TV-Libertés : Sébastien Jallamion répond aux questions de Martial Bild (23′)

Sébastien Jallamion était, ce jeudi soir, l’invité de TV-Libertés, où il était interrogé par Martial Bild. Il a présenté le livre « A mort le flic », qui relate trois années de descente aux enfers, suite à la dénonciation, par une collègue musulmane, de sa page facebook, pourtant anonyme.

S’exprimant toujours de manière calme, posée et précise, il explique que la société encourage la délation, dont il a été victime, et compare la France de 2017 aux modèles totalitaires.

Il a la chance de disposer, avec Martial Bild, d’un journaliste très professionnel, qui a pris le soin de lire intégralement le livre, ce qui lui permet de poser les questions les plus pertinentes.

Sébastien précise les raisons pour lesquelles il est allé se réfugier en Suisse, et pourquoi, malgré les risques, il est revenu en France.

Il apprend aux téléspectateurs qu’il est fiché S, pour avoir dénoncé le chef de l’Etat Islamique, ce qui, manifestement, l’indigne fortement.

Très émouvant à la fin de l’entretien, il explique qu’il n’a jamais songé à mettre fin à ses jours, malgré le rouleau compresseur qu’il a subi, tout en comprenant le suicide de nombre de ses confrères désespérés…

Martine Chapouton

Pour commander « A mort le flic » :

http://ripostelaique.com/livres/a-mort-le-flic

image_pdfimage_print

16 Commentaires

  1. Avant longtemps les flics devront choisir leur camp !!! avec nous ou avec les autres CQFD ……………Bravo jallamion et que vos collegues vous soutiennent un max !!

    • Pour votre dernière allégation j’ai de grands doutes ,car ça devrait être fait depuis longtemps et vous avez vu bouger quelqu’un ????

      • Ils sont déjà pieds et poings liés avec leurs collègues mahométans.

  2. Sébastien Jallamion, toujours remarquable dans sa sobriété, l’excellence de son expression.

  3. Aberrant l’histoire de Sébastien,nous sommes vraiment dans un régime totalitaire,on ce demande comment la justice politique peut s’acharner de telle sorte sur un honnête citoyen français,c’est vraiment disproportionné pour ce que j’appellerais des broutilles !!!

    • Exactement, tout comme étaient sanctionnés les policiers refusant de participer aux raffles sous l’occupation!

  4. Je ne comprends pas le silence de TOUS les flics en France. Ils auraient dû, comme un seul, prendre le parti de défendre un collègue qui est poursuivi et déchu de ses fonctions dans la police pour avoir dénoncé le terrorisme musulman.

    Ce qui prouve que l’Etat Macron comme celui de Hollande est derrière toutes ces assoces musulmanes pour les protéger.

    Tant que nous n’aurons pas l’*armée et les Flics avec nous, on se fera bouffer par les musulmans !

    • Vous oubliez Valls, le pire de tous. Souvenez vous du refus d’un policier de lui serrer la main, ce dernier aussi a subit des représailles de sa part. Nous vivons depuis des années sous un régime fasciste. Si ça continue, ils en viendront comme en Russie ou au Vietnam à mettre dans des camps les gens pour les rééduquer. Dans la police aussi il y a beaucoup de lâches, ne pas s’opposer aux ordres qui sont de protéger des migrants violeurs, protéger les prières de rue interdites faites par des musulmans et leur imam intégristes incitant aux meurtres des chrétiens et de juifs, asperger de bombes lacrimos d’inoffensifs manifestants et obéir aux ordres qui sont de laisser la racaille tout démolir. Alors que tous ensemble ils pourraient faire bloc par leurs refus à tout ces ordres

      • @Une patriote
        D’accord avec vous sauf ceci. Nous vivons sous un régime de terreur rouge ( économiquement et politiquement ) et non sous un régime fasciste de nature nationaliste. Nos gouvernements successifs n’ont jamais été patriotes ou nationalistes. Je note que ceux qui viennent d’une culture de gauche ont vraiment du mal a remettre en question l’idéologie dans laquelle ils ont baigné. Il y a encore du pain sur la planche pour confesser le mensonge du socialisme

        • Parce que vous trouvez Anastasia qu’avec Valls nous n’étions pas sous un régime autoritaire et dictatorial, on le représentait avec la moustache d’Hitler. Aujourd’hui avec le psychopathe, cet électron libre complètement ingérable qui hurle  » je suis le chef « , qui ne supporte aucune initiative de ses ministres et qui à la moindre contrariété pique une colère, c’est pas un régime autoritaire et totalitaire, eh bien qu’est ce qu’il vous faut. Tout ces gauchistes font preuve autoritarisme envers les français de souche et volontairement ils font preuve de laxisme et de complaisance envers les musulmans extrémistes. Le français n’aura bientôt plus aucun droit. Personnellement j’ai toujours baigné dans une culture de droite et je mis trouve très bien.

    • suite) à tout ces ordres qui n’ont qu’un but islamiser le pays par la force et protéger la racaille qui est à 80 % musulmane afin qu’elle prenne possession du pays. Depuis des années tout un groupe,( Valls, Taubira, Hollande, Macron etc ), c’est donné pour objectif de détruire la France et personne ne bouge, on a l’impression qu’ils sont tous lobotomisés ? Espérons que le courage de se policier intègre leur fasse prendre conscience de leur lâcheté et qu’ils réagissent enfin comme des hommes.

  5. Quand il parle d’expertise médicale psychiatrique : On se croie revenir au temps de l’URSS, ou le fait de dire des vérités, fessait que le gouvernement soviétique voyait des malades mentaux dans chaque opposant.

  6. Je suis heureux d’avoir pu rencontrer Sébastien Jallamion à Paris le 30 septembre dernier. Pouvoir serrer la main de cet homme courageux, à la morale exemplaire, et pouvoir discuter quelques minutes avec lui, a été pour moi un grand honneur. Soutenons sa lutte, car il le mérite largement!

  7. La liste de ceux qui disent la Vérité est trop longue pour être rapportée ici…
    Elle correspond à celle de l’agenda de la 17° Chambre !
    Jallamion fait exception ! Plus dangereux encore !
    Hors RL, personne pour le soutenir ! Même pas ses collègues ! (inféodés ?)
    Parti en Suisse comme un voyou, Revenu dangereusement, sa place est parmi nous !
    En Suisse !

  8. Je trouve scandaleux qu’aucun média n’ait parlé au moins une fois de Sébastien Jallamion qui est avant tout un homme bon et juste.

    C’est juste une condamnation politique qui me fait penser à l’affaire Dreyfus.

    Honteux !

Les commentaires sont fermés.