7 Commentaires

  1. Madame, place du Trocadéro, vous étiez encore une fois extraordinaire et d’une grande précision. Magnifique et courageuse et même si je ne partage pas vos convictions politiques permettez-moi de vous saluer respectueusement.
    Pierre et Pascal ont été tout aussi bon comme l’ont été aussi vos invités.
    Les vieux Patriotes ont répondu présents, malheureusement encore une fois, le nombre n’y était pas et je suis un peu triste pour vous. Il manquait la jeunesse française qui semble à mille lieues des préoccupations du moment.
    Merci à vous pour cet excellent moment, pour votre courage et votre engagement. Promis juré, dès que j’ai lu le bouquin de Zemmour, j’essaye de survivre en lisant Tasin.

  2. Christine Tasin est notre Tommy Robinson à nous, aussi tenace et autant harcelée par le pouvoir et les barbus. Merci Christine

  3. Le rêve idéologique de la Révolution Française de 1789 est en train de se réaliser en ce début de XXème Siècle ! La Révolution Française, qui rêvait de voir les Hommes égaux en droit, a oublié de préciser que l’égalité et la fraternité ne pouvaient se concevoir qu’au sein d’un même peuple de même culture, de même racine. Ce rêve de mélanger les peuples que l’on veut « obligatoire » est non seulement tyrannique, mais aussi utopique et communiste. Si l’on s’appuie sur le communisme pour réaliser le mythe de la Révolution Française, cette idée de fraternité par le métissage des ethnies et des cultures s’écroulera d’elle-même comme se sont effondrées toutes les autres révolutions idéologiques.

    • Exact, montecristo, sauf que la révolution française n’a pas « oublié » que égalité et fraternité ne se pouvaient concevoir qu’au sein d’un même peuple, elle l’a omis sciemment. Sinon, pourquoi aurait-elle proclamé les  » droit de l’Homme » (avec majuscule), puisque les français étaient si malheureux (trémolos dans la voix !!!) ? et à ce sujet, voir et lire le livre d’Arthur Young « me relations de voyage en France », publié à Londres en janvier 1789 et qui est tout le contraire de la doxa officielle sur l’époque ! Donc, le brassage des populations était déjà en germe à cette époque-là !

      • hathoriti
        J’ai toujours fait une différence entre les révolutionnaires de 89 et ceux de 92.
        Il m’a toujours semblé que la pureté des sentiments des députés de 89 était sincère.
        C’est après que ça s’est gâté !
        Mais je ne connais pas Arthur Young et sans doute je me laisse influencer par cette idée de la sincérité avec un peu trop de plaisir, parce qu’elle correspond à mes voeux et ma conception de la conduite des hommes …
        Amitié !

  4. Caroline Parmentier est toujours aussi en forme ! Avec notre Christine nationale, elles font la paire de sacrées combattantes ! Quant elle dit que Christine est sa femme de gauche préférée, je partage entièrement son avis ! J’ai une sainte horreur de la gauche, anti gauchos primaire diraient certains , mais il y a dans la gauche, des personnes respectables et pour certaines, admirables ! Christine fait partie des 2 catégories ! Honneur à elle et à Pierre !

Les commentaires sont fermés.