Un colloque sur la scolarité, en Seine-et-Marne, organisé par des laïques

Publié le 14 octobre 2008 - par

Le colloque de l’UFAL 77 et de l’UFAL de Vaux le Pénil du 11 octobre 2008 :

UN SUCCES INDENIABLE ET PROMETTEUR POUR L’AVENIR!

Plus de 100 personnes pour débattre sur l’accompagnement à la scolarité à Vaux le Pénil.

Les institutionnels ont marqué leur présence et se sont impliqués, qu’il s’agisse du maire, du président de la CAF, du directeur départemental Jeunesse et Sports ou de l’Inspecteur d’académie qui n’a pas hésité « à mouiller sa chemise » en répondant aux intervenants de la tribune ou de la salle.

Tous nos partenaires et amis étaient présents: France Bénévolat, les centres sociaux, la Ligue de l’Enseignement, les Francas, les CEMEA, l’UDAF, les associations familiales comme l’AFP ou la CSF, ainsi que quatre administrateurs de la CAF.

La présidente de la FCPE 77 et la secrétaire du SGEN CFDT, ainsi que le vice-président du GRIP, ont exprimé par leur participation, l’intérêt que ces organisations portent à la problématique étudiée.

Le rapport de Christian Delecourt sur les enjeux de l’accompagnement à la scolarité et sur la réalité de ce projet en Seine et Marne a permis de mieux appréhender les concepts et la diversité des expériences.

Les interventions quelque peu discordantes mais passionnantes de Laurent Ott et de Jean Paul Brighelli ont nourri de leurs réflexions un débat constructif. L’un et l’autre ont d’ailleurs affirmé leur attachement au service public et à la laïcité menacés par le libéralisme.

Les différents groupes de travail de l’après midi ont permis à chacun d’exprimer, qu’il s’agisse de sa propre expérience ou de son point de vue.

En concluant le colloque, le président de l’UFAL 77 a proposé :

une intervention auprès de l’Inspecteur d’Académie pour qu’il ouvre aux associations le comité de pilotage de l’accompagnement éducatif;

une coordination des associations d’éducation populaire afin de faire vivre un réseau d’échanges et de pouvoir intervenir d’une manière concertée auprès des pouvoirs publics;

la réaffirmation de la spécificité de l’accompagnement à la scolarité qui s’inscrit dans une logique territoriale .

Nous remercions tous les participants, qu’il s’agisse des présents déjà cités, des UFAL locales, de l’UFAL de la Réunion ou de l’UFAL 78 qui est venue nous saluer à la sortie de notre colloque.

Jean-François Chalot

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi