UDMF : Un parti politique musulman qui veut se faire passer pour laïque !

Publié le 29 août 2017 - par - 32 commentaires - 3 193 vues
Share

L’islamisation commence lorsque, dans un pays, les musulmans sont assez nombreux pour revendiquer des privilèges religieux. L’engouement de nos politiques et nos médias pour l’Islam leur facilite grandement la tâche. Les musulmans savent utiliser toutes nos faiblesses et surtout toutes les failles de notre système démocratique pour avancer à visage masqué.
« Grâce à vos principes démocratiques, nous vous envahirons. Grâce à notre démographie et nos principes coraniques, nous vous vaincrons » (Youssef Al-Qaradawi).

Pour arriver à imposer l’Islam en France, les musulmans se lancent également dans la politique pour peser dans le débat public en faveur de l’Islam et de ses valeurs. La création de partis politiques pro-islam est une autre façon de mener le djihad dont le but final est bien d’instaurer un califat et la charia en France et en Europe, car pour un musulman l’islam représente la solution à tous les problèmes. Pour eux, la France doit changer et le devoir de tout musulman consiste à accélérer ou à forcer ce changement.

« Légers ou lourds, lancez-vous au combat, et luttez avec vos biens et vos personnes dans le sentier d’Allah. Cela est meilleur pour vous, si vous saviez » [Coran 9:41]
L’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF) n’échappe pas à cette règle. La création de ce parti s’inscrit comme une suite logique dans le combat de l’Islam contre l’Occident.

L’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF) a été fondée en novembre 2012 par Nagib AZERGUI, un musulman franco-marocain, « dans un contexte électoral dominé par le repli identitaire et le rejet des minorités visibles, les Démocrates Musulmans Français représentent donc une alternative réaliste pour la sauvegarde de notre vivre ensemble. » Ce parti a pour objectif de « réunir tous les citoyens français, mis à l’index à cause de préjugés institutionnalisés, afin qu’ils puissent apporter par eux-mêmes une alternative au sein de la société française dans les domaines : économique, social et politique ».

L’UDMF se présente comme un « jeune parti laïque et non-religieux, ouvert à tous ». Sous le couvert de la « taqîya », l’UDMF se dit laïque… mais fait référence à l’islam dans sa dénomination… Sans aller beaucoup plus loin, le lecteur pourra déjà constater que l’UDMF est bien un parti religieux lié à l’islam.
Mais continuons malgré tout l’analyse des statuts de ce parti qui utilise à merveille la « taqîya », cette tromperie religieuse qui a pour but d’égarer le mécréant !
Tout d’abord, à partir des explications données sur le site de l’UDMF, analysons le logo « aux couleurs or flamboyantes (…) symbolisant l’énergie et l’éveil des consciences ».

Dans ce logo, à part les couleurs nationales, toute la symbolique tourne autour de l’islam !

I. Le rappel historique des combattants musulmans lors des Première et Seconde Guerre mondiales,  « Français par le sang versé ». À gauche, les lettres du sigle UD, de l’Union des Démocrates, sont encerclées d’un ornement évoquant la stèle des tombes de ces soldats musulmans morts au combat et inhumés en France.

II. Influence de l’héritage architectural islamique. Cet ornement a également une seconde référence puisqu’il évoque aussi volontairement la forme de certaines voûtes et coupoles que l’on retrouve par exemple dans les cathédrales. Une influence de l’art islamique sur l’art français ou ce que l’on nomme plus communément « l’architecture gothique ».

III. Le dynamisme et l’avenir incarnés par le croissant de lune. Au milieu, le blanc central a été subtilement incarné par un croissant de lune parfaitement symbolique. Ce croissant est surélevé vers le haut par rapport au reste de la structure et semble s’élever vers la droite, signe qu’il est résolument tourné vers l’avenir.
Synthèse : Nous avons donc, à travers ce logo (…) une brillante synthèse de l’influence, des contributions et apports qui ont façonné notre pays, richesse d’un patrimoine et d’une Histoire inestimables.
En résumé, voilà un beau logo laïque… qui fleure bon l’islam !

Un mot sur la bordure dorée. Dans le monde islamique, rêver d’avoir de l’or est un présage de succès et surtout d’honneurs, mais aussi la certitude d’atteindre ses objectifs. L’objectif de tout musulman est d’instaurer la charia. C’est certainement aussi le but caché de M. Nagib AZERGUI et de ses adhérents.

Les musulmans sont prêts à signer n’importe quel texte spécifiant qu’ils respecteront la laïcité, les valeurs de la République, la démocratie…, le problème est qu’ils ne perdent pas de vue leur objectif principal qui est la déstabilisation de la démocratie en vue d’instaurer un régime islamique et de rétablir la charia. Quand on a affaire à des musulmans, ce qui compte n’est pas ce qu’ils disent, mais leurs intentions réelles.

Dans les pays occidentaux de tradition chrétienne, la loi est considérée comme une œuvre humaine, expression de la souveraineté du peuple. Par ailleurs, les droits de l’homme inaliénables sont considérés comme universels, étant indépendants de tout groupement et supérieurs à toute communauté humaine. En revanche, les lois qui régissent l’islam sont toutes d’ordre religieux. Le « Code civil » de ces lois est le Coran. Les musulmans peuvent décider de suivre la loi des mécréants si elle ne contrevient pas à celle de Dieu. Le musulman se trouve face à deux systèmes divergents qui se rejoignent en fonction des circonstances… mais c’est toujours la loi de Dieu qui primera.

Il ne faut pas se laisser berner par les beaux discours, qui semblent les plus sincères du monde. Quand on apprend à mentir « religieusement » depuis la plus tendre enfance, on y est forcément aussi habile que le meilleur des acteurs du grand cinéma. Le mensonge en islam n’est interdit qu’entre musulmans ; aux mécréants on peut dire n’importe quoi. Il convient donc de ne pas trop se fier aux discours officiels destinés au public occidental, mais de les comparer, quand cela est possible, aux discours tenus « en interne », la différence est souvent édifiante.

Tout en se disant laïque, l’UDMF est en fait un parti purement religieux lié à l’islam. De nombreux marqueurs islamiques sont nettement visibles dans le programme de ce parti :
— La victimisation : Les musulmans affirment que Mahomet et ses premiers adeptes ont été persécutés à La Mecque à cause de leur nouvelle foi et n’hésitent pas, d’ailleurs, à faire le parallèle entre leur situation actuelle de musulmans soi-disant persécutés, minoritaires dans un Occident hostile, avec celle de la première communauté. Tout au long de son programme, dans sa Lettre à la France et sa Lettre au président, M. Nagib AZERGUI dénonce les discriminations et donne un statut de victimes aux musulmans : « Lui [le musulman] qui est la première cible de cette atrocité de par le monde. Lui qui se trouve souvent aux premières lignes de ces tueries macabres. »
— Les amalgames : Le parti veut aussi lutter contre les amalgames concernant les musulmans et leur religion, mais ne parle pas des chrétiens d’Orient. D’ailleurs le mot « chrétien » ne figure pas dans le programme (sauf pour parler du Parti Chrétien Démocrate ou de l’Union Chrétienne-Démocrate en Allemagne) alors que le mot « Islam » est cité 9 fois, celui de « musulman » est cité 17 fois et « arabe » est cité 10 fois ! Rien de religieux… « Nous, Démocrates Musulmans Français, voulons arrêter ces dérives dirigées par les politiques afin d’éviter une guerre civile dirigée contre l’Islam et les Musulmans en Europe. »
— La finance islamique : Le parti prône l’application de la finance islamique (interdiction du taux d’intérêt aux transactions financières) qui, comme tout le monde le sait, n’a rien à voir avec l’islam.
« Ô les croyants ! Ne pratiquez pas l’usure en multipliant démesurément votre capital. Et craignez Allah afin que vous réussissez ! » [Coran 3 : 130]
— Le halal : Le parti souhaite aussi créer un « label halal ». Selon M. Nagib AZERGUI, mettre en place une filière halal n’a rien à voir avec la religion, mais est simplement économique : « Ce secteur est donc une opportunité économique »… là encore rien à voir avec la religion.
— Langue arabe : M. Nagib AZERGUI souhaite mettre en place l’enseignement de la langue arabe… mais rien à voir avec le fait qu’un musulman doit être en mesure de lire le coran dans cette langue : « C’est ainsi que nous l’avons fait descendre un Coran en [langue] arabe, et Nous y avons multiplié les menaces, afin qu’ils deviennent pieux ou qu’il les incite à s’exhorter ? » [Coran 20:113]
— Le voile : Le parti entend également abroger la loi interdisant aux élèves du primaire et du secondaire le port de signes religieux ostentatoires, en réalité le voile. « Aujourd’hui des lois sont votées pour restreindre les femmes dans leurs libertés élémentaires de croyances ou de convictions personnelles, leur niant ainsi le libre droit de travailler, d’étudier, de s’exprimer et même de circuler. Car, au final, un état dit démocratique et laïc, interdisant à une élève voilée d’avoir accès à la connaissance, à une nounou portant le voile de garder des enfants, est en totale contradiction avec nos valeurs présumées. » Pour M. Nagib AZERGUI le voile n’a rien à voir avec la religion (ne pas rire). Le voile est en réalité le marqueur le plus important de l’islam. Sans le voile des femmes, l’islam est invisible ! On peut le constater tous les jours, les hommes sont vêtus à l’occidentale et sont donc totalement invisibles dans les lieux publics.
— La femme : tout est dit dans cette phrase tirée du site de l’UDMF, « L’Islam, contrairement à ce que l’on sous-entend aujourd’hui, est venu libérer la femme de la position dégradante dans laquelle elle se trouvait avant son avènement. » C’était au temps du prophète… et depuis, plus rien n’a changé !
— Droit de vote aux étrangers : Le droit de vote des étrangers aux élections locales fait également partie des priorités du parti. Mais il ne faut surtout pas oublier que ces élections ont une incidence nationale. En effet, les sénateurs sont élus par des délégués des conseils municipaux ou des suppléants de ces délégués, qui représentent 95 % du collège électoral. Par petits pas, l’islam tente de s’installer.
— La Palestine : Le marqueur religieux le plus important est la partie consacrée à la libération sans condition de la Palestine : « Il est essentiel d’arrêter le blocus de Gaza, de demander la libération des prisonniers politiques palestiniens, des enfants et de placer le peuple palestinien sous la protection internationale. »
Il est à noter que la constitution tunisienne du 27 janvier 2014 fixe exactement le même objectif : (…)« Considérant la place qu’occupe l’être humain en tant qu’être digne ; afin de consolider notre appartenance à la culture et à la civilisation de la nation arabe et musulmane ; œuvrant à l’unité nationale fondée sur la citoyenneté, la fraternité, la solidarité et la justice sociale, à soutenir l’Union maghrébine, qui constitue une étape vers l’union arabe et vers la complémentarité entre les peuples musulmans et les peuples africains et la coopération avec les peuples du monde ; pour le triomphe des opprimés en tous lieux, le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, les mouvements de libération justes, et en premier lieu le mouvement de libération de la Palestine, et afin de lutter contre toutes les formes de discrimination et de racisme ; » (…)

Lien pour télécharger le projet de UDMF : http://udmf.fr/notre_projet.pdf
À lire aussi ces lettres où les marqueurs de l’islam sont présents pratiquement à chaque ligne :
– Lettre à la France : http://udmf.fr/lettre_a_la_france.pdf
– Lettre au Président : http://udmf.fr/lettre_a_la_france.pdf

Pour finir, je propose au lecteur de méditer cette fable de Jean de La fontaine :

« Les loups et les brebis

Après mille ans et plus de guerre déclarée,
Les Loups firent la paix avecque les Brebis.
C’était apparemment le bien des deux partis :
Car, si les Loups mangeaient mainte bête égarée,
Les Bergers de leur peau se faisaient maints habits.
Jamais de liberté, ni pour les pâturages,
Ni d’autre part pour les carnages :
Ils ne pouvaient jouir, qu’en tremblant, de leurs biens.
La paix se conclut donc ; on donne des otages :
Les Loups, leurs Louveteaux ; et les Brebis leurs Chiens.
L’échange en étant fait aux formes ordinaires,
Et réglé par des Commissaires,
Au bout de quelque temps que Messieurs les Louvats
Se virent Loups parfaits et friands de tuerie,
Ils vous prennent le temps que dans la bergerie Messieurs les Bergers n’étaient pas,
Étranglent la moitié des Agneaux les plus gras,
Les emportent aux dents, dans les bois se retirent.
Ils avaient averti leurs gens secrètement.
Les Chiens, qui sur leur foi, reposaient sûrement,
Furent étranglés en dormant :
Cela fut sitôt fait qu’à peine ils le sentirent.
Tout fut mis en morceaux ; un seul n’en échappa.
Nous pouvons conclure de là
Qu’il faut faire aux méchants guerre continuelle.
La paix est fort bonne de soi :
J’en conviens ; mais de quoi sert-elle
Avec des ennemis sans foi ? »

Johan Zweitakter

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Zweitakter

Dans sa « Lettre à la France », Nagib Azergui cite Émile Zola : « Alors que la barbarie sans foi et sans conscience t’a frappé, France, elle s’est également abattu sur tes enfants. » (par enfants il faut comprendre musulmans) et « Suivant les pas de l’illustre Dreyfusard, j’ai envoyé cette missive à tous les maires de France. Un appel illusoire diront certains, un devoir pour ma part. Un appel au sursaut républicain et à l’éveil des consciences. Un appel à notre époque, à notre France. »
Il faudrait dans la même ligne que chaque résistant écrive à son maire pour lui ouvrir les yeux sur le véritable visage de l’Islam. Pour ma part j’ai adressé 10 lettres à mon député pour le ré-informer… certes elles sont restées sans réponse mais l’information est passée.

Zweitakter

Recep Tayyip Erdogan parle de la démocratie : « La démocratie et ses fondements jusqu’à aujourd’hui peuvent être perçus à la fois comme une fin en soi ou un moyen. Selon nous la démocratie est seulement un moyen. Si vous voulez entrer dans n’importe quel système, l’élection est un moyen. La démocratie est comme un tramway, il va jusqu’où vous voulez aller, et là vous descendez ».

vogeleer Jerry

En Égypte le parti qui avait gagné les élections avant la guerre en Syrie se prétendait aussi être un parti musulman démocrate, en fait il s’agissait d’un parti issu des frères musulmans qui ont lancés l’appel au djihad en Syrie…Les tactiques des frères musulmans est bien connues, s’habiller a l’occidentale pour ne pas attirer l’attention et ainsi infiltrer doucement mais surement les institutions, plaire a tout le monde etcc

veritas

L’UDMF est une officine ( encore une de plus ) des frères musulmans.
Ces gens avancent masqués et se servent des converti(e)s pour faire avancer leur projet de caliphat mondial.
Prudence.

Vindicta

Les hommes politiques dans le pays musulmans ne sont pas élus comme en France pour faire des Lois ; ils sont élus pour surveiller que la « Loi de Dieu qui est Souveraine « soit bien appliquée . Si par hasard elle n’était pas appliquée tout musulman aurait pour devoir de se révolter pour la faire appliquer .

Vindicta

L’Islam n’est pas antilaque , mais plutôt alaIque . L’Islam ne sait pas ce que c’est la laIcité , L’Islam ignore le mot qui n’apparait pas dans la langue arabe . Ce n’est qu’aux contacts des Européens qu’elle apprend quelque chose qui lui apparaît comme stupéfiant . Si vous expliquez à un musulman ce que c’est la laïcité il vous dira bid’a ( innovation malsaine ) se demandant si vous n’êtes pas fou .Le théologien Tarik Ramadan petit fils du fondateur des Frères musulmans le dit assez souvent :  » vie publique et vie privée en Islam sont insécables  » , et le  » petit peuple de Bagdad  » vomit la laïcité .

DURADUPIF

On laisse encore un parti politique d’une religion venue d’ailleurs se créer sur notre Pays.

Savonarole

Elle l’est, autrement je n’irai pas dessus. Ma devise est cette magnifique phrase de Michel Houellebecq: «Toutes les religions c’est de la merde et l’islam est la plus conne de toutes». Ne pas croire en Dieu n’interdit absolument pas de défendre son histoire et sa culture, les miennes sont incontestablement chrétiennes et tout athée que je suis, les églises font partie de mon paysage et les mosquées me donnent la gerbe.

Chantal

Violence, tiers-mondisation, drogue : Une Brestoise explique pourquoi elle a décidé de fuir une ville sinistrée

EXTRAIT DE L’ARTICLE A LIRE DANS SON INTEGRALITE :

Quel bonheur de voir à quel point la Place de la Liberté à Brest est belle et pleine de personnes accueillantes ! J’ai rendez vous à la Mairie de Brest pour un mariage. A peine arrivés avec ma famille, qu’une femme d’humeur sans doute festive, cannette de bière à la main, a baissé son pantalon. Puis s’est mise à uriner sur la place. Quel charmant accueil, un joli clair de lune pour commencer ce mariage. C’est si romantique !

dufaitrez

L’UOIF s’est transformée en « Musulmans de France »
L’UDMF, nouvelle UDF muzz ?

Gérard

Cette « Sandra Fou….ier », quelle connasse ! Pour devenir muzz, il faut être « Fou à lier »

Chantal

Gap (05) : une épidémie de gale à la paroisse Saint-Arnoux qui accueillait des migrants mineurs (VIDEO)

http://www.fdesouche.com/879759-gap-05-epidemie-de-gale-a-paroisse-saint-arnoux-accueillait-migrants-mineurs

Une épidémie de gale s’est déclarée à la salle paroissiale Saint-Arnoux à Gap ! La salle accueille depuis jeudi dernier 32 migrants mineurs isolés et certains ont dû aller en urgence à l’hôpital. Toujours aucune solution d’hébergement stable n’a été trouvée pour les migrants mineurs. C’est pour cela que les collectifs d’associations pour l’accueil des […]

Zoophilie oblige, la liste est longue et nous coûte très chère…

AFMC98000

Notre Conseil Constitutionel doit être saisi pour interdire ce faux parti laïc. Sa définition est clairement anti républicaine, raciste et contre les droits de l’homme.
Il est déjà scandaleux que ce parti ait le droit d’exister depuis 2012, encore moins de présenter des candidates de surcroît voilées.
La fable de Jean de la Fontaine est la parfaite mise en garde. Ne jamais faire rentrer les loups dans la bergerie, ils egorgeront chiens de garde et moutons!

le Franc

2014…n’était- ce pas peillon, en tant que ministre de l’éducation nationale, frère organique de brossat, qui voulait restaurer en France « la continuité sanglante de la « Révolution française » prétendûment pas finie ? en interdisant ainsi aux Souchiens de revendiquer leur identité tout en militant pour l’immigration massive musulmane et africaine dont ils financent de plus en plus fortement la revendication ethnopolitique, on a eu dans ce pays, depuis 30ans, un sacré paquet de psychopathes hautement rénumérés et ce, jusqu’à leur fin de vie qu’ils souhaiteraient pour eux-mmes paisible, à la boudarel dans un lit douillet payés par le sang des victimes françaises qu’il réclame, lui, et ses compatriotes dans leur volontarisme d’anéantir toute trace liée aux Civilisations Blanches d’Europe

Vindicta

https://youtu.be/HYzPM09m75A Erreur du premier message voir HASSAN II et ANNE SINCLAIR , qui avait déjà paru dans Riposte Laïque .

Vindicta

https://www.youtube.com/watch?v=YoUYWqhxr1U&feature=player_embedded

Le grand Roi du Maroc HASSAN II , aujourd’hui décédé , demandait à l’époque ( 1993 ) que ses sujets ( le Président de ce Parti Franco – marocain est un sujet du Roi du Maroc dont la religion ( religion d’Etat )considère que vie privé et vie publique sont insécables et ses deux nationalités sont tout à fait contradictoires , soit on est marocain ( on aime le Maroc et sa religion ) , soit on est Français , on aime la France , sa laicité .
Ce grand Roi , il y a 25 ans , prévenait la France de ne pas commettre le crime de détournement de nationalité , qui pourrait être un jour considéré comme plus grave que le crime de colonisation . HASSAN II demandait à ses sujets de ne pas se mêler de la politique française .

JILL

On peut toujours mettre une peau de mouton sur le dos d’un loup,on lui fera jamais dire
béééééééééééééé .Les islamiques peuvent toujours se réclamer de Jules Ferry,le Mahomet est toujours derrière le rideau .

belphebor

Merci et bravo pour cette excellente fable. De nos jours Jean de la Fontaine aurait été traîné en justice par toutes les associations islamo collabo qui grouillent comme des vers dans notre pays.

Dunois

Islam = mort. C’est assez clair, pourtant. C’est une évidence qui ne crève pas les yeux de pauvres lavasses du gouvernement. Et comment que je te virerais ces merdes hors de France ! L’islam fait tout pour être rejeté et c’est normal, c’est une idéologie de destruction. L’islam ne pourra pas s’imposer. On a bien viré les nazis et on recommencera avec cette pourriture. La France doit être assainie !

Serge Victor

Tous ces désordres montrés du doigt… Il y a belle lurette que les dirigeants de tout poil bénéficient de largesses financières occultes; se rappeler à qui le crime profite.
Soyons honnête avec nous-même, si nous étions à leur place nous en ferions autant, pourquoi s’en faire pour les autres?

myrtille

Un parti musulman non religieux c’est logique. L’islam n’est pas une religion mais un code de conduite d’une secte d’assassins pour affirmer leur pouvoir absolu sur les autres.

Zorglub

Comme il bai…comme des lapins et que leur progéniture est exponentielle , c’est mathématique si on continu de les laisser faire sans jamais réagir au sens propre du terme , il ne faudra pas s’étonner de les voir prendre le pouvoir .D’accord pas demain mais après demain sûrement.

André Léo

« Musulmans, choisissez entre la France et l’islam! Voilà le choix proposé par E.Zemmour, ce qui lui a valu une volée d’injures. La convertie a choisi de cracher sur les valeurs qui ont construit la France depuis 1789, en particulier la Laïcité et l’Égalité Femmes/Hommes. Ses oripeaux religieux, fussent-il dorés, ne sont que les signes de soumission de la femme islamiste à ses maîtres, imams, cheiks et autres « frères » musulmans.
La Laïcité a bien été assassinée par les exécutifs, leurs lois scélérates, leurs instances d’exception… « La République, qui ne privilégie ni ne subventionne aucune religion », permet désormais à des représentants « es qualité » du pire obscurantismes politico-religieux, de venir défier nos institutions en tenue rituelle d’exercice de leur sacerdoce antédiluvien.

Savonarole

Ça devrait être interdit, ce genre de saloperies. On interdit bien les partis nazis alors que les nazis ont fait des morts il y a plus de 70 ans. Les musulmans font des morts aujourd’hui!

kiki

in’shallah que tous les muslim regoignent l’UMDF

AFMC98000

@kiki tout petit, croyez-vous sérieusement que votre QI de mouche qui caractérise votre communauté dont les insuffisances intellectuelles et gestionaires sont démontrées dans tous les pays islamiques, soit capable de diriger quoi que ce soit?
Restez dans des métiers subalternes, c’est tout ce que vous savez faire en quittant les cours d’école dès 10 ans. Pensez-vous à l’avenir comme çà?
Vous êtes des vermines engraissees par le sang pur que vous sucez avidement.

Haggar Dunor

Ce prétendu parti, c’est le loup habillé en grand-mère et cette grosse menteuse prend les électeurs pour des cons… Musulman et français, ça n’existe pas et ça n’existera jamais !
L’Islam est une théocratie exclusive de toute autre religion et ne peut se fondre dans une nation qui n’est pas terre d’Islam et où d’autres religions peuvent cohabiter sans heurts…

Karl der Hammer

Democrate + musulman = oxymore

Torpillator

Aussi laïque que Mahomet !

Emilie

Quand je pense qu’on leur laisse détourner le drapeau français, avec un croissant à la place du blanc!
Et le drapeau a été considéré comme légal sur les affiches électorales (législatives, 1ere circonscription des hauts de seine)

Bartabac

Musulman ET français? Non, c’est une farce grotesque, ça n’existe pas un musulman français, et ça n’existera jamais.
Tout musulman est potentiellement un ennemi de l’humanité toute entière.

Psyve

Et ducon cela t’arrive d’avoir 2 neurones?