Ukraine : Pécresse bave sottement sur Mélenchon, Zemmour et Marine

Les soldats de l’Ukraine sont-ils d’innocentes victimes des Russes ? L’Ukraine s’est prise pour un tigre, elle s’est retrouvée dans la peau d’une souris

Au nom de l’histoire et de la géographie, la Ve République mit en œuvre une politique « de détente, d’entente et de coopération avec la Russie ». La trahison de la pensée gaullienne par « Les Républicains » est totale. Valérie Pécresse est une honte.

Le général de Gaulle  » De l’Atlantique à l’Oural »

Madame Valérie Pécresse qui se dit être une grande cinéphile a dû oublier la tirade d’Audiard sur « les chefs d’escadrilles le jour où les c… voleront« . On peut même y ajouter celle sur « ceux qui osent tout« .

Elle ose parler au nom de De Gaulle, alors même que jamais celui-ci n’aurait obéi à des ordres venus de l’OTAN et des USA. « Oui, c’est l’Europe, depuis l’Atlantique jusqu’à l’Oural, c’est l’Europe, c’est toute l’Europe qui décidera du destin du monde, avait dit Charles de Gaulle lors d’un discours prononcé à Strasbourg en novembre 1959. Ce que les USA ont toujours refusé sachant que ce serait la fin de leur hégémonie. 

Cette femme politique prétendue gaulliste, vendue à l’Union européenne, satisfaite d’un Nicolas Sarkozy, président de la République ayant intégré de nouveau la France dans l’OTAN, tout comme Emmanuel Macron qui lui, a décidé d’entrer dans le commandement intégré de ce machin de guerre contre la Russie, ose nous parler de « valeurs », de « responsabilités », et estime de fait que ceux qui sont contre cette organisation sous tutelle des USA ne seraient pas dignes d’être à la tête d’un pays devenu le vassal de ces mêmes USA.

  • Quand ces politiciens corrompus vont-ils cesser de prendre les Français pour des nigauds ?
  • Quand vont-ils comprendre que si les Français ont des craintes, c’est surtout d’avoir été emmenés par des imbéciles comme le dit Donald Trump dans une situation qui pourtant, pouvait facilement se deviner.

Jamais, ô grand jamais, la Russie ne pouvait accepter d’être sous le feu potentiel de l’OTAN sous tutelle américaine.

L’encerclement de la Russie par les USA à travers l’OTAN est une réalité

C’est un peu comme si hier la « communauté internationale » cet autre machin indéfini, avait interdit à la France de vouloir récupérer l’Alsace et la Lorraine. Promettre l’intégration de l’Ukraine à l’OTAN a été une grave erreur.

Ne rien exiger de l’Ukraine et pire, lui faire miroiter une possibilité d’intégration, la financer, aider ses politiques à prendre le pouvoir à Maïdan, puis l’armer et former ses militaires dans le but d’une guerre contre la Russie in fine, était une folie.

Par exemple, la brigade Azov d’essence néo-nazie est une évidence. Constater qu’en Europe, en Allemagne, en France personne n’a contesté cette engeance, malgré les photos, les reportages de cette brigade si fière de son idéologie mortifère, est tout simplement une honte.

Les Français, les Anglais, les Allemands le savaient de par le tragique de l’histoire. La rancœur et les humiliations successives ont poussé Vladimir Poutine a cesser de jouer la souris devant les pseudo-chats musclés de l’OTAN. Il a sifflé la fin de la partie.

En France nous sommes désormais dans l’enfumage et la victimisation des Ukrainiens alors même que cette brigade Azov de néo-nazis sévit à l’est de l’Ukraine et bombarde des civils.

Brigade Azov

Je ressens un profond malaise en tant que Français, de me retrouver à soutenir les Russes. Je les soutiens en souhaitant qu’ils terminent vite cette guerre en Ukraine. Sinon, nous serons en tant que Français coincés dans une sorte de schizophrénie.

Les Russes refusent l’encerclement. Ils refusent les bases américaines autour de leur nation, leur territoire. Les Russes refusent le collet que veulent mettre autour du cou de la Russie les États-Unis et leurs vassaux, dont fait partie à mon grand désespoir, la France.

Pour répondre à Valérie Pécresse, il y a juste des candidats à la Présidentielles responsables, plus informés du tragique de l’Histoire, et surtout bien plus conscients que ce sont les Français qui, in fine, paieront la note. Ce ne sera pas cette millionnaire qui fustige les « candidats qui ont défendu la Russie » et dont le mari Jérôme Pécresse aura osé vendre Alstom aux USA, nos brevets et trésors de technologies.

Gérard Brazon

Le président russe, Vladimir Poutine, a nié avoir l’intention d’envahir l’Ukraine. Il exige que le processus d’élargissement de l’OTAN cesse et, en particulier, que la Russie ait l’assurance que l’Ukraine et la Géorgie ne seront jamais membres. Le président Biden a refusé de donner cette assurance, mais a clairement indiqué qu’il était prêt à continuer à discuter des questions de stabilité stratégique en Europe. Entre-temps, le gouvernement ukrainien a clairement indiqué qu’il n’avait pas l’intention de mettre en œuvre l’accord conclu en 2015 pour la réunification des provinces du Donbass au sein de l’Ukraine avec un large degré d’autonomie locale – un accord garanti par la Russie, la France et l’Allemagne, que les États-Unis ont approuvé.  Peut-être ai-je tort – tragiquement tort – mais je ne peux pas m’empêcher de penser que nous assistons à une comédie élaborée, grossièrement amplifiée par les principaux médias américains, pour servir un objectif de politique intérieure.

Par Jack Matlock (Ambassadeur des États-Unis en URSS de 1987 à 1991)

image_pdfimage_print
10

8 Commentaires

  1. On (c’est un con !) aurait pas respecté les accords de Minsk du côté des Dirigeants de l’Ukraine ??? Sé non è véro é…

  2. pauvre pécresse, après le karcher , le grand remplacement, elle pique les idées de macron et de bhl

  3. Il faut aussi arrêter avec les néo-nazis ukrainiens !
    Logique que certains se prétendent néo-nazis, logique après le génocide de l’HOLODOMOR sans chambre à gaz, c’est plus discret, sans oublier 5 millions de déportés au goulag !
    Les ukrainiens ont logiquement accueilli les troupes allemandes et se sont engagés nombreux sous l’uniforme allemand.
    Les prétendus néo-nazis font référence au passé, ce sont des nationalistes ukrainiens.
    Tout cela n’enlève rien à la stupidité des USA et des Européens à vouloir humilier, voire démembrer la Russie !
    Pour ma part je ne me réjouis pas de toutes les victimes qu’apporte cette guerre.
    Je m’inquiète de l’usage des armes nucléaires tactiques et des suites qu’il pourrait y avoir !

    • Non BHL va nous défendre.
      On aura des belles photos de lui avec sa chemise blanche couverte de sang, heu non avec de la sauce tomate, devant un char Russe.
      C est un guerrier des plateaux TV ? Non ?
      Haaa la COM en Franquarabia LOL.
      Poutine n a qua bien se tenir

    • « Logique que certains se prétendent néo-nazis, logique après le génocide de l’HOLODOMOR »
      En 1941, je veux bien.

  4. Je ne regarde jamais la télé mais j’entends quand même le son des cloches! Quelle bande de « va t en guerre » nous avons là? La pécresse une bobo-friquée- mauvaise actrice de 3ème zone! Lamentable! à ce point ça devrait être risible en dérision, mais aujourd’hui c’est grave, très grave. Des BHL et consorts n’ont pas fait suffisamment de mal? C’est terrifiant ce qui se passe, les français veulent ils qu’on entre en conflit avec la Russie? Sont ils conscients de ce que cela voudrait dire? En 5 minutes une bombe nucléaire rase Paris c’est ça qu’ils veulent? Avec nos 3 chars nous n’arriverions même pas à la frontière et combien de jeunes français encore tués comme au Mali? Non il faut que ça cesse cette escalade par des gens corrompus qui eux n’iront jamais se battre mais seront bien planqués comme d’habitude…

  5. Le 25 mai 1855, l’armée et la marine Françaises prenaient la ville de Kertch et le détroit sur la mer d’Azov. Et envoyaient par le fonds plusieurs navires Russes. Un des chefs de cette opération était le capitaine Audibert, un de mes ancêtres. Poutine peut enfiler son néoprène et plonger pour vérifier. Les épaves sont toujours là !!!

  6. Raffarien vient de balancer une telle pelletée de terre sur Pecroule qu’elle ne s’en relèvera pas…

Les commentaires sont fermés.