Un grand merci au président Trump et à son administration

Publié le 24 novembre 2019 - par - 34 commentaires - 1 233 vues
Share

Le lundi 18 novembre 2019, M. Mike Pompeo, secrétaire d’État américain, a déclaré que l’existence des colonies israéliennes en Cisjordanie n’était pas contraire à la loi internationale.

Cette déclaration a naturellement soulevé un enthousiasme en Israël. Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a réagi en disant : « Nous ne sommes pas sur une terre étrangère. C’est notre patrie depuis plus de trois mille ans. Les Juifs ne sont pas des colonisateurs étrangers en Judée-Samarie. Quelqu’un devait exprimer cette simple vérité. Le Président Trump l’a fait, comme il l’avait fait avec le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem.’’
En Judée-Samarie (Cisjordanie) vivent actuellement 435 000 Israéliens, dans 130 colonies de peuplement, auxquelles s’ajoute une centaine d’avant-postes « sauvages. »’ Par ailleurs, 215 000 Juifs vivent à Jérusalem-Est, surtout dans les banlieues construites après 1967.

Pour ce qui concerne la légalité de ces établissements par rapport à la loi internationale, les Israéliens affirment qu’aucune souveraineté reconnue ne s’exerçait sur la Cisjordanie et Jérusalem-Est avant que l’armée de défense d’Israël n’en ait chassé l’armée jordanienne. C’est un fait que le royaume de Jordanie (appelé avant 1949 l’émirat de Tranjordanie) n’avait aucun titre légal pour s’emparer de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est. D’après la résolution du 29 novembre 1947, votée par les deux tiers des membres de l’Onu, la Palestine, jusque-là sous mandat britannique, devait être divisée en un État juif et un État arabe, la ville de Jérusalem devant être internationalisée. Les sionistes ont accepté cette résolution. Les Arabes l’ont refusée et ont déclenché la guerre.

Mais on peut aussi se demander si cela a une grande utilité de chercher à savoir qui a raison et qui a tort dans cette affaire. Nous vivons dans un monde où le malheur des uns fait le bonheur des autres et vice-versa, et chacun est persuadé d’être dans son droit. Déjà Montaigne disait : « Plaisante justice qu’une rivière borne, mensonge en-deçà, vérité au-delà des Pyrénées. »

L’on pourrait paraphraser Montaigne en disant que la vérité n’est aujourd’hui pas la même en-deçà et au-delà de l’Atlantique. Par coïncidence, six jours avant la récente déclaration américaine, la Cour de justice de l’Union européenne rendit obligatoire l’étiquetage des denrées alimentaires produites dans les implantations juives en Judée-Samarie.

Était-ce uniquement par souci de respecter la légalité internationale ? On peut aussi penser que l’Union européenne cherche à maintenir les meilleures relations possibles avec le monde musulman qui représente un marché très important et d’où lui provient une grande partie des hydrocarbures, indispensables pour son économie. À cela s’ajoute un fait, peut-être encore plus important : étant peuplés de plus en plus par des musulmans, les États européens ne peuvent pas se permettre de mécontenter ces derniers.

Et là, l’on peut expliquer le titre du présent article. J’ai déjà écrit précédemment que l’islam n’est pas tant une religion qu’une volonté de domination. Le Coran et les autres textes sacrés musulmans disent clairement que les fidèles doivent mener le djihad, la guerre sainte, jusqu’à ce que tous les humains soit deviennent musulmans, soit se soumettent au pouvoir islamique.

En disant que l’islam n’est pas tant une religion, je ne voulais pas dire que les musulmans ne soient pas croyants. La grande majorité d’entre eux réellement croient que Allah régit le monde. S’ils essuient des défaites, connaissent des échecs, ils pensent que c’est une punition divine méritée. S’ils sont victorieux, cela est pour eux une preuve qu’ils ont réellement suivi la volonté divine, puisque l’Éternel les récompense. Et, bien sûr, rien ne peut le leur prouver mieux que lorsqu’ils voient les dirigeants des nations autrefois puissantes se courber devant eux.

Pour les Européens qui ne veulent pas subir la domination musulmane, il importe moins de savoir qui des Israéliens et des Palestiniens a raison et qui a tort que de se rendre compte que tout échec d’Israël représente pour les Arabes un énorme encouragement. Le fait que le people juif, peu nombreux, ait pu reconquérir son pays d’origine que les Arabes occupaient depuis les débuts de l’islam et qui se trouve au cœur même du monde musulman, aux confins de l’Asie et de l’Afrique, représente pour les musulmans un très grave échec. S’ils pouvaient effacer cet affront, cela leur donnerait un nouvel élan pour se lancer avec une énergie décuplée dans de nouvelles conquêtes, notamment dans l’islamisation de l’Europe.

Posons-nous la question de savoir pourquoi les dirigeants américains réagissent différemment à ce défi que les dirigeants européens. On sait qu’une des différences essentielles entre la manière d’être des Américains et des Européens est que le christianisme a réussi à mieux se conserver aux États-Unis que, par exemple, en France.
Dans son célèbre essaie « De la démocratie en Amérique », Alexis de Tocqueville en a magistralement analysé les causes.
Plus récemment, Michel Quesnel qui enseignait à l’Institut catholique de Paris a écrit : « On ne dira jamais assez que les premier chrétiens étaient juifs. »
On sait que les relations entre entre les chrétiens et les juifs ont souvent été très tendues, mais les deux communautés sont quand même héritières du message biblique. Ce message reste toujours vivant aux États-Unis d’Amérique qui ont été fondés par les Pilgrim’s Fathers, les Pères pèlerins, ayant traversé l’Atlantique sur le Mayflower, à la recherche de la liberté de conscience.

C’est peut-être la raison principale pour laquelle les États-Unis n’ont pas connu quelque chose comme l’affaire Dreyfus ou le pétainisme.
Il importe aussi de savoir qu’aux États-Unis, plus que les juifs, se sont aujourd’hui surtout les sionistes chrétiens qui soutiennent l’État d’Israël. On appelle ainsi les chrétiens, croyant que la Parousie, le retour glorieux du Christ-Roi ne pourra avoir lieu qu’après que le people juif se regroupera de nouveau en Terre promise.

Les sionistes chrétiens sont très peu connus en France. Ils sont nombreux aux États-Unis et dans d’autres pays anglo-saxons, mais aussi en Amérique latine, en Corée du Sud, voire en Chine – partout, où les Églises évangéliques sont importantes. L’une de leurs principales organisations s’appelle The International Christian Embassy in Jerusalem. J’ai l’honneur de connaître personnellement le vice-président de ce mouvement, M. Mojmír Kallus, qui en dirige aussi la section tchèque.

Les représentants de ce mouvement estiment que que les Israéliens n’ont pas le droit d’abandonner la Judée-Samarie qui est le cœur même de la Terre promise. Ils soutiennent donc la droite nationaliste et religieuse israélienne et, bien naturellement, sont appréciés par elle.
D’une façon plus générale, l’ensemble des sionistes chrétiens et une grande partie des évangéliques sont pour le maintien de la présence israélienne en Judée-Samarie. Mentionnons, parmi tous, le révérend Jerry Falwell (1933-2007), fondateur du mouvement The Moral Majority qui a reçu une médaille pour son soutien à Israël en 1980, sur l’initiative de Menahem Begin.

Jerry Falwell a joué un rôle majeur dans la vie publique américaine. Il a contribué à l’élection de Ronald Reagan en 1980 et de George HW Bush en 1988. Il n’avait pas peur d’être politiquement incorrect en disant, par exemple, que le Sida était une punition divine de l’homosexualité.
En France, nous sommes loin de tout cela. Mais il ne faut pas désespérer. Avant d’être régicides, les Français étaient des bâtisseurs de cathédrales. Dans ma ville natale, Prague, nous avons une belle cathédrale gothique, construite par Mathieu d’Arras, sur l’ordre de notre plus grand roi, Charles IV, qui était neveu du roi de France et avait grandi à Saint-Germain-en-Laye. La France était la « fille aînée de l’Église. » À l’époque où les Français lisaient encore la Bible, le plus grand poète dramatique de la langue française, Jean Racine, écrivait des tragédies bibliques. Entre autres Esther, où il met en scène un chœur de jeunes filles juives chantant :
« Oh rives du Jourdain, oh champs bénis des cieux,
Sacrés monts, fertiles vallées, par cent miracles signalés.
Du doux pays de nos aïeux, serons-nous toujours exilées ? »

Ce n’est pas en se détournant de cet héritage, voire en le dénigrant, que les membres des nations d’Europe pourront être heureux. L’être humain a besoin de s’identifier avec ses deux parents, avec ses ancêtres et, à travers la chaîne des générations, avec la cause première de son être. La cause incompréhensible, ineffable, mais que l’on peut investir affectivement, faute de pouvoir l’appréhender intellectuellement.

Cette cause-là est peut-être ce que l’on désignait, traditionnellement, comme le dieu des philosophes. Blaise Pascal, qui était contemporain de Racine, a dit qu’il n’était pas intéressé par le dieu des philosophes, mais par le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Ce dernier, après avoir lutté toute la nuit avec l’ange (comme l’illustre la splendide fresque d’Eugène Delacroix à l’église Saint-Sulpice à Paris 6e) a changé de nom en Israël.

Je ne sais pas si l’on peut vraiment identifier l’actuel État d’Israël avec le héros biblique de ce nom. Mais ils ont certainement quelque chose de commun. Israël se trouve donc aux racines de la France chrétienne. Et il n’y a pas une autre France que celle-là.

Martin Janecek

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Vincent L.

Je veux bien croire que l’affaire Dreyfus (ce sont les Dreyfusards qui l’ont emporté) soit une affaire franco-française qui n’a pas eu lieu aux Etats-Unis… qui s’est sans doute détaché de l’anti-sémitisme irrationnel du Moyen Age. Quant au Pétainisme… ce n’est pas une caractéristique vraiment française mais plutôt franco-allemande. Il faut quand même rappeler que la France était occupée. Et selon quelques lectures, l’anti-sémitisme était bien présent aux Etats-Unis avant la seconde guerre mondiale (voir l’affaire édifiante du paquebot Saint Louis de 1939).

floriska

Il sait très bien qui dirigent les banques centrales et est entrain de les faire tomber ! Trump est brillant caché derrière des cheveux oranges et se fait passé pour un type qui n’y connait rien. Non non c’est le meilleur président des EU depuis ……..je n’ai pas de référence. Tous les autres se sont fait avoir par les sionistes à coup de chantages parce qu’il n’étaient pas nets. Trump a des documents en main qu’il va utilisé d’ici 2020. Bloomberg ancien maire de NY républicain à l’époque est approché de prêt par les démocrate pour qu’il face campagne sous leur couleur à l’élection présidentielle de 2020. Ca chauffe chez les sionistes démocrates !

Cran

floriska
Brillantissime délire d’alcoolique que ton interprétation des textes Religieux et ton intelligence de la psychologie de Trump.
D’autres ont été internés pour moins que ça.

floriska

Votre remerciement à Trump (évangéliste non pratiquant mais qui a rallié les sionistes évangéliste à sa cause) est un fin tacticien et connait parfaitement le passé des Elites juives. Il va en balancer quelques uns proches des démocrates prochainement sur la pédophilie ! Il connait très bien les élites juives et sait parfaitement ce qu’elles veulent et leur implications dans les conflits internationaux. Même si il cire les pompes de ce connard de Netanyahou, il sait très bien ou il va et c’est pour cela que je l’apprécie. Les juifs non sionistes de droite l’adore et j’ai envie de dire qu’ils ont raison. Le sionisme est un idéologie qui n’a rien à voir avec le judaîsme mais tous ces pourris pro-sionistes aussi bien protestants, juifs, judéo chrétiens de mes deux.

Cran

Rems
Belle idée que l’emploi du Grec, ceci montre que tu donnes au moins l’apparence d’être cultivé.
Si tu avais bien lu (tout jusqu’au bout), tu aurais compris qu’Israël est le nom que Dieu donna à Jacob, dont tu pourrais descendre, si Chrétien.

Isidore de trivagnac
Ta haine du juif est telle que ton cerveau reptilien refuse toute idée contraire.
Si l’islam descend du judaisme, comme le catholicisme, c’est uniquement parce que mahomet en a détourné les fondements les plus sacrés. Jesus a su transcrire un message d’amour, mahomet a falsifié le message en haine et en peur.
L’islam a créé une société rétrograde réactionnaire et attardée, l’opposé du judaïsme et du Christianisme.
Il est peu probable que les juifs s’associent à ce culte immonde.
Revois ta copie.

floriska

Heu le talmud est pas mal non plus ! N’oublions pas qu’il existe des rabbins talmudiques. Il n’y a pas dans le nouveau testament de pareil horreur et l’ancien testament ne relate que des lois juives. On fait un lien entre l’ancien et nouveau testament mais il n’ont strictement rien à voir. Je constate plus de points en commun entre les juifs orthodoxes et les musulmans orthodoxe. Qu’entre le christianisme et le judaïsme. Faut arrêter avec la haine du juif dès qu’on critique le judaïsme cela devient suspect. Pourquoi il est interdit de critiquer les juifs ? L’antijudaisme (je ne parle pas d’antisémitisme car la très grande majorité des juifs ne sont pas sémites) est interdites voir criminel. Les juifs auraient-ils des choses à se reprocher ?

Cran

Floriska
Des rabbins talmudiques ? C’est quoi ?
Le Talmud est l’interprétation de la loi juive, il ne commande de tuer personne, pas plus que le Nouveau Testament qui retrace l’ensemble des écrits relatifs à la vie de Jésus et à l’enseignement de ses premiers disciples.
Va donc lire le Coran juste pour voir la différence.

saurer

A propos de Nettanyaou, aujourd’hui un article choc dans Dreuz infos : Derrière les tentatives de destitutions de D. trump et B. Nettanyaou un seul et même infâme comploteur : Georges Soros ! Superbe article à lire absolument.

DAVID3000

Un grand merci Martin Janecek , étant de confession juive , j’ai beaucoup apprécié votre article et ce, n’en déplaise a certains inculte et indécrottable antisémite haineux de RL .

LASSALE autr

Bravo David … Laissez les bramer , leur haine d’Israel n’est autre que jalousie, les pauvres ils sont si malheureux !

floriska

Vous avez une culture juive mais aucune culture géopolitique ! Ce sera votre perte malheureusement !

ISIDORE DE TRIVAGNAC

ISRAEL ISRAEL ISRAEL VOTRE DIEU QUOTIDIEN .. Bouffez de l’Israël jusque à la boulimie matin et soir , même dans les rangs patriotes et nationalistes bouffez Kacher et gare aux récalcitrants qui ont mal à l’estomac on va les circoncire à la cervelle .. Le nouveau « patriotisme » français ( et même le FN) ne doit jurer que par Israel et les israéliens . Exit les Jean Marie Le Pen et toutes les figures gauloises du nationalisme français . Les nouveaux chefs du nationalisme français sont desormais désignés par le CRIF comme ceux de la Goche et de l’UMPS , tout doit être REMPLACE en France même les grenouilles doivent porter la Kippa . ce sont des TEMPS MESSIANIQUES ! Le nouvel Évangile c’est le Likoud , le nouveau Dieu des français c’est Netanyahou

Antoine de la Chienlit

Au bon vieux temps des autodafés, Saint Isidore de la Tristegnac aurait allumé lui-même les bûchers après avoir usé avec délectation de La manivelle intestinale, pratiqué L’écartèlement puis L’empalement. Ce bouffeur de haine n’a visiblement aucun autre sujet de délectation que la détestation des juifs.
C’est là sa punition à sa connerie. Il va en crèvera lentement tout en léchant des babouches et des culs en djellaba.

Patrick Granville

Cher royaliste votre roi a été guillotiné et depuis souffrez de ne plus exister ce qui explique votre haine des juifs et d’Israel qui n’en finissent plus d’exister malgré votre souhait inavoué. Et bien dans ce cas mourrez, mais mourrez vite. Plus personne ne vous regrettera. Tous ceux que vous haïssez vous oublieront vous êtes né poussière et finirez vaincu par les islamistes ds une Europe conquise et soumise. Méditez votre médiocrité que diable!

Rems

Israël se trouverait donc aux racines de la France chrétienne ? A lire ça on croit rêver……..beau sophisme en vérité je vous le dis……….

Jill

Le judaïsme est à la racine de la chrétienté et c’est sur la chrétienté que la France a Été bâtie.

ISIDORE DE TRIVAGNAC

@Jill : le judaisme aussi est à la racine de l’islam !! OSEZ VOUS LE NIER ???? Lisez le coran , c’est noir sur blanc écrit et Abraham pour preuve ADN .. Si tu dis un mot sur le prophète Moise ou sur le Roi David le musulman t’égorgera aussi . Tu prends tout chez le Muzz (comme chez le juif ) … CA ! VOUS NE LE DITES JAMAIS … Il n ‘y a que l’Aryen aux cheveux d’or et au nez droit ou le sage Pharaon fustigé qui ont toujours tort pour cette camarilla Sémitique obscène

Vincent L.

Le christianisme a transformé l’essai avec les Evangiles. Avec Le Coran, c’est le diable qui a transformé l’essai… nuance. Les racines sont indéniablement communes mais les fruits bien différents.

DAVID3000

Rems
L’inculte de la toile , alors continu de rêver , et j’espère que tes rêves deviendrons des cauchemars !

Jean-Marie

TOUCHE PAS ISRAEL !!

DAVID3000

Merci Jean-Marie !

E_Perez

1) Comment peut-on lutter contre la colonisation de la France par des ethnies d’autres continents et justifier la colonisation de la Palestine par des ethnies d’autres continents?

2) Comment ne peut-on pas voir que les memes qui defendent un etat ethniquement pur en Israel preconisent la societe multiculturelle et l’immigration en France?

Jill

Que font les soit-disants palestiniens sur les terres ancestrales hébraïques et à fortiori Jérusalem.
Les arabo-musulmans occupent les trois quarts de
la Palestine :la Jordanie ;ils devraient tous y être
regroupés.

DAVID3000

Comment ne peut-on pas voir que les memes qui defendent un etat ethniquement pur en Israel preconisent la societe multiculturelle et l’immigration en France?
Mr Perez arrêtez de généraliser , tous les Juifs dont je suis , ne partage pas forcement les convictions de tous ces Idiots utile de la pseudo cause palestinienne , ces gent là sont très minoritaires dans la communauté juive !

patphil

israel est en ligne de mire principale , et il y a encore des gens en france qui en restent aux années 30 !

ISIDORE DE TRIVAGNAC

@Patphil: Justement nous ne voulons plus être dans les années 30 , quand on menait nos parents comme des moutons faire la guerre à nos frères Aryens allemands pour les beaux yeux d’Israël et de Léon Blum et les banques Warburg . Nous ne voulons plus mourir pour Moloch et tuer l’humanité entière pour que vivent aux Bahamas les BHL et les marquis pédophiles du CRIF qui ont infesté notre pays de hordes afro-asiatiques et de mosquées et qui partouzent en israéliens avec leurs amis saoudiens à Marrakech sur notre dos … ICI C’EST LA FRANCE AUX GAULOIS

floriska

Le problème n’est pas le juif lambda ! Il s’est fait avoir comme les autres. Les juifs ont crucifié Jésus et les élites juives pour avoir leur Etat d’Israël ont fait exterminé des juifs (je bien croire qu’on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs). Eh oui, c’est bien les sionistes américains qui ont soutenu Hitler. Et ces élites juives continuent encore à foutrent le bordel dans tout le moyen Orient. Faut vraiment être con pour pas comprendre leur manège. En tant que catholique, j’ai pleine conscience de la débilité des élites catholiques et des judéo-chrétiens comme la secte évangéliste. Tout le monde fait chier tout le monde car leur dieu est LE DIEU. Mais DIEU reconnaîtra parmi ses brebis les canards boiteux et les tartufes.

François Desvignes

Enfin et de troisième part, la France est SEUL le peuple élu de la Nouvelle Alliance :

– Au baptême de Clovis le 25 décembre 496 qui marque la fondation de la France, la prêtrise du peuple Elu est passée du peuple juif destitué en l’an 34 au peuple Français, « sel de la terre et Lumière du Monde’ (Obligation sacerdotale de la nation franque de dire au genre humain qu’il est fils de Dieu (le sel) et qu’il vient et retourne à Dieu son Père (Lumière) )

– les Français sont doublemant de « filiation abrahamique » : le peuple Franc descend d’Esaü mais ses rois descendent directement de la tribu davidique comme le Christ (cf la Franquerie).

Les juifs ont tué le Christ
Les musulmans tuent ses enfants
Les Français ne l »ont pas encore trahi.

Mais c’est limite.

DAVID3000

Le salut vient des Juifs !
Evangile de Jean
chap . 4
Versé 22 !

floriska

J’ai écouté un rabbin orthodoxe qui disait que le messie était jésus et que aucun autre messie viendra sauver le peuple « Elu ». Normalement vous auriez attendre le messie avant de squatter israël non ?

Cran

François des vignes
14.5°
Attention contient des sulfites

Cher Idiot utile et sans limite
J’ai retrouvé une petite chanson pour vous

Quelle hérudition.
J’en éructe de joie à vous lire
et vous relire en chœur,
Continuais vous ete sur la bonne, vois !
Et si le diable vous épargne,
Et si et si,
allah sans chargera
lui-même
personnellement
Avec la hyène de ses dix siples
Les scies quaires de mayoméd
Les dissidents de Moise
Les traîtres à jésus
Qui vont vous fere émé
Et mémé adorée
Votre avenir serin, cuicui
L’islameuhhh
Qu’il en soit insi
Et yin chiala
Tralallah couac Barbar.

À la tienne !

François Desvignes

– D’autre part, concernant Israël, les sionistes (débiles areligieux) se sont bien choisis leur nom car c’est en rebellion du Décret divin qu’ils ont fait voter par l’ONU la fondation de leur Etat en 1948, attendu que Dieu les avait dispersés dans le monde après l’incendie du temple par Titus en l’an 70 , en punition de leur déicide (et en application de la loi du Deutéronome qui promettait la ruine au peuple juif en cas de désobéissance ou de trahison).

En effet, le décret des hommes ne peut supplanter celui de Dieu souverain
puisque Dieu est souverain et la puissance des hommes en dessous de la puissance de Lucifer devenu par sa rebellion Satan.

NB : on change de nom en changeant d’état

Donc, l’avenir d’Israêl est pour le moins « compromis »

DAVID3000

François Desvignes
C’est plutôt votre religion qui est compromis . Les églises se vident , alors que les Synagogue sont pleines a craquer allez faire un tour et vous verrez de vos propres yeux !
Visiblement votre Dieu le Juif Jésus devant lequel vous vous prosternez en l’église ne fait plus recette , et je n’évoque même pas le nombre de vos coreligionnaires qui se convertissent au Judaïsme .
ils ont fait le bon choix !

Car Ie salut vient des Juifs !
Evangile de Jean
chap . 4
Versé 22 .

François Desvignes

Attention, Martin, le mieux est l’ennemi du bien :

– Si Jacob après s’être battu toute une nuit au puits contre l’Ange (qui était Dieu), a reçu un nouveau nom en témoignage de sa nouvelle foi, (Israêl qui veut dire fort contre Dieu)

– L’ange l’a néanmoins frappé à l’Aube au nerf sciatique faisant de Jacob un boiteux à vie( car toute rebellion contre Dieu est vouée à l’échec depuis Lucifer).

Or,

– D’une part, si Jacob, fils cadet mais béni d’Isaac après l’épisode du plat de lentilles contre l’ainé Esau, est bien le père de la nation juive , Esaü l’ainé déshérité est le père de la nation occidentale (Edom) : il y a trois et non une filitation abrahamique (Ismaêl, et Isacc et d’Isaac, Esau et Jacob) correspondant aux 3 civilisations monthéistes (arabe, occidentale, juive).