UE : Témoignages édifiants sur l’opacité des vaccins et des contrats

Virginie Joron (Rassemblement national, groupe Parti Identité et démocratie) et Francesca Donato (Indépendante, Italie), juristes de formation, ces eurodéputés se posent en lanceurs d’alerte pour dénoncer les incohérences, iniquités et très inquiétants défauts de transparence entourant les vaccins et leurs contrats…

La Commission européenne, non élue, est sous l’emprise de lobbys et gère tout dans une opacité totale, ne répondant jamais aux questions l’importunant. Les députés n’ont pas le pouvoir de proposer des lois. C’est la Commission européenne qui dispose de ce monopole. Les élus ne peuvent que voter.

L’UE a financé la recherche des vaccins, pour ultérieurement acquérir à prix fort des millions de doses… Les achats de ces vaccins se sont faits sans appel d’offres… Nombre de vaccins existants n’ont toujours pas reçu d’autorisation de commercialisation, ils sont bloqués sans raison officielle…

Pendant fort longtemps, les contrats furent inaccessibles aux députés. Désormais, ils ont accès à des documents « caviardés », comportant trois clauses nulles. Le fabricant ne garantit pas  un minimum d’efficacité du produit, n’est pas responsable des effets secondaires, ce problème incombant aux États acheteurs. Comme on le sait, cette responsabilité étant toujours très difficile à faire reconnaître…

Si le Japon a fait retirer deux millions de doses Moderna pour divers problèmes, en Europe, contrairement à tous les autres traitements,  il est impossible d’analyser la composition des vaccins et de procéder à des contrôles de qualité.

Le 10 novembre 2021, Ursula von der Layen,  lors d’une cérémonie de l’Atlantic Council à Washington, a remis le prix du Meilleur businessman au PDG de Pfizer… lequel se flatte déjà de la vente de quatre milliards de dose à l’UE pour 2022. S’il fallait une preuve de collusion…

Les deux eurodéputés sont scandalisées par les  discriminations infligées aux non vaccinés partout en Europe avec le passe sanitaire, sans parler du confinement imposé en Autriche et en Allemagne, qui ne sont que des violations des droits de l’Homme, limitant les libertés individuelle et les droits fondamentaux, sans justifications scientifiques !

Virginie Joron s’agace : « Quel est le message ? On ne parle plus aux gens qui ne sont pas vaccinés. »

Pour sa part, Francesca Donato s’interroge sur les motivations de cette politique vaccinale à outrance : « dans le monde d’aujourd’hui, les pouvoirs judiciaire, législatif et exécutif sont passés aux mains du monde de la finance, de la technologie et des médias », lesquels ont de très importants intérêts communs. Les élus n’ont aucun contrôle de la situation : « on est dans une oligarchie privée ! » Il n’y a plus aucun respect des souverainetés, plus de contrôle démocratique, personne ne représente plus les citoyens.

D’ailleurs, la Commission vient de publier un rapport au titre édifiant : Le rôle de l’UE dans la lutte contre le Covid-19… Comment vacciner le monde ? Pourquoi l’argent des contribuables européens doit-il servir à vacciner la planète ? Pourquoi la Commission, sans vote, a décidé de donner les vaccins Astrazeneca à l’Afrique ? Sans l’exprimer clairement, il ressort du témoignages de ces députés que  tout ceci n’est qu’affaire de gros sous, au détriment sanitaire et financier des Européens.

 Elles appellent à refonder les institutions européennes, afin « qu’elles servent aux citoyens, et non à cette élite qui est déconnectée de la réalité ».

Bien que leur témoignages de presque une heure mérite écoute attentive, c’est ici que nos avis divergent, tant nous n’avons plus aucune patience, ni aucune envie de tolérer cette tyrannie européenne, par nous rémunérée.

Mitrophane Crapoussin

image_pdfimage_print
17

10 Commentaires

  1. Pour les procès contre les criminels de l’Etat Macron Covid : exigeons la levée du secret défense !
    Les décisions prises depuis plus de 18 mois dans le cadre de la gestion du Covid par le gouvernement français sont scandaleusement protégées par le secret défense. Pour 50 ans normalement !
    Emmanuel Macron et le gouvernement décident quasiment chaque semaine de cette gestion dans le cadre de « Conseils de défense sanitaire ». Cela met automatiquement sous « secret défense » toutes les discussions et toutes les décisions… https://youtu.be/TcWbwnkbZMc

    https://les-patriotes.fr/covid-exigeons-la-levee-du-secret-defense/

  2. Le Pfizer Gate se produira , mais quand ?
    Aurons nous la joie de voir des pendards ……pendus ????
    Ou croupissant en taule ,
    prenant des années de trou !!!!
    Le verrons nous ? Ou alors , nos enfants ?
    J’espère de tout cœur , car le coup de la 3 ème dose , sent un peu trop , la volonté de vider les stocks restants ……
    Il faut stopper cette infamie mortifère……

  3. d’après Planète-info (genre site neutre), « seulement 10% des cas d’effets indésirables sont enregistrés officiellement dans les données » ; les autres ? allez vous faire foutre, vous délirez. (article du 17 nov).

  4. Ces deux euro députées ont malheureusement une audience trop faible.Et puis le problème est de parvenir à convaincre tant d’abrutis mongolitos qui ont davantage peur de mourir de la grippe 19 que du cancer d’un infarctus ou d’un accident de circulation. Faut dire aussi que les « assassins sans frontières » de la clique pro vax n’ont aucun mal à laisser croire aux débiles zombifiés que le poison multidoses c’est leur salut éternel.

  5. Quand le fric prend le pouvoir sur le politique, nous sommes dans une reféodalisation du monde (ici sous influence anglo-saxonne), avec toutes les conséquences prévisibles que l’histoire nous enseigne. L’intérêt général est sacrifié sur l’autel des intérêts particuliers. Rien de neuf sous le soleil. On n’est pas sorti de l’auberge.

  6. Malgré les lanceurs d’alerte médecins, eurodéputés, politiques, journalistes qui, au fil du temps amassent des informations qui démontrant chaque jour un peu plus l’inefficacité voire la dangerosité des vaccins anti-covid, le peuple reste en majorité imperméable à ces alertes et complètement amorphe à cette situation… Un comportement absolument terrifiant d’une masse qui ne réfléchit plus, qui ne se pose aucune question et qui suit bêtement le chemin qu’on leur impose de prendre. En 1942 on se battait pour retrouver sa liberté, en 2021, on la perd juste pour aller prendre un café !

  7. Merci aux députés RN à l’UE de faire du bon boulot d’informations auprès de leurs électeurs.

  8. la corruption est totale : ces deux eurodéputés sont courageuses mais elles sont bien seules face à ce scandale sans précédent du pseudo vaccin dont l’inutilité et la dangerosité n’est plus à démontrer : mais qu’importe à l’UE

Les commentaires sont fermés.