Un « Appel à la fraternité chrétienne » pour tous les migrants

Publié le 30 octobre 2016 - par - 14 commentaires - 1 372 vues
Share

captureeglisevandaliseeCet « Appel à la fraternité chrétienne pour tous les migrants » est destiné à surprendre, à prendre des cours et à désarmer les opposants patriotes. C’est l’évangélisme socialiste qui doit « collaborer à l’invasion » migratoire, organisée par le socialisme mondialiste dominateur, sûr de lui et triomphant contre les peuples.

L’ancien directeur de la rédaction du Nouvel Obs Jean Daniel a commis un petit livre intitulé : « Comment peut-on être français ? » Un clin d’œil au grand philosophe Montesquieu (1689-1755), et à ses Lettres persanes : Lettre XXX : « Comment peut-on être persan ? » Comme chacun sait, Montesquieu n’était pas socialiste, ni partisan, mais seulement philosophe, un Honnête-Homme du XVIII ème siècle des Lumières, contrairement à la prose de la gauche partisane qui dominait hier la rédaction du Nouvel Obs, et qui domine aujourd’hui la rédaction de l’Obs. Il s’agit d’une collection d’articles, publiés par le Nouvel Obs, de ce vieux militant socialo-mitterrandiste qui porte comme sous-titre « Écrits 1971-2011 sur l’immigration, le racisme et l’identité nationale« .

En réalité, sous cet emballage et un langage politikementkorect, ce n’est qu’un pamphlet socialiste de Jean Daniel qui véhicule des rumeurs et qui entretient des polémiques partisanes anti-FN et anti-Le Pen.

C’est le même militant socialo-mitterrandiste qui a dû se rendre à Moscou pour faire son pèlerinage « au pays des soviets« , comme tout bon socialiste pratiquant et soumis, pour montrer son obédience à la règle de la secte stalinienne, dans l’esprit mondialiste de l’internationale komuniste de l’Anti-France.

On comprend pourquoi il s’en est pris à Marie-France (!) Garaud, dans une chronique du 9 décembre 1983, en l’accusant d’avoir « une seule idée » (c’est déjà beaucoup pour une femme !) à savoir « son obsession anti-soviétique« . Le commentaire du militant socialo-mitterrandiste est tiré du même tonneau : « Ça peut être court, « une seule idée« , et puis ce peut être dangereux si c’est une mauvaise idée« . Ben voyons, yapuka !

Le propos polémique de ces articles traduit la collusion des militants socialo-mitterrandistes, ceux qui font de la morale au lieu de faire du journalisme ou de la politique. La propagande socialo-populiste suinte à chaque page et confine à un évangélisme vulgaire destiné à manipuler l’opinion et à tromper les peuples.

Cet « Appel commun à la fraternité », daté du 15 novembre 1985, s’adresse à des lecteurs qui ne sont pas encore convertis, c’est-à-dire qui ne sont pas encore assujettis à la religion socialo-chrétienne sectaire qui veut dominer le monde. En voici le texte, qui doit donner à réfléchir à tous ceux qui vont voter en 2017 pour désigner la personnalité prochainement élue à la présidence de la république post-socialiste.

« La société française est confrontée à un problème d’accueil (d’invasion) de populations étrangères et de « communautés culturelles et religieuses » (bienvenue au kommunautarisme !) ;

« Des mœurs, des cultures, des croyances de diverses origines souhaitent « s’affirmer et coexister » dans le « concert national » sans perdre leur spécificité (c’est-à-dire, sans vouloir s’intégrer ni être français)… ;

« Des idéologies extrémistes discriminatoires (devinez qui est visé !) trouvent une emprise chaque jour plus grande dans notre pays ;

« Les organisations et associations humanitaires (activistes et militantes) suivantes :

« Droits de l’homme et solidarité, Droit humain, Grande Loge de France, Grande Loge traditionnelle et symbolique, Grand Orient de France, Grande Loge féminine de France, Ligue des droits de l’homme (LDH), Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA), Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), se sont rassemblées pour faire face à cette évolution dangereuse (???) et lancer un appel à toute la population » (un « Appel à la fraternité socialo-chrétienne » pour tous les migrants).

Cette liste, qui réunit les diverses associations grassement subventionnées faussement humanitaires qui sont infiltrées et aux mains des activistes militants internationalistes, ne serait pas efficace et complète sans la très sainte bénédiction des religieux professionnels et leur caution de la « fraternité socialo-chrétienne ».

On lit : « Le Conseil permanent de l’épiscopat, le conseil de la Fédération protestante, le Comité inter-épiscopal orthodoxe, le Conseil supérieur rabbinique, la Grande Mosquée de Paris, qui avaient déjà fait en mars 1984 une « déclaration commune contre le racisme et pour le pluralisme de la société« , ont jugé bon de « s’associer à cet appel« . Ils estiment que « certaines manifestations d’intolérance dans la société française » sont suffisamment graves pour que, par-delà leurs différences, il unissent… leurs voix et leurs efforts.

« Ensemble ils déclarent qu’il est urgent :

– d’affirmer le respect de l’autre ;

– de se solidariser avec les personnes et les minorités victimes de discriminations, de leur reconnaître « les mêmes droits à la justice, à la liberté et à l’égalité » ;

– de « vivre ensemble dans la tolérance » des différences (c’est-à-dire dans la soumission irréfléchie à la pensée socialo-politikementkorecte) et l’enrichissement mutuel (c’est-à-dire l’appauvrissement de tous les contribuables) pour une société meilleure (ou bien pire !) de laquelle « les immigrés ne sauraient être exclus« .

Pour justifier cet appel commun à la « fraternité socialo-chrétienne » de tout les migrants, le texte veut nous faire croire qu’une « partie du corps social national réagit par des réflexes de peur et d’intolérance« …

« Ces attitudes sont génératrices d’incompréhension, de haine et trop souvent de violence… »

La référence voilée à l’hitlérisme est de rigueur pour stigmatiser une population française qui doit être culpabilisée pour le soupçon d’avoir cédé, en fait ou en esprit, à la collaboration avec le régime de Vichy:

« L’effacement du souvenir des « catastrophes suscitées par le nazisme » (la shoah) et les difficultés sociales et économiques (de) notre société (c’est-à-dire les méfaits de la politique socialiste avec l’élection du mystificateur Mitterrand) ont libéré un discours qui a « amplifié et banalisé le racisme« .

Ici, la référence implicite au discours de tribun de Jean-Marie Le Pen doit pouvoir faire recette de manière négative pour contrer les idées du Front National sur l’invasion migratoire. Voilà un bel exemple de la mystification compassionnelle manipulée par les associations socialo-komunistes faussement humanitaires et « l’humanitarisme bêtifiant » des religieux professionnels. C’est un moralisme vulgaire que n’aurait pas renié Hollande-ça-va-mieux et le pape François, un jésuite politicien alter-mondialiste qui rêve d’une puissance de caractère supra-étatique et de dimension universelle, puissance qui a été celle des jésuites par le passé.

Le contenu du message à peine voilé dans ce discours soi-disant anti-raciste est que promouvoir « les Français d’abord » représente un danger xénophobe honteusement sécuritaire. C’est un danger contre l’image d’Épinal de « la France, terre d’accueil, d’hospitalité et de liberté » « pour tous » quand nous avons affaire, avec l’invasion migratoire, à un inéluctable processus de décomposition morale et politique de la France socialiste.

Avec les socialistes au pouvoir, au service du mensonge et du déshonneur de la France, on voit bien que l’expérience ne sert à rien. C’est pourquoi, la gauche ne pourra tirer de leçon que de son propre échec !

La grande lessive télé-mentale des intellos-bobos de la gauche politiko-médiatique au pouvoir jette un regard soupçonneux et veut faire croire que les vrais Français, pas les binationaux de papier, seraient les victimes de leur peur des autres et de leur mauvaise conscience, et seraient donc des supects permanents !

Et pourquoi cela ? Parce que selon Jean Daniel, « les immigrés sont chez nous, chez eux » !

Toute critique objective de l’invasion des migrants ne peut provenir que « d’agitateurs xénophobes et de politiciens irresponsables » qui servent d’alibi à un « chauvinisme » frileux et « néoraciste » de droite, « c’est-à-dire à tout ce qu’il peut y avoir de mesquin, de haineux, de fermé » dans la quête de l’identité nationale !

Pas besoin de la théorie du complot des activistes de l’internationale komuniste pour comprendre que cette propagande socialo-komuniste, assumée par les élites des religieux professionnels, avec leurs saints costumes et toutes leurs saintes paroles, n’est pas sans rappeler la « propagande du système totalitaire » de Staline qui voulait faire croire à « la paix et à l’amitié entre les peuples » quand il mettait en œuvre « la paix du Goulag pour tous les opposants et les collaborateurs » dans le seul but de détruire, c’est-à-dire d’anéantir dans sa folie paranoïaque les forces vives de la paysannerie et le peuple indigné de la grande Russie.

Jésus, si tu nous lis, pardonne leur parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font. Ouf !

On comprend pourquoi la ligne Bleu-Marine a pour mission le devoir sacré de « refaire du peuple de France une vraie nation« , un peuple qui a été harcelé, menacé, humilié, fiscalisé et ruiné, puis réprimé dans sa liberté d’expression par la police politique de Hollande-ça-va-mieux, mais pas pour tous !

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
madeleine

Ce triste sire, qui sévit depuis un demi-siècle, renégat, reniant ses racines et converti à l’islam, farouchement anti-Israël.

« Le monde est plein d’anciennes vertus chrétiennes devenues folles » .
Et l’homo sovieticus n’est pas mort.

Allah Din

Fraternité chrétienne, mon cul ! Ces cathos décérébrés me font gerber…

gutofsalins

je ne comprend tjrs pas pourquoi R.L. les nommes tjrs « migrants » ces crevures de clandestins ???? on sait tous qui sont ces sectes de  » sous merde  » et vous continuez de parler comme tous les » merdias et journaleux » a la solde du ps et de cette droite molle ??

Depuis l’arrivée de migrants , nous avons plus de pourris qu’en 1940-45 dans les domaines politiques , sociaux , associatifs , intellectuels et médiatiques , entraînant à grands pas notre société (jusque dans la France profonde) , donc notre civilisation , dans le précipice des ténèbres . Quand ce cauchemar prendra-il fin !

madeleine

Les occupants ennemis nazis ne payaient pas Pétain ni Laval. Ils étaient en guerre contre la France point. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, le pouvoir-français-collabo-qui vend- la France-et-les-Français est très largement arrosé en millions d’Euros par le Qatar.

jan le Conaaissant

 » il s’en est pris à Marie-France (!) Garaud, dans une chronique du 9 décembre 1983, en l’accusant d’avoir « une seule idée »
( rires ) il vaut mieux n’avoir qu’une seule idée BONNE ! , que milles MAUVAISES !

LislamEstUnCancer

Eli ! Eli ! Lamah sabakht’ani ???
(en araméen : Père ! Père ! Pourquoi m’as-tu abandonné ???)

Jésus reviens !!! Ils sont tous devenus fous !!! Même le successeur de Pierre renie ton enseignement et livre tes brebis aux loups !!!

Même le Vatican est devenu socialiste ! Ni le Pape ni les cardinaux ne trouvent rien à redire à ce livre appelé pompeusement la « Récitation » de ce SATAN sanguinaire qui usurpe Ton nom en OSANT se faire appeler « le Dieu unique » !!!

Je suis bouddhiste donc né sans parti pris… mais pour la première fois de ma vie je me sens à la fois juif et chrétien et J’EN APPELLE À TA RAISON ! VAS-TU LAISSER ÉGORGER TES BREBIS ET LAISSER DÉTRUIRE TON OEUVRE SANS AGIR ???

anonyme

en Italie il y a les tremblement de terre et voilà que DIEU vient leur donner la preuve que c est lui qui gouverne sur notre terre ,un message au Pape anti- chrétien vu qu il prône l islam ,si les gens ne reviennent pas à la CHRÉTIENTÉ il va y avoir de plus en plus de preuve pour montrer aux peuple que ce n est pas l humain qui gouverne sur cette terre mais NOTRE DIEU TOUT PUISSANT .VOIRE LES TREMBLEMENT de terre en ITALIE EN GUISE D AVERTISSEMENT DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST. le PAPE EST UN SATANIQUE ET N A RIEN A VOIR AVEC LE CATHOLICISME IL AIME LES ISLAMOS- MUSULMAN et veut détruire les catholiques et les faire égorger .

jan le Connaissant

c’est un beau salopard de fasciste vot’ dieu ! qui ne trouve rien de mieux que de punir des innocents,!
C’est l idée nauséabonde que vous vous faites ‘une diété
dis moi comment tu vois un dieu et je te dirai qui tu es !..
Ca doit vous ressembler, ça

anonyme

et ta connerie elle ressemble à quel DIEU celui de l islam ou il égorge tout les mécréants ,le mien il dit ;tu ne tuera point ,tu aimera ton prochain comme toi même ,dans l islam ce n est pas le cas vu que ce n est même pas une religion mais une IDÉOLOGIE BARBARE DE MERDE.se qui est sur ce n est pas moi qui tuerais pour le plaisir comme le fond les musulmans islamistes des fous et ils tuent au non de leur MAHOMET DE MERDE OUI UNE MERDE CE MAHOMET QUI EPOUSE DES GAMINES DE 9 ANS HONTE

En tant que catho, j’ai été désappointé en regardant une photo sur laquelle on voit Jean Paul II embrassé le Coran. Je me suis posé la question: Pourquoi ? Je n’ai pas la réponse.

madeleine

En effet, pourquoi ?

Message à tous ? même D-ieu commun ?

madeleine

Lamah sabakht’ani ?

mêmes mots en hébreu :

Lamah = pourquoi

sabakht’ (saba = père; kht’ = ressemblance avec katan qui signifie « petit ». Serait-ce « katan » contracté ? (ce qui pourrait signifier « pourquoi as tu abandonné ton
petit » ?).

ani = je, moi

Je tâtonne, étant seulement en train d’apprendre l’hébreu (hivrit).