Turquie : Erdogan fait chanter l’Europe, mais c’est Poutine qui a les cartes

Publié le 14 octobre 2019 - par - 21 commentaires - 1 317 vues
Share
Résultat de recherche d'images pour "carte offensive turque en syrie syrie turquie"
.
La situation se complique à la frontière turco-syrienne, avec le retrait confirmé des soldats américains, retrait considéré par Erdogan comme un véritable feu vert de Trump  pour accentuer l’offensive turque contre les Kurdes de Syrie.
.
800 prisonniers, jihadistes et leurs familles, ont pu s’évader d’un camp tenu par les Kurdes, en profitant du chaos. Combien de Français parmi eux ? Mystère.
.Résultat de recherche d'images pour "PHOTOS de CAMPS kurdes"
Des terroristes potentiels qui ne manqueront pas de venir ensanglanter encore l’Europe. Les Kurdes détiennent des milliers de jihadistes  dans les camps.
Résultat de recherche d'images pour "photos camps kurdes"
.
Le départ des Américains fait les affaires de Poutine, qui se retrouve une nouvelle fois le maître du jeu en Syrie.
.
Paris et Berlin ont beau protester et suspendre leurs livraisons d’armes à Ankara, cette décision reste symbolique. La Turquie n’est que le 30e client de la France.
.
Les Kurdes de Syrie, considérés  par Damas comme des séparatistes, demandent donc le soutien d’Assad pour stopper l’agression turque.
.
Un soutien de l’armée syrienne qui aura bien entendu un prix pour les Kurdes : abandon de leur autonomie et des armes livrées par les Américains.
.
C’est donc Poutine qui a les cartes en mains.
.
Soit il laisse Erdogan établir son corridor sur 30 km de profondeur le long de la frontière, afin d’empêcher toute jonction entre les Kurdes de Syrie et ceux de Turquie, soit il opte pour un soutien de Damas aux forces kurdes afin de stopper Erdogan.
.
Ce que réclament les Kurdes, abandonnés par les Occidentaux, c’est une zone d’exclusion aérienne contrôlée par les Russes, afin de stopper les bombardements de l’aviation turque, qui font de nombreuses victimes civiles.
.
Ce nouvel épisode du conflit syrien montre combien la Turquie est un allié peu fiable au sein de l’Otan.
.
Alliée de l’Iran et de la Russie dans cette guerre qui dure depuis 9 ans, la Turquie mène en fait depuis le début sa petite stratégie personnelle pour étouffer dans l’œuf toute tentative de créer un État kurde entre le PKK turc et l’YPG syrien.
.
Pour les Européens, le risque est double.
.
Si Erdogan a les mains libres, le chaos régional va entraîner l’évasion de bon nombre de prisonniers détenus dans les camps kurdes, aggravant ainsi la menace terroriste.
.
Mais si Poutine et Assad décident de le stopper et lui interdisent de créer sa zone de sécurité, Erdogan peut très bien lâcher sur l’Europe les 3,5 millions de réfugiés syriens actuellement stationnés en Turquie.
.
On imagine le chaos d’un tel tsunami sur l’UE !!
.
La question est donc : que va faire Poutine ?
.
Jacques Guillemain
Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
POLYEUCTE

Depuis le temps que je le dis ! Sortir dare dare Erdogan de l’OTAN et le désigner comme ennemi !
Clouer (couler ?) en mer les bateaux d’immigration suite à la demande à L’ONU de juin 2015, restée sans réponse.
Défendre par les armes l’envahissement éventuel qui nous a coûté 6 Mds !!!

gille krempf

Tout à fait d’accord, mais on doit aussi libérer Chypre annexée par les Turcs. Et remballer les Turcs vivant en Europe dans leur pays qu’ils aiment tant

Lucien RATEL

Et annuler la demande d’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne

François Desvignes

– 1/ Si vous pouviez donner à Poutine le contrôle du Bosphore,pour cela, il égorgerait volontiers de ses propres mains le megalo Erdogan.

– 2/ Nous devrions tout faire pour contraindre Macron (cet Henri III de la république) à déclarer la guerre à la Turquie, se ranger du coté syrien et vitrifier les nids de frelons djihadistes façon chasse au canard.

– 3/ La déclaration de guerre contre la Turquie outre qu’elle libèrera la France de la 5° colonne ottomane nous amènerait par capillarité à déclarer la guerre à toute l’Afrique du Nord, entrainant le rapatriement immédiat et forcé de 90% de la population musulmane de France, et à proclamer le caractère exclusif de la nationalité française et donc la déchéance de la nationalité de tous les bi nationaux.

Vous verrez…ça se fera !

Eric des Monteils

Les grands rêves de la Turquie qui veut retrouver sa « grandeur », a du plomb dans l’aile. Chacun pousse ses pions sur l’échiquier : Poutine vient d’en gagner un nouveau.

PIstou

Il serait temps de remettre la turquie a sa place. Elle se trouve en Asie elle n’a rien a faire dans aucune instance européenne que ce soit le sport ou autre .

André LÉO

À sa place en Asie, la Turquie? Mais elle y est déjà! Ce sont ses alliés du NATO* qui veule ,avec les US, la coller à Bruxelles pour qu’elle y fasse la loi.
C’est l’empire ottoman qui a conquis Byzance-Constantinople et la cathédrale Ste Sophie au 15ème siècle, annexant -déjà- ce territoire. Avec la défaite de l’allemagne en 1918, son alliée turque s’était repliée en Asie, ne conservant que l’extension d’Istanbul de l’autre côté du Bosphore.
Les US ont longtemps utilisé la Turquie comme porte avion géant aux portes de l’URSS. Mais aujourd’hui, quel intérêt trump a-t-il de conserver cet « allié »?
*NATO, en franglais « OTANe » , était une alliance militaire de l’atlantique Nord, pas de la mer Noire!

André LÉO

Si d’aventure le dictateur islamiste erdogan s’avisait de « lâcher » des millions de migrants sur l’europe, alors peut-être Merkel, Macron et quelques autres devraient enfin prendre les mesures qui s’imposent. Ce ne serait pas un tsunami, mais une prise de conscience du Peuple… et de l’inaction des dirigeants.
Concernant l’alliance contre nature Russie-empire Ottoman, Poutine a besoin de la Syrie (et de l’Iran) pour ses bases sur la méditerranée, mais son alliance avec erdogan n’est que « conjoncturelle. Souvenez-vous de son attitude envers les tueurs islamistes tchétchènes qu’il était allé « poursuivre jusque dans les chiottes ».

Monvoisin Annick

Prendre les « mesures qui s’imposent », vous rigolez « ils » ne feront rien ; « zont » bien trop peur pour leur « peau », la nôtre ne vaut rien

Pistou

l’Europe pourrait alors renvoyer dans leur pays TOUS les turcs vivant en Europe

Ismael André César Mattéo Schroeder Delegue Martin

un article plutôt intéressant -mais qui éventuellement oublie de poser la question de la responsabilité de ce conflit-ce qui est un comble pour RL dont la fonction première d’accuser et de critiquer- Erdogan bien sur, … mais peut être aussi votre grand chéri blond ricain, non ?

quoique connaissant l’hypocrisie moyenne de RL, je ne serais pas surpris si on avait bientôt un article expliquant en quoi c’était un coup de maitre de sa part

Colonel_Polako

Dans cette affaire, je vois les choses beaucoup plus compliques que cela en a l’air!
Les merdias disent que DAECH n’existe plus militairement parlant et que ses troupes de sicaires ont diminuée comme peau de chagrin. La majeure partie de ses égorgeurs du Califat se retrouve derrière les barbelés des camps Kurdes et dans les geôles irakiennes attendant de se balancer au bout d’une corde.
Erdogan est un islamiste qui depuis qu’il est au pouvoir se fiche de la gueule de l’occident. Les turcs comme le furent leurs encêtres, sont les grands specialistes des invasions et génocides en tous genres.
Souvenez vous de l’invasion de l’éurope qui fut arrèttée à Vienne par le Roi de Pologne Jean Sobieski.

Colonel_Polako

Souvenez vous de l’invasion de l’île de Chypres qui pour faire plaisir aux turcs, l’ONU leur accorda la moitié de l’île…..et au nom de quoi?
Souvenez vous du génocide du peuple arménien dont Erdogan – le – Maléfique à interdit à quiconque d’en parler.
Et aujourd’hui c’est le génocide des Kurdes, qui ont osé combattre DAECH qui est en train de ce faire! Une pierre : deux coups
1- se débarrasser des Kurdes qui sont une épine dans le pied du Calife.
2- Libérer tous les prisonniers qui sont aux mains des combattants kurdes afin de remplumer ses amis de Daech afin qu’il puisse réaliser son rêve:

ETRE LE CALIFE DES CALIFES SUR TOUTE L’EUROPE

Jean-Francois Morf

Dans les traitements de textes, il existe un filtre qui peut aller chercher partout « opération havre de paix » et le remplacer automatiquement par « opération génocide kurde ».
Afin que plus personne ne croie les mensonges de Herr Hitler Erdogan.
La même application pourrait aussi remplacer partout « Erdogan » par « Hitlerdogan ».
Toutes les nouvelles devraient passer par ce filtre automatique…

patphil

encore une fois les kurdes, vrais vainqueurs contre l’état islamique sur le terrain est abandonné
les usa laissent faire, l’europe itou, l’iran qui craint pour ses kurdes personne ne leurt fournira des grenades antichar, ils se feront massacrer dans l’indifférence mondiale

UltraLucide

Poutine va négocier avec l’UE pour venir à son aide: « J’aide Bachar à stopper le dictateur fou, et je l’empêche de vous submerger de migrants à trois conditions:
1-Fin des sanctions de l’UE contre la Russie
2-L’UE devient pote avec Bachar
3-Accords préférentiels avec Russie et Syrie. »
L’UERSS, une formidable réussite sur tous les plans, un exemple historique pour les générations futures, chapeau bas les européistes!
Quand aux américains, ils sont venus au Moyen-orient pour provoquer une catastrophe régionale (avec l’appui de l’Europe occidentale, dont la France), en manipulant leur horrible créature d’Etat Islamique, et ils aggravent la crise qu’ils ont créé en se retirant subitement.
Bravo et merci à tous! Bien joué la France!

doido 5

Macron ne va pas envoyer des troupes militaires pour défendre les kurdes , agressés par la Turquie , car , il se retrouve , maintenant , le cul entre deux chaises ! Il doit ménager la chèvre et le chou !
S’il met des troupes french devant les forces turques , Erdogan ouvrira les vannes : libérant 3 millions de réfugiés syriens et autres , qui envahiront l ‘Europe ! Chantage !
Et d’un autre côté , macron sera jeté aux orties , en laissant massacrer les kurdes !
Après , des tensions se produiront entre turcs et kurdes vivant en france , avec , en prime : risques d’attentats !
Et enfin , le problème de cette région kurde , frontière avec la Turquie :
cette région est riche en pétrole et gaz ; donc , attisant les convoitises de bcp de pays ; turquie , iran , arabie saoudite , israel , france

doido 5

Suite de page : France , russie , syrie etc …..nous en revenons toujours aux mêmes motifs pour ces guerres : guerres des ressources !
Les cocus , dans l ‘instant présent , étant les kurdes ! ils l ‘ont  » dans le kurde  » ! pardonnez le jeu de mot !
Et le micron a sûrement de « bons  » amis banquiers qui lorgnent sur cette région kurde , pour exploiter les gisements de pétrole et gaz !
Donc , l ‘hypocrisie , encore une fois , a l ‘air bien présente dans ce bordel moyen oriental ?!
Qui en tirera les marrons du feu ?
Seul Dieu le SAIT ………..

UltraLucide

Vous développez des thèmes qui à côté des miens. Mon point était que la pseudo politique étrangère de l’UE et de Macron n’existent tout simplement pas, que ce domaine est un échec total de l’UE et des gouvernements français soumis à l’Islam.
Bien sûr que Mikron l’ectoplasme ne fera rien!
Quand on voit le courage exemplaire de notre pseudo-ministre Le Drian fuyant le « salut nazi » des joueurs turcs, on a compris où en est la France, au niveau d’un paillasson sur lequel tout le monde s’essuie les pieds pour y rentrer.
D’un autre côté, les crétins gaucho-mondialistes islamophiles qui mettent la France en danger vont devoir accepter le monde réel: La Crimée est russe, Bachar El Assad est le président en titre de l’état souverain Syrien, la Turquie Ottomane n’est pas en Europe.

Le Blob

Que peut faire Poutine ? Rayer Ankara de la carte, si c’est possible !

Marnie

Morte la bête, mort le venin.