Ukraine : Y a-t-il une seule erreur que l’Occident n’a pas commise ?

Ukraine : y a-t-il une seule erreur que l’Occident n’a pas commise ? Non, tout ce qu’il ne fallait pas faire a été fait.

Je vous invite à lire cette analyse absolument remarquable sur l’incompétence des Américains et de leurs valets européens, qui sont partis en guerre contre la Russie la fleur au fusil, mais sur le dos du peuple ukrainien, sans la moindre analyse de la situation et sans la moindre connaissance de la puissance véritable de l’armée russe. Une telle irresponsabilité des faucons américains laisse pantois et explique pourquoi leurs multiples expéditions coloniales se sont toutes soldées par des fiascos.

https://reseauinternational.net/ukraine-le-marteau-est-il-sur-le-point-de-tomber/

.              .

De tous les évènements qui se sont déroulés depuis onze mois, les Américains n’en ont vu venir aucun. La propagande nous serine que l’armée russe est aux abois et en est restée à l’ère soviétique, alors qu’elle a dorénavant 20 ans d’avance sur les armes sophistiquées du futur. En réalité, tout ce qu’on reproche à l’armée russe s’applique admirablement à l’Otan. Les Atlantistes se complaisent dans la culture de l’échec.

  1. Ils n’ont jamais pensé que les sanctions se retourneraient contre eux.
  2. Ils n’ont jamais pensé qu’ils seraient à court d’armes et de munitions.
  3. Ils n’ont jamais pensé que les recettes pétrolières de la Russie monteraient en flèche.
  4. Ils n’ont jamais pensé que la majorité des pays maintiendraient des relations normales avec la Russie.
  5. Ils n’ont jamais pensé qu’ils auraient besoin d’une stratégie militaire cohérente pour mener une guerre terrestre en Europe de l’Est.

Leur arrogance et la certitude d’être les meilleurs en tout aveuglent les Américains au point qu’ils en perdent raison et lucidité. Les Occidentaux se sont trompés sur tout depuis le début de l’offensive russe. Ils ont menti comme des arracheurs de dents et face à leurs erreurs, et la perspective d’une nouvelle et humiliante débandade de l’Otan, ils n’ont cessé de persécuter ceux qui tiennent un langage de vérité et nous mettent en garde contre les conséquences funestes de cette fuite en avant et de l’escalade sans fin. Le mot Otan est devenu synonyme d’incompétence et de danger pour la paix.

Ces grand naïfs ont cru pouvoir tirer les oreilles de l’ours russe en toute impunité. Comme si la première puissance nucléaire de la planète allait se laisser humilier encore et encore depuis 1990.

La vérité est que, croyant affaiblir durablement la Russie, ce sont les économies et les armées européennes qui n’ont jamais été aussi faibles. La France est en faillite mais Macron joue les gros bras alors que son armée est déjà « au taquet » avec moins de 5 000 soldats au Sahel. 

On désosse nos avions en panne pour en faire voler d’autres, idem pour nos blindés, mais on livre canons et blindés aux Ukrainiens. Avec trois jours de munitions, la France a une armée bonne pour le défilé du 14 Juillet. Le nombre d’avions de combat a été divisé par plus de deux depuis 1990 et celui des chars lourds par plus de cinq. Pendant ce temps l’armée russe peut tirer jusqu’à 50 000 obus par jour. Mike Whitney nous rappelle la doctrine Powell.

Soucieux d’éviter un nouveau Vietnam, l’ancien secrétaire d’Etat à la Défense Colin Powell exigeait de répondre « oui » à chacune de ces questions, avant d’engager les États-Unis dans une guerre :

  1. Un intérêt vital pour la sécurité nationale est-il menacé ?
  2. Avons-nous un objectif clair et réalisable ?
  3. Les risques et les coûts ont-ils été entièrement et franchement analysés ?
  4. Tous les autres moyens politiques non violents ont-ils été pleinement épuisés ?
  5. Existe-t-il une stratégie de sortie plausible pour éviter un enchevêtrement sans fin ?
  6. Les conséquences de notre action ont-elles été pleinement prises en compte ?
  7. L’action est-elle soutenue par le peuple américain ?
  8. Disposons-nous d’un large et véritable soutien international ?

En ce qui concerne le conflit en Ukraine, on peut répondre « non » à la plupart des questions. L’Occident a perdu la tête.

J’avais déjà cité le colonel MacGregor. Je reprends ses propos, rapportés dans le lien ci-dessus :

« Il y a maintenant 540 000 soldats russes stationnés à la périphérie de l’Ukraine qui se préparent à lancer une offensive majeure qui, je pense, mettra probablement fin à la guerre en Ukraine. 540 000 soldats russes, 1000 systèmes d’artillerie à roquettes, 5000 véhicules de combat blindés dont au moins 1000 chars, des centaines et des centaines de missiles balistiques tactiques. L’Ukraine va maintenant connaître une guerre à une échelle que nous n’avons pas vue depuis 1945. »

L’offensive qui se prépare, personne en Occident ne l’a vue venir. Ce sera la plus grande opération aéroterrestre et navale depuis 1945. Tous ces généraux de plateaux TV, qui nous bassinent depuis onze mois avec les revers russes et l’inéluctable victoire de l’Ukraine, ont-ils la moindre idée de ce qu’est une offensive de cette ampleur ?

Je n’ai pas fait l’école de guerre, mais je sais que les deux fois où les Français puis les Allemands ont envahi la Russie, cela s’est terminé avec l’arrivée de l’armée russe à Paris et à Berlin. A croire que nos fins stratèges ont oublié l’histoire.

Par conséquent, je préfère de loin qu’on parle de négociations plutôt que d’un énième train de sanctions ou de livraisons de chars lourds à l’Ukraine. Car depuis le 24 février 2022 les dés sont jetés.

Poutine va gagner cette guerre, car il sait que ses soldats ne sont pas partis la fleur au fusil comme les Occidentaux. L’escalade va mener à la destruction de l’Ukraine, alors que la simple application des accords de Minsk aurait évité la guerre.

Face à une pareille obstination, Poutine a bien raison de dire qu’il n’avait plus le choix. Les Américains ne comprennent que les rapports de force.

Si nos élites dirigeantes étaient intelligentes, elles stopperaient dès aujourd’hui les hostilités. Combien de victimes militaires et civiles vont payer le prix de la folie otanienne, alors que l’issue de cette guerre est connue depuis onze mois et qu’elle ne changera pas ?

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
58

42 Commentaires

  1. Où est passée la cinquantaine de SUV Chevrolet Tahoe offerte par les USA aux Ukrainiens ??? . Beaucoup suggèrent qu’ils sont déjà sur la Cote d’Azur !!!

  2.  » Occident n’a pas commis d’erreur » je ne dirai pas cela. A mon avis, l’énorme erreur est de sous estimer la Russie, de ne pas pouvoir l’encadrer, de considérer ce pays ( comme un autre d’ailleurs) comme nuisible.
    B.le maire n’a-t-il pas déclaré à la TV qu’il faisait tout pour détruire l’économie de la Russie ? un journaliste lui demandait alors : les gens aussi ? une seconde de réflexion de la part de B.le maire puis il ajoutait : les gens aussi ! cqfd

  3. Jacques, très bon article, bonnes analyses, à ceci près cependant :

     » lls ‘ n’ont pas commis d’erreur !!! TOUT ce que tu rapportes en termes de questions, « ils » savaient déjà ce qu’ils allaient faire, et avaient mesuré les conséquences, mais pour les peuples européens uniquement !! pas pour eux …

    A quelques « erreurs » près, erreurs pas du tout « stratégiques » cependant …

    Qui peut croire que les « experts » à Paris ne pouvaient prévoir l’effondrement de l’économie en France ? et ailleurs dans les pays d’Europe ?

    Certes, les « second couteaux » sont bien des brèles, mais les décisions sont venues de Bruxelles principalement !! ne pas oublier cela non plus !!

    Tout comme les ukrainiens sont sacrifiés par les USA, nous, nous le sommes par nos si « chers » gouverneux !!!

    Je prévois des « incidents nucléaires bientôt ; mais il est impossible de savoir la forme exact que cela prendra et quand précisément …

    • Les décideurs savent aussi bien que nous ce qu’ils font.
      Seuls les exécutants, fusibles, paravents, sont des brêles surpayées pour obéir bêtement aux ordres; voilà la raison des pannier run…, Rima abdul malak, le maire, dussopt, grégoire et autre chèvres aux affaires…

  4. Jesuis d accord avec l analyse faite
    Je reprendrai la philosophie du boceur
    ‘tant que le gong n a pas sonné, le combat continu
    Autrement dit Prudence

  5. faudrait aussi que les Ukrainiens Blancs cessent de se laisser décimer par leurs propres chefs, c’est à dire les forces des bataillons azov judeo-ukro-nazis d’igor kolomoisky en retournant enfin le bout de leurs fusils vers les vraies cibles qui leur veulent du mal. tu me diras que les gaulois sont aussi mal préparés qu’eux.

  6. Je ne sais pas si on peut parler d’erreur ; coté amerlocks , il y a une volonté coute que coute d’accroitre leur hégémonie , c’est obsessionnel; tous leurs raisonnements tournent autour d’on est les meilleurs , on détient la vérité , on est les plus forts, et il y a une solution US à tous les problèmes qui se posent sur la planète , rien de moins ; coté du reste des occidentaux , ce sont en fait leurs esclaves , et en temps que tel , ils ne font que renchérir aux volontés du maître .

  7. La connerie des Amerlocks est dans leurs gènes ; ils croient qu’ils peuvent faire avec le reste du monde ce qu’ils ont fait avec l’invasion de l’Amérique du Nord et l’extermination des peuplades qui y vivaient.Ils sont tellement imbus d’eux-mêmes qu’ils sont incapables de comprendre ce qui n’est pas anglo-saxon…

  8. En 1982, lors de la guerre des Malouines, Madame Jean Kirkpatrick, ambassadeur US à l’ONU était allée à Buenos Aires tenter de convaincre les dictateurs argentins d’arrêter les frais. Et de leur exposer: « vous ne savez pas ce que c’est de se frotter à une grande puissance ». Ils n’avaient rien voulu entendre…
    Zelensky est dans la même situation: naïf au point de croire aveuglément les Américains il croit qu’il va gagner contre la Russie; cela ne se peut, et la Russie, qu’on le croie ou non, se bat contre l’Ukraine avec une main dans le dos.
    La Russie sera géo stratégiquement gagnante: elle aura mis fin à la politique d’expansion hégémonique US/OTAN en lui barrant l’Ukraine, donc les ports de la mer d’Azov et de la mer Noire. Comme dans le film « A Bridge too far » – un pont trop loin – l’Ukraine sera un pays trop loin. Matériellement Ukraine et UE seront les super perdants.

  9. Prix d’un seul missile himars : 5 millions d’euros
    Nous allons détruire l’économie de la Russie Pffff !

  10. « I comme Icare » ou « E » comme enclume?
    Le marteau en train de tomber… c’est « d’enclumes » qu’il faudrait parler, de ces enclumes mondialistes et leur NATO, qui poursuivent leur projet de destruction des Nations et des Peuples. Et les dits peuples en redemandent, qui réélisent ou laissent réélire les macron et les biden, alors qu’ils sont, sans s’en douter les cibles-victimes de ce choix suicidaire.

  11. J’ai bien peur que la Russie doive envahir toute l’ Europe de l’ouest pour se mettre à l’abri , jusqu’ à Brest s’il le faut ! La Russie peut mobiliser jusqu’ à 25 millions de soldats. A comparer avec les 34 millions de soldats soviétiques mobilisés pendant la grande guerre patriotique ( juin 1941-mai 1945 ). Le potentiel militaire est bien là. Attention au pays de l’ OTAN à ne pas trop chauffer les oreilles de l’ours Russe ! Il pourrait vraiment se fâcher, et c’est là que l’on verrait le formidable potentiel de l’armée Russe !

  12. Bravo,magistrale ,un article qui dit tout!Que des vérités que les débiles ukrainolâtres refusent d ‘ entendre et de voir.Tellement persuadé de faire partie des gentils .Ils voulaient mettre la Russie à genoux ,bienfait pour eux .Les petits caniches occidentaux des USA reçoivent le retour du boomerang en pleine guele.

  13. Les victimes de cette guerre sont des « moins que rien » qui ne comptent pas. L’élite est bien à l’abri loin de la zone des combats, donc tout va bien. Tuer par procuration a un charme certain !

  14. La dernière en date semble être la livraison de canons longue portée « Archer » par la Suède. Toujours la petite escalade, la bouche en cœur, l’air de ne pas y toucher, mais qui peut songer que le Russe puisse être dupe? Tout en jurant qu’ils ne veulent pas la guerre aucun des dirigeants occidentaux n’a le courage de dire stop, et de rompre un cercle vicieux qui fera que la Russie pourra aisément casser l’Ukraine pendant des années, détruire son industrie, ses structures, tant qu’un Zelensky restera au pouvoir avant qu’il ne soit forcé de demander l’asile à Beverley Hills, après que les Ukrainiens puissent lui demander compte qu’il ait constamment joué le jeu des étrangers Américains au dépens des intérêts de son pays.
    Et les petites escalades mènent, l’une après l’autre, à de plus grands conflits.

  15. Pas sûr que les Américains aient si mal calculé que cela : pour l’instant, ils sont les grands gagnants de cette guerre. Les Européens, c’est autre chose. Quant à la Russie, quand bien même elle conquerrait toute l’Ukraine en battant son armée à plate couture, elle devrait payer la reconstruction de ce pays, et ça va coûter très très cher. Si on inclut la Russie dans l’Europe (ce qui est le cas), cette guerre ma fait penser à la 1ère WW, où les nations européennes se sont entredéchirées, pour ne pas dire autodétruites. Là on a l’Europe de l’ouest d’un côté, la Russie de l’autre, et nous nous affaiblissons mutuellement au lieu de travailler ensemble : c’est suicidaire.

  16. Je n’aime pas les Russes – par ailleurs les Ukrainiens me sont indifférents – mais j’essaye de raisonner la tête froide sur la suite de cet événement majeur de l’histoire.
    Je commence par la fin: la Russie ne peut pas perdre. Tout d’abord parce que ce pays dispose d’un armement nucléaire qui pourrait détruire n’importe quel pays et qu’il n’a pas peur des suites. Comment pourrait-on imaginer la Russie qui capitule – devant qui? La Russie qui paye les dégâts matériels et humains causés aux Ukrainiens? Non, ils ne le feront pas.
    L’Ukraine ne peut pas gagner cette guerre, au mieux les Ukrainiens obtiendront le retrait des Russes moyennant des concessions jugées acceptables par ceux-ci. Et ce ne sont pas les quelques véhicules blindés et les quelques chars que l’occident s’apprête à livrer qui feront basculer le sort de cette guerre.

    • Entièrement d’ accord avec vous mais certains généraux dont le général Iakovlev nous expliquait sur la chaîne de la démence et de la désinformation LCIA que la Russie allait perdre la guerre vu le nombre de pays coalisés contre elle .
      Cet abruti aussi cinglé que l’ ex gardien de parking du FSB Jirnov , oublie la formaidable puissance de feu nucléaire de cet immense pays .

  17. Tous ces salopards hommes et femmes se gargarisent avec leur soutien à l’ukraine et l’envoi de chars……….
    Ils nous entrainent vers quoi? je dis nous parce que tous ces fumiers seront à l’abri dans un bunker et que nous, pauvres cloches à qui on ne demandent rien, prendrons des bombes sur la tronche.

  18. Que Vlad agisse vite et qu’on en finisse, mais attention ces fils de putes ont plus qu’un tour dans le sac. Méfiance, ils peuvent se servir encore et encore du pathos, (les petits n’enfant et les femmes, etc) et ils peuvent aussi utiliser un autre proxy (Pologne, Allemagne, pays baltes, etc.) ils peuvent faire diversion ( chine, Taiwan)
    et malheureusement utiliser le nucléaire, le tout avec les médias avec eux. Il faut que vlad se prépare a tout et il n’aura peut-être pas d’autre choix que d’enfler la France ou un autre guignol européen.

  19. Il était temps que l’empire du mensonge mange son chapeau ! je suis heureux que Poutine leur foute la raclée du siècle…….

  20. Il est dit que les américains, donc l’Otan, rechignent d’aller plus loin dans ce conflit. Mais l’Otan n’est-ce point cette association localisée en Allemagne et dont le patron serait un Allemand qui y fait carrière ?

    Hier il était question de l’Otan, des USA; puis, de l’Otan et de ses alliers.
    Aujourd’hui les supports télévisés parlent des Alliers de l’Otan. (l’Otan se désengage).
    La donne a changé. Les US se retirent et laissent la patate chaude aux seuls défendeurs des droits de l’homme du monde, en clair, aux Français! Subtil pas vrai ?
    Envoyez vos fils mesdames, il reviendront aguerris.
    SVP Macron, respectez les accords de Minsk et la guerre prendra fin. Que faut-il
    pour cela, une paire de pantalon ?

  21. le pire c’est qu’ils savent qu’ils ont fait des erreurs monumentales mais comme les usa se battent maintenant par pays interposé, les zélites européistes ferment les yeux, tout va bien mme la marquise

  22. Quand je commente sur Fdesouche et que les dirigeants serrent la ceinture à tout le monde, j’écris inlassablement, faite la paix avec la Russie, on a plus de gaz, faite la paix avec la Russie, on a plus de céréales, faite la paix avec la Russie.
    Bruno Lemaire qui voulait mettre à genoux l’économie de la Russie, c plus l’Europe qui est à genoux. Je pense même que l’économie russe n’a jamais été aussi florissante

  23. Allez hop,le ministre de l’Intérieur ukrainien au tapis. Et un de moins qui n’emportera pas au paradis tous ses millions de dollars détournés au prix du sang de ses compatriotes. Le karma comme dirait l’autre. En espérant que la liste s’allonge dans les jours et les semaines qui suivent.

  24. Ah ouais :
    Il faudrait alors ajouter un 9 ième principe aux questions de Powell :

    9) Raconter des fake-news à tous ses alliés et ainsi les intoxiquer, le coup de la fiole, ça marche toujours.. mais qu’est-ce qu’on est con, qu’on est con mon Dieu !

    Seuls les US profitent pleinement des avantages de la guerre.. sans que les GI ne se déplacent, c’est bien mieux que du temps du vietnam ou de l’afghanistan ! L’UErss va s’effondrer et la franconnie prendra la tête de l’effondrement. Après tout , tant mieux !

    https://www.parismatch.com/Actu/International/Colin-Powell-Ma-presentation-tres-mediatique-restera-comme-une-tache-sur-ma-reputation-1764550

    Pour les super armes Russes, ça reste encore à voir on ne fait qu’en parler, mais perso, je suis comme St Thomas ..

    • Et curieusement il ne fut même pas accusé de crime de guerre ou contre l’humanité, ou pour le moins de mensonges ?!..Après ça on emme…Poutine ? On se moque de qui ?Et surtout au profit de qui ?

    • Eh bin tu n’as qu’à regarder la vidéo suivante, celle de l’astrophysicien à la retraite, Jean-Pierre PETIT :
      https://www.youtube.com/watch?v=jE4SYgs3AKs
      Titre :  » Les nouvelles armes MHD de Poutine, version longue (une heure)  »
      Date du 29 avril 2018

      Jean-Pierre PETIT est celui qui a fait les premières expériences sur la MHD, qui consistait à supprimer le bang surpersonique ( le mur du son ) … et qui a théoriser le modèle cosmologique qu’il a appelé « JANUS » …
      Ce modèle est conforme à TOUTES les observations et autres singularités que l’on peut constater au travers des télescopes et autres satellites genre HUBBLE …

      J’ai lu quasiment tous ses livres, les 3 derniers notamment, hallucinant, à lire vraiment, et l’auteur est à écouter sur sa chaîne youtube …

      Tu vas en apprendre beaucoup si tu fais cet effort-là :-))

  25. Les serviteurs zélés de l’OTAN principaux responsables de la situation n’ont cessé de souffler sur les braises de sorte à atteindre une situation de non-retour. J’espère qu’ils seront les premiers à profiter du spectacle avant d’avoir un billet simple pour l’enfer. Sans eux, la terre continuera de tourner…

    • Son erreure tout comme celle de Gorbachev est de n’avoir pas compris qu’il ne fallait avoir aucune confiance dans la parole de la Washington mafia prete a tout pour continuer sa domination imperialiste du Monde pour ne pas perdre ce qu’ils ont acquis partout par la force, la corruption et elections magouillees

  26. Jacques, il faut que vous preniez conscience d’une chose: en 2021, avec le covid, c’était le « quoiqu’il en coûte ».

    Maintenant, c’est avec l’Ukraine: quoiqu’il en coûte, nous supporterons l’Ukraine jusqu’au bout et aussi longtemps qu’il le faudra, même si ça doit tous nous mener à la ruine.

  27. Oui helas pour la France dont (100 – 7)%
    du peuple est formaté par le marxisme

  28. « je préfère de loin qu’on parle de négociations »: NON, trop tôt, seulement quand les chars russes seront à Kiev… Ou à Varsovie, Tallin, Riga, Vilnius…ou Berlin et Paris. Qui sème le vent récolte la tempête, l’OTAN va s’en souvenir.

    • En effet pour que Minsk2 ne se reproduise pas, les Russes doivent conquérir l’Ukraine intégralement et ne pas laisser un M2 de territoire permettant aux Yankees de continuer leur guerre par procuration.
      Alors bombarder l’Ukraine russe depuis les pays ‘otaniques’ deviendra une agression directe contre la Russie avec toutes les conséquences prévisibles.
      Avez-vous regardé la réception du porte-parole de l’ambassade Russe par trois hystériques de bfmicrontv.
      Il était agressé, pressé de questions aux point d’avoir du mal à répondre, un véritable tribunal, surtout la petite pétasse meneuse de l’émission.
      Il en a oublié de citer les révélations sur les accords de Minsk de ‘la grosse Bertha’ merkel, étonnant.

      • Ils sont odieux, même tribunal pour l’ambassadeur de Chine en décembre. Sec et passablement irrité, il ne s’est pas démonté. Il les a renvoyés à leur indécence; ces journalistes mesquins et minables devraient avoir du respect pour l’ambassadeur.

        • J’ai suivi l’interview de Lu Shaye interviewé par le journaleux rochebin qualifié de « provocateur et médiocre » par mandarin-TV. Ci après quelques extraits de l’interview avec les commentaires (certes un peu partiaux) de M-TV. Interview tout à fait prémonitoire !
          https://www.youtube.com/watch?v=l0rQA1wJ35s

          • Merci de donner les références de l’interview, repassée fin 2022 sur LCI.
            J’avais été scandalisé par l’impolitesse et les provocations de Darius Rochebin. L’ambassadeur était traité et accusé comme un (vulgaire) détenu devant le tribunal médiatique des globalistes. Cassant, il a répondu ce qu’il faut, sans tomber dans le piège face aux menaces et aux Mensonges de DR, (ex: gazoduc NdStream, qui? Hein!). Sur Taïwan dans la Chine, mais avec un autre régime que le communiste très dur, pas une démocratie décadente à l’occidentale. La Chine ne peut se permettre aucune faiblesse. Ils doivent se méfier. Je préfère voir, en cas d’effondrement total de la Russie un jour, dans 200 ans, (tout peut arriver) une Sibérie habitée pas des peuples asiatiques, du continent que par les cosmopolites occidentaux ayant importé d’ailleurs 650 millions d’Africains en Europe et en Russie comme je viens de l’entendre en ouvrant mon poste tv il y quelques jours.

1 Rétrolien / Ping

  1. Ukraine : Y a-t-il une seule erreur que l’Occident n’a pas commise ? – PAGE GAULLISTE DE RÉINFORMATION . LES MÉDIAS NOUS MANIPULENT ET NOUS MENTENT, SACHONS TRIER LE BON GRAIN DE L IVRAIE

Les commentaires sont fermés.