crois vraiment que parce que je suis blanche je suis une proie facile à violer ? »
    Sauf qu’à la différence d’une noire qui a le droit de revendiquer sa couleur et de l’exposer en public, « je ne crois pas vraiment que parce que je suis blanche », j’y serais autorisée si j’avais envie de l’écrire en lettres au néon dans une expo, à moins que la galerie d’art soit disposée à un buzz médiatique au scandale à la Morano.

  2. Je ne me souviens pas avoir entendu que les femmes noires baisaient mieux que les autres. Par contre, les hommes noirs ont toujours eu la réputation d’avoir de gros pénis. Clichés ? Y’a qu’à vérifier dans les pornos !

    • Mon beauf disait toujours »il vaut mieux en avoir une petite et vigoureuse qu’une longue et molle ».

    • Les pornos ne sont pas représentatifs de la réalité et un noir de porno doit absolument avoir un gros penis et de préférence baiser une blanche.

    • Ce n’est pas un gros pénis qui donnera plus de plaisir à une femme il faut simplement trouver le bon point et comme on dit «  » il vaut mieux en avoir une petite et vaillante que grosse et faieniante «  »

    • je confirme : une noire se fait baiser , une blanche baise et c’est autre chose….!!!!

  3. En tous cas si Christine me disait « Oui » je ne lui dirais pas « Non ».

  4. moi je vais dire je suis blanche et c est bien ma rase, de tout temps j ai entendu parler de rase je comprend plus rien a tout ces connards du gouvernement qui pour un seul mot foutent une merde pas possible en France .virer et vite toute ces racaille qui nous méprise et bientôt la France sera gouverne par le stalinien vals ,il fallait regarder la 2 hier soir, la le peuple avaient une drôle de vie et ces cela qui va nous arriver avec vals si il arrive a nous gouverner français réveillez vous on nous spolie et on nous ment tout les jours ,se que je comprend pas il y a aucun français qui se révolte c est drôle ,nous sommes des moutons de Panurge ON VA LE PAYER TRÈS CHÈRE ,MES ON L AURA VOULU SI ON PLEURE

  5. et oui Christine , il y en aura ( hélas) qui battont leur coulpe. Pourtant j’ai 38 ans de Sénégal derrière moi ( pour le travail) et combien « d’anciens » que je ne connaissais même pas m’ont dit: » dis patron, quand est ce que vous revenez dans ce pays….. » On tutoie facile à Dakar alors faut pas s’affoler du tutoiement, quand au reste , ça donne à réfléchir……Faut voir l’état de délabrement de la capitale, les puanteurs des petites rues , l’eau stagnante, les rats , les chiens crevés que personne ne ramasse, les drogués , les lepreux, et j’en passe….Alors !!!!!!!Une soit disant expo sur le Sénégal me fait doucement rigoler……

  6. L’art con temporain ?
    Ramenez le dans le champ commun des impôts et taxes, imposez les plus-values comme pour toutes les autres transactions, supprimez l’exclusion de l’ISF et supprimez les subventions publiques. 80% de cette merde disparaîtra dans l’année.

  7. Tout cela participe du Grand Remplacement et de la politique du Nouvel Ordre Mondial ! Il faut juste chercher à savoir à qui profite le crime et les désigner … et les éliminer !
    Mais, cette fois, je crains que nous soyons bien menottés !

  8. premier point la moelle osseuse ! deuxième point les ovocytes ! preuves scientifique ! une femmes noir ne peut en aucun cas recevoir les ovocytes d’une femme blanche ! 2 faits qui contredit la bien-pensance ! baiser ? effectivement on ne baise pas ! on fait l’amour ! nuance subtil, très subtil !!! on est pas des sauvages avec une femme et si on est incapable d’offrir du plaisir a une femme en dehors de la taille de son pénis garanti que ça ne durera pas longtemps ! j’ai connu bon nombre de femmes étrangère déçu par leurs congénère ! et puis ayant travaillé dans bon nombre de pays étranger, j’ai pu m’en faire une idée, mais rien de plus magnifique qu’une occidentale ! la vérité ? black et beurre adore les blondes ! les femmes indiennes et asiatique font tout pour ressembler aux femmes « occidental » ! le critère de beauté des Françaises est réputé et je signe ! ce sont les plus belle femme du monde tout en sachant rester très simple, sans artifice ajouté !!! un rien les rends sublime.

  9. La femme africaine est donc nécessairement noire ? Et donc l’Afrique appartient-elle à une couleur de peau spéciale ?*
    Il faudra un jour mettre ces 3 questions sur la table :
    1) L’origine de l’humanité est-elle en Afrique ?
    2) A l’ère glacière quelle couleur de peau avaient les humains ?
    3) La Pangée c’était l’Afrique ou l’Europe ?
    Permettez-moi de proposer une réponse :
    La présence d’être humains en Europe datant d’avant la période glacière est confirmée par la découverte de l’homme de Tautavel, un prénéanderthalien ancien, représentant européen d’Homo heidelbergensis, qui vivait il y a 300 000 à 450 000 ans (Pléistocène moyen). Il est connu par des fossiles découverts à partir de 1971 par l’équipe d’Henry de Lumley dans la Caune de l’Arago à Tautavel (commune française des Pyrénées-Orientales). On peut citer une dent humaine vieille d’environ 550.000 ans découverte au même endroit. En Asie, à Quesem, on a en outre retrouvé 8 dents, datées de 400.000 ans, dans une grotte israélienne, à une quinzaine de mètres de l’aéroport de Ben-Gurion. C’est en particulier cette dernière découverte qui pousse les chercheurs à penser qu’on devrait changer la perception largement répandue que l’origine de l’homme moderne est en Afrique.
    Des études statistiques démontrent que la couleur de peau varie selon la latitude et est la conséquence de l’exposition aux UV. Les peaux noires protègent des UV,
    tandis que les peau blanches diminuent le risque de rachitisme dû au manque de
    certaines vitamines (sous de hautes latitudes une peau trop sombre augmente le risque de souffrir de rachitisme par manque de vitamine D). Les variations sont
    donc, selon toute vraisemblance, dues à la sélection naturelle.
    Bien que les australopithèques comme Toumaï ou Lucy datant de quelques millions d’années vivaient sur le continent africain, il s’agissait là plus de singes que d’hommes, leur expansion vers d’autres lieu a ensuite évolué vers une diversité d’hommes-singes tels que les Homo Habilis en Afrique, Homo erectus en Asie et Néandertaliens en Europe.
    La plupart des études démontrent que les origines de l’homme sont issues de croisements entre plusieurs espèces d’hominidés, venant d’Afrique, d’Asie et d’Europe et qu’il y a vraisemblablement eu l’apparition de plusieurs sources d’humanité contemporaines à des endroits distincts.
    On a longtemps supposé que Neanderthal s’était effacé devant l’Homo sapiens venu du continent africain.
    Quelques Homo sapiens africains ont en effet effectué une migration vers le Moyen-Orient, il y a environ 80.000 ans. Ils y ont rencontré Neanderthal, chassé des hautes latitudes par une période glaciaire. La rencontre se passe plutôt bien. Les outils de cette époque dite moustérienne (de Moustiers) retrouvés sur place ne diffèrent guère selon qu’ils appartiennent à l’un ou l’autre groupe.
    Les deux groupes ne se contentent pas de tailler des outils ensemble… Ils se mettent volontiers en ménage et font des enfants. C’est ce qu’a montré l’équipe de généticiens de l’institut Max Planck dirigée par le Suédois Svante Pääbo, dans une étude publiée par la revue Science le 7 mai 2010.
    De ces croisements résulterait la présence de 1 à 4% de gènes issus de Neanderthal dans le génome des Européens, des Asiatiques et des Océaniens actuels. Les Africains en seraient exempts du fait d’un lien exclusif avec l’homo sapiens.
    Pour finir il y a 400 millions d’années il n’y avait qu’un seul continent: la Pangée. Ce super-continent s’est disloqué et a donné naissance aux continents actuels. L’origine Africaine n’a pas lieu d’être mentionnée quand à l’histoire de l’humanité, puisqu’elle est non-seulement mondiale mais diverse. Quand à la couleur de peau il s’agit d’une mutation génétique mineure bien moins importante que la taille et le volume crânien.
    Cependant il est prouvé qu’a l’ère glacière, l’exposition aux UV était extrêmement basse. Les théories modernes retiennent souvent une relation avec les oscillations périodiques de l’orbite de la Terre, associées à des variations hypothétiques et périodiques dans le rayonnement solaire ou les effets d’un déplacement d’importantes masses continentales vers les régions polaires (paramètres tectoniques).
    Absence d’UV = Peau blanche. CQFD.
    Le berçeau de l’humanité n’a que faire des noirs et des blancs.
    *non.

  10. « Tu crois vraiment que parce que je suis noire je baise mieux ? »
    Est-ce avec un certain CRAN qu’OKA, l’ivoirienne met à plat les fantasmes coloniaux ?
    Nuit blanche avec femme noire, que nenni !
    C’est OKA qui l’a dit, Président TIN, vas-tu brandir l’artillerie ?
    Chère Christine, j’aime bien quand tu tires les choses au clair !

Les commentaires sont fermés.