Ufal : de curieux laïques qui n’invitent que les religieux et les potes à Ramadan !

Je viens de recevoir un tract qui m’a étonné et scandalisé :

 UNION DES FAMILLES LAÏQUES de l’Auxerrois

Michel CANET, Président national de l’UFAL                                      

Charles ARAMBOUROU, Administrateur de l’UFAL vous invitent

             Mercredi 3 Octobre

18h30 /20h30

Le Phare – 8 avenue Delacroix – 89000 Auxerre

 Conférence – Débat

LAÏCITE et RELIGIONS

Entrée libre

Mariage homosexuel, fin de vie, développement postures religieuses radicales…

Toutes ces questions d’actualité agitent les citoyens et font débat dans les familles.

La société en est parfois troublée et la République interpelée.

Plus de 100 ans après la loi de 1905, quelle peut être la réponse laïque à ces situations?

avec

Michel MORINEAU, ancien Secrétaire National  de la Ligue de l’Enseignement

Mohamed ATEB, Président de la jeunesse musulmane de France en Bourgogne

David KHAN, Président de l’association Cultuelle Israélite de l’Yonne

Marie-Odile MIQUEL, Pasteur de l’Eglise réformée

Yves PATENOTRE, Archevêque du diocèse de Sens -Auxerre

L’UFAL, Union des Familles Laïques a perdu de nombreuses plumes. Après une scission conséquence qui lui a valu la perte en 2009 d’un tiers de ses membres repartis vers la maison mère le CNAFAL où la mer est plus calme, de nouveaux départs sont en perspectives.

Cette association qui ressemble étrangement à un groupuscule politique regroupe moins de 2500 adhérents dont beaucoup de fantômes.

Gageons qu’elle en perdra encore, quand les laïques apprendront qu’encore une fois, sous l’autorité de leur président national, ils organisent une réunion commune avec la Ligue de l’enseignement adepte de la laïcité ouverte et une bande de joyeux lurons appartenant aux différentes obédiences religieuses .Il ne manque plus que les témoins de Jéhova.

L’association laïque ne discute pas dans ce cas là avec des croyants ou des pratiquants mais avec des institutions qui ont pignon sur rue et qui ont pris clairement position contre la laïcité.

Quels sont les objectifs des initiateurs?

Michel Morineau est celui qui, à la Ligue de l’Enseignement avait mis en place la commission « Islam et Laïcité » avec Tariq Ramadan. Cette commission a fondé le concept de laïcité ouverte.

Ensuite c’est le miracle puisque cette Ligue de l’Enseignement, première association laïque en ancienneté a milité activement conntre l’interdiction du port de signes religieux ostensibles à l’école.

Donc voici que l’UFAL qui a combattu contre le port du voile islamique à l’école en 2003 se retrouve avec les tenants de l’abandon laïque et des représentants religieux… C’était une époque où on ne confendait pas la défense des principes laïques avec le dialogue inter-religieux.

Que cette association ne s’étonne pas de voir de nombreux militants l’abandonner.

Jean Féraud

image_pdf
0
0