Un gouverneur iranien giflé à cause d’un vaccin contre le Covid !

Le 23 octobre 2021, récemment nommé gouverneur de la province de l’Azerbaïdjan oriental, un ancien général des Gardiens de la Révolution prononçait son discours d’investiture quand un homme jaillit sur la scène et lui donna une très violente gifle.

L’on aurait pu croire à un règlement de compte politique… un différend fort grave entre les deux individus. Ils ne se connaissaient pas.

Le gifleur semblait vraiment fou de rage… Il ressort des explications apportées par l’agence de presse Irna que ce monsieur était furieux parce que son épouse venait d’être vaccinée contre le Covid, par un homme… ce que l’islam interdit.

Il est surprenant que dans un pays aussi musulman que l’Iran des médecins ou des infirmiers masculins osent approcher une dame. Nous ne connaissons pas tout des arcanes sanitaires perses et moins encore, la part de responsabilité du nouveau gouverneur dans cette injection inacceptable et inacceptée…

Évidemment, le mari colérique a été rapidement sorti de scène par les forces de sécurité et il encourt probablement une peine importante, comme Damien Tarel qui avait giflé en juillet dernier notre dictateur bienveillant.

Étant donnée l’islamisation de la France, après les couteaux qui assassinent et les têtes qui roulent… il ne serait donc pas surprenant que Macron, Véran ou Castex se ramassent une grosse baffe pour des motifs similaires, leur faisant découvrir enfin que bien plus dangereux qu’un Gilet jaune, le musulman furibard est redoutable.

Mitrophane Crapoussin

https://www.youtube.com/watch?v=EEP3-QmD3L4

image_pdf
10
0

3 Commentaires

  1. Une baffe contre Macron ? Seulement ? Je croyais que ces gens-là étaient adeptes du couteau… De toute façon, l’agresseur ne risquerait rien, puisqu’ils ne « connaissent pas les codes » (d’après E-DM).

  2. « se ramassent une grosse baffe ». Tout à fait, pour une fois qu’un muz deviendrait utile.

Les commentaires sont fermés.