“Un imam m’a conduit à commettre un crime abject avec une fillette de 8 ans”

Publié le 16 janvier 2017 - par - 88 commentaires - 12 574 vues



Jamais on n’analyse l’impact de certains enseignements en islam sur le développement mental, psychologique et comportemental de ceux qui le reçoivent, notamment lorsque les apprenants sont des enfants et des adolescents. Avec sa lucidité professionnelle, la psychiatre Wafa Sultan a dévoilé dans son dernier livre, “L’islam, fabrique de déséquilibrés ?”, tous les éléments et les symptômes pathologiques de cet impact destructeur.

Heureusement que de nombreux musulmans qui ont subi les malveillances de ce système, commencent enfin à se réveiller, à se rendre compte de sa gravité nocive, à en parler, à en alarmer leurs citoyens et leurs coreligionnaires et surtout les responsables politiques et éducatifs.

C’est le cas de M. Ayoub Al-Mufti, un musulman qui nous relate, sous forme de récit, sur son blog dans Ahewar.org, du 18.12.2016, une expérience douloureuse, mais pleine de leçons. Il permet ainsi aux lecteurs de connaître le désastre de l’éducation islamique et ses répercussions destructives. Faut-il encore s’étonner de nombreux délits commis en France par des agents qui sont les produits de ce système ? Voici le récit traduit de l’arabe à l’intention des lecteurs francophones et des responsables politiques en France. A bon entendeur.

Malek Sibali

Je suis né dans une belle et grande maison. Ma mère était toujours tendre et très affectueuse. J’avais des frères et sœurs dont certains étaient plus âgés et d’autres plus jeunes que moi.

 Mon père était un grand commerçant et gagnait bien sa vie. Il ne conduisait que des véhicules modernes et luxueux dont nous étions très fiers. En même temps, il se comportait comme un homme très pieux et très rigoureux au niveau de la pratique religieuse. Traditionaliste, il laissait pousser sa barbe et portait une robe aussi longue que celle des musulmans intégristes ou des bédouins.

 De ce fait, il fréquentait régulièrement la mosquée. Il m’y amenait de force avec lui chaque vendredi, lorsque j’étais petit, pour apprendre le rituel de la prière et écouter le prédicateur. Suite à cette initiation, il m’a imposé la pratique des cinq prières quotidiennes.

 A quinze ans, ce père voulait que j’approfondisse mon éducation islamique. Alors, il m’a inscrit à des cours religieux organisés et assurés dans une mosquée par un dignitaire religieux, dit « le très vénéré vieux imam ». Mon père m’a forcé à suivre régulièrement ses cours ou plutôt ses séances d’initiation au « véritable islam ».

 Nous étions un groupe de jeunes adolescents qui fréquentait les cours de ce vénérable imam. Celui-ci nous parlait régulièrement de « l’authentique en religion » ou plutôt de « la religion authentique ». Une fois, pour clarifier cette conception, il s’est référé à un Hadith attribué au prophète Mahomet, dans lequel il prédit que sa communauté se divisera en 73 groupes allant tous au feu, sauf un qu’on appelle « le groupe sauvé ». L’imam nous récitait même le Hadith qui dit : « Avant vous, les gens du Livre (les juifs et les chrétiens) se sont divisés en 72 confessions, et cette communauté (celle de l’islam) se divisera en 73 groupes, dont 72 iront au feu et un seul au paradis. » [Hadith cité dans Sunan Ibn Daoud 12: 243.]

 Ce « vénérable vieux imam » nous faisait aussi comprendre que si nous appartenons au « groupe sauvé », nous serons délivrés et nous irons sûrement dans un paradis rempli de plaisirs et de jouissances. Et c’est là que nous verrons des houris et des éphèbes, que nous profiterons des fleuves du lait et du miel, que nous pratiquerons librement et sans entraves le commerce sexuel avec les belles houris qu’Allah a créées spécialement pour ledit « groupe sauvé ».

Tout son discours n’était qu’une incitation aux plaisirs sexuels. Et qui, à notre âge, ne s’y intéressait pas ? Comme adolescents, nous avions tous un engouement flamboyant pour connaître cette passion et assouvir nos pulsions dont parlait librement ce « vénérable dignitaire ».

 Parfois, il se lançait dans un discours particulier sur les « bons salafs », [Ndt. : Les salafs sont les premiers musulmans qui ont appliqué correctement le véritable islam], avant d’évoquer « la mécréance » qui envahit notre communauté musulmane et l’éloigne du « véritable islam », à cause de l’influence de l’Occident athée et mécréant qui vise la destruction de notre religion…

 Dans l’un de ses cours, il nous a parlé du cuissage. Pour l’illustrer, il nous a donné un exemple tiré des « Hadiths authentiques » attribués à notre Prophète. Il en a profité pour nous clarifier, à la lumière de ces hadiths, qu’il est licite, – légalement autorisé selon la charia -, de pratiquer le cuissage avec une petite fille avant sa maturation, c’est-à-dire avant qu’elle ne devienne apte pour la copulation.

 L’exemple que nous donnait ce « vénérable dignitaire » sur le cuissage, était, de surcroît, celui de notre Prophète Mahomet, notre « beau modèle ». Celui-ci pratiquait à l’âge de 52 ans le cuissage avec sa future troisième femme, Aïcha, durant la période qui séparait leurs fiançailles et leur mariage. En fait il s’était fiancé avec elle, alors qu’elle n’avait que six ans, et l’a épousée à neuf ans, lorsqu’il a remarqué sa croissance physique et sa capacité à la copulation.

 La plupart des cours de ce « vénérable imam » tournait autour du sexe, de la copulation, du cuissage, des houris aux grands yeux qui attendent les bons musulmans au paradis. C’est ainsi qu’il excitait nos pulsions sexuelles au cours de son enseignement…

 Dans notre voisinage habitait une famille très aimable et gentille. Elle avait une fille âgée de huit ans. J’ai cru qu’elle était apte pour la fornication comme l’imam nous a enseigné. Alors, j’y ai pensé et je me suis dit pourquoi ne pas trouver l’occasion pour pratiquer du moins le cuissage avec elle ?

 Alors, en tant que voisins, j’ai commencé à jouer avec cette gamine au petit ballon et à l’amuser avec d’autres jouets. L’essentiel c’était de quêter des occasions permettant de me trouver en sa compagnie. Petit à petit, j’ai réussi à m’approcher d’elle, à la serrer contre moi et à palper son corps. Étant encore gamine et innocente, elle ne protestait pas et ne comprenait rien…  

 Encouragé, je me suis habitué, au prétexte de jouer avec elle, à tâter différentes parties de son corps et à caresser ses cuisses, même sa poitrine qui était encore immature.

 Un jour, j’ai profité de l’absence de tous les membres de ma famille pour l’inviter chez moi à la maison. Je l’ai faite entrer dans ma chambre. Après avoir joué un peu ensemble, j’ai eu envie de m’amuser davantage. Alors, j’ai soulevé sa robe et j’ai commencé à palper ses cuisses. Puis, j’ai baissé mon pantalon et fait sortir mon sexe le mettant entre ses cuisses, exactement comme le « vénérable imam » nous a décrit le phénomène. Je lui ai demandé de serrer ses cuisses avec force… Ainsi ai-je atteint avec elle une grande jouissance sans qu’elle sache ce qui s’est passé, en dépit de son étonnement et de sa perplexité.

 Petit à petit, j’ai pris l’habitude de m’isoler avec elle et de m’adonner à ce genre de plaisir, plutôt de voyeurisme. J’allais souvent la voir chez elle au prétexte de l’aider à faire ses devoirs et à apprendre ses leçons.

 Un jour, elle avait besoin d’aide pour résoudre des opérations de calcul pour l’école. J’en ai profité pour aller dans sa chambre. J’ai eu envie de pratiquer le cuissage avec elle, croyant que sa mère était occupée dans la cuisine. Par malchance, c’est au moment où je me trouvais en pleine extase avec la petite voisine sur son lit, que sa mère entra dans la chambre.

 Devant cette scène choquante, elle est tombée des nues. Elle a eu à peine l’instant de crier : « Que fais-tu à ma fille ? », avant de s’évanouir par terre.

 Sa fille, totalement embarrassée, a commencé à pleurer.

Pris de panique, j’ai pris vite la fuite et gagné ma maison, sans savoir ce qui va arriver ni penser aux conséquences.

La peur au ventre, je me suis barricadé dans ma chambre, en s’interrogeant si ce que j’ai commis était un acte ordinaire, licite, ou non.

Si c’était licite, la réaction de la mère ne se serait pas manifestée de cette manière. Sinon, pourquoi « le vénérable vieux imam » nous en a parlé avec tant d’engouement ?

 Une heure plus tard, le père de la petite fille est venu voir le mien. Leur entretien s’est déroulé dans une ambiance très tendue, dans le chahut, les insultes réciproques et la colère.

 J’ai entendu mon père crier face à notre voisin :

–       Tu es menteur… Ce que tu reproches à mon fils est faux ! Mon fils ne fait pas cela !

Puis il m’a appelé et m’a demandé :

–       Est-ce vrai ce que vient de dire ce mécréant ?

–       Oui, père, c’est vrai ! Ai-je répondu.

Très furieux, il me répliqua :

–       Tu mens ! Toi aussi, tu veux porter atteinte à ma réputation et diffamer l’islam.

Alors, écœuré, je lui ai répondu en criant fort :

–       C’est toi le menteur ! C’est toi le responsable ! C’est toi qui m’as envoyé suivre les cours chez ton aimable « vénérable imam » ! Et c’est lui qui nous a enseigné que « le cuissage est halal ». Et si tu ne me crois pas, tu pourras interroger à ce propos tous les adolescents qui ont suivi avec moi les cours de cet obsédé sexuel !

 A ce moment-là, mon père, embarrassé, s’est baissé et mis à embrasser les souliers du père de la petite fille. Il suppliait son pardon et lui promettait tout ce qu’il voulait à condition de ne pas porter plainte contre nous devant les tribunaux.

 Mais notre voisin lui a répondu :

–     « Jamais ! Espèce de bouc ! Je ne te pardonnerai pas ! Toi l’hypocrite qui portes une sale barbe ! je ne renonce jamais aux droits de ma fille ni à sa dignité ni à la nôtre ! Ton fils payera le prix de son abominable crime et de l’éducation religieuse que tu as voulu lui ingurgiter ! »

 Ce voisin quitta vite notre résidence, en nous insultant, moi, mon père et notre famille.

 Se retournant vers moi, mon père m’a dit :

–       « Espèce de chien ! Pourquoi as-tu-avoué ? Tu aurais dû démentir la parole de ce cochon ! »

 Alors, rempli de rage face à ce père qui me tenait impudiquement ce langage, j’ai aussitôt rétorqué :

–       « Tais-toi ! C’est ton islam, toi le grand caïd du mensonge, de la corruption ! Toi, qui portes un masque de religiosité et d’ascétisme ! Toi grand hypocrite ! »

 J’ai pris vite la fuite de la maison, alors que ce père criait et hurlait, et ma mère s’enfonçait dans les pleurs et les lamentations !

 Je me suis rendu au commissariat de police le plus proche où j’ai reconnu mon acte abject ! Subitement, j’ai eu conscience que je venais de commettre un crime impardonnable que le « vénérable imam » m’a conduit à commettre.

 J’ai passé une longue période de ma vie en prison. À la sortie, j’ai réalisé que j’ai perdu ma jeunesse et mon avenir pour rien, uniquement à cause de l’enseignement de ces gardiens du temple de l’islam, de ses légendes, de ses hypocrisies. C’est à cause d’eux, mais aussi à cause de mon père, que j’ai chaviré. Le temps écoulé ne revient plus. Je ne savais plus quoi faire pour réparer l’innocence de cette pauvre petite voisine que j’ai souillée. Ce qui est perdu est perdu. Quel gâchis ! »

 

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Michel Blanc

Remigration et rétablissement des frontières? très bien mais insuffisant! Rien ne changera sans la fermeture de toutes les mosquées et l’interdiction de l’islam! en France et en Europe!

Ultra-Lucide
Ultra-Lucide

J’ai lu le livre de Wafa Sultan et ce témoignage dont je vous remercie doit être à l’image de milliers et de milliers de cas depuis des centaines d’années en terre d’Islam. On ne peut plus parler de minorité désaxée. Il est temps que la parole se libère, grand temps….
http://www.humour-images.com/x/RELIGION/x_muslim/57049130.jpg

blackcatmoan

Tout est dit ou presque dans ce commentaire vécu par certaines femmes de daesh.
http://www.midilibre.fr/2017/01/16/evadee-de-l-enfer-de-daech-une-belge-raconte,1453806.php

emile enrico

ATTENTION ATTENTION FB M A BLOQUE 24 HRS POUR AVOIR PARTAGE CET ARTICLE c a croire que les modérateurs fb au Maroc sont des Imams qui ont des choses a cacher , en fait des FDP AU SERVICE DE LEUR RELIGION

OCTAVE DE MEQUERVILL

Y a t-il autre chose que le fanatisme , la bêtise , la Terreur , le crime et le mensonge en Islam.. les mosquées doivent être fermées en France et les organisations islamiques toutes interdites .. l’Anti -islamisme est un acte de salubrité publique en France

euréka

cet article démontre (à son corps défendant) que fricoter avec des fillettes est bien illicite dans les sociétés musulmanes..

jan le Connaissant

Faux le troll
le coran autorise l’union avec des filles impubères, donc des enfants
Le personnage Mahomet – le bel exemple à imiter ! – s’est marié à une fillette de 6 ans et a baisé avec elle, à ses 9 ans. Et son exemple est suivi dans de nombreuses sociétés musuls
En fait tout est hypocrite ,- comme dans cet article récit . ON PEUT BAISE avec des fillettes , MAIS à condition de se marier avec ! Conformément à l(islam…

ROB

En voila un qui a entendu la seule VRAI voix qui soit : LA VOIX DE LA CONSCIENCE.
Mais voila, UN SEUL sur des millions qui a le courage de le dire.

Sango Loba

Catastrophe pour l’humanité: l’assassin pédophile est un très beau modèle pour ses disciples…
Il faut Interdire l’islam pour défendre l’humanité et les droits de l’homme…

Raphael

Ce enseignement fait penser aux “versets sataniques ” bien que j’ignore le contenu de ce livre

BOUDRY

beaucoup de contradictions !!mais vrai ou pas un seul constat,cette ” religion ” est a détruire et n’a rien a faire en europe

Natcha

Bravo à M. Ayoub Al-Mufti d’avoir eu la présence d’esprit de reconnaître son crime. Il faut lui reconnaître ça, chose bien rare, hélas, alors que les musulmans ne supportent en général pas de se remettre en question. Ils en sont incapables, à cause de leur conditionnement à tout accepter sans rien analyser, ce qui fait qu’il a d’autant plus d’exceptionnel mérite.

euréka

mon problème, c’est que si l’auteur de cette histoire tirée par les cheveux ne s’était jamais douté (comme on veut le faire croire) du caractère illicite de son “cuissage”, pourquoi se cachait-il donc en trouvant toujours un prétexte pour être seul avec cette jeune fille? Tout dans son histoire renvoie au pédophile qui opère prudemment pour ne pas se faire prendre, ce qui signifie bien que dans la société musulmane où l’affaire se serait passée, fricoter avec des fillettes est illicite…

socialodemerde

cette islam c est une grosse merde et tous nos dirigeants veulent nous l imposer honte à ces ordures

sylvie d.

Ce sont des frustrés sexuels. Aucune vie sexuelle possible avant le mariage. Ils passent leur vie à rêver des 72 vierges !

Pierre Lesincère

Infecte saloperie d’islam…

tictac

Oui oui !…. L’islam est une belle religion, un beau mode de vie, une belle culture et ils ont beaucoup moins de pédophiles que chez les chrétiens…..car les petites musulmanes courent beaucoup plus vite….
L’islam est magnifique !!!
Regardez tous les pays où règne cette idéologie : Que de l’intelligence, que de la paix , que de l’amour…..D’ailleurs ils ont tout inventé, tout créé c’est fou les benefices de l’islam !
L’arabie saoudite est riche uniquement grâce a l’islam….la modernité du Quatar , c’est grâce aussi a l’islam et pas parce les occidentaux ont tout construit….

AV75

Je suus desolee mais je n adhere pas il n avait pas le couteau sous la gorge et pouvait reflechir et sa cinscience n a pas hurle
Facile

liliane

oui il y a des prêtres pédophiles mais la religion chrétienne n’autorise pas le mariage avec des petites filles .Quelle honte cette religion .allez donc voIr au Yemen ce qu’il s’y passe à ce sujet

Franck

Pour être honnête la religion chrétienne n oblige pas au célibat ,là est le problème ,quand on est pas fait pour l abstinence ni pour servir Dieu ,on pète les plomb.

lamourfou

Bonjour, en complément des informations de Riposte Laïque, nous vous proposons avec leur autorisation notre Revue de presse quotidienne :

Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mardi 17 janvier 2017

Est disponible dans la section Revue de presse de Crashdebug.fr
https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse

Et toujours toute l’actualité internationale
https://www.crashdebug.fr/international

Ainsi que l’actualité en temps réel 7j/7 et 24h/24 :
https://www.crashdebug.fr/defcon-room

Merci à Riposte Laïque,

Amicalement,

f.

berna

Les prêtres ? Mais ils n’enseignent pas ça, au contraire. Ceux qui s’adonnent à ces pratiques sont des “pédophiles” se dissimulant à leur hiérarchie : personne ne les a obligés à être ordonnés prêtres. Ils sont donc “hypocrites”, pédophiles, menteurs sur leurs vraies tendances. Se dissimuler est facile quand ils ne sont pas pris sur le fait.
Il y a bien moins de pédophiles prêtres (et c’est déjà trop d’1, ils sont réduits à l’état laïque qd leur hiérarchie a pris la mesure des faits), qu’il n’y a d’éducateurs, de profs, de pères, oncles, frères, cousins pédophiles. mais les “pédophiles prêtres” sont l’arbre qui cachent la forêt des autres, toutes religions confondues, athéismes autres que chrétienne…Pas de fixette sur les prêtres comme les médias vous y incitent pour refus de la vérité

Ivan Greindl

À mes yeux, voilà un jugement bien hâtif… Sans parler de “tendances”, est-ce que ces religieux, étant des hommes comme les autres, ne sont pas simplement, suite à des poussées hormonales, tourmentés par le désir ??
La chasteté qui leur est imposée ne doit pas être facile à vivre tous les jours, quand on est dans la force de l’âge. Tous ces religieux sont faits de la même pâte que nous !!!
L’aberration est de leur imposer un vœu de chasteté qu’ils ne parviennent pas toujours respecter. Quant aux religieuses, elles ne font guère exception : de très fréquentes pratiques saphiques le confirment…

bim

ils ont une main…

pierre labbé

Antoine Chalabert, un gauchiste maso.

Pedoprêtre

Les extrémistes catholiques de Riposte “laïque” qui parlent de la pédophilie des autres religions, c’est un peu le roquefort qui dit au camembert qu’il pue, non?

Alexandra Dougary

Le jour de la distribution vous étiez parti aux chiottes non ? Il est bien évident que les “extrémistes catholiques” comme vous dites sont bien évidemment ceux qui depuis des décennies commettent des attentats et violent les petites filles c’est bien connu (je ne dis pas qu’il n’y a pas des dégénérés) qui sont d’ailleurs de différentes religions (s’ils en ont une…). Vous avez le cerveau d’un bulot … Non d’un bigorneau (c’est plus petit)…

charle

que t’es con !

Canis Majoris

Je ne suis pas catholique. Ici sur Riposte Laïque, vous trouvez tous ceux qui combattent l’islam : des anarchistes de gauche athées, des identitaires, des anarchistes de droite, des socialistes identitaires, des catholiques de la manif pour tous… nous avons dû nous unir, puisque personne ne nous écoute, lorsqu’on dit que l’islam est une religion aliénante pour le genre humain : ce n’est pas une religion digne des hommes du 21ème siècle, et du genre humain tout court. Admirer un assassin pédophile, moi en tant qu’athée, ça me choque. Je me bats pour que les hommes aient de meilleurs modèles.

Mofock

Mouais… Sauf qu’ils n’y a aucun écrit dans le nouveau testament qui encourage à se taper des gamines!
Contrairement à l’Islam :)

Dominique

Bien dit.

Ultra-Lucide

Un pédophile prêtre catholique est un déviant que l’église essaie de cacher, un pédophile musulman suit simplement l’exemple sacré de son prophète. Jésus n’était ni pédophile ni homophile (pour rester poli face à un mal comprenant).

Ultra-Lucide

A quoi voyez-vous qu’il s’agit d’extrémistes catholiques? Expert en stigmatisation et amalgame, semble-t-il?
La pédophile des prêtres catholiques est une déviance coupable que l’Eglise a cherché à cacher par honte, la pédophilie des mâles musulmans est une pratique ouvertement favorisée par les islamistes, et qui se base sur l’exemple de la vie de Mahomet, exemple sacré. Cela n’est pas comparable.
Vous êtes intellectuellement malhonnête ou mal-comprenant ou les deux.

Ultra-Lucide
bernard

Rejoindre la discussion. Sauf que nos prêtres sont considérés comme délinquants quand ils se font pincés mais que pour les intégristes ça fait partie de leur religion

Conophobique

La religion et le sexe s’est toujours un sacré(si j’ose dire) programme. Aucune n’est épargnée. Sinon que l’islam est bien entendu la pire de toutes!
Ce sont les premiers à nous parler de pêchers et comment se fait il que les seules pires espèces de dégénérés se trouvent toujours issus de près ou de loin de la religion?

bim

donc selon vous le catholicisme appelle au viol d’enfant ? idem pour le bouddhisme ? Bravo, vous venez de nous prouver votre crétinerie abyssale.

Conophobique

Le Boudhisme n’est pas une religion à proprement parler mais plutôt une philosophie. Quant au Catholiscisme il a été très discret sur les affaires de pédophilie durant de nombreuses décennies. Après si vous voulez parler de ma crétinerie que j’assume pleinement, je suis à votre écoute, cela vous fera le plus grand bien de pouvoir déverser votre hargne contre ceux qui n’adhèrent pas aux religions.

Dominique

Là en l’occurrence, le sujet traite de la religion du livre vert avec des précepteurs ou imams d’un côté, et des fidèles ou initiés de l’autre.
Ni de curés, rabbins, moines bouddhistes!

Colonel de Guerlasse

On est pas obligé de se laisser embobiner, même jeune. A quatre ans j’ai dit à ma grand mère qui me traînait à la messe que le curé “ne racontait que des conneries”. Vous aurez compris que je mets les imams, les curés et les rabbins dans le même sac.

berna

alors : sans nuances par ignorance : les médias, anti-chrétiens, montent en épingle “quelques” prêtres”, mais ne parlent pas des profs, éducateurs qui sévissent. En 2000, dans un collège parisien, j’ai vu une liste de 50 personnes à écarter de touts contacts avec les jeunes….

tatooetugo

c’est en effet la difference : les prêtres catho ou autres qui disjonctent sont une poignée, comme si les imams disjonctaient. tandis que chez les mueslis, c’est puissance 100 000 et + puisque c’est tous les mueslis qui sont concernés! ceux en tous cas qui n’ont pas decidé de prendre du recul face à cette religion debilitante!

Canis Majoris

À quatre ans, quand mon père m’a expliqué ce qu’était le crucifix, j’ai pensé : « Je suis tombé dans quel monde d’arriérés ? Ils affichent un torturé sur une croix devant leurs enfants et y voient une élévation ? » Je me souviens encore du choc que j’ai éprouvé, j’ai regardé mon père avec un mépris qu’il a ressenti, j’ai jeté cette horreur à la poubelle la nuit. Le lendemain il a récupéré son pauvre crucifix, il ne l’a jamais replacé au mur, il a vu qui j’étais… j’avais avant de venir au monde, une grille de valeurs. L’idéalisation perverse de la souffrance n’en faisait pas partie.

sylvie d.

À 4 ans, vous raisonniez déjà comme ça ? Vous deviez être surdoué … ! Moi, je me suis fait ce genre de réflexion le jour de ma communion solennelle…… mais j’étais normale ….!! J’ai dit à ma famille que je ne n’irai plus à la messe ! J’avais 12 ans.

Bégonia

@Colonel de Guerlasse
Je dis ça, je dis rien. Je doute qu’à 4 ans vous ayez eu une réflexion pareille car à cet âge on n’a aucun vécu, ni esprit critique, même si l’on est un surdoué. Une phrase sans doute entendue d’autres adultes puis répétée à la va-vite, sans plus.

Conophobique

Moi je ne suis pas Chrétien. Les immans je ne les mets même pas dans un sac. À même la terre ou les laisser déchiqueter par les charognes, c’est encore ce qui leur va le mieux comme oraison funèbre. Plus de petits zizis pour faire joujou avec leur 72 vierges pour l’éternité.

jan le Connaisant

Quelque peu biaisé ce récit. car enfin, si je comprend, en étant marié à la petite, il aurait eu parfaitement le droit de ” cuissage ” ! Comme ” leur parfait exemple à imiter ” le dénommé Mahomet !
Alors ?…

D.bile

C’est ça, biaisé et mahomet.
Comme quoi, il n’y a pas que les montgolfières qui volent rarement haut.

tatooetugo

oui, en effet. le cuissage ou le frottage de cuisse avec un penis n’etant pas penetration… pppfttttttttttttttttttttttt mais des que la gamine a ses ragnoufs, on peut y aller!!!

Anita

C’est comme ça l’Islam, c’est une idéologie dépravée, agressive, commêtant les pires crimes

YAYA

Et oui ! c’est à cause de l’imam que tu as commis un crime. Toi non, tu n’es pas responsable.
J’en ai assez que dans ce pays on analyse encore des sujets concernant l’islam. Si pas d’islam en France, pas de sujet à traiter, pas de crime à analyser, pas à rentrer tôt à la tombée de la nuit, pas peur d’attentats, enfin une vie tranquille dans notre Pays !
Alors que faire ?… REMIGRATION et rétablissement de nos frontières !!! Et concernant les condamnations, ceux qui tuent doivent être tués.

liliane

oui REMIGRATION DEHORS L’ISLAM ET LES ISLAMISTES

Michel Blanc

Remigration et rétablissement des frontières? très bien mais insuffisant! Rien ne changera sans la fermeture de toutes les mosquées et l’interdiction de l’islam! en France et en Europe!

Anne Lauwaert

il est inéluctable que les musulmans se regardent eux-mêmes et ce jour là sera la fin de l’islam comme le prédit le prof Sami Aldeeb

Francois Desvignes

Tu t’es trompé de pays , Youssef, voilà tout !

En Fronce, tu aurais eu droit soit à un classement sans suite, ou une admonestation, soit une peine avec sursis avec un stage de canoé

Le classement sans suite ou l’admonestation si ta poupée en chair et en os était blonde aux yeux bleus.

La peine avec sursis si ta poupée était issue d’une minorité visible.

A une condition toutefois : surtout précise bien que depuis 30 ans t’es mineur !

Marcher sur des oeuf

Tout vient de là ; de l’espérance spirituelle de l’Islam ! Espérance qui en fait n’a rien de spirituel puisqu’elle n’est que l’attente de jouissance physique éternelle.
C’est ce que je me dis souvent que finalement cette espérance dite spirituelle se résume à cela : fais ci, fais çà ; fais pas ci, fais pas çà ; ta récompense sera la baize, ou la partouze éternelle et dans tout çà on réduit Dieu à être un voyeur pour l’éternité.
Ce témoignage devrait pouvoir amener les musulmans à réfléchir sur ce qu’est leur spiritualité qui ne peut pas être ce que je dis ici. Pourquoi la sharia si rigoureuse sur la question sexuelle et emmurer les femmes, les exciser, si en fin de compte la récompense est précisément la baize. La baize semble être une obsession de l’islam ici et pour le paradis.

Ivan Greindl

C’est un point de vue digne d’intérêt, en effet. ;-))

Patrick granville

Si cette histoire est vrai
Alors il faut l’épouser.

berna

Pitié pour la victime ! Vous êtes musulman pour dire ça ? car c’est leur raisonnement : “épouser son bourreau”. Cynique et brutal que vous êtes…

Ivan Greindl

Brutal ou abruti ??

Catherine Ségurane

Je crois que Riposte Laïque s’honorerait en dispensant ses lecteurs de ce genre de récit… Je ne crois en aucune façon aux remords, au repentir ni à la rédemption de cette espèce de salopard !

Dominique

Certes, mais ce témoignage venant de l’intérieur de islam, vécu et authentique dans le récit et l’environnment, nous donne une parfaite vision de son hypocrisie, fausse morale religieuse et sa schizophrènie.
Beaucoup de réalités et vérités sont insupportables à vivre et à entendre, ou voir.

berna

Cela peut arriver ou alors vous désespérez de la nature humaine.
Laissez une chance aux musulmans de voir ailleurs et quitter l’aveuglement dans lequel “on” les enferme.
Il faut les libérer au contraire d’une religion dépravée.

Ivan Greindl

Je ne partage pas votre avis, Catherine : ce récit a valeur de témoignage et s’il est authentique, un témoignage apporte toujours un éclairage intéressant sur une situation donnée.

kiwkiw

Histoire à dormir debout ahahaha

berna

Posez la question à l’auteur du livre…

berna

Pas vraiment : actuellement des enfants (bébés de moins de 3 ans) adoptés par des couples d’homoSxel aux USA faisaient des partouzes avec leurs potes idem et se servaient d’un enfant de moins de 3 ans comme jouet sexuel qui “passaient” par toutes leurs turpides.Le scandale a éclaté, il y a quelques années : vous avez oublié. Ces pauvres enfants victimes sont traumatisés à vie : des morts-vivants. Un enfant qui ne comprend rien à ce qui lui arrive le croit normal, et ne sait pas se plaindre : il n’a aucune référence extérieure de la normalité.
Le droit de l’enfant : c’est d’être respecté comme UNE PERSONNE à PART ENTIERE, au même titre qu’un adulte.
Kwkiw : votre réaction : c’est parce que vous le faites aussi ???

madeleine

Le mariage pour tous, masque hypocrite pour ne pas dire mariage pour homos et lesbiennes, n’a pas tenu compte des “droits DES enfants”, mais des “droits AUX enfants”, ce qui est ignoble compte tenu que des incestes se reproduisent de génération en génération, dans tous les milieux sociaux, alors pensez donc, deux homos qui “adoptent” petits garçons ou petites filles dont ils ne sont pas les pères biologiques….. pauvres enfants.

Dominique

Khomeiny a pratiqué plus d’une fois ces très sales turpitudes.

Bertrand

Tout cela n’est pas étonnant. En 2012, le grand mufti d’Arabie Saoudite (considéré comme la plus haute autorité religieuse) déclarait que les fillettes sont prêtes au mariage dés l’âge de dix ans. Etrangement, cette déclaration immonde et scandaleuse n’a provoqué aucune réaction ni de la part de nos politiques, ni de nos braves médias. On n’ose imaginer le tollé si c’était un homme d’église qui avait prononcé cette monstruosité.

Bégonia

L’Arabie Saoudite, c’est 11 750 000 barils/jour soit 13% de la production mondiale ( 1ère place du classement ). Ses réserves de pétrole prouvées sont de 266 578 000 000 de barils 3. Le pays occupe la 2nd place au classement mondial après le Venezuela. ( 1 baril = env. 158 litres ). Ceci explique sans doute cela.
.

Marcher sur des oeuf

Oui ! Et fait étrange, une loi en France, il y a 3 ans à peu-près, qui décrète : “LA MAJORITÉ SEXUELLE À 12 ANS !!!!”. Cela n’a fait bondir personne. Pourtant c’est la porte ouverte à la légalisation de la pédophilie, mais aussi le chemin tracé, un de plus, pour l’islam en France. On aurait entendu une mouche voler dans le pays ; PERSONNE, PERSONNE n’a bronché !
On se souviendra de cette histoire d’une fillette de 11 ans, victime, qui pourtant à la fin du procès engagé par sa famille, a été reconnue coupable de séduction de son agresseur de plus de 60 piges. Où va-t-on ? que prépare-t-on à nos enfants et aux générations futures ???

sylvie d.

Il n’y a pas de loi sur la majorité sexuelle à 12 ans ! C’est toujours 15 ans et 3 mois. Je ne sais pas où vous avez trouvé ça ? Citez vos sources SVP……
En Espagne, c’est 13 ans.

Marcher sur des oeuf

Il y a 3, 4 ans, ou peut-être sous le mandat Sarkhözy, la question a fait débat, pour la majorité sexuelle à 12 ans. Je n’ai pas la mémoire suffisante pour dire exactement quand ; mais oui , je le maintiens c’était un projet.
Si vous affirmez qu’il n’a pas abouti, ce n’est que mieux. Mais, ce ne sera que partie remise à ne pas en douter.
En Espagne 13 ans, ce n’est pas mieux, et c’est du pareil au même que cette aberration soit légale ici ou ailleurs, elle n’en demeure pas moins quelque chose à bannir.

Fomalo

Je pense que si le projet n’est pas passé, ce n’était pas loin. On parle très couramment dans les médias de “sévices sur mineurs de moins de treize ans”,( et ils ne parlent pas des coups ou autres tabassages, mais de sévices sexuels). Donc dans les faits, treize ans est déjà la frontière. 15 ans et trois mois il me semble que c’est pour le mariage, en France.

Schneider

Pour info, la loi Sénat a évolué dans le bon sens pour les femmes:
2002-2003: 15 ans majorité sexuelle: autorisation de se marier, avec le consentement des parents ou du conseil de famille, pour les filles
https://www.senat.fr/rap/r02-242/r02-2420.html

29/3/2005: Le Sénat a adopté à l’unanimité un amendement portant de 15 à 18 ans l’âge minimum légal pour le mariage des jeunes femmes afin de lutter contre les mariages forcés.
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20050330.OBS2477/le-senat-releve-l-age-du-mariage.html
Un grand pas pour la France le 29/3/2005 pour les femmes…!!!!

S’il y a d’autres sources plus récentes, n’hésitez pas! Merci….

Marcher sur des oeuf

A PROPOS d’AMOUR : (peut-être quelques confusions)

– splagkhna (tendres affections, tendres compassions) 

– agapê du verbe agapaô : L’amour ne peut être connu que par les actions qu’il suscite ; ce n’est manifestement pas un amour qui recherche son plaisir, autrement dit l’affection.[On l’associe à la chrité] – (Dans la Bible, le mot agapê apparaît plus fréquemment que les autres vocables faisant référence à l’amour).

– storgê(affection naturelle) : l’amour familial par exemple

– philia (amitié)du verbe philéô (avoir de l’affection) – philostorgos (avoir une tendre affection) 
: plus proche de la tendre affection celui au point de désirer, vouloir (comme aimer la vie, aimer vivre plutôt que mourir)

– érôs : l’amour entre les sexes

BUTTERWORTH

SITE L ISLAM AUJOURD HUI MARIAGE DE LA FILLE IMPUBERE pauvres musulmans comprehensible l etat de leurs pays ils passent leur vie a se demander si cela est permis ou pas tout est permis en islam pedophilie zoophilie cannibalisme necrophilie vols viols meurtres ect JUSTE SAVOIR LES REGLES pas de morale conscience ou quoi que se soit robots programmes apres tout pour un cannibale coupeur de tetes ses actes sont normatifs et agrees par sa communaute bien que vivre a cote d une tribu pacifique et vegetarienne puisse engendrer quelques problemes

Louis

En parlant de coupeurs de têtes , combien votre si chère Révolution dite française en a coupées et exhibées dans les rues de toute la France au bout d’une pique ?

Dominique

Hors sujet!

bernard

Rejoindre la discussion. Certes, cet épisode est exact, mais il est ponctuel et ne c’est jamais reproduit; ce qui n’est pas le cas pour tout le monde

André

L’islam le fait depuis 1400 ans. Et l’année dernière en a exterminé beaucoup plus dans le monde que le nombre de morts dans la révolution française.
Pas de leçon à recevoir de la religion de la haine !

berna

et c’est pas fini : plus de 2 milliards d’avortements dans le monde depuis ces dernières décennies….
Voir la peinture de chronos.
Tout ça sont des “sacrifices humains” à Satan= le “toujours contre”

Ivan Greindl

Pas tellement, en fait… Wikipédia, citant diverses sources, évalue le nombre de guillotinés à une vingtaine de mille.

Sylvie Danas

C’est tristement exact. L’islam ne s’intéresse pas au bien et au mal, juste à la soumission aux règles. Le mot “islam” veut d’ailleurs littéralement dire “soumission” comme chacun sait. Le résultat, c’est que les jeunes endoctrinés dans (par) l’islam ne développent pas de sens moral au sens où le reste de l’humanité le comprend. Le lavage de cerveau qu’ils subissent ne leur inculque que la terreur d’Allah et le devoir de suivre ses règles, peu importe que ces règles soient bonnes ou mauvaises au sens moral habituel –et d’ailleurs envisager qu’une règle d’Allah puisse être mauvaise, c’est déjà du blasphème.

C’est pourquoi je ne crois guère au récit ci-dessus: cet adolescent se révolte bien trop facilement contre son père et la religion qui lui a été inculquée, c’est évidemment fictif.

berna

ou alors un raccourci dans le temps d’une démarche en plusieurs étapes….

Dominique

Courageux tout de même votre témoignage et je vous crois sincère face à vos remords et regrets.

Lire Aussi