Ulrich Matthes : fan d’Israël, sosie de Goebbels, ennemi de l’AfD…

Publié le 6 mai 2019 - par - 35 commentaires - 2 106 vues
Traduire la page en :

C’est le nouveau président du film allemand qui déclare sa haine du nationalisme allemand mais son amour du nationalisme sioniste tout en fermant les yeux sur les massacres planifiés et voulus par l’Allemagne actuelle sous la direction de la CDU, du SPD et des Grünen en Serbie ou dans le Donbass. Ulrich Matthes adore porter l’uniforme des nazis dans les films, à croire que c’est un psychopathe ou un pervers. Quand on dénonce le nazisme, peut-on porter l’uniforme nazi ou incarner le rôle de Joseph Goebbels en profitant de sa tronche brisée naturellement, qui rappelle celle du psychopathe nazi des films de guerre ? C’est le cas du Herr Matthes, fils d’un rédacteur en chef du Taggespiegel, journal de la petite bourgeoisie berlinoise. Dans un entretien du 7.02.2018 le nouveau président de l’Académie du film allemand déclarait son amour passionnel pour Israël et le kibboutz, en rappelant le devoir de mémoire envers les crimes nazis de la Seconde Guerre mondiale alors que Berlin avait soutenu l’Euromaïdan et soutient les amoureux du Troisième Reich en Ukraine. Herr Matthes, au cerveau lobotomisé de petit bourgeois berlinois, dénonce l’AfD, qui est pourtant un parti politique très proche d’Israël ! Ulrich Matthes définit en lui tout seul le problème de la question allemande en étant la preuve vivante des conséquences de la politique de rééducation appliquée sur les écoliers allemands depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale !

L’Allemagne un pays occupé. Ce que Matthes dénonce, c’est la volonté du peuple allemand de retrouver son autonomie. Les Allemands vivent sous l’occupation de l’Otan depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et subissent un matraquage mental violent au service de la rééducation. Les jeunes Allemands doivent être de manière permanente rééduqués pour satisfaire aux programmes de l’ONU alors que c’est un ministre allemand des Affaires étrangères, Joschka Fischer, un des fondateurs des Grünen, qui autorisa le bombardement de la Serbie sans un mandat de l’ONU ! Oui, c’est le parti des Grünen qui ordonna le massacre de civils en Serbie et pas l’AfD. Ulrich Matthes répète ce qu’il a appris dans l’école allemande occupée en faisant toujours passer le peuple allemand pour des nazis. Dans l’Allemagne d’aujourd’hui 300 à 400 enfants sont retirés de leur famille par jour par le Jugendamt qui travaille avec l’ONU. Des familles souvent traditionnelles sont les les victimes du Jugendamt mais Ulrich Matthes est un idiot utile de la politique mondialiste alors que le vrai peuple allemand souffre au quotidien.

Fan du kibboutz. Dans un entretien du  17.02.2018 donné au site ”NOZ” Ulrich Matthes souhaite que les enfants allemands apprennent toujours la culpabilité construite sur la Seconde Guerre mondiale : ”Dans les années et les décennies à venir, j’estime qu’il s’agit d’une tâche essentielle de la politique culturelle allemande”. Matthes explique son choix en raison de son expérience personnelle comme écolier à Berlin : ”J’ai eu un enseignant si dévoué qui a organisé des voyages en Israël pour ”die Aktion Sühnezeichen”, une organisation fondée pour cultiver la mémoire du souvenir sur les crimes allemands à la suite de la Seconde Guerre mondiale. À ce moment-là, il nous a donné le choix de passer quatre semaines de vacances à la mer en Grèce ou d’aller en Israël pendant quatre semaines, d’y travailler pendant deux semaines dans le kibboutz et de parcourir le pays pendant deux semaines. J’ai tout de suite choisi Israël et les rencontres avec les émigrants et les survivants de l’Holocauste ont été profondément émouvantes et influentes tout au long de ma vie.” Source : https://www-noz-de.cdn.ampproject.org/v/s/www.noz.de/deutschland-welt/medien/artikel/1020807/ulrich-matthes-eltern-verboten-mir-die-schauspielerei?amp=&usqp=mq331AQCCAE%3D&amp_js_v=0.1#referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=From%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.noz.de%2Fdeutschland-welt%2Fmedien%2Fartikel%2F1020807%2Fulrich-matthes-eltern-verboten-mir-die-schauspielerei

L’AfD proche d’Israël. Ulrich Matthes se déclare contre l’AfD car ”je considère l’AfD comme un parti dangereux”.
”Il faudrait être absolument attentif envers l’AfD qui est représentatif de nombreuses tendances qui se propagent depuis de nombreuses années : le racisme, même dans les milieux où cela n’était pas jugé possible.”L’antisémitisme qui s’exprime dans des périphrases prétendument bourgeoises”. L’AfD antisémité Ulrich Matthes ? L’AfD a fondé le JafD qui regroupe des juifs au sein de l’AfD ! Ulrich Matthes n’a eu son succès que grâce à sa tronche très marquée qui passe parfaitement pour l’uniforme nazi… Chose bizarre, Herr Matthes ne remet pas en question la constitution israélienne qui défend les valeurs nationales du pays ni moins ni plus comme l’AfD pour l’Allemagne !

Olivier Renault

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
joël (1)

Les fondamentaux du Nazisme ressortent à chaque fois lors de décisions et élections politique!!! Cela en devient harassant! Personnellement cela me les rends de plus en plus sympathique et peu importe les pisses froids et autres gauchiste dégénérés! Comme me le dit la fille d’une copine: Un beau blond aux yeux bleues de 1,80 m doté d’un cerveau au QI de 100 avec en prime une voix de mec, moi cela me parle tout à fait! En plus ils font de beaux gosses! Il y en a qui préfèrent le marron au QI de 75 ou 85 énervé…. C’est selon le goût de chacun…. Allez demander aux politicards si leurs gosses ont épousés des pépites de là bas….. Vous rigolez!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mireille

Cet article……

Mireille

Cette article est complètement délirant. Cet illustre inconnu, est sans intérêt, à part le rôle de Goebbles qui lui allait comme un gant.

Patrick Granville

Merci pour votre analyse du personnage de Mattes et de la societe allemande de nos jours. On n’est pas en meilleur etat en France.

POLYEUCTE

Sans grand intérêt…
Qui connait ce…Matthes, vous dites ,

le Franc

pourquoi ça puisque “qui tient le culturel tient le politique” ?

le Franc

matthes ? s’il est juif il est donc normal qu’il soit sioniste et anti AFD.

patphil

je serais allemand, je voterai afd

LUCCHINI

Cet article n’a pas sa place sur ce site.

Vincent L.

Ni peste rouge, ni peste verte et ni peste brune. Mon patriotisme n’a rien à voir avec le nazisme, de même celui d’Israël. Oui, sans être aucunement juif, je suis sioniste. C-à-d que je reconnais aux juifs le droit de disposer d’un pays : Israël sans que les pays musulmans remettent en cause ce fait. Quant aux acteurs : qu’ils restent acteurs et rien d’autre.

Anton

Dire qu’il ressemble au petit Docteur est beaucoup dire et son jeu dans Der Untergang est caricatural au possible. Passons à autre chose.

Lionel

“Quand on dénonce le nazisme, peut-on porter l’uniforme nazi ou incarner le rôle de Joseph Goebbels …”?

Donc selon vous, seuls de vrais néonazis pourraient jouer le rôle de nazis au cinéma?
Donc selon vous tous les acteurs qui tuent/violent/torturent dans un film devraient être de vrais criminels condamnés?

Vous avez bien compris ce qu’est un acteur, vous…

Olivier RENAULT

Je pense que ce n’est pas un acteur mais un refoulé mental qui a un problème personnel avec le nazisme

Lisianthus

Je pense qu’il y a beaucoup de monde avec un problème personnel avec le nazisme !

Lionel

Un “refoulé mental”? Qu’est-ce que c’est que ça?

Olivier RENAULT

Il adore porter l’uniforme nazi cet acteur alors qu’il pouvait aussi porter un uniforme de soldat russe hélas il n’a pas la jolie tronche du soldat russe

Gaulois réfractaire

Les tenues d’Ugo Boss avaient plus de gueule.

Lionel

Porter un uniforme russe pour jouer Goebbels, ça aurait été étrange, non?

Paskal

Charlot devait être nazi.

zéphyrin

lionel, pas de problème; pour soigner ses blessures, ses fantasmes chacun s’amuse avec les jeux de rôles qui vont bien. ce qui me gène c’est cette culpabilité qui permet tout. on en a déjà parlé, pourquoi pas une jeanne d’arc noire pour nous faire pardonner etc….c’est juste un peu facile de faire carrière en surfant sur cette culpabilité .

Lionel

Mon commentaire ne porte pas sur la culpabilité ou les sentiments de l’acteur, mais sur l’incohérence de l’auteur de l’article.

le Franc

même pour un film, des gens logiques refuseraient de revêtir l’uniforme d’un ennemi haï pour l’éternité, sauf pour le dénaturer, le décrédibiliser, ou pour cacher son admiration totale en cet ennemi.

Vincent L.

Je viens de voir “La chute”. Matthes a sans doute revêtu l’uniforme de Goebbels pour le montrer tel qu’il était et il était inutile de le “dénaturer” ou de “décrédibiliser” pour en montrer toute l’horreur. Je défends Matthes pour son rôle au cinéma pas pour ses idée politiques. Et d’ailleurs, je n’attends pas d’un acteur qu’il me fasse part de ses idées politiques… ce n’est pas dans son domaine de compétence.

Lionel

Vous avez donc une conception totalitaire de l’art.

le Franc

aujourd’hui ? absolument ; on doit recentrer toute l’attention du Peuple sur ses racines strictement européennes ; ça n’empêche pas, bien au contraire, d’apprécier hautement le minimalisme du noise rock par exemple ; cows, disappears, the soft moon et toute la clique anglosaxonne.

Lionel

Pendant que le bas Peuple doit être martelé de propagande binaire, vous, l’éclairé, vous complaisez dans de subtils plaisirs cosmopolites…

le Franc

—-ouais, j’adore quand le parti ennemi sacrifie ses propres éléments pour faire avancer son plan de destruction anti Chrétiens, jusqu’au dernier détail du souci esthétique ; ça permet de savoir où on en est, et quel langage il utilise ainsi que chez les frères d’ hollywood. (t’es au courant de la bombe à retardement, étouffée par tes mainstreams, les pauvres ils ne peuvent pas faire autrement- qui vise déjà plus de 100 personnes en première fournée ?) —-Trump est excellent dans sa riposte.

Lionel

Désolé je ne vois ni le sens de votre réponse, ni le rapport avec les messages précédents.

Gaulois réfractaire

Il n’y a pas de peuple coupable, ni de peuple innocent. Les adeptes des culpabilités collectives sont des criminels.

Favre

En effet , il n y a pas de peuple coupable ni de peuple innocent . L histoire est tragique et ce sont les hommes qui la font . Les Français actuels doivent t ils se sentirs coupables des massacres Vendéens ? Pas plus que les Allemands d aujourd’hui a propos des horreurs nazis . Devrions nous nous sentirs coupables si notre grand père ou arrière grand pere était un criminel en série . Ma réponse est non . Même concernant le peuple Allemand de l époque , celle des nazis , cela est déjà très difficile a apprécier.

Beau Fixe

Renault ? Encore un nostalgique du IIIe Reich. Riposte Laïque donne dans le néo-nazisme maintenant ? Ca fait un certain temps que le révisionnisme lui pend au nez… voilà ce qui arrive quand on a de trop mauvaises fréquentations !

zéphyrin

oh ce superbe maronnier ! c’est quoi le troisième reich ? (sourire)

raitEric des Monteils

? ? ? ? ? Çà y est : l’anathème est prononcé, le mot ultime est lancé pour clore tout débat ! On est bien dans l’air du temps où tout se termine de cette façon. Pourtant rien ne vous oblige à rester sur ce site, s’il vous parait nauséabond. Ce qu’il n’est pas ; je trouve même que RL est plutôt “mesuré” au regard de bien s’autres quotidiens alternatifs.

Dugenou

Cette stupide réaction de Beau Fixe cadre parfaitement avec ce que dit Mathieu Bock-Côté au sujet des gens comme vous dans l’article qui lui est consacré cette semaine dans Valeur Actuelle.

zéphyrin

trop de trop tue….aussi. il joue sur du velours au milieu de la culpabilité allemande sans cesse réactivée. que dire de plus ? trop c’est trop quoi …

Lire Aussi