Ukraine : on rejoue la crise des missiles de Cuba, en plus sérieux!

Pour ceux, nombreux sans doute, n’ayant pas suivi la situation de près, voici un résumé pour expliquer la tension entre la Russie et les Américains. Je ne compte pas les Européens puisqu’ils ne sont que les pantins de Biden.

À la chute de l’Union soviétique, les Américains et l’OTAN s’étaient engagés à ce que l’OTAN ne s’élargisse pas « à l’est ». Engagement oral, ce qui a suffi à Boris Eltsine dans son euphorie alcoolique ! Or aujourd’hui, force est de constater que non seulement l’OTAN est bien plus « à l’est », mais aussi que des pays non (encore) membres de l’OTAN bénéficient de matériel et d’encadrement de l’Alliance atlantique, comme par exemple l’Ukraine.

La Russie, voyant que les troupes OTAN s’approchent dangereusement de ses frontières, a alors renforcé ses défenses en envoyant des troupes, il faut préciser « à l’intérieur de ses frontières », en Russie donc. L’armée russe est chez elle en Russie, ça semble normal… sauf aux Américains qui régulièrement et particulièrement ces derniers mois, ont accusé la Russie de vouloir attaquer l’Ukraine, et en ont profité pour déployer de nouvelles troupes dans la région, sous le couvert de l’OTAN bien entendu.

Il faut savoir qu’en se rapprochant ainsi de la Russie, les forces de l’OTAN sont « à 6 à 7 minutes » de Moscou. C’est le temps que mettrait un missile envoyé par l’OTAN sur Moscou. Ce court délai ne laisse que peu de temps à l’état-major russe pour réagir, et ceci est inacceptable pour la Russie. Un système de riposte automatique est en vigueur, mais cela ferait courir un énorme risque de guerre nucléaire. Dans le même temps, les forces ukraniennes, se sentant pousser des ailes par le soutien américain, intensifient leurs attaques, permanentes, contre les populations civiles du Donbass ayant déclaré leur indépendance de l’Ukraine et vouloir rejoindre la Fédération de Russie. Plus de 70 % des habitants ont demandé et reçu la nationalité russe. Ce sont donc des citoyens russes que l’Ukraine bombarde chaque jour.

Les Russes ont donc exigé plusieurs choses dont le respect par l’Ukraine des « accords de Minsk » (qui protègent les populations du Donbass), et surtout l’engagement, sous des formes juridiques, que l’OTAN ne s’élargirait pas plus à l’est, en particulier en Ukraine et Géorgie.

Plusieurs rencontres ont eu lieu des derniers jours entre Russes et Américains dans le but de tenter de résoudre ce « problème ». Les Américains (l’OTAN) refusent absolument de s’engager sur la non-extension de l’OTAN à l’est. Or la Russie a très clairement déclaré qu’elle ne négocierait pas sur ce point, et que si les Américains refusaient, elle prendrait des mesures militaires pour garantir sa sécurité.

Comme prévu, les négociations ont tourné en rond et aucun accord n’a pu être trouvé, les Américains « exigeant » de plus que les troupes russes déployées à ses frontières (à l’intérieur de la Russie donc) se replient, et a de plus multiplié les menaces de nouvelles « sanctions » qui toucheraient cette fois les grandes banques russes… et les dirigeants dont Vladimir Poutine lui-même.

Aujourd’hui à l’issue d’une réunion avec l’OTAN, le ministre adjoint des Affaires extérieures russes a déclaré qu’il n’y a pas de raison de continuer à se rencontrer, les Américains et l’OTAN refusant absolument de considérer les exigences touchant à la sécurité de la Russie (extension de l’OTAN), et qu’une réponse écrite est attendue pour la semaine prochaine. Le ministre Lavrov a déclaré de son côté que la Russie ne va pas attendre longtemps pour prendre des mesures.

Une déclaration inattendue et surprenante a été faite par Herman Gref, politicien russe, directeur de la Sberbank (banque nationale russe), connu pour son amour des Occidentaux et membre éminent de la 5e colonne globaliste. Gref a en effet déclaré aujourd’hui « Quand on est menacé par quelque chose tous les jours, à la fin ça cesse de faire peur, donc c’est impossible de nous faire peur avec ça. Ce qui sera, sera, nous sommes prêts pour tous les scénarios. » Il se place en tant que directeur de banque, mais son discours semble montrer que certains « globalistes » se placent aux côtés du gouvernement russe dans cette affaire.

L’état-major a quant à lui proposé plusieurs options militaires à Vladimir Poutine. Aucune de ces mesures n’a bien entendu été précisée mais on peut faire quelques hypothèses :

Déploiement de l’armée russe dans le Donbass à la demande des autorités des républiques de Donetsk et de Lugansk. Ceci protégerait les populations civiles, et il est évident que des combats avec l’Ukraine s’engageraient sur le terrain. L’OTAN et les États-Unis appelleraient ceci « invasion russe de l’Ukraine », et on peut imaginer l’armée russe avancer jusqu’à Kiev (selon les experts militaires Kiev tomberait en moins d’une semaine) en fonction des évènements politiques.

Installation de missiles russes à Cuba ou/et au Venezuela, ce qui mettrait alors la Russie à quelques minutes des États-Unis.

Une mesure accessoire pourrait être l’invitation du Président Lukashenko aux Russes de s’installer en Biélorussie, qui a une grande frontière avec l’Ukraine. L’intégration de la Biélorussie à la Fédération de Russie, en négociation depuis une dizaine d’années, arriverait ainsi enfin à son terme, les forces russes seraient alors à la frontière de l’Union européenne en Pologne.

D’autres mesures envisagées par certains analystes en Russie sont une intervention russe dans les Pays Baltes, voire en Finlande. Peu crédible semble-t-il, la Russie n’ayant aucune volonté de faire la guerre mais se place sur une position défensive. Un renforcement militaire aux frontières de ces pays est par contre une évidence dès le déclenchement des opérations dans le but de briser une éventuelle attaque de l’OTAN.

Mais il semble évident pour tout le monde que l’OTAN n’interviendra pas directement si la Russie intervient au Donbass (considéré par l’OTAN comme territoire ukrainien), l’Alliance atlantique l’a d’ailleurs dit plusieurs fois. Par contre elle approvisionnera à coup sûr l’Ukraine en matériel, ce qui ne changera pas grand chose au résultat final.

Dans le cadre de l’installation de missiles russes à Cuba et au Venezuela, on voit mal ce que les Américains pourront faire de plus (à part envahir Cuba ou Caracas ?) leurs propres missiles sont déjà quasiment aux frontières de la Russie. De nouvelles « sanctions » donc, ce qui ne changera pas grand chose, mais la Russie a clairement indiqué qu’elle ripostera cette fois avec des manières « surprenantes ». On peut imaginer des attaques cybernétiques mettant hors service les sites énergétiques aux États-Unis, voire les systèmes d’approvisionnement en électricité. Ceci est du domaine du possible.

Les mois, les semaines et même les jours à venir seront cruciaux et il pourrait se déclencher des évènements face auxquels la grippe-covid ferait mesure d’amusement.

Boris Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

image_pdfimage_print
17
1

49 Commentaires

  1. je croyais que les américains avaient compris qu’ils ne devaient plus être les gendarmes du monde ! quand on est indécrottable c’est pour longtemps

  2. Boris Eltsine n ‘ avait rien à voir là-dedans , c ‘ était un entretien avec Gorbatchov au moment de la chute du Mur de Berlin , à ce moment là l ‘ URSS existait encore , et le Pacte de Varsovie aussi …….
    … à l ‘ « EST » de quoi ?? De la RDA !! à la frontière du Pacte de Varsovie ! Laisser croire qu ‘ une promesse fut faite de ne pas approcher de la frontière russe relève d ‘ un mensonge grossier , une farce grotesque !! Des pays appartenant à l ‘ OTAN sont déjà frontaliers de la Russie : les trois pays Baltes et la Pologne , alors , à quoi on joue ??
    Quel cirque — de Moscou ? — ,et le clown Popov s ‘ appelle Karpov !!

    • Oui en effet Boris devait être fatigué en écrivant ! Petite erreur qui ne change rien d’ailleurs à l’article.

    • La Pologne a une frontière avec la Russie ? Allez vova rentre à la niche!!! Nekulturniy !!! Tes potes yankees te donneront un os à ronger.

        • et pendant que nous y sommes dans la contre-vérité comme dans le mensonge
          la France a également une frontière commune avec les USA
          au point de non-retour pour lequel la France
          soit devenue le 51ème Etat des USA et pour lequel
          la France sera bientôt rayée sur la Mappemonde puisque de facto
          n’étant plus qu’une montagne de cendres fumantes et radioactives
          et la France dit merci à qui et à quoi :
          => au satanique reptilien mondialiste-immigré Biden
          => et à Satan qui est copropriétaire de la maison blanche à Washington

        • @vova, plus ils sont ignares, plus ils aiment les torchons de Boris. Et ils se prétendent de ceux qui veulent « sauver » la France…

          • @René lui aime les journalopes et les journaputes de l’UE et des USA
            et leurs enquêtes journalistiques tout comme leurs investigations
            qui ne sont que de la merde écrite sur du papier cul et dont se servent
            tous ces journaputes et ces journalopes pour se torcher le cul avec ..!

            • Ah ouais, et les lavettes du service de propagande de tonton Vladimir on les range dans quelle catégorie ?

          • @Connard et toi qui se considère comme étant un sauveur de la France
            ta France c’est la France-en-Musulmerdistan avec ses égorgeurs halal
            et avec ses coupeurs de têtes de kouffar de Français mécréants
            qui au mieux sont remplacés après être devenus des étrangers
            dans leur propre pays et au pire purement et simplement éliminés
            par mort violente parce que Français de/en France ..!
            et pour tous ceux-là ne sont pas des Russes de Russie blonds aux bleus
            mais bel et bien vos enculeurs de chèvres afro-bougnoules et afro-bicots

            • Va falloir revoir la syntaxe mon petit. Aujourd’hui vous ne savez encore que produire une logorrhée haineuse sans aucun sens, mais j’ai espoir qu’en retournant à l’école vous pourrez faire mieux.
              Si votre seul moyen de vous exprimer sont les insultes, parce que vous  » avez rien d’autre à dire, alors j’ai pitié de vous.

              • @René à lire vos tous commentaires russophobes et Poutinophobes
                c’est à croire que vous êtes à la fois un inconditionnel bougnoulophile
                tout comme un Muhammadophile et un Macronphile invétéré

                • Je n’ai aucune sympathie pour les dictateurs. À aucun moment je n’ai eu de propos contre le peuple russe, uniquement contre leur dirigeant que je considère comme un dictateur. Au même titre qu’Erdogan, Lukashenko ou Xi Jinping. Mais bon vu que la seule chose que vous pouvez faire avec votre cerveau c’est d’insulter, je savais que vous ne feriez pas la différence.

  3. Il est assez amusant d’évoquer « les autorités des RÉPUBLIQUES (!) de Donetsk et de Lugansk ». À quand les trois républiques autoproclamées des minorités russes baltes ? La Russie a déjà une frontière commune avec la Pologne, pas besoin de digérer la malheureuse Biélorussie pour ça !

    On est là dans une guerre rhétorique assez basique. Washington : « Nous ne voulons intervenir en Ukraine ! » vs Moscou : « Nous ne voulons envahir l’Ukraine ! ». Entretemps, personne ne s’intéresse au vox populi ukrainien et là les sondages d’opinion sont plutôt atlantistes : 60 à 70% sont pro EU et pro OTAN (sondo décembre 2021). En Ukraine comme au Kazakhstan, on se méfie de la présence de la soldatesque russe, même si elle est maquillée de baume protecteur.

    • En tout cas le nombre d’Ukrainiens s’étant fait naturaliser russes est impressionnant. Si certains sont attirés par l’Europe c’est qu’ils n’ont pas encore compris dans quel état de déchéance elle est …

      • @Cosaque ; ceux naturalisés Russes sont en fait les descendants des « colons » russes imposés par Staline pour remplacer les 7 millions d ‘ Ukrainiens assassinés en 32/33 . Les Ukrainiens de souche restent Ukrainiens , la preuve : plus d ‘ un million qui ont fui les combats du Donbass se sont réfugiés ailleurs en Ukraine ; par contre les « russes » sont retourné en Russie , témoignage entendu ! » Au fonds , je ne me suis jamais senti comme Ukrainien »

  4. Saint Petersbourg est à une portée de canon de l ‘ Estonie , pays membre de l ‘ OTAN ,sans que celà n ‘ émeuve Moscou !! Bizarre , non ???

      • @Cosaque : toujours à côté de la plaque ? Je souligne une inexactitude de Boris Popov ,et vous , vous prenez un chemin de traverse boueux !!

    • Paris et à une portée de missiles atomiques
      sans que cela n’émeuve le pédo-pré-ado-sataniste macron
      et sa femme/homme démoniaque et inhumaine hybridée Jean-Michel-Brigitte

  5. Les Forces russes sont déjà à la frontière de la Pologne : Kaliningrad !!!
    Faudra revoir votre géographie !!

    • Oui ça c’est malin, hein! Ils sont aussi aux frontières US en Alaska alors. Rien de plus intelligent à dire?

      • @cosaque : la confrérie des Cosaques est née en Ukraine ,vous n ‘ êtes pas Ukrainien , il y a usurpation d ‘ identité !! Je suis né dans la Donbass il y a longtemps , terre ukrainienne depuis des siècles , bien avant que la Russie n ‘ existe !!

      • En Pologne on a inversé le problème. On dit que c’est la Russie qui encercle l’OTAN et avec un immense avantage : son bloc est compact.

        • Hahahahahaha p’tit rigolo le polack de Bruxelles
          qui veut à tout prix son pass pour l’Allemagne
          et à le lire la Pologne serait le nombril du monde
          tout comme le centre de l’univers ..!

  6. Des « Russes » dans un Donbass ukrainien ?? Les Russes n ‘ ont rien à foutre en Ukraine , ils ne sont pas chez eux !! Les Français disent : »La France ,on l ‘ aime , ou on la quitte » , idem pour l ‘ Ukraine ….
    Ce que vous réclamez est un VOL pur et simple d ‘ un territoire , habitude très russe !!

    • Vova tu peux continuer à pérorer, ça ne changera rien, tes maîtres yankees vont en prendre plein la figure. Je souhaite simplement que les russes ne fassent pas comme en Géorgie et s’arrêtent avant la capitale, mais que cette fois ils aillent jusqu’à Kiev! Toi Vova tu es un immigré russe? Une victime de Poutine ? Ou plus simplement un petit voyou en cavale venu se réfugier en France ?

      • Si les Kremlinois vont jusqu’à Kiev, alors les Polaques peuvent très bien aller jusqu’à Minsk sous prétexte de protection des minorités polonaises de Biélorussie, dont le sort n’est pas vraiment à envier…

        • vivement que les militaires et les soldats défilent
          sur l’avenue des Champs-Elysées
          ça voudra dire qu’enfin le pays (la France) et sa capitale (Paris)
          sont libérées des rats mondialistes, islamiques et francs-maçons

        • Ah oui le mot clef était Russes
          après les militaires et soldats
          pour militaires Russes
          et soldats Russes
          pour le défilé du 14 Juillet
          sur les Champs-Elysées à Paris

          • Curieux… Moi je verrais plutôt une coalition franco-allemande défiler au Kremlin ! Au pas de l’oie pour défier le pas de l’oisiveté économique locale.

            • l’oisiveté économique locale ???
              mais la Russie n’attend pas après l’Allemagne, ni la France
              et n’attend rien de l’UE …
              et ce serait plutôt l’inverse tout comme le contraire
              c’est l’UE qui attend tout de la Russie
              après s’être prostituée pour les USA
              et Biden ne le sait que trop bien
              que la France et l’Allemagne sont devenues ses putes attitrées !

            • L’Allemagne te manque, Richard ?

              Tu devrais lancer une émission radio spéciale pour en faire la pub. Simple ! tu reprends les archives des discours de Philippe Henriot, ça t’évitera du travail !

        • L’armée polonaise ah ah ah! On les a vu à l’oeuvre en 39… De plus la Russie se fera un immense plaisir d’aller aider Lukashenko 🙂 Les pollaks vont prendre une raclée mémorable

  7. Bah, il ne se passera rien de grave, les ricains se servent de la menace Russe « imaginaire » pour détourner l’attention sur des problèmes, probablement économique, bien plus grave ; un peu comme pour le Covid d’ailleurs.
    Vieille technique de diversion quand on a quelque à cacher.
    Quant au Dombass, il suffit d’attendre environs une décennie, et la tension entretenue, à dessein, par les Américains, entre l’Ukraine et la Russie, va diminuer au fur et à mesure de leur perte d’influence au profit de la Chine.
    Qui sait, peut-être qu’un jour la Russie récupèrera l’Ukraine, cette terre de genèse Russe, amputé à la Russie par les bolcheviks…
    Bordel ! C’était aussi la genèse de ces maudits gauchistes.

    • D’accord avec vous. Russes comme américains ne sont pas prêts de déclencher une catastrophe nucléaire pour un territoire paumé comme le Donbass; ils ne sont pas fous. Il s’agit d’un enfumage destiné à occulter les vrais problèmes de chaque pays (et peut-être d’autres raisons inconnues). Une entente tacite entre les deux superpuissances destinée à faire avaler des bobards au bon peuple n’est pas à exclure non plus. D’ailleurs y’en a qui foncent tête baissée dans cet enfumage savamment orchestré (voire les commentaires).

      • Oui, après le retrait « catastrophique » Américain d’Afghanistan, on comprend qu’ils n’ont plus les moyens de leur ambition hégémonique et ressemblent de plus en plus à des tigres de papiers.
        Quant aux Ukrainiens, il suffit de faire une comparaison avec la période Porochenko avec celle d’aujourd’hui pour comprendre, qu’eux aussi, n’ont plus trop les moyens de terroriser le Donbass.
        On sent qu’il y a un problème économique qui couve et qui commence à se voir, notamment si on regarde vers la Turquie.

  8. Le 30 novembre 1939, en accord avec le pacte Molotov-Ribbentrop du 23 aout l’URSS attaquait la Finlande ! En 103 jours de « Guerre-d’Hiver » les Finnois ont tué plus de 450000 RusSoviets en ne perdant que 23000 hommes.
    Poutine menace maintenant la Finlande! Veut-il rejouer la « Guerre-d’Hiver » avec une Finlande soutenue par l’OTAN ??

    • vous ne racontez qu’inepties, mensonges et conneries
      monsieur le nazi made in Deutschland
      ou/et monsieur le fasciste made in Italia
      la Finlande s’est pris une branlée phénoménale
      comme l’Otan en général et les USA s’en prendra Une
      très prochainement si ces amerloques made in Satan
      continuent dans cette voie tracée par son suppôt de Satan BIDEN

      • JAMAIS DEUX SANS TROIS !

        1812 : Bonaparte voit tout s’écrouler et fait crever dans la neige et la glace 3/4 de sa Grande Armée d’enrôlés forcés à 80 % étrangers

        1943 : Hitler voit tout s’écrouler et fait crever la moitié des 8 millions des soldats de sa grande armée, fleur de la jeunesse allemande.

        2022 : A qui le tour ? aux 50 % de Noirs de l’US ARMY dans les neiges éternelles ? Ha ! ha ! ha !

        • … et aux 66,6% de mercenaires afro-bougnoules et de barbouzes afro-bicots
          qui sont immatriculés dans les armées de l’UE en général et de France
          et de Navarre et du Maghreb et de l’Afrique subsaharienne en particulier

  9. Résumé de l’article: « Blablabla. Ouin ouin les USA et l’UE ils sont méchants . De toute facon c’est nous qu’on est les plus fort. »

    • @Connard : libère d’abord ton pays la France si vraiment t’es un patriote Français
      à moins que tu ne sois déjà bougnoulisé par tes chances pour la France
      au lieu de dénigrer et de déblatérer sur la Russie et sur Poutine
      les Russes qui eux au moins restent maîtres de leur pays et portent leurs couilles
      et Poutine qui est un président patriote aimant son pays la Russie et son peuple Russe
      pas comme ton p’tit pédé de pré-ado immature de président pour qui tu as voté
      lui/elle ton président qui ne fait que gerber, pisser et chier sur les Français

      • Poutine aime ses fesses et ses idées. Son peuple il s’en bat la race. C’est beau de croire que l’herbe est plus verte ailleurs. Mais faites un tour en Russie et vous verrez.
        Sinon c’est sympa les formules type, mais jamais je n’ai fait part de mes opinions politiques ici. Donc vous pouvez vous les garder vos remarques.

        • Vlad’Poutine est corps et âme avec le peuple Russe
          et il est prêt à donner sa vie pour son pays la Russie
          les Français 1000 fois hélas pour eux ne peuvent pas en dire autant
          de votre scélérat de président dhimmi, collabo et traître
          qui dès que ce pleutre et ce lâche entend un coup de pétard mouillé
          se précipite se réfugier sous les jupons de sa femme/homme mommy/momie Brigitte
          qui porte ses couille en lieu et place de votre président tartufe et bouffon
          et pour reprendre votre expression @ René
          ce sont les sodomites afro-blacks et les sodomites maghrébins
          qui aiment les fesses de votre président tout comme le cul de sa femme/homme

          • Ah vous l’avez eu au téléphone il y a peu ? Super, vous tenez vos informations de Boris ? Comme source d’information c’est du fiable, de la propagande comme au temps de la pravda.
            Mais d’ailleurs je sens derrière votre admiration de Poutine quelque chose de malaisant.

Les commentaires sont fermés.