Ukraine : pertes catastrophiques, stocks Otan épuisés, Europe ruinée

Ukraine : pertes catastrophiques, stocks Otan épuisés, industrie européenne en lambeaux.

Nombreux sont les Russes et leurs soutiens qui piaffent d’impatience depuis que les Ukrainiens ont repris quelques arpents de terre et que le front s’est stabilisé, sous le commandement du général Sourovikine.

On attend la grande offensive russe d’hiver, avec bien entendu la reconquête du terrain abandonné par les Russes pour des raisons tactiques, mais pour Poutine rien ne presse, car le temps travaille pour lui pour plusieurs raisons :

  • Sur les 300 000 réservistes mobilisés, la moitié sont opérationnels, positionnés sur la ligne de front ou à l’arrière. Les autres sont en passe de terminer leur entrainement en Russie
  • Si le front est stabilisé, ce sont les seuls Ukrainiens qui montent désespérément à l’assaut des fortifications russes du Donbass, en vagues incessantes, sacrifiant chaque jour des centaines de soldats peu aguerris, qui viennent se faire hacher par l’artillerie russe. Un carnage quotidien du seul côté ukrainien
  • Poutine sait très bien que les stocks de l’Otan sont à sec alors que son armée peut tirer 50 000 obus par jour contre les 5 000 obus ukrainiens fournis par les Occidentaux
  • Il sait que l’armée ukrainienne ne tiendrait pas huit jours sans le soutien de l’Otan
  • Il sait qu’avec plus de 100 000 hommes tués, certains en annoncent le double, d’autres 20 000 par mois, il sait que cette armée n’a plus les moyens de combler ses pertes et que les recrues envoyées à l’abattoir n’ont jamais tiré un seul coup de fusil de leur vie
  • Il sait aussi que les opinions occidentales vacillent, que les sondages montrent que les citoyens favorables aux négociations sont de plus en plus nombreux, y compris aux États-Unis
  • Il sait que les économies européennes sont en train de s’effondrer, que les investissements y sont gelés, que les entreprises envisagent de délocaliser en Asie et aux États-Unis, les coûts de l’énergie en Europe étant devenus insupportables.
  • Il sait que les pénuries d’électricité et les coupures, vont engendrer le chaos économique et la colère de la rue, avec des mouvements sociaux qui vont devenir incontrôlables en 2023
  • Il sait que le peuple russe a le caractère bien trempé pour affronter des mois de guerre et de privations, alors que l’Occident avachi et biberonné à l’assistanat permanent, n’a plus le mental de nos Poilus de 14-18
  • Il sait qu’il n’a utilisé que 20 % de son armée, alors que Zelensky en est à la 9e mobilisation
  • Il sait enfin que les Occidentaux ne veulent pas d’affrontement direct, sachant que Moscou a la supériorité en armements nucléaires, mais surtout en armements conventionnels, lesquels sont imparables ou indétectables.

Par conséquent, ce sont l’Ukraine et l’Otan qui s’épuisent, tandis que l’Europe roule vers l’abîme économique. La Russie aux abois, c’est aussi un conte de Noël.

Je rappelle que la Russie, dans le pire des cas, pourrait tenir trois ans en autarcie totale. Mais nous n’en sommes pas là. Pétrole et gaz ne connaissent pas la crise et Moscou engrange des dizaines de milliards depuis février 2022. Le rouble se porte bien, la Russie a peu de dettes et Bruno Le Maire devrait comparer l’état de l’économie française avec celle de la Russie. 2023 sera évidemment bien pire pour la France.

Mais revenons sur le front :

https://reseauinternational.net/ukraine-pertes-catastrophiques-defaillance-des-armes-miracles-escalade-de-lotan/

C’est à Backhmut que les combats sont les plus violents. Les assauts ukrainiens se succédant sous le déluge de feu russe, la démilitarisation de l’Ukraine s’opère méthodiquement, avec des pertes qui se chiffrent entre 500 et 800 soldats tués chaque jour. Le rapport des forces d’artillerie est de 9 contre 1 en faveur des Russes.

« Les responsables de la RPL affirment que l’Ukraine transfère jusqu’à 500 hommes *par jour* à Bakhmut pour reconstituer les pertes. Même Arestovych a admis que la force de l’artillerie russe dans le secteur a un avantage de 9 contre 1. Bakhmut est en train de devenir la bataille la plus importante et la plus coûteuse de la guerre pour l’Ukraine. »

« Ils ont subi des pertes extraordinairement élevées », a déclaré Milburn à propos des unités qui s’entraînent avec Mozart. « Les chiffres que vous lisez dans les médias sur les pertes de routine de 70% et plus ne sont pas exagérés ».

« Une unité qui compte 50 % de pertes n’est généralement plus en mesure de combattre et doit être remplacée. Mais les Ukrainiens laissent leurs unités sur la ligne de front jusqu’à ce qu’il n’y ait presque plus personne dedans. »

« Ainsi, le total quotidien au cours du dernier mois, malgré le peu de mouvement des lignes de front, doit être d’environ 800 Ukrainiens morts. Dans les 30 jours qui séparent les deux cartes ci-dessus, au moins 24 000 soldats ukrainiens ont quitté le champ de bataille »

De plus, le rapport tués/blessés, qui est normalement de 1 tué pour trois blessés, est de 1/1, car la majorité des blessés laissés sans soins, meurt sur place dans les tranchées. Logistique défaillante, difficultés d’évacuation des blessés et hôpitaux saturés expliquent ce carnage.

Sur le plan des matériels, ce n’est pas mieux.

10 à 20 missiles Himars sont abattus chaque jour par les Russes, ainsi que 20 à 30 drones ukrainiens. Les matériels occidentaux ne peuvent être réparés sur place en cas de panne ou de détérioration. Il faut les acheminer en Pologne, où des techniciens étrangers les remettent en état. Et la Pologne, c’est loin du Donbass.

La vérité est que l’Otan est en train de perdre cette guerre par procuration et que l’Amérique va subir sa deuxième débâcle en moins de deux ans après la débandade afghane.

Mais pour Jens Stoltenberg, pas question d’accepter une telle défaite.

« Je comprends tous ceux qui sont fatigués de soutenir l’Ukraine. Je comprends tous ceux qui pensent que les prix des denrées alimentaires et les factures d’électricité sont beaucoup trop élevés », a-t-il déclaré. « Mais nous devons payer un prix bien plus élevé si notre liberté et notre paix sont menacées par la victoire de Poutine en Ukraine. »

Prétendre qu’une victoire de Poutine en Ukraine menacerait la paix en Europe est la fable à la mode. Mais n’est-ce pas l’Otan qui a mis la paix en danger en élargissant l’Alliance de 16 à 32 membres entre 1990 et 2022 ? N’est-ce pas la CIA qui a déclenché la guerre du Donbass dès 2014, en renversant le pouvoir pro-russe en place à Kiev ?

Ce sont les Occidentaux qui braillent à l’agression russe, mais qui encercle la Russie depuis la chute du pacte de Varsovie en 1991 ? Qui n’a pas respecté les accords de Minsk de 2015, qui prévoient l’autonomie pour le Donbass ? Qui bombarde les civils de ces régions depuis huit ans, faisant 15 000 victimes militaires et civiles ?

Personne ne sait ce que Poutine a en tête.

Si les Ukrainiens continuent de perdre plus de 20 000 soldats par mois, en se fracassant sur le mur des canons russes, il est clair qu’au printemps il ne restera que des débris de l’armée ukrainienne. 

Et si une victoire de l’Ukraine relève du conte de fée pour Bisounours attardés, on peut se demander comment Poutine et son état-major envisagent la suite des hostilités.

Mais il m’apparaît que Poutine ne saurait se contenter du Donbass, après tant de sacrifices demandés a son peuple et son armée.

Cette guerre ayant été engagée pour assurer la protection du Donbass, mais aussi la sécurité de la Russie de façon durable, il lui faudra renverser le régime ukro-nazi en place, anéantir l’armée ukrainienne et assurer la neutralité de l’Ukraine en installant un régime pro-russe à Kiev, comme avant 2014.

En ce qui concerne la partition de l’Ukraine, si l’armée russe ne pousse pas jusqu’en Transnistrie, en s’emparant de toute la côte nord de la Mer Noire, le risque est de s’enliser dans une guerre de 100 ans, comme les Israéliens en conflit éternel avec les Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza.

Ou bien Poutine détruit totalement l’état ukrainien (je n’ai pas dit le peuple), ou bien les hostilités redoubleront tous les trois ans, pour une guerre sans fin.

Pour moi, mais ce n’est que mon avis, la paix durable passe par la renaissance de la Novorossia. Diabolisé pour diabolisé, autant que Poutine assure la sécurité durable de son peuple.

Si les Occidentaux ne comprennent pas cette exigence élémentaire de sécurité, ce sera l’affrontement avec Moscou, un choc auquel l’Otan n’est plus en mesure de faire face. L’armée russe n’est plus celle de 1999, quand  1000 avions de l’Otan ont massacré la petite Serbie, alliée de Moscou.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
66
1

54 Commentaires

  1. L’espoir d’un renouveau civilisationnel occidental passe,OBLIGATOIREMENT,par la destruction totale et définitive de cette UE pourrie et l’éradication de ses dirigeants.
    Autrement dit,c’est pas gagné!

  2. Je me rappelle les entretiens de Poutine et de Oliver Stones dans lesquels Poutine expliquait à Stones qu’il s’inspirait dans sa stratégie de la philosophie de son sport préféré ; le judo. Retourner la force de l’adversaire contre lui…Affaire à suivre ! Je pense qu’il faut revenir à la philosophie du judo pour comprendre Poutine !

  3. Synthèse objective … Merci.

    Bilan désastreux de l’Otan, sur le dos des soldats Ukrainiens morts, sous les ordres de Pourritures, missionnes par des ordures qui pullulent dans cet occident arriéré. Tous les responsables à quelques niveaux d’engagement que ce soit … Devront payer très chère cette tragédie Fratricide, qu’ils ont organisé.

  4. L’Ukrainienest completement malade encore plus malade que le notre , tous boys de Biden, les autre européens ne valent pas mieux.
    Sous les paroles et ecrits des medias Nous sommes tous responsables de la mort de ces milliers d’hommes
    Les USA perdent tous leurs conflits et vont nous entraîner dans la hone

  5. POUTINE n’est pas prêt de « baisser les bras » , il n’arrêtera pas tant qu’il n’aura pas obtenu ce qu’il veut . Et cette « europe » va se retrouver dans un véritable marasme ; la même déliquescence que la FRANCE . Cette pseudo europe est occupée d’affaiblir et ruiner les pays membres et bien sur la FRANCE .

  6. Comment mettre fin à cette boucherie ,? Un seul moyen : Poutine donne sa démission …les américains redoutent tellement que ses successeurs soient jusqu’au-boutistes et imprévisibles , qu’ils ordonneront immédiatement à Zalujny ( Zygomyr n’est que sa marionnette ) d’entamer des négociations et de cesser le feu….et les russes obtiendront les garanties de securité qu’ils exigent….

  7. il ne faut pas que les Russes essaient de plaire à l’occident décadent dégénéré ; c’est peine perdue …c’est un peu comme la droite chez nous qui a toujours voulu plaire à la gauchiasserie , avec le résultat que l’on connait ….

  8. il ne faut pas sous estimer toute la saloperie qui anime les amerlocks , qui voient leur hégémonie politico/économique battue en brèche et qui feront tout leur possible pour retarder cette chute pourtant inéluctable ; l’animal est blessé et il va se défendre , c’est sûr… ; c’est donc parti pour durer ; et Vlad le sait ; et il n’a pas l’envie d’en rester là , car ce serait remettre le couvert dans qq années avec la Transnistrie , les amerlocks et la CIA travaillant déjà au corps la Moldavie .

  9. Il est temps d’en finir avec cette guerre ! les morts en ce moment sont sur la conscience de ceux qui ont le pouvoir d’arrêter cette guerre , ils devraient y réfléchir ! ainsi que ceux qui ont mis le feu a ce pays pour qu’au final dominer le monde . Répandre le poison de la guerre sur toute la surface du globe fera qu’ils finiront eux aussi a avoir la merde chez eux et pleurer leurs enfants car ils ne pourrons pas indéfiniment traverser les siècles sans avoir un retour du bâton bien mérité .

    • c’est avec un oeil bien différent que je regarde le 11 septembre , Alex…depuis pas mal de temps ; porter la guerre chez eux ….

  10. voir chez P PRAUD ce matin 13 12 ; un intervenant dit tout sur l’ukraine !!!! bravo à lui

  11. Je ne connais aucun gaulois prêt à se sacrifier pour sauver le fion pourri de Macron !
    Vive la RUSSIE et surtout vive la GAULE !

  12. Encore un excellent article ! La fin de cette guerre est souhaitée et souhaitable et devra passer par l’élimination du criminel zelensky et de tous ses soutiens directs qui auront envoyé à la boucherie des centaines de milliers de jeunes pères de famille. La sérénité française sur ce conflit est relative car cachée par le grand malade mental macron et ses suppôts, attendons la mort directe sur le terrain de soldats français, la destruction d’avions, de chars et peut être que la tournure de ce conflit prendra un autre sens. Aujourd’hui le réel grand danger pour la France n’est pas basé à Moscou mais bien à Paris. macron devra être jugé au même titre que le fou zelinsky et à ce niveau de tyrannie il n’existe qu’une sentence.

  13. Eh bien, tout cela, j’ai écrit ici en août. L’opération spéciale ne se terminera pas avant le printemps. Nous prendrons de l’Ukraine toutes les terres russes qui lui ont été données – l’Ukraine restera dans ses frontières historiques (Galice)

    • L’Ukraine devrais payé au centuple leurs provocation contre la Sainte Russie…et de 8ans de bombardement du dombasse faisant plus de 14 milles victimes homes femmes et enfants dans l’indifférence complice au premier degré des capital des nation occidentale…et surtout de l’union des traîtres européistes de la mafia mondialistes parasitaires satanique otanesque !…l’occident est devenu l’empire du mensonge…l’union des traîtres européistes à toujour étais la fosse purulente de la haute-corruption /haute-trahison….

      • Mon mari est ukrainien de souche, ses parents y vivent. Mes parents et amis vivent en Ukraine. Je ne pense pas qu’ils ont tous besoin de payer pour quelque chose-ils ont déjà 9 ans là – bas tourmenté. Il suffit d’enlever le régime nazi et de rendre nos terres avec nos gens, qui étaient généralement là par hasard, uniquement grâce aux cadeaux stupides des tsars et des bolcheviks.

  14. Par contre, je n ai entendu aucune jeune femme avec enfants réfugié en france dire que son mari était mort au combat

  15. —-Notre pays pour son malheur a remis au pouvoir le pire des présidents de la 5 ième république qui a pourtant connu des pointures mais lui c’est une synthèse!—–
    —-Tout ce qu’il fait ou qu’il touche se transforme en catastrophe, et la guerre en Ukraine est un exemple parmi tant d’autres.—– cet individu ne quittera pas le pouvoir il faudra que le peuple aille le chercher!—-

  16. Le narratif occidental sur ce conflit est de plus en plus abject, peut-être est-ce le signe que l’Ukraine est sur le point de s’effondrer et que cet hiver sera décisif ? Tucker Carlson, ce grand journaliste pose la question de savoir pourquoi personne ne se soucie de ce que Zelensky fait endurer à l’Église orthodoxe en Ukraine? Pourquoi tout le monde ferme les yeux alors que des prêtres sont arrêtés et envoyés dans les cachots du SBU sans procès ni accusation ?
    https://www.youtube.com/watch?v=06jNW8cVIVg

  17. Vu la belligérance occidentale et onusienne qui écarte l’hypothèse d’un réglement rapide du conflit, la seule issue réside dans la capitulation de l’Ukraine avec ou sans Zélenski qui devra rendre des comptes à son peuple et aux 13000 morts du Donbass. Nous avons vu que les accords, comme ceux de Minsk ne valent rien. Désormais faudra pas s’étonner que la Russie
    atteigne ses objectifs, ce qu’elle a de mieux à faire pour parvenir à une paix durable face à la roublardise d’un monde occidental aussi déloyal que sans honneur.

  18. Jacques Guillemain, votre prochain article sera peut être sur la grande Pologne?
    Il se passe beaucoup de choses par là aussi. Une Ukraine sous convention et une harmonie Russie-Pologne?

  19. Il aurait peut-être fallu avant tout liquider physiquement Churchillensky et sa clique
    préalablement à l’ invasion .
    Aucun missile n’ est tombé sur la gueule de ce lâche à Kiev .
    Procurez un FOAB au pianiste queuetard

  20. Pour le moment, aux vues des avancées Russes dans le Donbass, la seule chose que l’on peut être certain : c’est que l’industrie européenne en lambeaux.
    Pour ça au moins, les va-t-en-guerre de tous camps ont été d’une efficacité redoutable et encore, on n’a encore rien vu.
    2023 va être une année formidable… pour les huissiers.

    • Exactement il va falloir commander par avance des centaines de cercueil pour les huissiers…
      Ils(les huissiers) devrais mettre à jour leurs testament et surtout prendre une assurance vie couplé d’une assurance de risque professionnel..sa risque d’être très chaud pour eux (sic) …

  21. ukraine sous le gel et la pénombre,
    europe ruinée par les sanctions boumerang,
    usa triomphants

  22. Depuis 3 jours la Russie bombarde sec! Lors d’un bombardement ils ont détruit de nombreux missiles des USA et sont tombés entre 150 et 200 mercenaires Anglais.

    • J’espère que es mercenaires otanesque se sont senti crevé
      Je leurs souhaite l’agonie la plus longue et la plus atroce possible….ainsi devrais finir tout les traîtres
      Suppôt de Washington (l’état profond des usa via l’open society sorosienne)

  23. Paradoxalement, la Russie est devenue le dernier rempart du monde libre. Souhaitons-lui victoire.

    • Le paradoxe n’est qu’apparent Champignac .
      « Le monde libre » est une imposture . L’imposture de l’empire du mensonge .
      Mensonge et « liberté » sont incompatibles et « la vérité nous rend libre » ….( on connait la source )

    • La Russie est dejas victorieuse n’en déplaise aux journalopes subventionné (parasites purulente🤢🤮)
      par le rakets fiscal des français !🤗😁

  24. Pour faire court, disons que Mr Poutine a révélé le marécage des states, de l’otan et de l’ue. Il est en train de réaliser un coup de maître. L’ue tombe, le dollar va disparaître, les Brics fonctionnent et tous les pourris du DS vont tomber les uns après les autres. Par exemple, en France, macronescu le petit raté et tous ses complices, ne s’en relèveront pas. Ce sera un bienfait pour le pays, entre autres. La chasse pourra bientôt commencer et on tirera la chasse ensuite.

    • Michel, je suis du même avis.
      Poutine c est le grain de sable qui va coincer la mécanique.
      Nous cherchons un chef, c est bien lui, Monsieur Poutine.
      Vae victis.
      Au printemps, ça ne va pas rigoler a l Ouest.
      Comme on dit: « ça va chier des bulles ».

  25. Le plan est simple: Kiev d’abord, puis l’Europe. Par le sud: les bataillons tchétchènes sans doute alliés à la Turquie, et par l’est donc les forces russes dont actuellement seulement 15% sont engagées en Ukraine. Forces russes dotées des « nouvelles » armes. Pourquoi ne voyons-nous pas l’Armata en Ukraine? Il se réserve pour les plaines d’Europe occidentales! Pourquoi pensez-vous qu’il y a eu une mobilisation de 300.000 russes? Pour conserver les unités d’engagés dans LE combat contre l’OTAN qui, faute de munitions, ne résistera pas beaucoup. PENSEZ-VOUS QUE LA RUSSIE VA « OUBLIER » QUE TOUS LES PAYS EUROPEENS ENVOIENT DES ARMES A L’UKRAINE? L’HEURE DES COMPTES APPROCHE.

    • L’heure des comptes approche, mais ce sont les peuples qui paieront l’addition! Ne nous trompons pas : tous les responsables ont leur argent au chaud et leur place réservée pour aller se réfugier chez Bidet quand nous prendrons les bombes Russes sur la gueule. En attendant ce jour, Macronescu va aller au Qatar se taper une petite jouissance à entendre les momos siffler la Marseillaise. On a les érections qu’on peut !

    • Commencez à apprendre le russe, si vous ne l’avez déjà fait ? Une fois les 33 lettres de l’alphabet cyrillique en tête, ça va tout seul !

    • Autant ce que’a annoncé Piotr Tolstoï est déjà très ambitieux (aller jusqu’à la frontière polonaise et renvoyer l’Ukraine au 18ème siècle) quoique à mon avis pas impossible – car au fond les Occidentaux se fichent du sort de l’Ukraine – autant votre prédiction n’a aucune chance de se réaliser : la France et le RU sont des puissances nucléaires, sans compter les USA qui au nom de l’OTAN n’hésiteraient pas à se servir de leurs armes atomiques.

    • Si seulement sa pouvais se réaliser là tête de macrocescu planté sur le haut de la tour eiffel…ainsi que tout les traîtres politico-merdiatique parasitaires !

    • Da karacho Czar: L’invasion se fera parce que les dégénérés esclaves des USA et de Davos le veulent la guerre sans le dire ouvertement. Ce sera une guerre violente et rapide vu que les micro-armées de l’ouest sont à court de mun et n’ont aucun moral. Les plans datent de l’URSS où à l’époque de Brejnev les troupes polonaises partaient en premier et une série de bombes nucléaires leur facilitaient l’avancée. Rien n’est changé et retenez qu’il n’y a pas d’obstacle naturel entre Moscou et Nantes…

  26. Rappelons que 200 chars russes T90 sont arrivés dans le Donbass. Hypothèse : couper au nord, l’axe Kiev-Odessa et investir la Transnistrie où est implantée une population russophone ????

  27. Le grand Charles qui a fait pas mal d’erreurs disait « de l’atlantique à l’Oural » il savait que ce n’etait pas vers les melons qu’il fallait se tourner ,ni vers les américains qui n’ont jamais rien fait gratos…Nous serions les plus heureux du monde avec des chrétiens travailleurs et civilisé et maintenant nous sommes peuplés de cons sans gain violents et barbares
    https://www.algeriepatriotique.com/2017/10/01/algerie-peuples-plus-faineants/
    https://www.algeriepatriotique.com/2018/08/27/la-consanguinite-en-algerie-un-facteur-de-vulnerabilite-et-de-sous-developpement/

Les commentaires sont fermés.