Tunisie : qui peut cette fois douter du courage des Femen ?

Certes elles sont payées pour, mais les Femen ont vraiment du courage, elles viennent de le démontrer encore une fois

Le 25 mai dernier, 150 femmes toutes vêtues de blanc s’étaient réunies à Paris, sous l’appellation des Antigones, pour demander, le retour en Ukraine des deux responsables des Femen en France, l’arrêt des subventions ? Au mouvement et la fin de l’immunité pour ses membres «  Loin de toute considération politique ou confessionnelle, nous revendiquons notre droit élémentaire et notre devoir fondamental à être des femmes à part entière. La femme a sa dignité, celle-ci ne passe pas par l’exhibitionnisme et l’hystérie » pouvait-on lire dans leur communiqué rejetant le radicalisme des Femen, qui selon elles « ont poussé le féminisme jusque dans ses retranchements les plus sordides ». Face à l’important dispositif policier déployé pour stopper leur manifestation, les Antigones avaient exprimé dans un communiqué leur regret que le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls fasse « preuve de complaisance coupable à l’égard des Femen »

Et maintenant avec ce qui passe en Tunisie, où la police aux ordres des islamistes a interpellé et vient de mettre en cage pour 4 mois trois Femen – deux françaises et une allemande – qui voulaient en défendre une quatrième déjà emprisonnée, j’aimerais bien connaître la réaction des Antigones : vont-elles applaudir des deux mains gantées de blanc parce que la justice tunisienne n’a fait preuve d’aucune «  complaisance coupable à l’égard des Femen » ?

Et Georges Soros, multi-milliardaire philanthrope aux choix contreversés,

http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Soros

va-t-il encore soutenir les musulmans, comme il l’a fait en son temps à Marseille, quand cette fois ils enferment dans des conditions dégueulasses trois de ses salariées qu’il a envoyées au casse-pipe dans les contrées d’Allah…..

Il serait temps que Georges Soros, multi-milliardaire octogénaire qui doit sucrer les fraises depuis longtemps – c’est sans doute pour cela qu’il a conçu comme dernier caprice d’instrumentaliser les femmes en les rémunérant pour apparaître déshabillées dans des lieux publics –  fasse son examen de conscience de vieux pervers et arrête de jouer avec la sensibilité féminine. A son âge cela relève de la psychiatrie…

Du fond de mon cœur de bouddhiste courroucé, j’applaudis des deux mains quand je prête l’oreille aux dernières déclarations d’Inna Shevchenko, la chef des Femen, disant que son organisation allait mener d’autres actions en Tunisie «  C’est une décision politique qui confirme le caractère dictatorial de la Tunisie pour qui il est plus simple de mettre des filles en prison que de reconnaître  que les femmes ont droit de disposer librement de leur corps. On est très en colère après ce verdict très dur et nous allons poursuite nos actions en Tunisie, nous les préparons déjà, nous allons les élargir, les multiplier. On ne va pas s’arrêter »

https://sphotos-a.xx.fbcdn.net/hphotos-ash4/s720x720/298077_10150281541453800_1397643_n.jpg

Devant toutes les mosquées de France, il faudrait qu’une banderole soit déroulée pour réclamer la libération des Femen des sales pattes des islamistes!!

Huineng

image_pdf
0
0