Un coup de fourche dans le cul pour l’ordure gauchiste Carrasco

Bonjour tout le monde, c’est Marcel! Alors je dois vous avouer que je suis outré, scandalisé, par le fait que Riposte Laïque tolère des menaces de mort sur son excellent site, qui plus est venant d’ordures gauchistes profitant de leur impunité pour cracher leur haine et appeller à la violence et au meurtre! L’ordure en question c’est un triste sire qui signe de son nom, Alain Carrasco. J’ai demandé à mon neveu Marco (celui qui est dans la police, vous savez…) de se renseigner sur cette ordure. Bon je ne peux pas tout vous raconter car il m’a fait promettre de garder beaucoup de choses juste pour moi, mais bref, ce Carrasco est un fumier gauchiste bien connu dans les rangs de Lutte Ouvrière, de ces raclures qui prétendent défendre les « travailleurs » mais qui n’ont jamais rien foutu de leur vie, à part faire chier le monde! Et grand dommage que Marco m’ait fait jurer de ne pas publier les photos de cette ordure! Mais il ne m’a pas interdit de les communiquer si des Bretons veulent faire un tour du côté de Pélo… Contactez-moi pour plus de détails!

Tenez, je me souviens qu’Arlette Laguillier, la lesbienne déjantée qui dirigeait ce microparti était venue dans mon coin il y a pas mal de temps faire sa propagande! Un tissu de conneries, on en a supporté dix minutes et on s’est tirés chez Antoine boire un canon! Bref, un ramassis de malades mentaux!

Et donc ce Carrasco appelle clairement au meurtre du petiot qui en légitime défense au Visconsine en Amérique a descendu deux merdes antifas! Pan, pan! Deux coups au but, le troisième coup a juste blessé un autre larron! Voyez ça: trois ordures antifas qui l’attaquaient et le mioche ne s’est pas dégonflé! Il était à terre (ben oui, trois contre un, tactique antifa!), il est tombé mais a pu allumer les salopards! Et donc un jury composé de braves gens, comme vous et moi, a tout simplement acquitté ce petit gars!

USA : 2 antifas BLM abattus, 1 blessé, le tireur blanc acquitté !

Ca me rappelle l’affaire de l’ordure antifa française Clément Méric. Lui aussi a cherché des noises à des braves garçons et lui aussi s’est fait étendre pour le compte! Une ordure de moins, mais la différence, c’est que chez nous un jury de pourris a condamné le gars qui ne faisait que se défendre! En Amérique, les merdes sont au tapis et le brave garçon est rentré chez lui! En France, les merdes sont au tapis mais le brave garçon est en prison!

Alors ce Carrasco se croit bien sur plus intelligent que sept jurés américains, sept braves hommes et femmes qui savent ce que travailler veut dire, sept braves gens qui sont prêts à défendre leur famille comme le jeune Kyle! Eh bien ce Carrasco c’est qu’une ordure, et j’aimerais bien le rencontrer! Et ce sera même pas la peine de sortir le 12 et gaspiller une cartouche! Un coup de fourche dans le cul, un coup de désinfectant sur la fourche et on l’enferme avec les cochons, que ses potes musulmans aiment tant. Affaire close!

Voila les amis! Et je demande humblement du fond de ma cambrousse que cette merde puante soit interdite de commentaires sur Riposte Laïque! Si on commence à laisser les ordures menacer de mort les braves gens, c’est pas bien pour un site patriote! Mais en bon gars respectueux de ceux qui dirigent ce site, je me plierai bien sûr à leur décision!

Allez les amis! Affutez vos fourches, ça va bouger! Comme en Hollande et en Belgique, on va montrer à ces pèquenots de la ville qu’on se laisse pas faire!

Marcel Berrichon
Et n’oubliez pas mon blog!
https://marcel.tvs24.ru

Note: Il est possible que Riposte Laïque décide de censurer partiellement mes articles ou photos dans un but de protection contre les poursuites judiciaires des juges rouges. N’oubliez pas que vous trouverez toujours sur mon blog la version originale de mes articles et photos!

image_pdfimage_print
36
1

54 Commentaires

  1. Je m’inquiétais en ne lisant plus d’articles de Marcel, me voila rassuré avec cet excellent article! Et je soutiens sa demande de virer cet étron de Carrasco!

    • Oui ! Qu’attendez vous pour bannir ce commissaire du peuple, ce tartarin de carrascon ? Sur les sites du « camp du bien » ils ne prennent pas tant de gants pour virer ceux qui ne leur plaisent pas

    • bof, ce gars là est tellement clair avec ses gros sabots d’islamogauchiste que ça me permet de savoir que je suis un être normal

  2. Tout à fait d’accord avec vous en ce qui concerne « lutte ouvrière ». J’avais discuté avec un sympathisant de lutte ouvrière il y a quelques années à Brive La Gaillarde. Un tissu d »âneries, c’est sûr qu’avec des opposants pareils, le gouvernement n’a rien à craindre. D’ailleurs vous avez vu le gros titre du dernier numéro de leur hebdomadaire  » liberté de circulation et d’installation pour les migrants « 

  3. Il me parait difficile de réclamer à juste titre la liberté du droit d’expression, qui nous est souvent refusée et à la fois censurer un commentateur, même, s’il déplait.

    • Vous mélangez tout. La liberté d’expression, c’est le droit de s’exprimer sans s’exposer à une répression. Ce n’est pas celui de faire publier n’importe quoi comme on le souhaite par qui on souhaite, sans son consentement.

      Un organe de presse, qu’il soit en ligne ou en bon vieux papier, a toujours le droit à une ligne éditoriale. De plus il a, non pas le droit, mais l’obligation de censurer des commentaires qui tomberaient sous le coup de la loi du chef d’injure publique, diffamation, incitation à la violence et au meurtre, etc. etc.

      Et ça peut être son choix par ailleurs de ne pas laisser traîner sur ses pages des tombereaux d’immondices scatologiques, pornographiques, ou contraires aux bonnes mœurs

      • « Eh bien ce Carrasco c’est qu’une ordure, et j’aimerais bien le rencontrer! Et ce sera même pas la peine de sortir le 12 et gaspiller une cartouche! Un coup de fourche dans le cul, un coup de désinfectant sur la fourche et on l’enferme avec les cochons, que ses potes musulmans aiment tant. Affaire close! » Heu… et donc ça, ca rentre pas dans vos regles edictées?

  4. Les individus comme Carrasco sont en effet des sociopathes qui ne jugent les actes des personnes qu’en fonction de leur préférence politique (il qualifie tous ceux qui ne sont pas des hypocrites d’extrême-gauche comme lui de fasciste et absout et victimise les pires criminels s’ils font partie de sa mouvance. La vérité n’a aucune importance pour eux. L’ extrême-gauche est la vitrine légale du gangsterisme qui ne s’assume pas. J’ai plus de mépris pour un Carrasco que pour une racaille des cités.

    • et pourquoi ça ? parce que semblerait-il et selon tes apparences
      que tu sembles apparemment bien les connaitre les racailles des cités
      @anonyme

      • Parce que la racaille des cités ne prétend pas agir au nom des « travailleurs », de la « paix dans le monde ».
        Si malgré les nombreux méfaits des racailles rapportés par exemple sur ce site, vous ne les connaissez pas encore suffisamment , il est à craindre que vous ne les connaîtrez jamais.

    • L’ extrême-gauche est la vitrine légale du gangsterisme qui ne s’assume pas.

      Tout à fait, bien dit. Les cocos ne rêvent que d’une chose : prendre la place de ceux qu’ils appellent les « bourgeois » ou « réactionnaires » – ils l’ont d’ailleurs superbement montré lors de la Révolution russe : les ouvriers installés dans le bureau du patron (et le patron envoyé à la chaîne), la revanche du frustré enfin assouvie. Ces types sont juste des voleurs, des bandits qui s’abritent derrière une idéologie qui ne s’embarrasse pas de principes, et pour cause : la fin justifie les moyens, exactement comme chez les racailles et autres criminels de droit commun.

  5. dans l’affaire du jeune blanc acquitté , deux faits qui ne sont jamais mentionnés par les journaleux français :
    1) il existe une vidéo montrant qu’il avait été agressé par ces deux antifa à coups de skateboard.
    2) les deux abattus en état de légitime défense étaient des blancs !

  6. Je pense, pour ma part, Marcel, qu’il faut, au contraire, le laisser s’exprimer …

    Ainsi, si, pour une raison quelconque, les services de police en France demandaient son adresse IP, Guy SEBAG, selon les règles mises en place, pourra fournir cette adresse-là …

    Et puis, ça a un mérite, ça permet de voir comment un GAUCHO pense, même si on en a des exemples tous les jours…

    Si l’étron utilise un VPN, il vaut mieux que ce dernier soit bien paramétré ; bien évidemment, je ne dirais pas ici quels sont les paramètres à particulièrement bien contrôler …

    • Entièrement d’ accord et de plus, ses commentaires permettent de maintenir INTACTE notre haine des gauchistes .
      Cela dit , il souhaite notre élimination physique et je dois avouer que je souhaite ardemment la solution finale pour les gauchistes (modérés ou extrêmes) :

    • On sait trés bien ce que pensent les gauchos, depuis le temps qu’ils nous emmerdent, vous êtes accros à la démocratie et elle nous retourne sur la gueule. La seule exception que je ferais serait la cigarette et le verre de rhum avant la fusillade, un point c’est tout, juste pour lui rappeler que la vie est une belle chose avant de la perdre.

    • Les services de police ne demanderont certainement pas son adresse IP, puisque l’extrême-gauche est l’un des bras armés de la caste mondialiste.

  7. Ben, c’est normal, vu que carrasco, en portougèch, ça veut dire « bourreau ».

    • Il y a pas mal de portugais en France. Ils sont travailleurs mais pas intéressants du tout car leur comportement est foncièrement inamical.

  8. Ha, ha, je me demandais depuis longtemps qui se cachait sous ce pseudo qui n’en est donc pas un. Ses propos délirants et contradictoires me paraissant peu compatibles avec un profil. En fait, c’était tout simplement une sorte d’apparatchik de Lutte ouvrière, écoeurante feuille de chou qui défie sans cesse le bon sens au profit non pas de la classe ouvrière (en voie de disparition ) que des fainéants qui s’en prévalent pour couvrir leu veulerie d’une apparence de noblesse. Des rats en fait, qui tueraient en meute si la loi n’existait pas, même si faiblement appliquée pour eux, comme ils le montrent à l’égard des policiers et des « fachos ». Des rats, idiots utiles des gouvernants mondialistes qui les laisse opérer dans certaines limites, en fait un lumpen prolétariat comme les appelait Marx.

    • Je pense qu’il faut lire cet article à son juste degré, c’est à dire le deuxième, carrasco (sans majuscule) est bien sûr un pseudo, de gauchiste égaré sur ce site, bref un rat comme vous l’avez si bien décrit.

  9. C’est le prix de la liberté…ou on laisse l’adversaire s’exprimer, ou on joue au PC chinois. On a besoin de confrontations qui en fait sont déjà des échanges.
    Partons du principe qu’on ne convainc personne par écran interposé.
    La période actuelle est celle du silence, du guet du moindre dérapage, tout le monde est ni pour ni contre bien au contraire, on est des neutres les amis: des neutres intellectuellement, politiquement, sexuellement. On a peur de blesser….tant pis pour nous, nous l’avons sans doute mérité…
    Dans cette prison mentale qu’est devenue la vraie vie, profitons de cet espace de liberté inespéré qu’est ce site. Contrairement aux dogmatiques castrateurs laissons l’écrit et sa distance jouer leur rôle salvateur.

    • « bon sang mais c’est bien sûr »
      c’est le prix à payer en démocratie
      tout comme ces milliers d’islamo-racailles et de boucaques wesh-wesh
      qui pillent, saccagent, cassent, détruisent, brûlent et crament
      au nom de la liberté d’expression en France

    • « C’est le prix de la liberté…ou on laisse l’adversaire s’exprimer, »

      D’abord ce ne sont pas des adversaires mais des ennemis qui veulent vous faire la peau. Et puis une dictature n’est pas forcément tyrannique.
      La démocratie est une forme de dictature qui se termine toujours en tyrannie, nous le vivons actuellement.

      Venir insulter et menacer des opposants sur un site, c’est comme si mon voisin qui peut pas me blairer rentrait chez moi sans y être invité , s’installait dans mon canapé et me menaçait. Autant dire qu’il ressortirait la tronche bien défoncée.

      Laisser « l’adversaire » s’exprimer, ok mais alors à visage découvert, sous vrai nom et adresse, vous verrez qu’il ne resterait plus grand monde.

  10. (suite – pénible cette limitation à 1000 caractères)
    Carrasco est effectivement un gauchiste, un stalinien comme il en existe malheureusement encore trop dans ce pays. La France aurait dû faire avec le communisme ce qu’elle a fait avec le nazisme : le procès de cette idéologie criminelle. Ne pas l’avoir fait, tolérer que des staliniens puissent déverser leur fiel et leurs menaces en toute liberté chez nous ne peut que conduire ces criminels en puissance et complices de criminels à s’enhardir et à menacer les honnêtes citoyens qui ne supportent pas les bandits. car oui, les communistes sont avant tout des bandits, des gens qui vous volent par pure jalousie, quand ils ne vous tuent pas gratuitement.

    • Sauf que Carrasco est trotskiste et non stalinien. Certes les deux viennent du bolchévisme même si, contrairement à Staline, Trotsky était un bolchévik de fraiche date (longtemps menchévik).

      • Excusez-moi mais le communisme me révulse tellement – j’ai lu Soljenitsyne, entre autres – que faire la différence entre une ordure stalinienne et une ordure trotskyste est parfois au-dessus de mes forces (même si je sais que S. aimait tellement T. qu’il l’a fait exécuter avec un pic à glace en Suisse). Les quelques « échanges » que j’ai pu avoir avec Carrasco sur RL ne m’ont laissé aucun doute quant à la nocivité et la dangerosité de son idéologie. Un coco reste un coco. Oui, je suis un anticommuniste primaire et n’en éprouve aucune honte.

  11. « Arlette Laguiller, la lesbienne déjantée… »
    Premièrement, elle n’était pas déjantée.
    Secondo, elle n’était pas lesbienne.
    Je ne sais pas d’où sort ce tissu de bêtises.
    Comme beaucoup de choses sur ce site.

  12. Comment se fait-il que le « Carasco » ne soit pas censuré. Puisqu’il n’aime pas RL qu’il se casse ailleurs. Ses propos sont plus qu’indigestes, provocateurs et insultants. Ce sectaire ne supporte pas que les autres n’adhèrent pas à sa vision des choses. Il y a quand même des limites à ne pas franchir.

  13. Il faudrait demander à ce Carasco si Kronstadt, Makhno (qui certes ne faisait pas non plus dans la dentelle), la militarisation du travail (un ouvrier qui arrivait en retard au boulot pouvait être fusillé), ça lui parle. « En même temps » il ne faut pas lui donner une importance qu’il est loin d’avoir.

  14. Effectivement je constate que ce cher carrasco n’est pas trop censuré..à propos Arlette Laguiller, toujours vivante, n’est pas lesbienne (l’homosexualité est interdite à lutte ouvrière).

  15. Ouais fais bien gaffe que le caillou lancé depuis la lune et par un Martien
    et qui se transforme en pierre n’atterrisse sur la planète bleue en général
    et en particulier sur la tête de CarrasCon ce gros Con !

  16. Carrasco. les 3 braves gars qui se sont fait déssouder par ce jeune Kyle étaient vraiment des gens bien : un venait de sortir de 14 ans de prison pour agression sexuelle sur des enfants, un autre était un as du cambriolage, celui qui a été blessé avait pour habitude de prendre sa femme pour un punching-ball et les 3 étaient des Blancs pourris par le wokisme. C’était vraiment d’authentiques humanistes, autrement dit des « antifas pur-jus » et maintenant ils sont au paradis des couillons. VIVE LEUR MORT!

  17. Le tribunal a jugé que Kile était bien en état de légitime défense et que s’il n’avait pas tiré ses adeversaires l’auraient tué.De plus le système judiciaire de l’état ne permet pas de contestation du jugement donc c’est chose définitivement jugée et il est interdit de contester un jugement définitif donc Monsieur Carasco aurait du s’abstenir de contester le jugement.

  18. Oui, moi aussi j’avais noté ce commentaire. Mais il y a des jours où on en a marre de se bagarrer…
    On finit par avoir l’impression de donner des coups d’épée dans l’eau.
    Alors mille mercis de l’avoir fait pour moi, et je ne l’aurais pas fait aussi bien.
    BRAVO !

  19. Votre appel a été entendu.
    Un supremaciste noir, bourré de haine anti blanche, partisan Blm, multi récidiviste, délinquant sexuel, a foncé délibérément sur un défilé pour une parade de Noël composé quasi exclusivement de blancs. 5 mamies ont été tuées sur le coup, une fillette vient de décéder et de nombreux enfants sont encore entre la vie et la mort. Tout le monde a le droit à l’auto-défense, même les vermines comme vous. Vous qualifierez-vous alors de fasciste lorsque vous défendez votre vie. Vous êtes une merde, un parasite, qui use de la tactique préconisée par Trotski et Staline « qualifier l’opposant de » raciste » ou de « fasciste » pour le sidérer « . Vous le saviez en écrivant cette réponse, et vous vous en réjouissez secrètement. C’est le comble de l’ignominie. Je vous souhaite le pire, au nom de toutes les victimes de sociopathes comme vous.

  20. Un partout… balle au centre ! Un raciste blanc a tué deux manifestants anti-racistes et il a été acquitté (par une justice américaine pourrie). la justice s’est faite dans la rue : un activiste noir à « dézingué » 5 blancs. Aux Etats-Unis, le retour de bâton ne traîne pas ! Un partout et balle au centre ! La justice fera-t-elle preuve d’autant de mansuétude avec le Noir qu’avec le Blanc ?

    • Vous êtes une rare ordure! Un Blanc se défendait contre 3 saloperies (blanches aussi d’ailleurs) multi-condamnées pour viol entre autres, et les a envoyé au tapis (comme l’ordure Méric!), de l’autre côté un noir déjà multi-condamné a foncé sur une foule de GAMINS blancs. Cette saloperie va griller sur la chaise et je souhaite que ça dure longtemps! Quand à vous, vous n’êtes qu’une pourriture.

  21. Bravo ! , mon petit tu as fais du bon bouleau mais peux mieux faire , le nombre de deux est dérisoire surtout sur des racailles , le prochain coup faut tirer plus bas comme sur des rats,et merci a ton juge .

  22. Le coup de fourche dans le cul pour l’ordure gauchiste Carrasco je veux bien lui donner moi-même. Ce type est la pire vermine du site et RL le laisse foutre son souc au lieu de le dégager comme une merde.

Les commentaires sont fermés.