Un gosse de 11 ans malmené 18 mois durant à l’école : tous coupables !

Publié le 10 janvier 2018 - par - 46 commentaires - 3 110 vues
Share

La lâcheté, la veulerie, la compromission, la saleté morale, l’époque, tout est dans ces témoignages de gens dont les gosses, parce qu’ils sont les « premiers de la classe » sont les victimes d’un véritable fascisme scolaire. Mais Bon Dieu, quand donc les parents de ces petits tortionnaires de 11 ans seront-ils mis devant leurs responsabilités ? Obligés de faire face comme autre chose que des serpillères adoubées par un État complice ? Humains debout, au lieu de se vautrer dans la fange des aides sociales ?

http://www.leparisien.fr/evry-91000/evry-change-de-college-en-urgence-apres-un-an-et-demi-de-harcelement-09-01-2018-7490970.php#xtor=AD-1481423551

Qui délivrera la société française de ces tarés subventionnés par le trafic de la came qui tue nos enfants et dont les frères cadets, petits fauves lâchés dans la savane, se déchaînent sur plus faibles qu’eux ? Qui giflera, de toute la force de la Loi, ces insolents mollusques qui viennent nous bassiner, d’un plateau de TV à un studio de radio, d’une subvention municipale à une aide ministérielle, avec leurs incompétences d’experts en sciences sociales étalées comme des médailles sur le poitrail d’un Général soviétique des années 70 ?

Tous coupables. Tous complices.

Qui nous réveillera du cauchemar Joffrin ? Qui nous épargnera la montée plus avant du calvaire Apathie ? Qui nous débarrassera de la volaille pleutre et protégée dont le discours nous blesse les oreilles même quand nous avons jeté aux poubelles les écrans dont elle occupe du matin au soir et même la nuit, la blafarde lueur ? On en connaissait autrefois les deux ou trois ongulés dominants. Ils sont dizaines aujourd’hui, disséminés, bavards, univoques, conformes, se marchant dessus pour parvenir, enfin, rotant leur prébende et pétant dans la soie des palais, à répandre la fétidité de leur haleine jusqu’aux confins du royaume.

Qui nous épargnera leur triomphe définitif dans les draps bien gluants de la barbarie montante ?

Macron ? Je crois cet homme capable de tout. Du pire bien engagé à cette heure comme du meilleur à l’acmé programmé de la guerre en marche.  En attendant l’embellie somme toute bien peu probable, je ressens la colère des humbles, la rage des impuissants, le désir s’en découdre des désarmés. Je suis comme le peuple de ce pays, parce que son fils, en proie à des pulsions qui ressemblent, hélas, aux vaines révoltes des retraités rackettés, des automobilistes fichés-S, des parents désemparés devant les écoles souillées, dévastées, vandalisées. Je suis comme les intellectuels lucides, il y en a, qui font le constat de la chute inexorable de leur patrie, et tentent, à leur manière policée, d’en prévenir la fin.

Je suis pour la France. C’est une position difficilement tenable. J’attends pourtant le sursaut massif. Mieux, je le veux. La tragédie d’une famille forçant sa progéniture menacée par les Barbares à migrer à l’intérieur de son propre pays me laisse croire que j’ai raison d’espérer.

Jean Sobieski

Share

La lâcheté vient d’en-haut avec pour devise : PAS DE VAGUES !

Jean magnifique point de vue j’espere Partagé par tous les cablés sur RL.Je me souviens qu’en primaire dans les années 60 déjà les premiers de la classe étaient attaqués par les minables du fond de la classe. Les mêmes qui aujourd’hui votent pour LFI militent dans les ONG antiracistes et antifas. Même s’il faut de tout pour faire un monde ceux là ils nous bouffent la vie depuis mon enfance.

L’éducation socialiste n’en a rien à foutre du malheur des petits français. Il y a des jours où on pense intensément à la loi du talion pour tous ces fumiers politiciens jamais responsables , jamais coupables.

Un e de mes nièces a été il y a plus de 20 ans , harcelée , menacée au kuter, on lui cachait ses lunettes, son cartable, ses affaires car elle était bonne élève.Ma belle soeur a porté plainte à la gendarmerie, avec une lettre du médecin généraliste, a exigé une réunion des parents d’élèves, profs, avec l’assoc de parents , la meneuse des harceleurs dégénérés , il n’y a pas d’autre mot, était la fille d’un taré, bien de chez nous, qui est passé sous la table de honte quand les langues se sont déliées…..Le directeur a été obligé… lire la suite

Bravo à votre belle soeur. ça fait plaisir de voir qu’il y a encore des gens en France qui font ce qui doit être fait.

Quand il est arrivé le même genre de chose à ma fille (il y a déjà un moment) je suis intervenu directement auprès d’un meneur … discrètement dans un coin !
Le problème a disparu aussitôt , comme par enchantement !

C’est vous qui avez LA solution.
Il ne faut rien attendre de personne et surtout pas de l’État …

Superbe ! Vous excellez dans le texte, moins dans la revue de Presse… Déjà dit !S
La Sauvagerie n’a pas d’âge. Surtout sans Education !
Instruction à l’Ecole ! Education en Famille ! MAIS !
Y-a-t-il encore des Familles ? Muzz, Recomposées, Monoparentales, Décomposées ?
PMA et GPA seront la solution !!!!!!!!!

Deux passages dans l’article du Parisien me font bondir : 1. « L’épilogue d’un long chemin de croix, aussi, pour ses parents qui viennent d’envoyer un courrier au ministère de l’Education nationale pour demander « une réflexion approfondie sur le harcèlement scolaire, suivie de procédures concrètes ». Autrement dit, il faut un comité Théodule avant d’agir rapidement, mais d’ici que le comité rende ses conclusions, l’affaire sera oubliée et la paix sociale préservée 2. « Nous n’avons jamais eu vent de cela, ce ne sont que des légendes », indique-t-on à l’inspection académique. Autrement dit, l’inspection académique, murée dans ses certitudes… lire la suite

Je crois qu’Einstein avait dit quelque chose du genre; Les coupables ne sont pas uniquement ceux qui font du mal mais surtout ceux qui les laissent faire.
Quand mes enfants avaient un tel problème à l’école, la solution était trouvée dans la journée.
Et après, c’étaient les autres qui avaient la trouille.
Parents, réglez le problème dans l’heure.

Je ne connaissais pas cette affaire
Merci pour l’information

J’imagine dans cette abominable faune,l’enfant d’un couple homosexuel …Il serait vite l’objet de toutes les attentions de ces barbares en herbe .ça ne pose aucun problème d’avoir deux barbus comme parents affirme la bien-pensance …ben voyons .

d’apres la photo,l’enfant est blond,les yeux bleus alors pour les musulmans il faut le lyncher,pauvre gosse et merci aux francais qui votent umps depuis 30ans et macron le pire d’entre tous,cela sera de pire en pire car les musulmans sont en france pour nous conquerir et prendre le pouvoir d’une france musulmane,alors continuez a voter pour eux et ne vous plaignez pas

Ouaouh ! ça c’est du texte !

Peut-on parler d’Education nationale à l’heure actuelle ? Tous coupables de desservir honteusement la France du plus haut niveau jusqu’à cette fameuse EN.

Mais expliquez-moi : comment les parents de ce petit garcon ont-ils laissé faire pendant un an et demi???

Ils n’ont pas laissé faire mais le proviseur et l’académie ont laissé faire affirmant qu’il ne s’agissait que de chamailleries……..jusqu’à ce que le gamin se retrouve à l’hosto….

Je ne suis guère étonnée de la réaction de ce proviseur. Ils laissent faire tout comme le profs qui ne font que jacasser entre elles au lieu de surveiller les gosses. Tout ça me fait gerber et je vous assure que si cela avait été mon fils, je l’aurais retiré vite fait de cette école. Et cala a duré 18 mois. A 11 ans il aurait pu réagir et fuguer cela aurait peut-être bougé ces couilles molles de l’administration académique.

Les parents sont coupables. J’ai changé ma fille de lycée pour beaucoup moins que cela!

Ce sont les harceleurs qui sont coupables . Qu’ont-ils pris comme sanction? On peut eux aussi les changer d’école..voire les mettre en institut spécialisé car ils ne sont pas adaptés à;la vie sociale normale.
Et les parents des harceleurs, quelle sanction?

Tout à fait d’accord. Les parents sont responsables au premier chef de la naissance de leurs enfants, de leur sécurité et de leur éducation, ce qui leur donne encore plus de devoirs que de droits. Ceux qui voient leur enfant revenir à la maison battu et tuméfié et qui le laissent retourner en classe le lendemain sans avoir fait le nécessaire pour que cela n’arrive jamais plus manquent à leur devoir.

Les gamins tortionnaires, les professeurs sont coupables, certes, mais pas autant que les parents qui auront à rendre des comptes un jour.

4/ car entretemps j’avais eu connaissance de faits graves . Pendant un séjour en Allemagne, les élèves placés dans des familles, avaient été dans des magasins de la ville. Un des élèves, la racaille de mon enfants avait été pris en flag en train de voler . Il avait enfilé plusieurs couches de vêtements et tenter de sortir du magasin sans payer. Plusieurs élèves se trouvant à ses côtés en sortant, avaient été arrêter et conduis au poste de police où les familles d’accueil, outrées , avaient été les chercher.Ils ont été blanchi par la police après visionnage des vidéos.… lire la suite

Bravo Madame, il faudrait plus de parents comme vous ! Quant aux profs, je pense que le harcèlement serait impossible s’ils ne faisaient pas semblant de ne rien voir. Ils sont complices des voyous. Certes, je ne veux pas généraliser car j’ose espérer qu’il se trouve dans la corporation quelques uns qui ne soient pas lâches !

3/ Que font les profs en classe pendant qu’on vole les élèves sous leurs yeux, ils deviennent aveugles? Pourquoi, croyez-vous que nous mettons nos enfants dans une école privée ? Lorsque j’ai reçu ma facture, je l’ai renvoyé au directeur, sans la payer avec un mot  » Comptant sur votre indulgence, pour les dommages et intérêts subis par mon enfant » Voyant que la racaille n’était pas virée, je suis devenue membre de l’association de parents d’élèves en tant que vice présidente et là, le directeur est devenu livide car je lui ai promis de faire savoir ce qui se passait… lire la suite
2/ A la vue de l’élève le directeur lui dit  » c’est la 8 iéme fois que je te vois depuis la rentrée et nous étions qu’au mois de Février. J’étais stupéfaite d’apprendre que cette racaille en était à son 8iéme forfait et qu’aucunes sanctions n’avaient été prise et qu’il avait été virée de tous les établissements du département pour atterrir dans une école privée. Sans honte, le directeur me dit  » un peu d’indulgence Madame, où voulez-vous qu’il aille ?  » de lui répondre  » Je me fiche de savoir où il ira commettre ses méfaits mais je paye… lire la suite

Je je suis pas étonnée. mon fils avait dans sa classe un musulman qui emmerdait tout le monde. On s’est toujours demandé pour quelles raison cette racaille restait dans l’école. on nous a répondu, si on le renvoie il sera dans la rue et deviendra délinquant. en fait je crois que c’était un enfant de moins et une facture de moins aussi.

les Français ne sont meme pas foutus de faire ce que font les animaux: protéger leurs petits. des vraies tafioles.
meme les Arabes protègent leurs chiards. c’est pas à eux que ça risque d’arriver.
les Français comme ça méritent de disparaitre.
pauvre gosse; j’espère de tout cœur qu’il réagira et plus tard saura protéger ses propres enfants.

Beaucoup de Français oublient que la racaille ou la futur racaille, celle qui agresse les pompiers et ni-ue la police va également à l’école.Là le laxisme est pire que celui de la justice à leur égard et les voyous peuvent sans problème rendre la vie impossible à ceux qui n’appartiennent pas à leur confrérie.

18 mois ? Les parents du gosse étaient en vacances ?

http p://resistancerepublicaine.eu/2018/01/11/18-mois-de-calvaire-pour-collegien-11-ans-dans-lindifference-criminelle-leducation-nationale/

1/ Voici une histoire vécue par l’un de mes enfants dans les années 90. J’attendais mon enfant dans la rue à la sortie de l’école lorsque j’aperçois celui ci à terre , roué de coups. Je me précipite et lui demande ce qui c’est passé.  » Rien de grave  » me dit ‘il . Le lycéen qui l’avait défendu me dit  » c’est faux il vous ment » ça fait des mois qu’il est tabassé et racketté » . Depuis quelques mois j’avais remarqué que certains vêtements de mon enfant avaient disparu de son armoire ainsi qu’une belle parure de stylos offerts… lire la suite

une fois de plus l’E Nationale ouvre le parapluie c’est le seule chose qu’elle sait faire .merci pour votre texte , mais la racaille est soutenue par les gauchos , collabos ,

Pauvre gosse
C’est volontiers que je remettrais à l’honneur les maisons de correction pour y jeter ces saligauds , avec une dureté sans pitié comme ils n’ont pas eu de pitié, le même plat à déguster durant des années.

Les maisons seraient comme les prisons : saturées.

un lance pierres aurait suffit de preference des ecrous efficace peu onereux a fabriquer

Merci Jean Sobiesky, votre texte est magnifique.

BANDE DE PROFS GOGO ON DEVRAIT VOUS PENDRE POURRITURE

Cela se passe à EVRY (91) où ils se passe des faits de ce type depuis pas mal de temps déjà. Quoi d’étonnant en fait, le PS est pro muzz à fond et le Maire actuel est très proche de Valls.

Vous travaillez dans cet établissement pour savoir que les profs savaient et n’ont rien fait? Ce genre de choses ne se passent pas devant les profs ni même dans l’établissement. Et si le directeur l’apprend, il ne peut pas renvoyer les agresseurs sans leur trouver un collègue qui veuille bien les reprendre dans son établissement!

Votre méthode de camouflage ne fonctionne plus. Oui, je travaille dans un établissement où la Directrice ne fait absolument rien contre ces racailles Afro-musulmans. Aucune mesure disciplinaire prise, et certains profs ( une minuscule minorité des patriotes apeurés ) se taisent simplement, sinon seront virés immédiatement. ( et quand on a un crédit immobilier à rembourser…). Les autres profs, la majorité d’eux sont pro-migration, pro-LBGT, pro- Françoise- DOLTO- méthodes- idiotisantes -d’enseignement , et les autres tares. Donc, ne me dites pas que les profs s’engagent vraiment sur ce sujet !

C’est le retour à la loi de la jungle, à l’âge des cavernes – et encore non, parce-que les hommes de Cro-Magnon savaient que l’existence de leurs enfants était essentielle pour l’avenir de leur clan. Maintenant, les parents en France ne veulent plus avoir d’enfants, la famille, le clan ou le pays, connais pas. Et quand par hazard ils en font un, ils abdiquent leurs responsabilités, ignorent leurs droits, et s’en débarrassent en les confiant au gouvernement gauchiste, qui contrôle leur existence depuis le berceau jusqu’au cercueil. Si jamais mon fils était une fois, une seule fois, revenu de l’école… lire la suite

Maintenant que mes enfants sont adultes,mais avant j’ose méme pas penser comment ma réaction aurait été devant le directeur on les profs car eux ils auraient pleurer.

Croyez-moi, ma réaction n’aurait pas été inférieure à la vôtre. Et pas seulement pour protéger mon enfant, mais celui des autres aussi, bien entendu. Je ne supporterais déjà pas qu’on maltraite mon chien, à plus forte raison un enfant! Quand je vois les pleurnicheries de tous ces Français qui subissent n’importe quoi sans oser intervenir, parce-qu’ils ont peur ‘d’avoir des ennuis’ avec la justice, alors qu’ils en sont la source, j’ai honte.

HONTE A L EDUCATION (si on peut dire) NAT…..