Un gardien exprime la réalité des prisons Taubira

TCHOTaubiraDjihadisteVosPiedsColorDepuis le mois de janvier 2015 la situation est devenue beaucoup plus dangereuse pour les gardiens de prison. On apprend que les mesures de Taubira, la ministre de la justice, vont contre la sécurité des gardiens et de la société française. Les médias officiels ne parlent pas du sujet. C’est aussi pour cette raison que nous avons réalisé un entretien avec un gardien de prison, que nous appellerons Marc.
Riposte Laïque : Vous dites, « les politiques n’ont pas pris la mesure du danger de la radicalisation et du prosélytisme » en prison. Expliquez !
Marc : Depuis les attentats de janvier, l’émotion suscitée par ces actes aussi barbares a été totalement oubliée par celles et ceux qui juraient « oh grand Dieu » qu’il y aurait un avant et un après ! D’abord ce fut la panique totale du gouvernement et rapidement cette panique fit place à l’incompétence ! Des promesses ont été faites, renforcement du renseignement, notamment dans l’administration pénitentiaire, retour à l’autorité pour les forces de sécurité publique (Police, Gendarmerie, Personnels de Surveillance etc.), fin des tabous, lutte contre le prosélytisme, lutte contre le terrorisme, programme de dé-radicalisation. Et puis ? RIEN, pire les budgets initiaux alloués à la sécurité la lutte anti-terrorisme etc. sont détournés à d’autres fins notamment au confort des détenus (cf. article du journal Le Figaro du 8 Septembre 2015). Ce ne sont pas des insinuations rapportés par la presse mais bien une réalité. Les politiques n’ont pas pris la mesure du prosélytisme, de la radicalisation et des phénomènes de terrorisme qui nous touchent.
Riposte Laïque : Parlez nous des budgets employés par Taubira pour améliorer le quotidien des détenus !
Marc : Elle nous avait déjà fait le coup lors de l’évasion de Faid Rédouane en avril 2013 avec ses 33 millions du plan de « sécurisation » ambitieux des établissements sensibles dont on n’a jamais vu le jour. Taubira remet le couvert aujourd’hui avec le budget de lutte anti-terrorisme, cours de relaxation pour les détenus, rénovation des gymnases… Bref, elle bichonne ses chérubins pendant que les personnels désabusés payent le prix fort de son incompétence ! C’est une plaie, un électron libre qui n’a aucune considération pour l’administration pénitentiaire et principalement pour les personnels de surveillance.
Riposte Laïque : Parlez nous de l’exclusion du projet de renseignement pénitentiaire par Taubira !
Marc : Suite à l’excellent travail des services de l’administration pénitentiaire en matière de renseignement (pour rappel Nemouch Mehdi avait été détecté par les services pénitentiaires, ciblé et signalé à la DGSI), le travail de nos collègues n’a pas été pris en considération. Le résultat est dramatique avec la mort de trois personnes de confession judaïque. Le pire étant que c’est la douane qui l’avait serré et non les services de police lorsque « le rebut » a tenté de retourner au bled par Marseille. La question de l’incorporation des services de renseignement pénitentiaire à la communauté de renseignement était dans l’air du temps mais c’était sans compter sur l’incurie de Taubira qui a fait le forcing pour nous exclure de cette communauté. Elle y parvint avec la perfidie de ses pairs du Sénat en juin 2015 ! Quelle honte de voir ces politicards faire les paons sur les cadavres encore chauds d’innocentes victimes de la barbarie ! Quel point commun avaient les KOUACHI et les COULIBALY ? La prison ! Ils ont été radicalisés en prison. Les professionnels le savent et le dénoncent mais Taubira a ignoré leurs avertissements. Elle est le cancer de notre administration.
Riposte Laïque : Parlez nous de la réalité des quartiers spécifiques !
Marc : Foutaise pré-attentat (novembre 2014) mise en place sur demande des voyous, pour être entre « radicaux » ! Pour l’heure rien de nouveau, aucun fond en la matière et surtout une forme totalement brouillonne !
Riposte Laïque : Comment est donc l’avenir pour les gardiens et pour nous tous ?
Marc : Sombre ! Nous savons que dans peu de temps, l’un des nôtres y passera et pourtant nous alertons la chancellerie depuis des lustres. La seule réponse qu’on nous donnait alors était « on ne veut pas de vagues… »
Riposte Laïque : Parlez nous de la disparition des 33 millions d’euros du plan de sécurisation de 2013 suite à l’évasion de Rédouane Faid !
Marc : Taubira avait assuré qu’un plan de sécurisation ambitieux allait voir le jour avec comme mesure phare l’implantation de portiques à ondes millimétriques (scanners corporels) dans les établissements sensibles (les grandes maisons d’arrêt (Fresnes, Fleury et les Centrales). On n’a rien vu venir ! Pourtant l’ordre nous a été donné de ne plus fouiller les détenus ! En fait, on n’avait aucune mesure compensatoire à cette mise en danger de la sécurité publique, pire l’argent on ne sait pas ce qu’il est devenu !
Riposte Laïque : Quelle population compose donc les prisons en France ?
Marc : Le responsable des imams intervenant dans les prisons de la Direction Interrégionale des services pénitentiaire de Paris affirme que 60 % des détenus sont de confession musulmane. Les statistiques ethniques étant prohibées je m’en tiendrai à ce constat incontestable. Mais cela démontre que nous avons un grand retard en la matière et qu’à force de fermer les yeux, par dogme et par manque de courage, le sang coulera.
Riposte Laïque : Que conseillez-vous aux Français ?
Marc : De faire pression sur nos élus pour leur signifier leur ras-le-bol de cette politique « voyoucratique » qui victimise la population pénale et qui exclut les victimes !
Propos recueillis par Olivier Renault

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. D’après Jack Lang et ses statistiques ethniques ,c’est pas 60 pour cent mais 70 pourcent de racailles musulmane

  2. la radicalisation dans les prisons concerne aussi les personnels pénitentiaires , nombreux dans cette administration. Des agents, du jour au lendemain se laissent pousser la barbe et refuse de serrer la main de leurs collègues féminins . c’est un problème important mais chuttttttttt

  3. Merci infiniment pour cet article qui montre bien quel nid de serpents dirige notre pays ! Le danger vient certes de l’extérieur mais bien aussi de l’intérieur ! Et au vrai sens du terme !
    Merci à ce gardien d’avoir le courage de s’exprimer malgré sa hiérarchie.
    Il a bien raison de nous rappeler cette faune musulmane dans nos prisons, chouchoutée par le ministère de la justice, sans oublier la grande majorité qui sévit toujours dans nos rues en toute impunité.

Les commentaires sont fermés.