1

Twitter a décidé de faire taire un maximum de mal-pensants

Pour éviter la grippe, certains se font vacciner afin de tordre le cou à la maladie avant son apparition…

C’est donc sans doute selon ce bon principe de précaution que les rouages de la bien-pensance à échelle planétaire, autrement dit les réseaux sociaux, bras armés des puissants du monde, font le ménage parmi leurs abonnés, parmi lesquels certains sont nettement plus égaux que d’autres, chassant les importuns sans autre forme de procès (si j’ose dire) !

La saison du « Blanc » (le linge, pas les « racistes blancos ») n’est même pas encore commencée, que ça brade déjà à tours de bras chez les réseaux sociaux, clamant pourtant haut et fort « leur soutien à la Liberté d’expression et le renforcement au dialogue » … mais pas pour tout le monde !

C’est là toute la nuance pour tous ces collabos, à la solde des tireurs de ficelles, agitant sous couvert d’extrême humanité et de tolérance à l’autre (on ne rit pas !), la marionnette « islam », pour mieux semer les ferments de la haine entre les peuples, et notamment ceux refusant de se soumettre aux diktats des dictateurs mondialistes fomentant leur coup depuis de nombreuses années !

Ainsi, après Facebook installant sa plateforme de modérateurs… au Maroc, pour être certains de pouvoir repérer les islamophobes et les virer illico, c’est au tour de Twitter d’engager une purge à outrance à l’encontre de tous ceux qui refusent de traverser dans leurs clous : penser, dire, et faire ce qu’on leur « recommande » de penser, dire, et faire… en un mot les nationalistes opposés à la dévorante mondialisation.

Tout en ayant l’immense toupet de se prétendre soutien de la liberté d’expression et du renforcement du dialogue ! Ce serait à mourir de rire si ce n’était pas si tragique pour notre avenir.

Même les moteurs de recherches s’y mettent… preuve que l’immonde et international complot a des ramifications partout.

Manipuler les chiffres de visites des sites patriotes ne suffit plus à ces « beaux esprits la résistance étant beaucoup trop importante à leur goût (quand nous nous lamentons de la lenteur de réaction de certains citoyens), ils n’hésitent donc plus à carrément fermer les comptes des contrevenants à leur ordre moral, lequel est incontestablement à géométrie variable, selon les individus auxquels il s’adresse !

Les « empêcheurs de spolier en rond » sont donc systématiquement virés des réseaux sociaux, dans l’espoir tellement évident de limiter les oreilles et les yeux qui pourraient être tentés de trouver opportunes leurs interventions !

Quel meilleurs moyen pour empêcher quelqu’un de s’exprimer que de le bâillonner ? Cette discipline ayant largement fait ses preuves chez les dirigeants collabos et leurs compères journaleux, ne pouvait que séduire les réseaux sociaux, qui sans attendre l’ont adoptée.

Et bien évidemment, en France, c’est curieusement chez les sites affublés de l’étiquette « droite radicale » (par opposition aux droites molles sans doute) que manipulations et fermetures brutales de comptes vont bon train.

Manifestement il n’y a pas que les cons qui osent tout … les salopiaux aussi !

Cela s’appelle tout simplement la censure ; le scandale étant aggravé par le simple fait que ce sont ceux qui glapissent « au racisme » et « à l’injustice » dès qu’un mot ou un écrit ne leur convient pas… qui pratiquent ce nouveau sport, à la mode chez les bien-pensants !

Mais, faut les comprendre aussi, ces pauvres gens ont bien du mal, malgré tous leurs efforts conjugués, à se débarrasser des réfractaires à la pensée unique et au politiquement correct, qui ne font rien que les contrarier en alertant subrepticement les citoyens de toutes les magouilles mises au point pour leur confisquer leur Pays, leur Histoire et leurs usages… afin de faire place nette pour y installer de futurs citoyens plus souples…

Sont-ils sots et naïfs malgré leurs grands airs et leur insupportable suffisance !

Il est évident qu’ils n’ont pas dû lire Astérix dans le texte, sinon ils sauraient depuis longtemps qu’il n’y a pas plus indisciplinés que les Gaulois ; et ils auront beau clamer aux quatre vents que nous (les Européens, donc les Français) nous devons tout aux peuples mahométans et/ou noirs… en tout cas bien plus foncés de peau que nous… ça n’a pas fini de faire rigoler dans les chaumières, vu que plus ils en font des tonnes, plus leurs combines sont démasquées, devenant ainsi de moins en moins crédibles… d’autant plus qu’étaient déjà minoritaires ceux qui un temps les ont avalées toutes crues.

Sur Egalité et Réconciliation Tv, le journaliste dissident Vincent Lapierre brosse en 2 minutes chrono, un excellent résumé de cette purge, expliquant comment les géants du Net font le ménage et particulièrement en France où les GAFA (Google,Apple,Facebook,Amazon) poussés par les organisations communautaires, suppriment ou rendent subtilement inaccessible l’information alternative et patriote, notamment en bidouillant à la baisse les taux de visites de leurs publications :

https://www.youtube.com/watch?v=YMjy2gX1nWA

https://www.glossaire-international.com/pages/tous-les-termes/gafa.html

Et d’ailleurs, pendant qu’ils y sont, ils purgent également les documents qui pourraient nuire gravement à leurs bourrages de crânes « tout va très bien madame la marquise » … comme GOOGLE censurant la cartographie allemande des CRIMES VIOLS ET AUTRES DES MIGRANTS :
https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1_rNT3k2ZXB-..

En attendant d’être combattus par tous les citoyens du monde, épris de liberté, tous les composants de cette mécanique bien huilée pour détruire tout ce qui ne leur plait pas, sont à la manœuvre.

Pendant que Facebook :

Ferme définitivement la page (204 000 fans) du site satirique belge NordPresse, selon Vincent Flibustier, le créateur du site

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/facebook-ferme-definitivement-page-du-site-parodique-belge-nordpresse-1386141.html

Supprime les pages d’Alain Soral et de son association Egalité et Réconciliation.

« Le polémiste Alain Soral, connu pour ses prises de positions controversées, est désormais persona non grata sur Facebook. Le géant des réseaux sociaux a en effet décidé le 13 décembre de clôturer sa page publique, ainsi que celle de son association Egalité et Réconciliation, qui, cumulées, étaient suivies par près de 290 000 personnes. « 

https://francais.rt.com/france/46575-facebook-supprime-pages-dalain-soral-association-egalite-reconciliation

Censure l’annonce d’un rassemblement anti-migrants, en bloquant le compte du Délégué départemental du PdF 14, Bruno Hirout, ainsi que son compte de secours, à cause… de l’opposition du Parti de la France à l’immigration clandestine.
Comment ne pas adopter la conclusion de Thomas Joly sur son blog : « Ainsi, avec ce blocage, Facebook démontre qu’il y a deux possibilités pour rester actif sur ce réseau social : soit être immigrationiste, soit se taire ! « 

http://www.thomasjoly.fr/2017/12/facebook-censure-l-annonce-du-rassemblement-anti-migrants-a-ouistreham.html

Twitter :

Aurait désactivé le compte de Julien Assange, fondateur de Wikileaks, pour Noël. A vérifier mais très probable.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/12/25/le-compte-twitter-de-julian-assange-mysterieusement-desactive-pour-noel_a_23316486/

Mettait en place de nouvelles règles d’utilisation de ses services et s’engageait à bannir de la plateforme toute personne ou groupe appelant à la haine et à la violence… Qu’ils disaient !

Ah bah, tant mieux alors, les comptes (s’ils en n’ont) du Pir, de La Libre Pensée, de la Licra… et tous les glapisseurs « pro-islam, pro-migrants, anti-racistes-sauf-pour-les-blancs », bref les « belles âmes »… vont être fermés, si ce n’est déjà fait…

Comment ça, je crois au Noël ? Mais bien sûr !

Ce n’est pas parce que « des Etats-Unis jusqu’à la France, de nombreux comptes ont ainsi été supprimés », qu’il faut désespérer, car tout comme de nombreux bannis de Facebook ont immédiatement émigré sur VK :

 

De plus, sur Breizh-info, qui nous révèle comment Facebook se livre au « fact checking » en proposant aux internautes des articles de grands médias lorsqu’ils s’apprêtent à cliquer sur des liens produits par des médias alternatifs, nous apprenons également que « pour pallier à la restriction de la liberté d’expression sur Twitter, c’est le réseau Gab qui semble la meilleure solution de repli. Sur ce réseau social s’inspirant de Twitter, la liberté d’expression est quasiment totale puisque seuls la pornographie et les appels à la violence sont modérés. »

https://www.breizh-info.com/2017/12/21/84841/twitterpurge-twitter-supprime-comptes-droite-radicale

L’idéal serait d’anticiper en quittant ces réseaux avant d’en être éjectés ; nul doute alors que lorsque la grande majorité des « Facebooker » auront émigrés sur VK, et ceux de Twitter sur Gab, ces beaux messieurs devront innover pour bâillonner les patriotes.

A bons entendeurs, salut !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression, la vraie, celle qui figure dans notre Constitution !