Ukraine : les anglo-saxons et leurs habituelles œuvres de destruction

 

Les Anglais, cette perfide Albion reste fidèle à son histoire depuis des siècles en finançant des guerres loin de son sol.

Londres reconnaît avoir fourni des armes à Kiev, capables d’atteindre le territoire russe, et estime que sa responsabilité ne serait pas engagée en cas de frappes. Moscou a répliqué qu’une « réponse proportionnée » serait déclenchée le cas échéant. (Article interdit sur Google, mais visible à travers la plateforme Opéra)

Le ministre James Heappey a jugé « tout à fait légitime » que l’Ukraine s’attaque à des cibles en territoire russe avec du matériels livrés par l’OTAN.

Les Français connaissent bien les Anglais. Nous les subissons depuis les Rois de France. Nous les avons vus à l’œuvre bien avant les coalitions qu’ils finançaient contre la Révolution, et l’Empire de Napoléon 1er.

Nous avons vu leur trahison lors de l’affaire du Mexique sous Napoléon III.

Leurs comportements en Chine, particulièrement à Pékin. En Crimée, alors même que nous étions, hélas, alliés contre la Russie pour soutenir l’Empire Ottoman.

Nous les avons vus se défiler en 1870 lors de la guerre contre la Prusse, alors que la Reine Victoria était intime avec la famille impériale française.

Nous les avons vu à l’œuvre sous la IIIe République en Afrique.

Nous les avons vus au siècle dernier à Dunkerque, sur la destruction de notre flotte à Mers el-Kébir, et soutenir mollement De Gaulle face à un Roosevelt qui le haïssait.

J’en suis encore, à me demander pourquoi la France s’est ruinée lors de la Révolution américaine.

La jeune république américaine a, par la suite, fait comme les Anglais. La trahison comme système de penser.

Alors oui, ils avaient toujours de bonnes raisons ces Anglo-Saxons. Défendre leurs intérêts industriels, leurs marchés, leur commerce, obtenir plus de territoires à leur botte. Chercher à dominer en permanence, en écrasant tous ceux qui les auraient gênés, ne serait-ce qu’un peu.

La France en tout premier. Notre pays dominait le continent en Europe, culturellement, militairement, démographiquement, etc., celle dont il fallait réduire la puissance.  

La France avait tout pour réussir. Elle a fait de grandes choses aux siècles passés et, hélas, elle n’a pas eu, depuis la chute du Second Empire – qui en avait fait la première puissance industrielle en Europe – le personnel politique « républicain » qu’elle méritait. Hormis le général Charles de Gaulle.

La France qui aura été finalement laminée par cette Angleterre, par ces Anglo-Saxons qui auront imposé leur langue, leur façon de penser, leur hégémonie.

Partout dans le monde, ces Anglo-Saxons ont et génèrent encore la guerre. Les USA sont les héritiers naturels de cette perfide Albion. Ils ont bombardé sans regret des milliers de civils en Europe, (Allemagne, Serbie), en Asie, (Japon, Vietnam), au Moyen-Orient (Afghanistan, Irak, Syrie), et à qui l’on ne demande aucun compte, à qui l’on ne fait aucun procès pour crime de guerre, ou contre l’humanité ? Il paraît que c’était pour la Liberté.

Aujourd’hui c’est l’Ukraine. Les USA et son alliée l’Angleterre font une guerre sur le dos des Ukrainiens, sans risque a priori pour eux. Les dirigeants ukrainiens sont assez stupides ou corrompus pour accepter de la faire sur le dos de leur peuple.

Il fut un temps où les honneurs de la guerre étaient rendus. Un Roi, un Empereur acceptait sa défaite et libérait son peuple du poids de la guerre. Il libérait ses hommes, ses soldats, pour les rendre à la terre, autrement qu’en cadavres.

Qui se souvient de ces guerres fomentées et financées par les Anglo-Saxons. Ils fournissent les armes, n’en finissent plus d’être des acteurs des massacres comme en ce moment au Yémen, dont toute la « communauté internationale » se moque totalement, comme elle se moque des enfants qui crèvent de faim sous les bombes et les missiles américains envoyés par l’Arabie Saoudite.

Qu’est-ce que la France fait avec nos ennemis héréditaires anglo-saxons qui nous auront trahis à chaque fois que nous leur avons fait confiance ?

Que l’on ne vienne pas me parler de l’Amérique, libératrice du monde. Une Amérique qui souhaitait nous coloniser lors du Débarquement de Normandie, et là aussi merci à De Gaulle d’avoir su nous épargner cette infamie.

Malheureusement, les Français se font manger peu à peu par l’Union européenne qui parle anglais, pense anglais, et demain, il n’y aura plus de France.

Je soutiens la Russie qui est consciente de ses valeurs, de sa culture et refuse de se faire manger par les Mac Do et autres KFC. La Russie refuse de se faire lobotomiser par le « Nouvel Ordre mondial » si cher aux politiciens comme les Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron et consort.

Mais les Français n’ont plus de moelle. Ils s’absentent, tergiversent, s’abstiennent, contestent, protestent et finalement retournent leur veste alors que le sort de la France est en jeu. Je ne doute pas un seul instant que Macron aura sa majorité. Le système électoral à deux tours joue en sa faveur.

La bêtise du RN, du LR, qui refusent des alliances entre eux et avec Reconquête, fera que nous serons des vaincus, tout en étant pourtant majoritaires.

La seule chose qui m’intéresse et m’inquiète, c’est bien cette guerre en Ukraine, cette folie occidentale, et les risques de dérapages dont les Anglo-Saxons, l’UE, la France se foutent totalement, tant que la guerre ne fait pas de morts chez eux.

Gérard Brazon

 

image_pdfimage_print
11
1

11 Commentaires

  1. Nous ne sommes plus à l’heure des V1 et des V2 et la perfide albion pourrait bien avoir son retour de bâton un jour prochain. Soit dit en passant …

  2. Les rosbifs ont même fait du sabotage anti-Trump avec le faux dossier russe (avec christopher steele espion de série z) entre autre. Des « alliés » surs, hein.
    D’un autre côté les ricains sont vengés avec le mariage de la rastaquouère megan et le roucmoute royal harry-kevin.

    • LE ROUCMOUTE, les brits s’en foutent , et de sa rastaquouère , ils savent qu’il n’appartient pas à la famille royale , ils font semblant ….(belle famille de crapules au demeurant !)

  3. Citation : « Le ministre James Heappey a jugé « tout à fait légitime » que l’Ukraine s’attaque à des cibles en territoire russe avec du matériels livrés par l’OTAN. »
    C’est pas la Russie qui s’attaquerait à des cibles en territoire ukrainien, encore moins à des cibles civiles …
    D’ailleurs l’invasion de l’Ukraine n’est qu’un montage grosssier des médias occidentaux. En réalité, c’est l’Ukraine qui est en train d’envahir la Russie, laquelle ne fait que se défendre !

    • Tant qu’on n’a que de pseudo-arguments comme ça, on n’est pas bien dangereux. Bénie soit la bêtise.

      • Ce que vous qualifiez de pseudo arguments de Brazon sont pour l’essentiel des faits …vous êtes une autruche avec la tête dans le sable , le cul en l’air ….l’air bête , il est pour vous …ça vous arrive de réfléchir..???

  4. Bien triste de voir un peuple lobotomisé qui réélit celui qui accélère leur chute; qui ne comprend pas la guerre en Ukraine et qui se croit à l’abri. Johnson a reçu pour instruction des Rothschilds d’intensifier la guerre. Il y a sûrement des commandos anglais en Ukraine mais la Russie a déjà gagné cette guerre et risque de s’occuper des européens avec des missiles Iskander ou pire.

    • Comme ils se sont battus jusqu’au dernier Français en 1940, citation allemande bien connue. Heuresuement, ilasont affaire à ce qu’on appelle encore « Les Français »,

  5. « 5…°se foutent totalement, tant que la guerre ne fait pas de morts chez eux. »
    En anglais, on appelle cette mentalité pseudo-morale hypocrite : NIMBY (Not In My Back Yard. Pas dans mon jardin. Tu vas le voir ,ton jardin si les Russes sont poussés à bout. Dieu bénisse leur patience (et leurs intérêts bien compris).

Les commentaires sont fermés.