UMP-PS : union anti-laïque au service de l’UOIF

Publié le 24 avril 2013 - par - 848 vues
Share

Après les Jeunes Socialistes, c’est au tour de Frigide Barjot, voiture-balai de l’UMP, de dénigrer  l’un des uniques opposants à l’UOIF : le Bloc Identitaire.

En effet, invitée ce vendredi du « Petit journal » de Canal +, Frigide Barjot a demandé à Manuel Valls d’envoyer en prison Philippe Vardon, un des dirigeants du Bloc identitaire.

Grande amie des islamistes, Barjot avait déclaré lors du dernier congrès de l’UOIF : « Vous êtes notre espérance ! ».

Ce qui n’étonne qu’à moitié, Nicolas Sarkozy ayant été le partenaire n°1 de l’UOIF lorsqu’il était Ministre de l’Intérieur.

Rappelons que l’Union des Organisations Islamiques de France est contre le principe de laïcité et s’inspire des Frères Musulmans égyptiens,  l’une des idéologies les plus fascistes du monde moderne.

Comme le PS, l’UMP a participé à la prolifération de Mosquées dirigées par  l’UOIF :

–       Deux semaines après les élections législatives, Benoît Kandel – premier adjoint de Christian Estrosi, annonçait l’ouverture prochaine, avec le soutien de la municipalité, d’une grande mosquée (pouvant accueillir 800 personnes) dans le quartier Roquebillière. C’est l’imam Otmane Aïssaoui de l’Union des Musulmans des Alpes-Maritimes, branche de l’UOIF (donc au réseau des Frères Musulmans) qui récolte la gestion.

–       Alain Juppé, maire UMP de Bordeax, a mis 8,5 hectares de terrain à disposition de l’Association des musulmans de Gironde (antenne locale de l’UOIF), afin de construire une grande mosquée. Il affirme entretenir avec eux « d’excellentes relations ».

–       En juin 2010, la député UMP Chantal Brunel déclare que Saïd Ramadan Al-Bouti, proche de l’UOIF est un « Grand savant », elle soutiens et finance le centre socio-culturel de la mosquée de Roissy-en-Brie.

–       En 2007, le maire  de Woippy (Moselle) et patron local de l’UMP, François Grosdidier, débuta la construction d’une vaste mosquée, aujourd’hui achevée. Le financement de près de 2 300 000 euros fut  assurée à 80% par l’agence nationale de rénovation urbaine (Anru), argent scandaleusement détourné qui devait, initialement servir à la rénovation de quartiers défavorisés. La gestion a été  confiée à une filiale locale de l’Union des organisations islamistes de France (UOIF). Il fut d’ailleurs  le seul député français à se rendre au congrès annuel de cette « Union » islamiste.

De nombreuses grandes mosquées sont construites par l’UOIF en France : Mulhouse, Bordeaux, Reims, Nice, Calvados, Roissy-en-Brie, Poitiers, Bordeaux, Woippy, Nantes…

Voici comment l’UMP et le PS (UMPS), main dans la main, ont favorisé et favorisent toujours l’UOIF, qui pourra diffuser leur idéologie totalitaire à un audit qui dépassera les 14.000 fidèles (rien qu’en comptabilisant la capacité de leurs grandes mosquées), alors que l’association accueille déjà chaque année plus de 100.000 visiteurs à son rassemblement annuel au Bourget !

Michel Barton

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.