Un encadrement militaire pour les jeunes délinquants

Publié le 16 mars 2021 - par - 44 commentaires - 843 vues
Traduire la page en :

Un encadrement militaire pour les jeunes délinquants. C’est urgent !
Depuis quelques semaines, les violences urbaines se multiplient dans les quartiers dits sensibles ou difficiles, tout comme les affrontements, parfois mortels, entre bandes de jeunes. Il est urgent que l’Etat réagisse, et vite, pour rétablir la sécurité publique.
Il ne se passe pas de journée, depuis le début de l’année, sans que des émeutes éclatent en France métropolitaine. Des affrontements violents qui opposent, la nuit tombée, des individus aux policiers. De véritables scènes de guérilla urbaine avec incendies de voitures et de poubelles, voire saccage de magasin comme à Romorantin.

Face à la dégradation de la situation, l’Etat, à qui revient pourtant la mission régalienne d’assurer la sécurité des biens et des personnes, se montre impuissant. Les délinquants arrêtés et traduits en justice ne sont condamnés qu’à des peines courtes, voire à de la prison avec sursis. Bref une réponse pénale qui n’est pas adaptée à la réalité d’une situation préoccupante.

A quoi peut d’ailleurs servir la prison pour des délinquants nourris à la haine de la France, qui s’affranchissent allègrement de nos lois et se moquent éperdument de nos institutions ? Il y a fort à parier que ces « sauvageons » ne s’amenderont pas au contact de la racaille et que, bien au contraire, la prison sera pour eux contre-productive.

Or, il y a urgence à traiter ce problème qui, certes, n’est pas nouveau, mais qui s’aggrave un peu plus chaque année. Tout a été tenté depuis quarante ans pour rétablir la loi et l’ordre dans ces quartiers « prioritaires » devenus « quartiers de reconquête républicaine » sous Macron. Faut-il rappeler les milliards investis dans les plans Borloo de la première décennie de ce siècle pour améliorer l’habitat des cités ? Ils n’ont en rien empêché les dealers de poursuivre leurs coupables activités. On se souvient des mesures prises par les différents ministres de l’Intérieur, de droite comme de gauche, pour implanter une police de proximité dans ces quartiers. Sans grand succès ! N’y aurait-il donc rien à faire ? Faudrait-il se résoudre à vivre dans ce climat d’insécurité qui a progressivement gagné la plupart des villes de France ? Ce n’est pas pensable.

Enseigner des valeurs
L’Etat doit se substituer aux parents défaillants pour éduquer ces jeunes délinquants, leur apprendre les valeurs de la République, l’histoire de la France, la Marseillaise. Mais aussi la vie en société, les règles de la bienséance, le respect et la courtoisie. Il faut aussi leur enseigner des valeurs qu’ils ne connaissent pas comme l’effort, la discipline et l’obéissance.
Aux Etats-Unis, pour les ados petits délinquants ou simplement en situation d’échec scolaire existent des Boot camps, des camps d’entraînement où les maîtres-mots sont discipline, respect et obéissance. Pour leur apprendre les règles de la vie en société, les militaires chargés d’encadrer ces nouvelles recrues, n’y vont pas par quatre chemins. Les ordres sont aboyés dans les oreilles. Fini la rigolade. Dés leur arrivée, les jeunes ont été prévenus. Ils vont « vivre cinq mois en enfer». Revêtus d’un uniforme, boule à zéro, sans aucun contact avec l’extérieur (les portables sont interdits), ils ont les instructeurs sur le dos jour et nuit.

Dés leur réveil au clairon à 5h du matin, leur journée est chronométrée. Elle commence par le lever des couleurs. Les déplacements se font au pas. Malheur à celui qui est en retard. Il sera astreint à des corvées de nettoyage. Un traitement de choc destiné à « les briser pour les reconstruire » explique un instructeur. On n’est pas au Club Med ! Les élèves ont six heures de cours chaque jour donnés par des enseignants sous l’œil attentif d’un militaire.

Formés intellectuellement, ils le sont aussi sur le plan sportif avec la pratique quotidienne d’exercices physiques intenses où l’on teste leur endurance. Parcours du combattant digne des troupes d’élite qui oblige chacun à se surpasser pour aller jusqu’à l’extrême limite de ses forces. Pas étonnant qu’après un tel stage les ados soient transformés. Ils ont appris à se respecter et à respecter les autres et obtiennent de meilleurs résultats en classe.
Apparus au tout début des années quatre-vingts dans quelques états américains, ce modèle a gagné les pays anglophones, l’Australie et la Grande-Bretagne. Ne pourrait-on l’importer en France ? La question de l’encadrement militaire des jeunes délinquants revient régulièrement dans l’actualité et tout particulièrement aujourd’hui avec les affrontements entre bandes rivales.

Dispositif « Défense deuxième chance »
L’ordonnance du 2 aout 2005 prise sous le gouvernement Villepin avait créé les EPIDE (établissement public d’insertion de la Défense). Il s’agissait de permettre à des jeunes de 18 à 21 ans en situation d’échec scolaire ou professionnel, d’intégrer le dispositif baptisé « Défense deuxième chance ». Les candidats devaient se porter volontaires pour suivre les formations où on leur inculquait les principes du civisme, les règles du comportement en société tout en leur rappelant le minimum des connaissances à acquérir pour trouver un emploi.

Ils avaient pour obligation de porter l’uniforme, d’obéir à une discipline stricte et de saluer chaque jour le drapeau. Un internat pris entièrement en charge par l’Etat qui leur versait en plus une prime de 300 euros chaque mois.
Mais, avec l’arrivée de la gauche au pouvoir et de Christiane Taubira au ministère de la justice, l’expérience s’est arrêtée faute d’être financée. L’EPIDE a été rebaptisé « Etablissement pour l’insertion dans l’emploi pour les jeunes ». L’acronyme est resté, mais l’aspect militaire a été gommé.

Le 8 octobre dernier sur l’antenne de BFM TV Eric-Dupond-Moretti s’est montré favorable à un encadrement militaire. « Je souhaite qu’effectivement il y ait un partenariat Justice-Armée pour certains mineurs, pour certains jeunes majeurs parce que je ne peux pas me résoudre à ce que des jeunes Français sifflent la Marseillaise, crachent sur notre drapeau » a notamment déclaré le ministre de la Justice, non sans avoir précisé que « techniquement, c’est un peu compliqué ! ».

Serait-il si difficile de reconduire un dispositif qui fonctionnait dix ans plus tôt et qui impliquait déjà les ministères de la Justice et de la Défense ainsi que celui de la Ville ?
Rappelons enfin que l’encadrement des jeunes par la discipline militaire fait aussi partie de l’arsenal juridique. Depuis 2011, un juge peut imposer un séjour en EPIDE à un délinquant âgé de 16 ans minimum condamné avec sursis et mise à l’épreuve. Une peine alternative à l’emprisonnement trop rarement prononcée.

Alain MARSAUGUY

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Hellène

Il faudrait les encadrer…sur le chemin de l’aéroport, avec toute leur petite famille.

Mörback

Le temps que le texte soit promulgué, vu le taux de natalité du pays, je devine déjà qui les encadrera…

Gerard

Ouvrons des maisons de correction avec des légionnaires pour les dresser !
Renvoyons chez eux tous ces barbares!

Hagdik

Oui mais pour les délinquants français d’origine France.
Pour les autres, camps de regroupement des familles sous garde militaire et expulsion.

geronimo

oui c’est peut etre une solution, mais cela devra se faire dans des camps isolés et sans aucune connexion possible….mais le seul vrai remede serait que les flics aient un peu plus de couilles et tirent dans le tas !!!!

BobbyFR94

Comme déjà lu, et opinion partagée, il faut rendre la France littéralement HOSTILE à toute invasion, totalement INHOSPITALIERE pour toute étranger venant d’afric et d’afric du nord :

Plus d’aide aux envahisseurs, plus d’allocations aux familles de délinquants, meurtriers, violeurs, et j’en passe !!!

Ca, c’est dans un premier temps !! ce qui implique la dissolution de toute ONG, association pro-envahisseurs, avec des peines de prison fermes en plus pour tous les connards et traîtres travaillant dans les dites-ONG !!!

breer

Vous êtes dans l’illusion de croire que ces jeunes vont se pacifier ou se socialiser en quelques semaines même encadré par des militaires, ancien militaire de carrière et éducateur spécialisé par la suite, j’ai travaillé auprès de certains de ces jeunes, et en effet quelques uns sont en capacité de changer, mais au prix d’une tâche que vous n’imaginez même pas pour les encadrants.
Vous occultez totalement la partie psychologique et comportementale, de ces jeunes qui ont grandi baignant dans d’autres moeurs ethniques, façonnés psychiquement avec d’énormes carences affectives, éducatives et cognitives. L’échec d’intégration de l’éducation nationale auprès de milliers de ces jeunes en est un exemple flagrant.

BobbyFR94

Breer, merci pour cette réponse ; pas besoin d’avoir fait sciences popot pour comprendre que le rôle de l’armée sera d’aider à l’éradication des bactéries métastasées que j’appelle le NAZISLAM !!!

Les métastases, on les détruit, on ne se pose pas de questions avant, ni pendant !!!

geronimo

exactement, j’irai même jusqu’a dire que la grande majorité de ces jeunes sont des sociopathes et des psychopathes…grace à leur “maaaaagnifique” culture d’origine, sexiste et violente pour le maghreb, pleurnichard et profiteur pour l’afrique noire….

Patapon

Encadrer des jeunes délinquants n’est pas la mission de l’armée,qui a d’autres chats à fouetter.Des retraites de l’armée pourraient être employés dans des camps d’éducation surveillée, avec la discipline idoine,pour des jeunes de moins de 18 ans.Travaux d’intérêt général pour les moins durs,(.nettoyer les forêts,les chemins et sentiers,les berges et le lit des ruisseaux,par ex.),Ce que faisaient nos Scouts autrefois.Pour les plus durs,régime légion étrangère,avec sanctions exemplaires ,et obligation d’apprentissages pour tous.

Fred

Si ça se limite à imposer une discipline,ok. Mais former au tir et au maniement des armes des potentiels bandits ou terroristes ne me semble pas une bonne idée…

chemi

Une Balle coute pas chere

BobbyFR94

Je fais payer cette balle à la famille, avant de les déchoir de la nationalité française, et je les fais dégager du pays ensuite, par la force si nécessaire !!!

ravachol

ça va pas non ??? nos Militaires ont autre chose à faire que de jouer aux baby-siters pour ces sous- “m….” d’allogènes ! alors que le “pays” est en décomposition …

Jean Bidel

EPIDE , parlons en : j’y ai passé une journée dans l’un d’entre eux il y a 2 ans .
Plutôt cool , respect d’un certain rituel ( salut au drapeau , déplacements en rangs et en silence ) port d’une tenue uniforme verte et bleu marine , milieu ouvert , rentrent dans leur famille le week-end …..
Mais bien loin d’un boot-camp à l’américaine : un “.pensionnat ” à la française , sauce socialiste ! On leur apprend à respecter les horaires et la vie en groupe encadrés par quelques anciens militaires : rien de bien méchant en somme .
L’accent et les moyens mis en jeu sont axés sur la recherche d’emploi : savoir se présenter , remplir un CV . Détail d’importance : ils sont tous volontaires pour ce “.stage ” ; garçons et filles , beaucoup de noirs , de bistres , quelques rares gaulois égarés .

pascal

Bonjour, les EPIDE s’occupent uniquement des jeunes non délinquants. Les jeunes délinquants étaient pris en charge par les JET (qui dépendaient également du Ministère de la défense). Les résultats étaient fabuleux. Pour des raisons de budget, les JET ont été fermés. C’est la PJJ (Ministère de la justice) qui doit éduquer. Cependant, les éducateurs ne sont pas des éducateurs spécialisés diplômés d’état. Ce sont des pseudo animateurs. De plus, la PJJ triche avec les statistiques. Comme elle est financée au forfait, elle compte dans ses effectifs des jeunes en fugue ou qui ne sont jamais venus. Ainsi, il y a le personnel pour 10 jeunes, mais dans la réalité;seuls 5 jeunes sont présents sur le site. La gabegie est gigantesque. Personne ne pense à réformer cette honteuse PJJ.

cimala marc

Dupont Moretti patriote. ? Ça alors ! OK pour l encadrement militaire mais pas d exercices de combats et de maniement d armes. Discipline de fer ? OK.

Joël

En clair et une fois de plus, on va demander à l’armée de faire le boulot des éboueurs en grève (la justice).

Colonel Napoléon de Guerlasse

L’Armée a franchement autre chose à faire. En plus former à une certaine discipline va fabriquer des futurs leaders une fois rentrés dans leurs QRR ou ZUS. Une expulsion de masse bien organisée devrait déjà les calmer. Actuellement les forces de l’ordre et l’Armée sont incapables de maîtriser une insurrection de 5 ou 6 quartiers. Comme l’a démontré le Gal DESPORTES la seule solution actuellement est de reconstituer rapidement la DOT et de disposer d’unités capables d’intervenir rapidement. Cela suppose un rétablissement du service militaire, en sélectionnant sévèrement les conscrits (DGSI + DRM). Déjà si on exclue les délinquants et camés, on élimine 90% des wesh wesh. Après faut les éplucher pour éviter les loustics du type Benalla (qui s’est infiltré comme volontaire dans la Gendarmerie)

zéphyrin

assez d’accord avec vous, une telle formation pourra servir une idéologie islamique qui s’avère être, au fond de leur caboche, supérieure à nos lois . Un rééquilibrage coordonné de notre population , avec expulsions systématiques des délinquants dont la nationalité aurait due être assortie de conditions républicaines

Christophe L

Il fallait abroger la loi qui autoriser le regroupement familial fin 70 ensuite expulsé tous les ressortissants afro maghrébins musulmans dans leur pays d’origine.
Il fallait donc voté Jmlp seul homme politique qui proposait la rémigration dans son programme..bref on refait pas le match 40 ans plus tard.

Aujourd’hui on a le MND de Mr Vauclin qui propose de nouveau la rémigration seule solution pour retrouver notre France Éternelle, mais l’histoire se répétant encore les français préfèrent un Philippot un NDA un Ménard un RN un républicain etc tout sauf le parti qui lui propose LE remède..on se demande et on finit par penser que les trois quarts des fds sont complètement masos ou plutôt éthnomasochiste😅

Patapon

Une remigration pourrait être volontaire dans un premier temps,pour les binationaux qui le souhaitentElle se fera nécessairement par la force et la violence pour les Francais de papiers qui refusent d’observer nos coutumes et nos lois.Quant aux illégaux,c’est retour chez eux sans hésitation.Nous voyons l’ampleur et la difficulté de la tâche.

Pilou

“L’Etat doit se substituer aux parents défaillants pour éduquer ces jeunes délinquants”

Vous n’avez toujours pas compris que les parents ne sont pas défaillants mais sont eux-mêmes des voyous de la pire espèce ainsi que les grands parents. Cette immigration de dégénérés dure maintenant depuis 50 ans, Réveillez vous !
Une seule solution, remigration de tout ce qui est venu d’Afrique et particulièrement du maghreb depuis trois générations.

patphil

une semaine en taule, ou quinze jours en caserne de la légion, et le double en cas de récidive !
personne ne songe à ça,

Travis

Il serait peut-être intéressant de connaître les résultats effectifs de ces EPIDES …
Mais, quoi qu’il en soit, cette idée de confier les jeunes délinquants et criminels à l’ Armée est dangereuse; il ne faut pas oublier que cette institution souffre du même taux de pénétration exogène que le reste de la fonction publique, et que ces stages de formation ont de fortes chances de tomber entre les mains des grands frères et de se transformer en cours d’initiation au djihad, aux frais du kouffar- contribuable.
Ce sont les citoyens français de souche qui devraient pouvoir bénéficier de ces entrainements à la défense de la Patrie avec remise à niveau régulières; ces stages pourraient être encadrés par d’anciens militaires, et aussi d’enseignants, scrupuleusement triés sur le volet.

Maximilien

Exactement.

Révolutionem

OUI, un encadrement militaire, mais à l’Américaine !
Vous avez besoin d’un instructeur pour l’encadrement ?
Je suis volontaire !…

Patapon

Je me porte également volontaire,notamment pour l’élaboration d’une ferme modèle ou les jeunes gens apprendraient le goût de l’effort ,du travail bien fait,de la sollicitude que requièrent les animaux,des 5heures du matin.

Patapon

Rien ne vaut l’expérience de la nature pour “corriger” les jeunes citadins trop choyésPuisqu’ils aiment les rodéos et le western,l’élevage et le dressage des chevaux est une excellente école.Je n’ai jamais vu un gamin difficile faire le malin avec les chevaux,qui sont d’excellents instructeurs.

Tonton

Il faut recréer des bataillons disciplinaires du style Bat’d’Af encadrés par des légionnaires et des paras…

Pascal

ABRUTI!!!
Comme s’il n’y avait pas assez d’institutions françaises pourries par cette vermine

BobbyFR94

NAN NAN NAN Alain !!!

L’armée n’a pas vocation à “dresser” la racaille, mais, éventuellement, à l’éliminer, ce qu’elle fait au Mali, alors que l’armée française est haïe là-bas en plus !!

Toutes ces merdes, très très souvent muzz, doivent être traitées comme on traite un déchet, une bactérie, c’est à dire une éradication complète, suivie d’une purge nationale !!

Et quand on a une épidémie, on commence par isoler le corps atteint, ce qui aboutit, concrètement, pour le pays France, à la fermeture complète aux envahisseurs, puis, à une éradication physique de toutes les merdes illégales, avant de s’occuper ensuite des bactéries qui sont nées et se sont métastasées, dans les cités en premier !!

Le cancer, on l’éradique, ou…on en meurt ; à chacun de choisir son “destin” !

raslebol

Un accompagnement militaire manu-military jusqu’à une embarquation Bonne pour la casse, l’envoyer direction les côtes afriquaines et faire péter tout ça une fois bien au large !!!

kabout

perso j’ai toujours dit que pour redresser ces branleurs de délinquants ce serait faire le méme procédé qu’aux états-unis…les boots camps,

https://youtu.be/p1kKjA6so9A

Lolotte de Modigliani

J’attends mon commentaire ! Je vais finir par me plaindre car mes commentaires n’ont absolument rien de répréhensibles !
Merci de vous justifier car cela devient inacceptable !

Lolotte de Modigliani

Où est mon commentaire ? Merci de ne pas le zapper !
Je surveille !

Theodore

Aux Etats-Unis, pour les ados petits délinquants ou simplement en situation d’échec scolaire existent des Boot camps, des camps d’entraînement où les maîtres-mots sont discipline, respect et obéissance. / dixit

Exact ! Et meme pour les filles..

J arrete pas de le dire, la plus grosse connerie du mangeur de pommes Jacques Chirac etant son annonce de la fin du service militaire du 22 février 1996… ( sans comprendre les incidences futures, et alors meme qu il y avait eu des attentats en 95 ! )

Pour moi plus que des boot camps, le retablissement du service militaire OBLIGATOIRE a partir de 18 ans

Lolotte de Modigliani

Pour beaucoup qui ne respectent que les lois de l’islam, de la charria, le service militaire ne servira à rien ! Ils détestent la France et nos valeurs, alors à quoi bon ? Arrêtez de rêver, ils sont irrécupérables et ils nous coûtent assez cher sans imaginer un encadrement militaire. D’ailleurs nous avons de moins en moins de militaires et ce n’est pas leur rôle. Les envoyer aux îles Kerguelen leur fera le plus grand bien ! Cessons d’être des bisounours, l’heure est grave aujourd’hui !

BobbyFR94

Pas d’accord, les “petits” délinquants aux USA, s’ils peuvent être dangereux, n’ont surement pas atteint, si je puis l’écrire ainsi, le niveau d’horreur que nous savons…

Voir mon commentaire plus haut sur le traitement des cancers, soit importés, soit métastasés !!!

On ne “discute” pas avec un virus, on l’éradique, un point c’est tout !!!

Laure

Une des raisons de sa suppression: la double nationalité des maghrébins. Pour faire le service, il fallait choisir une nationalité. Impossible , Chirac s’est donc soumis aux imams.

Roland Colin

Essayez actuellement de faire faire l’armée aux musulmans, c’est la guerre de religion directe.

patphil

mais on n’importe que des choses mauvaises ou nuisibles des états unis !

Pilou

Pas d’accord, aucune envie de former des merdeux musulmans importés haineux de la France au maniement des armes. Le service militaire oui…. mais uniquement pour les français de souche.

zéphyrin

oui service militaire avec des prières tournées vers la mecque, des repas hallal, (sinon gare aux droits de l’homme) sale temps pour les européens dans cette galère colorée. La france a changé depuis l’usine à intégration

Lire Aussi