Les Tunisiens ferment 80 mosquées, Valls fait le contraire

Publié le 29 juin 2015 - par - 2 028 vues
Share

premier-ministre-tunisien

Le gouvernement tunisien a décidé samedi de fermer 80 mosquées qui ne sont pas sous le contrôle de l’Etat. Elles seront toutes fermées d’ici une semaine, a annoncé le Premier ministre Habib Essid. Il accuse ces lieux de culte d’inciter à la violence.

 Valls  toujours aux abonnés absents !

http://www.rtl.be/info/monde/international/attentat-a-sousse-le-gouvernement-tunisien-ferme-80-mosquees-734663.aspx

http://www.challenges.fr/monde/20150626.CHA7343/en-direct-27-morts-dans-un-attentat-a-sousse-en-tunisie.html

La Tunisie ayant la chance d’avoir un vrai chef de gouvernement en la personne de son Premier ministre, celui-ci prend donc les bonnes mesures après avoir analysé la situation et situé d’où venait le danger : fermer immédiatement 80 mosquées n’étant pas sous le contrôle de l’Etat et accusées d’inciter à la violence.

Pendant ce temps en France, l’insignifiant personnage se prenant pour son premier ministre, inféodé à l’islam et se moquant du sort de ses concitoyens, se lamente immédiatement sur ce nouveau coup du sort qui va encore inciter les odieux citoyens français à renforcer les actes islamophobes (si quelqu’un peut m’en donner la liste … en échange j’ai celle, bien réelle de tous les actes commis par les djihadistes en France, ces 6 derniers mois) !

http://ripostelaique.com/djihad-en-france-chronologie-des-6-derniers-mois.html

Monsieur Valls, avocat des tenants de l’islam envers et contre tout, allez-vous encore longtemps continuer de mettre les citoyens français en danger, en vous bornant à leur chanter votre refrain « padamalgame » qui nous sort par les yeux, chaque fois, c’est à dire presque chaque jour désormais, qu’un attentat, assassinat, exaction… est commis sur notre territoire par vos petits chéris, bien vite innocentés par vos soins ?

Combien vous faudra-t-il de décapités, d’égorgés, de violées, d’enfants et de jeunes manipulés, pour que vous consentiez enfin à admettre une bonne foi pour toutes que vous vous êtes gravement fourvoyé et faites fausse route à propos de l’innocence de l’islam ?

Avez vous fixé une limite ou avez-vous l’intention de continuer ainsi dans l’indifférence la plus totale pour le sort des citoyens qui vous nourrissent (grassement) sans aucune reconnaissance de votre part… ce en quoi vous ressemblez à s’y méprendre à vos « cousins » islamistes, incapables du moindre respect pour ce qu’est la France… il est vrai que ce que vous en faites de la France et de ses valeurs, c’est effectivement digne de dégoût et de mépris !

Des siècles de brillante civilisation vous contemplent, pendant que vous et vos amis foulez au pied ses valeurs et ses lumières pour la jeter dans les bras de la secte la plus obscurantiste et dangereuse qui sévit dans le monde entier, pendant que vous regardez ailleurs avec application … venant juste faire votre numéro de cirque devant les caméras, en prétendant, comme le chœur des pleureuses que « l’islam ce n’est pas ça » !

Mais bien sûr que si c’est cela l’islam… ce n’est même que cela : violence et cruauté sous toutes ses formes … de préférence à plusieurs envers une pauvre victime, car effectivement « le courage » ce n’est pas cela l’islam. Assassinat de maintes façons des mécréants tel qu’exigé par Mahomet le « bel exemple » et rapporté par leurs « saintes » écritures !

Alors, à moins que comme votre frère en politique, l’islamo-collabo Juppé, vous n’ayez jamais lu le coran, ce qui soulignerait encore plus votre lacune en matière de capacité à diriger un gouvernement, vous devriez, tout comme nous qui avons les bonnes traductions d’érudits apostats, savoir quelle somme de haute dangerosité est capable d’atteindre l’islam.

Cela vous suffit à vous que les pratiquants islamistes se disent choqués de la décapitation sur notre territoire, d’un homme innocent… pendant le ramadan ?

Nous NON monsieur l’esbroufeur, car nous qui savons lire entre les lignes, nous comprenons que pour eux, c’est encore l’islam qui est sali par celui qui a osé perpétrer un crime pendant le ramadan et qui plus est « pendant la journée sainte du Vendredi » … comprenons donc en toute logique, qu’en dehors de la période sacrée de leur comédie de recueillement bidon, ce même crime atroce ne les aurait même pas interloqués, puisque explicitement permis … quand au sort du malheureux assassiné il s’en foutent totalement !

Et vous avez l’immense culot de prétendre à chacune de vos interventions, que l’islam est compatible avec les valeurs de la République ?

Peut-être avec la république dévoyée et prostituée à l’islam qui est la vôtre, mais sûrement pas la République de ceux qui aiment et respectent la France, celle qui coule dans le sang des Patriotes et à qui vous allez devoir rendre des comptes … Craignez donc leur colère, le jour où ils viendront vous présenter l’addition salée, au lieu de plastronner et monter des coups tordus pour nous démolir.

Vous ne faites certes pas le poids contre la vraie France, monsieur le mariolle, car vous allez à brève échéance, vous retrouver seul contre l’armée des citoyens-patriotes en colère. Trop c’est trop, monsieur l’incompétent vaniteux et irresponsable ; vous poussez le bouchon tellement loin que tel un boomerang, tôt ou tard il vous reviendra dans les dents… il me semble d’ailleurs qu’il a déjà amorcé sa trajectoire de retour !

A bientôt devant les grilles de Beauvau qui, pas plus que la citadelle de La Bastille, ne résisteront à l’ouragan national que vous avez déchaîné.

Qui sème le vent récolte la tempête … Dommage qu’on ne vous ait pas appris cela dans votre Espagne natale, cela vous aurait évité de faire tant de bourdes  en brassant  tant d’air !.

Josiane Filio

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.