Un État juif est-il conciliable avec la démocratie ?

Le crépuscule de la liberté

Peut-on être juif et laïc en même temps ? Ce n’est guère un secret que le sionisme se rattache à une religion spécifique et à une contrée qui a vu naître et se propager les Juifs mieux connus sous l’appellation originelle : « Hébreux ».

Mais oui, les amis, le ridicule ne tue pas ! Balfour voulait un foyer juif… Qu’est-ce un Juif alors :

Wikipédia nous dit : Les Juifs (en hébreu : יְהוּדִים / yehoudim, en grec ancien : Ἰουδαῖοι / Ioudaĩoi, en latin : Iudaei, etc) sont les membres d’un peuple lié à sa propre religion, le judaïsme.

La tradition juive relie leur ascendance aux patriarches Abraham, Isaac et Jacob, également appelé Israël. Ils peuplent la Judée et le royaume d’Israël, structurant leur quotidien autour de la Bible hébraïque, laquelle comprend les cinq Livres de la Torah attribués à Moïse, les livres des prophètes ultérieurs et d’autres écrits. La Bible définit leurs croyances, leur histoire, leur identité nationale et légifère dans tous les domaines de leur vie ».

Résumons tout ce blabla : le sionisme = mouvement national du peuple juif visant à la formation d’un foyer national juif, et à l’autodétermination du peuple juif en  Terre d’Israël, correspondant à peu près à Canaan, à la Terre sainte, ou à la région de Palestine-Wikipédia – Sionisme est un terme provenant du mot Sion se rapportant aux Juifs de Sion, donc d’Israël.

Le foyer juif auquel se référait Balfour devrait servir de refuge aux Juifs et aux Juifs seulement. Ce foyer, suite aux négociations et à la répartition de l’ONU, devint un État juif.

La Laïcité revendiquée par des Juifs « athéistes » donc sans aucune affiliation religieuse, ne devrait pas en principe les inclure en qualité de Juifs, mais plutôt d’agnostiques/athéistes. Tout au début personne n’avait accordé une attention particulière à cet aspect bizarre et incompatible de « Juifs athéistes ». Il est largement temps d’appeler un âne par son véritable nom et de cesser de nous prendre pour des ignares.

Le foyer juif, s’il ambitionne d’être un foyer juif, devrait appliquer l’apartheid, sinon, il deviendrait une démocratie du modèle connu en Europe et aux USA, d’où la revendication correcte des Arabes de Palestine qui réclament un État pour tous ses citoyens.

Dans le temps, on comptait des Juifs arabes, qui avaient vécu au sein de populations arabo-islamiques et qui ont cessé d’être considérés comme Arabes pour n’être plus que des Juifs tout court. Ils avaient vécu en général dans des ghettos, des mellahs, des quartiers réservés aux Juifs. L’apartheid fonctionnait sans failles. Aucun chef d’État européen et américain ne s’est insurgé de cette division. Par contre, ils le vocifèrent et perpétuellement à l’encontre d’Israël, prétendu appliquer l’apartheid, alors qu’aucun Arabe d’Israël ne vit dans un ghetto, dans un quartier limité aux Arabes et que ceux-ci sont considérés et inclus dans tous les systèmes gouvernementaux et civils, comme citoyens israéliens sans aucune distinction particulière.

Si ce n’est pas de l’antisémitisme, qu’est-ce alors ?

Le fait que beaucoup de Juifs, devenus laïcs et athéistes surtout en Europe aient été assassinés à cause de leur précédente identité juive, durant la Seconde Guerre mondiale, a poussé nombreux d’entre eux à immigrer vers Israël. Cette portion de « Juifs laïcs et agnostiques » représente la majorité du parti politique de Gauche qui suit pas à pas et mot pour mot la connotation exacte du terme démocratie. Or une démocratie comme ils l’entendent signifie la fin du Foyer juif. On ne peut pas être juif et prétendre être aussi démocrate. C’est du vent, du sable dans les yeux, un mensonge, un leurre…

Cette portion de « Juifs que de nom » a inspiré les Arabes de Palestine, les musulmans en particulier, à adopter les lignes démarcatives de la Gauche politique, dont, entre autre, l’inclusion et absorbation  de toutes les religions – l’islam en particulier.

Le régime démocratique signifie en principe la mort du Foyer Juif. Et il est inutile de vous faire un croquis. Ce régime n’est pas seulement suicidaire pour Israël, il l’est pour toutes les démocraties du monde. Le résultat est qu’à l’heure actuelle, grâce à la démocratie, des substitutions de populations ont lieu.

Le jeu de mots employé par les gouvernements successifs israéliens n’est qu’un trompe-l’œil afin d’imposer aux véritables Juifs d’Israël, un partage, une association même dangereuse (puisque Israël avait besoin d’effectifs afin de remplir ses rangs militaires  et avait accepté toutes les ethnies existant sur place). Israël n’a pas pris en considération qu’il suffirait d’un changement démographique pour que tout l’État bascule entre les mains des musulmans palestiniens, qui rappelons-le, ne veulent absolument pas d’autres religions en leur sein, hormis l’islam. Eux n’ont pas froid aux yeux lorsqu’ils déclarent qu’ils projettent d’appliquer à la lettre l’apartheid.

Les chrétiens arabes vivant en Israël ont déjà compris qu’ils n’ont aucune place auprès des musulmans de Palestine et même ailleurs au Moyen-Orient. Leur démographie dans les territoires prétendus palestiniens, s‘étrécit comme une peau de chagrin depuis la montée de l’OLP et du Hamas. Mais c’est le cas aussi des Juifs israéliens en Israël qui ne se sentent plus en sécurité dans leur État…

Il n’y a qu’à écouter les Arabes d’Israël parler d’occupation pour comprendre qu’ils ont tous adopté la fameuse rhétorique européenne envers la reprise par les Juifs de leurs terres ancestrales, alors que ces prétendus Palestiniens ne sont que des ressortissants égyptiens, jordaniens, syriens et turcs qui se désignaient comme des Arabes, jusqu’avant la guerre des six jours.

Le mal, phagocyté par le régime démocratique, s’est irrémédiablement ramifié dans toute l’Europe, en Israël et aux USA.

Plus on est de fous, plus on rit.

Thérèse Zrihen-Dvir

image_pdfimage_print

12 Commentaires

  1. Pour réagir au titre de l’article, je dirais qu’il suffit de regarder en France pour comprendre que ce n’est pas possible…
    Je répond à la provoc par la provoc.
    Sentiments choisis.

  2. 1Pour l’amour de Sion je ne me tairai point, Pour l’amour de Jérusalem je ne prendrai point de repos, Jusqu’à ce que son salut paraisse, comme l’aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s’allume. 2Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire; Et l’on t’appellera d’un nom nouveau, Que la bouche de Yhwh déterminera.…

    Prophète Esaïe 62/1, 8 éme siècle AV Jésus.

  3. La démocratie est omniprésente dans la Bible mais pas chez le Tyran religieux ou laïc, un tyran n’est pas intéressant à vivre.

  4. on se demande pourquoi le crif ensembliste et sos-racisme ont-ils tant insisté à ce que le continent Européen devienne un champ de populations africaines et m-orientales en sachant que ça ferait chi..r l’ensemble des populations locales ? pour désencercler israel de la trop gde quantité ?

    • Je ne penses pas que le Crif et consorts aient vraiment programmé l’invasion de la France par les africans – du tout. C’est le socialisme, l’humanisme, le progressisme qui sont impliqués dans toute cette affaire.

  5. Analyse lucide de l’affrontement : APARTHEID RELIGIEUX c/UNIVERSALISME DEMOCRATIQUE ATHEE. Autant les citoyens musulmans ne projettent que la mise en application de leur charia originelle, autant les citoyens juifs de l’état hébreu renoncent à l’héritage de la Bible dans la gestion de la société : comment justifier l’organisation de « gay pride » sur une terre originaire de l’épisode divin destructeur de SODOME ET GOMORRHE ?? ????

  6. Les Juifs n’ont jamais disparu de l’Histoire parce qu’ils sont en effet restés entre eux, préservant leurs nombreux rites et la mémoire de leurs ancêtres, généralement dans des quartiers à part. Leur état de minorité les a conduit là pour se protéger contre les autres ethnies et autres religions.
    Aujourd’hui où notre homogénéité culturelle est menacée par l’immigration massive se pose la même problématique pour continuer de vivre ou disparaître.
    Israël ayant choisi le régime démocratique est menacée des mêmes conséquences, notamment via la démographie de minorités exogènes qui volontairement ou non ont une natalité plus abondante.
    Mais il semble que les dirigeants israéliens sous-estiment ces nouvelles conditions pour la pérennité de leur culture, de leur histoire et de leur mémoire.

    • Ils sont intoxiqués/spoliés par l’Occident – L’homosexualité – les gays parades – c’est contraire au judaïsme… Nos chefs d’état veulent tellement ressembler aux occidentaux qu’ils sont prêts à vendre leur mère et leur patrie. Ils connaîtront le destin des occidentaux.

      • Je dirais plutôt que les adeptes du Lévitique ont intoxiqué l’Occident, voire le monde entier, même si les plus rigoristes d’entre eux n’hésitent pas à abuser de petits garçons. Je serais curieux de savoir comment W Arondeus, homosexuel notoire, qui a sauvé des milliers de juifs, reconnu au Yad Vashem comme Juste aurait réceptionné les propos de T Zrihen Dvir dont on se demande quels sont les mérites personnels. Par le mépris sans doute, lui qui voulait « que l’on sache que les homosexuels ne sont pas des lâches ». Par contre, des hétéros fort de leur nombre qui crachent sur les homos, quelles que soient leurs raisons toujours bonnes, sont bien des lâches. Et si mon post est censuré, ça n’en sera qu’une preuve de plus. Mais la vérité finira toujours par être sue et ceux qui la taisent par être reconnus pour ce qu’ils sont : des propagandistes minables et odieux qui devront faire face à leur conscience, voire à Dieu s’ils croient.

  7. La réponse est oui, si cette démocratie est strictement réservée aux seuls juifs… ça ne serait donc plus une démocratie !

    Mais on peut faire la même réponse pour toutes les nations ! Une vraie démocratie signifie la disparition à plus ou moins long terme de toute nation, l’actualité nous le montre avec toute sa cruauté…

    En fait, il faut choisir : la démocratie qui nous détruit, ou un état/système qui protège ses ressortissants… et malheureusement la France a choisi !

  8. La démocratie à la mode occidentale (je ne crois pas qu’il y en ait d’autres, quoique certaines tribus n’ont parfois rien à nous envier) n’est plus le « gouvernement par le peuple » (cela a-t-il vraiment existé…) mais est depuis longtemps le « gouvernement te donne à choisir entre a, b, et c) » et si tu choisis mal tu vas en chier vermine de populace!!!!

Les commentaires sont fermés.