Un imam ose : à Trebes, c’est l’islam qui a été poignardé !

Publié le 30 mars 2018 - par - 29 commentaires - 2 624 vues
Share

Comme nos oligarchies jouent aux cons et que les moutons de Panurge continuent à  avancer aveuglément vers l’abattoir en pleurant, voire en se battant la coulpe, les muzz ne se gênent pas pour remettre une bonne couche de taqqya. Plus c’est gros, mieux ça passe, ont-ils sans doute entendu dire…

Un imam a osé dire qu’à Trebes, c’est l’islam qui a été poignardé !

http://www.atlantico.fr/decryptage/mots-etranges-imam-carcassonne-trebes-c-est-islam-qui-ete-poignarde-benoit-rayski-3346157.html

Jouant les bons samaritains de la religion de paix et d’amour, adoptant la stratégie du loup dans la chèvre de Monsieur Seguin (qui s’enfarine les pattes pour tromper les chevreaux), il emprunte les paroles de l’Evangile pour qualifier ses coreligionnaires égorgeurs et assassins. Il ose qualifier ces loups féroces de « brebis égarées ». Il faut oser !  quand on vient d’une culture archaïque  où la brebis a plus souvent la gorge ouverte que la porte de la bergerie déverrouillée.

La métaphore de chez nous la mieux adaptée pour qualifier la mentalité  islamique serait plutôt celle de La Fontaine, Le loup et l’agneau. À cette époque, on ne feignait pas d’ignorer la différence entre le bien et le mal, il n’y avait pas de relativisme culturel qui enfume aujourd’hui les esprits en faisant croire que tout se vaut. Y compris l’assassin et sa victime.

http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/louagneau.htm

Victor Hallidée 

—————————

Article de Benoit Rayski sur Atlantico :

Les mots étranges de l’imam de Carcassonne : « A Trèbes, c’est l’Islam qui a été poignardé » !

Le saint homme devait être bien bouleversé pour dire une chose pareille. On a de la peine pour lui… Allah n’y est pour rien

Dimanche, c’était le dimanche des Rameaux. A Trèbes, une messe était célébrée à la mémoire d’Arnaud Beltrame. L’évêque de Carcassonne, qui s’était déplacé pour l’occasion, a eu les mots attendus et convenus qu’on entend toujours en ce genre de circonstance : « L’amour est plus fort que la haine ».

On ne commentera pas. L’imam local, Mohamed Belmihoub, a été, fort heureusement, plus explicite. Tout en condamnant ce « lâche assassinat », il a jugé nécessaire de préciser que c’était aussi « l’Islam qui avait été poignardé ». Les morts de Charlie Hebdo ?

Que de coups de poignards dans le corps de l’Islam ! Et les morts du Bataclan ? Combien de coups de couteau dans le corps de l’Islam ? Et les enfants juifs assassinés à Toulouse ? Et le père Hamel égorgé dans son église ?

On se demande comment l’Islam a pu survivre à autant de coups ? Comment les blessures de son corps martyrisé ont pu, à chaque fois, cicatriser si vite et si bien. L’Islam est apparemment doté d’une belle santé. Il convient d’en féliciter Mohamed Belmihoub. Emporté par son émotion, l’imam a parlé, s’agissant de Radouane Lakdim et des autres, de « brebis égarées ». Elles sont nombreuses. Et s’égarent de plus en plus. 20.000 fichés S ! 20.000 brebis égarées ? Des milliers de djihadistes français ? Des brebis égarées ? Non pas eux.

En effet, ils ont juste obéi à un rituel bien connu dans nos montagnes : la transhumance. C’est-à-dire la migration saisonnière des ovins passant des pâturages d’été aux pâturages d’hiver. Ces brebis-là, pas du tout égarées, ont trouvé que l’herbe était plus verte en Irak et en Syrie. Ajoutons – pour en finir avec ces digressions ovines – que deux brebis, vraiment égarées, elles, sont allées assassiner une vielle dame juive à Paris. Quand on voit comment se comporte une partie du troupeau, on est tenté de s’interroger sur les bergers.

Mohamed Belmihoub nous a fait cadeau d’une autre pensée profonde. Il a déclaré qu' »Allah Akbar » voulait dire « Dieu est plus grand que la haine. » Intrigué, nous nous sommes connectés à oumma.com et consulté quelques livres de Gilles Kepel. Partout, « Allah Akbar » est traduit par « Dieu est le plus grand »  pas par « Dieu est plus grand que la haine ». Saluons en Mohamed Belmihoub un futur et grand réformateur du Coran. Nous lui laisserons les mots de la fin : « Nous sommes condamnés à vivre ensemble ». C’est bien ça : nous sommes condamnés.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
plouc

encore une provocation de plus de la part de l’ occupant musulman !!!! qu’ ils se cassent de chez moi !!!!!!!
à quand un appel du général de-Gaulle pour combattre et chasser toutes ces populations musulmanes hors de chez nous ?????

Trannod

Mais qu’a fait Christophe……. COLOMB…… contre cet IMAN

rien pour moi colomb = colombin en langage de la campagne donc une merde

pierre estrelka

L’islam poignardé ? T’en fais pas, Mohamed, ça ne va pas tarder.

kancau11

Encore un connard de muzz qui essaye de nous faire prendre des vessies pour des lanternes, pauvre taré, sauf que nous on n’est pas dupe, le problème, c’est que les gogos avalent çà sans sourciller.

dufaitrez

Venant d’un imam, puisse cette phrase se transformer en Prophétie !
Regardez les « brebis » de l’islam ! Elles connaissent un triste sort au Bled!
Prémonitoire aussi ?

Nemesis

La goutte d’eau qui va nous faire nous révolter arrive à grandes enjambées. Non nous ne sommes pas condamnés à vivre ensemble, nos politiques nous condamnent purement et simplement à crever.

jean Peuplus

N’importe quel criminel musulman devient un hero pour la cause d’ALLAH : Pourvu qu’il fait du mal aux non musulmans !

Boudry

Voila un imam qui vaut moins cher que la balle qu’il devrait avoir entre ces deux hémisphères…S’il en a deux évidemment !!!

patphil

le mensonge c’est un des piliers de l’islam:
j’aime bien ce verset 8/18 « ce n’est pas vous qui avez tué, c’est allah »

le Franc

l’islam n’a rien d’une religion spirituelle mais plutôt d’une religion profondément matérialiste; tout ce qui intéresse ses adeptes c’est de piquer le territoire des autres et de réduire les peuples ainsi conquis, en esclavage économique , depuis leur arrivée chez Nous en Terre Sacrée, avez vous remarqué, on en est à 2500 milliards

Colonel de Guerlasse

L’Imam n’a pas tout à fait tort. Il est certain que l’intérêt des musulmans est de ronger progressivement et discrètement notre société pour nous désarmer psychologiquement et physiquement. Dans le genre dissimulation l’attentat de Trèbes est un gros raté : c’est pas tous les jours qu’un martyr peut se payer un colonel de Gendarmerie, Chrétien, et haut gradé à la GNLF (qui je le rappelle contrôle les autres loges en particulier la GOF). Jusqu’ici le risque d’attentat de masse était limité à Paris, là, même le plus idiot lobotomisé aura compris qu’il n’y a plus de coin tranquille. En plus, les élites Parisiennes sentent le fil du couteau (l’appel des 100). Aux armes !

Pierre

« Chers djihadistes,

L’Occident s’achève en bermuda […] Craignez le courroux de l’homme en bermuda. Craignez la colère du consommateur, du voyageur, du touriste, du vacancier descendant de son camping-car ! Vous nous imaginez vautrés dans des plaisirs et des loisirs qui nous ont ramollis. Eh bien,nous lutterons comme des lions pour protéger notre ramollissement.
À la différence des nôtres, vos démolitions s’effectuent en toute illégalité et s’attirent un blâme quasi unanime. Tandis que c’est dans l’enthousiasme général que nous mettons au point nos tortueuses innovations et que nous nous débarrassons des derniers fondements de notre ancienne civilisation.

Chers djihadistes, nous triompherons de vous. Nous vaincrons parce que nous sommes les plus morts. »

Philippe Muray 2002

Simone GUTIERREZ

Excellent , Pierre .
Cela me rappelle un mini dialogue que le  » Lapin Taquin  » ( évidemment censuré ) avait imaginé entre un bobo et sa fille .
La fillette interroge son père :  » Papa , tu crois que les terroristes islamistes vont venir me tuer ?  » . Et le père de répondre :  » Oui , ma chérie ; ils vont venir . Mais rassure-toi , ils n’ auront pas ma haine  » .

jean Peuplus

Excellente parole motruaire ! Epitaphe de la mollesse !
Hommage aux obèses électeurs et spectateurs odieux visuels! Bravo,les pieds plats !

Barbot

Excellent !!!

Paganel

Il y aurait toute une étude à faire sur les relations entre l’Islam et la perversion narcissique, c’est-à-dire ce qui conduit des gens à à persécuter leur entourage en prétendant ensuite que c’est celui-ci qui en est responsable

timo

l’étude ou (examen) a été faite sur mohamed qui était schizophrène paranoïaque égocentrique…etc. http://www.islamexplained.com ,dommage que la vidéo n est pas traduite en français.,https://www.youtube.com/watch?v=pCFajXPtzb4

la lorgnette

Dans ce petit encadré de lutte,on a oublié le grand discours du faux nez Macron;ça va faire peur aux djihadistes qu’il va rapatrier et engraisser.

quiditvrai

L’islam des bisounours a été massacré.
Le vrai Islam s’est exprimé.

butterworth
Stratix

Quelques centaines de cathares tués : à comparer aux 300 millions de gens tués par les musulmans.Autre grande différence: dans la chrétienté les meurtres viennent des hommes et non des textes comme dans l’islam.

Paganel

Le chrétien qui tue le fait en VIOLATION des enseignements du fondateur de sa religion. Le musulman qui tue le fait en conformité PARFAITE avec les versets médinois du coran. Et c’est ici un athée qui en convient et le rappelle.

Fifi

Il faudrait arrêter de nous parler du Moyen-Âge pour la religion catholique qui, elle, est réellement une religion d’amour et de paix, quand bien même elle a eu une période noire dans son histoire, mais vous vivez dans le passé lointain ou le présent ? Alors qu’avec l’islam, depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui, nous voyons ces « élans d’amour et de paix » notamment en matière de terrorisme…. Le djihad (guerrier), dire « Allah Akbar » au moment de tuer, d’agresser, c’est l’islam. Aucune autre religion en dehors de l’islam prône la violence, les meurtres au nom d’une religion.

Paganel

Attention aux islamistes qui cherchent en permanence à enfumer le monde en essayant de faire confondre le djihad avec l’ijtihad, abandonné à la fin du 12e siècle dans un choix qui entraîna justement la stagnation scientifique de l’islam jusqu’à nos jours (ce qui, rappelons-le, constitua la grande chance pour l’Occident). Voir la Wikipédia.

Victor Hallidee

Non pas même chose. Certains sont sortis de la barbarie depuis longtemps, alors que d’autres en sont encore aux rites sacrificiels d’égorgement, au culte phallique, à la haine et au mépris des femmes, à la « guerre sainte « …
Si ces deux modes de vie et mœurs sont pour vous la même chose, allez vivre dans un pays musulman et vous verrez si la vie y est meilleure et notamment si vous y serez bien accueilli en tant que blanc et chrétien.

Paganel

Si l’on vivait mieux dans les 57 pays où la très sainte charia est considérée comme l’idéal, les immigrants actuels il seraient restés.

BOUTONNET DANIEL

il me semble que votre commentaire imbécile a reçu les réponses qu’il méritait. Il suffit de voir le gouffre qui sépare la vie de Jésus (fils de Dieu ou pas, là n’est pas la question) et celle de l’égorgeur, pilleur, esclavagiste, pédophile pour comprendre, Là il s’agit du « beau modèle », le prophète (!) lui-même, pas des hommes ordinaires et de leurs nombreuses imperfections. Et parler du Moyen-Âge pour stigmatiser le christianisme est d’une rare malhonnêteté intellectuelle. Vous pensez qu’à l’époque, en Chine, au Japon, chez les peuples d’Amérique, tout n’était que douceur de vivre, calme et volupté ? Non, nulle part on ne faisait appel à la tendresse et c’est justement l’Eglise qui introduit le concept de Chevalerie pour adoucir les mœurs de l’époque, alors votre réflexion est pitoyable.

Sibylle

Excellent. Tout est dit.

Garde Suisse

Oui c’était il y a huit siècles, c’est pas aujourd’hui.
Mais puisqu’on parle de repentance, quand la République française va-t-elle reconnaître le génocide vendéen ? Qui n’existe pas.