Un choix de civilisation, tout simplement…

Nous sommes devant un choix clair, car c’est un choix de civilisation qui nous est proposé entre les deux derniers candidats en lice pour cette élection du 7 mai 2017, bien que cela soit cornélien pour certains.

Mais cela va bien plus loin qu’une histoire de choix ou sélection d’une personne, qui peut être détestable à outrance pour certains.

C’est donc un virage à ne pas manquer sous peine de mort rapide de notre histoire, de notre culture, bref… de notre France, et il faut que son peuple et ses électeurs en soient totalement conscients.

Faire barrage à Macron et à sa politique mondialiste désastreuse est un devoir moral, il devient vital, une priorité, voire une œuvre de salubrité publique.

Faire barrage à Emmanuel Macron et à sa politique mondialiste financière désastreuse est un devoir moral.

Il devient vital, une priorité, voire une œuvre de salubrité publique !

Il accentuera le démembrement de notre France, il accélèrera la crise économique créée contre le peuple liée de fait aux pénuries et suppressions d’emplois, ce lien vous en explique l’analyse :

https://youtu.be/7YjALKuzaco

Rappelez-vous sa venue à Whirlpool d’Amiens qui est sa ville, n’oubliez pas, de surcroît ancien membre du gouvernement Hollande, ci-joint son accueil par les salariés :

https://youtu.be/5g8WQ3nBH98

Bien plus grave, quand on entend un Fillon, un Hamon et tant d’autres qui exhortent leurs électeurs a voter pour leur adversaire respectif d’hier, Macron !

Adversaire, qui n’a eu aucun scrupule, à ALGER, à déshonorer les Français qui ont largement contribué au rayonnement de la France : la colonisation étant pour lui un « crime contre l’Humanité » ! Il n’a ainsi, pas hésité, à diffamer sa Patrie pour une poignée de votes identitaires.

Je reprendrai, à présent, une expression formulée par une diplomate russe, et attention, je ne suis pas pro Russe, pas plus d’ailleurs pro USA, pro Israélien ou pro Palestinien, car je suis pro France :

« Parfois, murmurer ne suffit pas, il faut crier pour éviter les catastrophes. Le monde ne doit pas devenir le laboratoire d’un savant fou. » Citation de Maria Zakharova.

C’est tragiquement ce qui se passe sous nos yeux depuis les années 70 !

Vous trouverez ci joint une vidéo expliquant très concrètement la main basse sur l’Elysée, notre pays, l’Europe et le monde entier en général, et des conseils que je vous laisse le soin d’analyser :

http://r.email.le-petit-economiste.com/click/ncjhxy749rmlkvd.html

Oui je hurle ! Car je refuse de cautionner tout cela, et vous devez hurler avec moi, ne serait-ce que pour l’avenir et devenir de « notre » France et de « notre «descendance.

Bien sûr, je peux parfaitement comprendre le mal être, la gêne, voire le dégoût  de certains électeurs à voter Marine Le Pen, mais avons-nous le choix ?

Je respecte leurs réticences, mais l’essentiel, est de savoir s’ils veulent être acteurs ou spectateurs de l’anéantissement ou non, de tout ce qui fait notre France.

Personnellement, je préfère être un acteur, et je ne voterai ni blanc, ni nul car c’est botter en touche et refuser de choisir l’avenir que nous devons construire ensemble ce 7 mai 2017.

N’oubliez pas que le vrai pouvoir, c’est l’assemblée nationale !

Quand je vois les ralliements d’élus de droite ou de gauche autour de Macron, cela doit néanmoins vous interpeller, non ?

Ces derniers sont uniquement là pour la gamelle, et non pas pour l’intérêt supérieur de notre pays !

Je tiens à porter à votre connaissance que ce dit « nouveau parti, qui veut rajeunir notre politique, nos institutions », n’est en fait qu’un parti « en marche avec Macron » qui respire la naphtaline avec des vieux éléphants présents sur la scène politique depuis des décennies.

Mais qu’ont fait ces derniers ? Rien, car ce n’est qu’un festival de vieilles charrettes, et la balle est dans votre camp pour faire réellement la différence

Il faut quand même réaliser que rejoindre le troupeau « en marche avec Macron », c’est donner le blanc-seing à tous ceux qui sont responsables de la décrépitude de notre France, de l’Europe, de la déstabilisation des pays d’Afrique et du Moyen Orient pour des raisons inavouables notamment pour piller leurs richesses.

Qui sont les responsables de toutes les guerres menées pour du profit ? Qui est responsable des mouvements de populations suite à ces bassesses ? Le constat est là, nous en payons « tous » aujourd’hui, les conséquences !

Réflexion intelligente d’un politicien algérien Ali Benouari qui abonde en ce sens : « Seule Marine voit à long terme pour l’avenir de la France ainsi que bien d’autres », et je vous laisse le soin de voir la vidéo où il s’en explique :

https://youtu.be/O_O-pvW3JSY

Ceux qui voteront Macron, seront de fait co-responsables, complices de ces derniers, au même titre que les élus pantins, et « depuis peu également girouettes », en se soumettant servilement aux hauts responsables et organisateurs des rackets, spoliations, et autres forfaitures.

Vous trouverez ci-joint une vidéo avec des commentaires plus qu’explicites qui résument mieux que des écrits, et qui nomment clairement la constitution et le déroulement de leurs viles manœuvres :

https://youtu.be/Wn72T4dTFho

Suite aux résultats du premier tour des présidentielles, nous pouvons également acter que c’est la déconfiture totale de « tous » les partis politiques en place, à grand renfort de malversations, magouilles, trahisons, et abus de confiance en tous genres pour certains.

Les citoyens dont je fais partie, ne veulent plus de ces partis qui font des promesses qu’ils ne tiennent jamais, et qui de surcroît se moquent totalement des gens du peuple car ces derniers ne servent qu’à remplir leurs comptes en banques.

Alors, le 7 mai 2017, deux choix décisionnaires seront au seuil des isoloirs pour les électeurs.

N’oubliez pas que le vrai pouvoir, c’est l’Assemblée Nationale même si le Président donne la feuille de route.

C’est pour cette raison que les législatives sont cruciales, il y aura donc deux solutions :

Vote pour Emmanuel Macron ou vote pour Marine Le Pen ?

Choix cornélien pour certains !

Mais la réflexion à mener, tout comme la décision à prendre doit se faire en prévision des élections législatives du :

1er tour : 11 juin 2017

2eme tour : 18 juin 2017

C’est en effet, à partir de ce moment-là, que la feuille de route du chef suprême de notre pays pourra se mettre en place, avec les programmes, promesses et les décrets et lois votés par les députés :

– soit le ou la président(e) élu(e) obtient la majorité de sièges de députés ralliés à sa cause pour gouverner, mettre en application la feuille de route, et nous verrons si les « promesses » sont tenues,

– soit le ou la président(e) élu(e) n’a pas la majorité des sièges, et c’est le début d’une cohabitation qui sera, quoi qu’il en soit, néfaste à tous les niveaux, car rien ne pourra être appliqué des « promesses » électorales,

Dans le dernier cas, sera le début des lendemains qui déchantent pour tous !

Pour conclure, on ne vous demande pas d’aimer Marine Le Pen, mais de voter pour elle…

N’ayant pas d’autre alternative pour 2017, et la situation mortifiante ne pouvant attendre encore 5 ans, que risque-t-on de plus avec Marine qui n’a jamais été au pouvoir que les incompétents et félons qui nous ont gouvernés à ce jour ?

Pour les indécis, sachez que je ne crois plus aux partis politiques pour nous sortir de la mouise, mais nous verrons ainsi si Marine Le Pen est une véritable patriote ou une autre imposture à rajouter aux hyènes du pouvoir !

Alors Marine ! Peu de jours pour convaincre, et en fonction des votes des électeurs… 5 ans pour prouver et agir en fonction de vos promesses.

Ne nous mentez pas, car la révolte du peuple sera aussi puissante que l’espoir que vous avez engendré !

Alain Barnier

image_pdf
0
0

1 Commentaire

  1. Comme le dit Jean Patrick Grumberg : « Peuple Français, Ou trouvez vous cette force de caractère pour voter massivement pour un candidat adoubé par l’UOIF.
    Jusqu’au respect d’un peuple qui décide de se suicider sous nos yeux ».
    C’est hélas cela que les Français ont choisi.
    La disparition de notre si chère civilisation.

Les commentaires sont fermés.