Ukraine : RFI reconnaît la suprématie de l’artillerie russe

Le vent serait-il en train de tourner dans les gros médias français ? Dans un article « de notre envoyée spéciale dans la région de Donetsk, Anissa El-Jabri »,  publié ce 14 août et intitulé : « Face aux armes occidentales, dans le Donbass l’artillerie pro-russe s’est adaptée », RFI écrit en chapô : « Face aux nouvelles armes livrées par les occidentaux, la suprématie des forces russes et pro-russes en artillerie est restée patente, en particulier dans les combats qui font rage à Donetsk, une des deux régions du bassin du Donbass. »

La journaliste du média d’Etat donne la parole à un commandant d’une compagnie de l’armée séparatiste pro-russe de Donetsk : « Depuis mai-juin environ, je ne peux pas vous dire avec certitude quand, mais j’ai remarqué, et je n’étais pas le seul, que l’artillerie ennemie avait commencé à fonctionner différemment. Au début, nous ne comprenions pas ce que l’ennemi utilisait, vu qu’il ne produit pas lui-même ce type d’arme, c’était clairement quelque chose de nouveau. »

Dans un intertitre (dans doute de la rédaction, comme le veulent les usages journalistiques), RFI reconnait que les forces russes et pro-russes ont su « s’adapter au nouvel équipement des Ukrainiens ». Dans le paragraphe qui suit, la journaliste précise : « La vigilance est de tous les instants, mais ici, on assure s’être largement adapté aux nouveaux équipements du camp d’en face, y compris avec l’appui de l’infanterie en première ligne »

Puis elle conclut : « Tout le monde ici répète cette phrase : « L’artillerie est le dieu de la guerre ». Les forces russes et pro-russes gardent de toute façon une maîtrise écrasante du ciel. Dans la région, il n’est pas rare de voir des avions de combat [russes] voler à basse altitude. »

***

L’article de RFI fait incontestablement tache, alors que la grosse presse française brode à l’envi sur les « difficultés de l’armée russe », l’« impressionnant courage des Ukrainiens » et le soutien populaire massif dont bénéficie Volodymyr Zelinski (les liens donnés ne sont que quelques exemples parmi beaucoup d’autres…), faisant systématiquement jouer aux Russes le rôle du méchant (un exemple très récent ici).

Le livre de Gallagher FenwickVolodymyr Zelinski. L’Ukraine dans le sang, qui révèle la personnalité plus qu’interlope du « Charlie Chaplin devenu Churchill » n’a bénéficié que de très rares recensions dans les médias bien-pensants français.

***

Quant au rapport publié le 4 août dernier par Amnesty International dénonçant les tactiques de guerre de l’armée ukrainienne qui mettent délibérément en danger les civils, il n’a eu, sur le coup, que peu d’échos dans la presse française. Laquelle en revanche étale largement les débats internes explosifs auxquels ce rapport a donné lieu. Notre confrère Donbass Insider s’amuse du magistral rétropédalage de l’ONG, qui, dix jours après la publication de son rapport sur les crimes de guerre ukrainiens, dénonce son contenu et indique qu’elle a mandaté des « experts indépendants » pour vérifier comment un tel rapport avait pu être publié. Donbass Insider rappelle par ailleurs que « Depuis le début du conflit dans le Donbass, il y a huit ans, Amnesty International s’est fait remarquer par son incroyable silence concernant les crimes de guerre à répétition de l’armée ukrainienne contre les civils des Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk »

***

Il est sans doute naïf d’imaginer que l’article de RFI annonce un tournant dans le narratif officiel au sujet des combats qui font rage en Ukraine, alors que cette dernière s’apprête à recevoir de l’Occident plus de 16 milliards de dollars supplémentaires d’armement d’ici la fin de l’année 2022.

Saluons néanmoins l’effort de lucidité de RFI et gardons espoir : « On ne peut mentir toujours et tout le monde » affirme un adage populaire bien connu…

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

image_pdfimage_print
16
2

5 Commentaires

  1. Après plusieurs explosions en CRIMEE les russes vont-ils balancer sue KIEV pour calmer le zézélensky de foire ? C’est juste une question …..

    • Zelenski est il a Kiev ou dans l’ ambassade américaine de Pologne comme le disent certains ?….ou bien ailleurs …en dehors de l’ Ukraine .!!….on n’ est sur de rien ….

  2. RFI n’a pas invité l’autre caricature d’ancien du KGB ( payé par …? ) qui squatte sur LCI …. Ouf

  3. L’artillerie est la reine des batailles de l’ARMEE RUSSE depuis trois siècles…Les freaçais , peuple oublieux et léger , devraient pourtant s’en souvenir , eux qui durent l’affronter sous Napoléon premier ET trois ….Ils devraient aussi se souvenir du nombre de canons alignés par les soviétiques sur le front de BERLIN en 1945

Les commentaires sont fermés.