Un an après la lettre des Généraux, marche de la Fierté française

Ce samedi, dans les rues de Paris, entre la Place d’Italie et la Place Denfert-Rochereau, se tiendra la première marche des Fiertés françaises. Nous avons rencontré son initiateur, l’ancien capitaine de gendarmerie Jean-Pierre Fabre-Bernadac…

Riposte Laïque : vous êtes l’initiateur de ce qu’on a appelé la tribune des généraux, il y a un an. Pouvez-vous rappeler à nos lecteurs ses objectifs, ses résultats, et les réactions qu’elle a engendrées ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : J’ai écrite la lettre aux gouvernants il y a pratiquement un an (13 avril 2021) elle a permis à de nombreux citoyens de s’engager en la signant : plus de 27000 militaires ,61 généraux, mais aussi près de 100000 civils. Les réactions, à part celle de Marine Le Pen, ont été négatives, même violentes pour Mélenchon et quelques ministres ou sous-ministres comme Mme Panier-Runachier. Mais le peuple lui nous a donné raison puisqu’un sondage a montré que près de 60 % de la population était derrière nous en plébiscitant la lettre.

Riposte Laïque : Place d’Armes organise donc, ce samedi 26 mars, à Paris, une initiative appelée « La Marche des Fiertés françaises ». Un clin d’oeil à la Gay Pride ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : Le mot fierté n’est pas l’apanage de la Gaypride. Aujourd’hui une grande frilosité habite les Français quand il faut parler avec ferveur de son pays nous voulons modestement changer cela. Cette marche d’ailleurs aura lieu tous les ans.

Riposte Laïque : Pourquoi cette initiative, et qu’en attendez-vous ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : Aujourd’hui on parle beaucoup de l’Armée, vue la situation en Ukraine. Hors les militaires d’actives ne peuvent s’exprimer donc nous prenons la relève. Nous voulons exister en dehors des partis politiques et clamer que l’Armée est le fer de lance du patriotisme, car l’Armée sert avant tout la nation dans sa globalité.

Riposte Laïque : Les civils seront-ils admis à marcher avec vous ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : Un militaire est un civil à qui on a remis un uniforme, donc bien évidemment les civils sont les biens venus. Il ne faut pas oublier que l’armée est le dernier rempart des civils lorsque la situation se tend et devient conflictuelle.

Riposte Laïque : Cette marche des Fiertés françaises aura lieu la veille du rassemblement parisien d’Eric Zemmour, et à quinze jours du premier tour de la présidentielle. Souhaitez-vous que des candidats, qui ont par exemple soutenu la tribune des généraux, interviennent, et comment se situe Place d’Armes dans ce contexte électoral important pour le combat que vous menez ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : Nous l’avons dit depuis le début nous ne rentrons pas dans le débat électoral. Par contre nous aurons dix questions à poser aux candidats, dix questions qui concernent notamment l’Armée et nous verrons ceux qui répondent positivement.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Jean-Pierre ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : Je vous demande que vous soyez ex-militaires ou civils de venir très nombreux à cette Marche car bien évidemment les médias mainstream ne font pas écho à notre marche. Rendez-vous ce samedi 26 mars, à 14 heures, place d’Italie, où nous marcherons jusqu’à la place Denfert-Rochereau.

https://www.place-armes.fr/

Propos recueillis par Pierre Cassen

image_pdfimage_print
24

9 Commentaires

  1. Avec tout le respect que j’ai pour les militaires, cette marche me semble aussi efficace que les ours en peluche et autres bougies deposees apres un attentat. Je viens de voir la video de l’attentat dont a ete victime Israel, la seule facon de reagir, 3 bastos dans la couenne et le probleme de la recidive a ete regle.

    • 100% d’accord.
      Cette « manifestation » bien proprette n’embêtera que les CRS qui pensaient pouvoir faire leur jardin en profitant du soleil.

  2. Mesdames, Messieurs les Militaires, Cela est-il suffisant ? Si « Macron » est réélu est prend le même chemin de destruction de NOTRE FRANCE, bougerez-vous ? Ce Monsieur de par sa gestion catastrophique de la grippe dénommée COVID 19 serait semble-t-il passible d’un tribunal pour « crime contre l’humanité », « séquestration de population », cette même population contrainte à des essais thérapeutiques dangereux voir mortels sans son accord explicite, non respect des lois et règlement Français et Internationaux, irrespect de la Constitution Française, génocide de personnes âgées, Etc… Ne pensez-vous pas que « la mule est assez chargée » ? Est-il nécessaire d’attendre plus afin d’empêcher de nuire plus avant ce personnage toxique ?

  3. Qu’ils aillent faire DODO « les anciens » tout le monde se foutent de leur gueule, prise de pouvoir par l armée laisser moi 😂

  4. ça sera vraiment une marche des « fiertés »
    le général précédemment cité n’en sera surement pas !

  5. On les a attendu, les généraux pendant ces dernières années ! Des blablas et c’est tout !

  6. ils ont raison de s’imposer en tant que Vrais Citoyens Elus parce qu’admis au sein de l’organe national le plus strict dans la défense des intérêts, en lieu et place de tous les non-élus officiels qui commandent la France et l’Europe dans leur entier.

  7. Qu’est ce qu’ils vont faire les généraux à la retraite? Torturer les anti-racistes avec leurs canes? Notre FONDATEUR va exterminer tous ceux qui sont moins racistes que Z le SAUVEUR de la FRANCE et va rendre le catholicisme intégriste OBLIGATOIRE juste avec sa puissante virilité de Mâle blanc de droite hétérosexuelle. « On est peu de choses » disent les étoiles en regardant notre FONDATEUR.

Les commentaires sont fermés.