Uber, c’est l’islamisation et le Grand Remplacement version Macron

Macron, quand il était ministre des Finances, paraît avoir favorisé l’installation d’Uber en France, même en prenant quelques libertés avec les droits sociaux, et surtout la fiscalisation.

https://ripostelaique.com/avec-uber-macronescu-le-chauffard-a-perdu-les-pedales.html

On est dans la continuité des faveurs accordées par Sarkozy et ses amis au Qatar, avec retour sur investissement.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/06/08/la-france-est-elle-un-paradis-fiscal-pour-les-qataris-grace-a-sarkozy-comme-l-affirme-bayrou_5140741_4355770.html

Pourquoi le Qatar donne-t-il beaucoup d’argent à l’avocat débutant Villepin ?

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/nicolas-sarkozy-paye-pour-une-conference-au-qatar-7775846538

Ce sont bien sûr les chauffeurs de taxis qui en sont les principales victimes, eux qui paient, et très cher, le droit de travailler.

https://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2016/01/26/29002-20160126ARTFIG00016-taxis-vtc-uber-la-licence-cristallise-les-tensions-depuis-le-debut.php

Mais le pire n’est pas là. Il suffit de voir cette vidéo pour savoir de suite à quel type de chauffeur Uber on a souvent affaire. Du muzz de compétition, avec toute l’agressivité et la grossièreté, sans oublier l’inévitable homophobie, qui va avec. C’est le journaliste de BFM TV Benjamin Pierret qui en fait cette fois les frais.

« J’espère que t’es pas gay » : un chauffeur Uber accusé d’homophobie par un journaliste de BFMTV

Mais parfois, cela finit bien plus mal, par une agression physique ou un viol.

Paris : un homosexuel frappé par son chauffeur Uber homophobe

https://www.marieclaire.fr/un-chauffeur-de-vtc-accuse-d-avoir-viole-deux-clientes-en-les-raccompagnant,1429556.asp

De là à dire que l’ubérisation de la France marque l’accélération de son islamisation, voulue par les trois derniers Présidents en exercice, il n’y a qu’un pas que je franchirai allègrement.

Il suffit de voir les conséquences pour Uber du ramadan, en France…

https://www.leparisien.fr/societe/comment-le-ramadan-entraine-une-penurie-d-uber-lors-de-la-rupture-du-jeune-30-05-2017-6998778.php

 

image_pdfimage_print
12

34 Commentaires

  1. Effectivement, le patronat est ravi de faire venir des populations étrangères sans qualification, dont ils pourront exploiter les bras et les jambes à loisir ou qui deviendront de bons consommateurs par la grâce de l’état providence. Et les militants les plus cons des minorités, producteurs ou importateurs de branlette intellectuelle woke, s’imaginent qu’ils vont trouver, à travers le concept d’intersectionnalité, chez ces immigrés, au mieux une force d’appoint dans leurs luttes alors que leur culture y est fondamentalement hostile. Mais non il n’y a pas un homme qui s’arracherait spontanément à sa culture pour penser en dehors, que ce soit en Occident ou ailleurs, un homme universel prêt à l’emploi. Si bien que l’économie mondialiste invente des hommes interchangeables en niant des caractéristiques culturelles si fortes qu’elles sont identitaires.

    • Cher ami H Tremegiste, vous avez tout dit et bien dit… la responsabilité du patronat français est énorme dans le domaine de l’immigration que nous devons subir aujourd’hui…

  2. User à créé des milliers d emplois. C est ce qu il faut retenir. Point final. T es aussi économiste, cassein?

    • Des milliers d’emplois pour nos remplaçants de confession mahométane, il faudrait aussi le préciser pour être honnête jusqu’au bout si c’était possible.

    • Non pas des emplois mais des créations de statrucs d’auto entrepreneur.. 14 15euros de l’heure moins la location ect de la voiture…en fait pas mal de sites de loc sont des gros magouilleurs aussi.

    • Poca devrait retourner à l’école de la république mais bon quand on est uberiste l’orthographe n’est pas indispensable

    • Uber présidant hybride, gouvernement hybride et AN hybride, plein de gens hybridés grâce au vaccin et aux sus nommés individus hybride . Rien d etonnant à ce que les emplois soient euzaussi hybrides. Etc.. y compris les commentaires . Hi hi hi brides .

  3. übermensch versus untermensch (ceux qui ne sont rien, mais qui n’ont qu’un droit : payer et la fermer)

  4. Il faut bien sûr éviter Uber comme la peste car vous avez 99,9 % de malchance de vous trouver dans un véhicule conduit par un blédard;
    C’est tellement vrai que les soirs de ramadan, il est quasiment impossible de trouver un Uber, les chauffeurs étant occupés à se remplir la panse et faire la bamboula.
    Donc si vous voulez éviter la main de Fatima accrochée au rétroviseur, les coques de pistache jonchant le plancher, des traces graisseuses sur les accoudoirs, l’écoute de Beur FM pendant votre trajet et je passe sur d’autres bruits et odeurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

    • Silex tout d’abord c’est la main de « fatma » qui n’a rien à voir avec l’islam. C’est un porte-bonheur qui date depuis des lustres, un signe de protection utilisé depuis la nuit des temps. C’est la Khamsa.

  5. si les chauffeurs de taxi n’avaient pas été aussi absents,jamais libres, jamais disponibles, on n’en serait pas là: prendre un taxi relevant du grand défi – ils ont eux même sabordé leur profession, donc on ne va pas les plaindre – si ils avaient tenu un peu mieux leur mission auprès des clients, il n’y aurait jamais eu de concurrence

    • Bien parlé Hello ! La majorité des chauffeurs de taxi sont des connards finis…

  6. a mon avis les cas de Alsthom, de la gestion virus chinois et de la gestion de l’Ukraine sont bien plus graves pour la France et profitables pour macron

  7. C’est sûr les taxis ont été victimes de Hubert avec la complicité Macron pour déstabiliser et appauvrir cette profession et donné un emploi dévalorisé aux jeunes des banlieues . Pourquoi dévalorisé c’est que vous en créé beaucoup plus . Mais il est vrai qu’ils ont abusé de leur situation de monopole . Mais cette profession était déjà vandalisée par les déréglementations volontaires de nos élus pour être chauffeur de taxi et favoriser ce métier pour les français nouveau ( africains et arabes et musulmans ) . Il paraitrait que beaucoup de taxis à Paris étaient sales et le chauffeur aussi et de plus impoli . Mais c’est oublié que ces étrangers venus d’Afrique noir et des pays arabes vivaient avec leur hygiène à eux . A valence tous nos taxis sont propres ainsi que les chauffeurs mais la profession ne c’est pas africanisée .
    A Munich les taxis Hubert n’existent pas , c’est une volonté politique pas macronesque du porteur de babouches .

  8. Ce qu’il y a de stupéfiant avec Micron , c’est que le ruissellement s’opere toujours vers le haut …

  9. Comme pour la drogue, les consommateurs de pizzas à domicile entretiennent une économie esclavagiste!Faire rouler par tous les temps et dans l’insécurité du trafic de jeunes hommes pour quelques euros est humainement limite…un jour on vera des livreurs de 5 ou 6 ans!!

  10. « J’ai jamais fait de problèmes sexuels en Algérie » : À Vienne (38), Samir, un livreur Uber Eats, agresse sexuellement plusieurs de ses clients alors qu’il est sous le coup d’une OQTF.

    https://www.fdesouche.com/2022/07/16/jai-jamais-fait-de-problemes-sexuels-en-algerie-a-vienne-38-samy-un-livreur-uber-eats-agresse-sexuellement-plusieurs-de-ses-clients-alors-quil-est-sous-le-coup-dune-oqt/

    C’est sûr que l’Algérie, c’est pas la cour de récré de l’Europe. Ces choses-là savent où il n’y a pas grand risque.

  11. bon courage,vous n’etes pas pret de touver un UBER ils sont ous issus du 93 et musulmans

    Modération : « Blancheur catholique » est un petit troll facétieux. Ne rentrez pas dans son jeu…

  12. Logiquement et honnêtement, Macron aurait dû discuter avec les taxis du problème de manque, voir avec eux comment fonder une société de taxis français au lieu de les faire plonger par l’arrivée d’une société étrangère !!! Mais la priorité de Macron est son intérêt financier personnel, c’est très clair !!

  13. Uber, c’est l’islamisation et le Grand Remplacement version Macron
    Pour macron les bicots avant les FRANÇAIS .
    Et une commission pour sa pomme au passage.

  14. On lui reproche d’avoir favorisé UBER, et qu’UBER ait collecté des fonds et des soutiens pour la campagne Macron : cela s’appelle conflit d’intérêt ! Que font les tribunaux ?

Les commentaires sont fermés.