1

Un immigré congolais crie aux Européens la vérité sur l’immigration africaine

“Nous chions sur vos lois”

“Nous chions sur votre culture”

“Nous chions sur votre mentalité”

“Nous chions sur votre police”

Voilà un discours au vitriol prononcé en Allemagne par un immigré d’origine africaine, qui a le mérite d’être clair et explicite, à défaut d’être délicat et raffiné !

Un parler vrai, à 180° des berceuses politiquement correctes que nous serinent à longueur d’année les poules mouillées qui nous gouvernent.

Dans une excellente vidéo diffusée sur Breizh-info, Serge Menga, immigré congolais naturalisé Allemand, nous livre un coup de gueule criant de vérité.

https://www.facebook.com/breizhinformation/videos/1636276996405045/

Une vérité incontestable, qui vaudrait à un Bruckner, un Bensoussan, un Zemmour ou un Ménard, un aller direct en prison s’ils osaient en dire seulement le dixième.

Mais Menga est un Black, il peut donc tout dire sans être aussitôt taxé de racisme, d’islamophobie ou d’incitation à la haine, par une armée d’associations qui prétendent combattre le racisme, mais nient le racisme anti-Blancs.

Car en France, on additionne les lois liberticides qui musellent les citoyens, on traîne les policiers en justice dès qu’un immigré éternue lors d’un contrôle de police, mais on tait tous les faits qui prouvent le naufrage de l’intégration.

Depuis 2016, 37 procédures concernant des allégations de violences policières à Calais ont été engagées, la plupart du temps suite à des témoignages anonymes !!

C’est donc cette violence immigrée que dénonce Menga, en tenant volontairement le discours haineux de l’immigré lambda refusant de s’intégrer.

En trois minutes, il interpelle les dirigeants européens sur leur faiblesse, leur démission, leur laxisme, leur renoncement permanent face à la violence de nombreux immigrés qui rejettent notre culture et font exploser la délinquance.

Rappelons qu’en France, une étude de l’Institut Montaigne montrait que 30% des musulmans, et même 50% chez les jeunes, souhaitaient l’instauration de la charia face à la loi républicaine.

“Nous chions sur vos lois”, nous dit Serge Menga. On ne saurait mieux dire !

Une capitulation qui mène l’Europe au chaos.

Ce que n’ont pas compris les Européens, c’est que ce n’est pas seulement une guerre contre le terrorisme que nous menons, mais une guerre de civilisation que veulent nous imposer les millions d’immigrés qui refusent de s’intégrer et vomissent la culture occidentale.

Le terrorisme, nous le vaincrons tôt ou tard, car nous en avons la volonté.

Mais la guerre de civilisation qui menace, nous la perdrons, si nous persistons à croire que nos démocraties sont indestructibles, bien à l’abri derrière les remparts des droits de l’homme et de nos valeurs humanistes.

“Nous chions sur votre mentalité”.

L’échec de l’intégration de millions d’immigrés est donc une menace bien pire que le terrorisme.

Combien de Menga devront encore sonner le tocsin pour que les peuples européens en prennent conscience ?

“La France est perdue”

“La Belgique est perdue”

“Les Pays-Bas sont perdus”

“Et maintenant, c’est au tour de l’Allemagne”.

Mais Angela Merkel vient d’écarter toute idée de limitation du nombre de réfugiés.

En France, 3 citoyens sur 4 ne veulent plus d’immigration. Qui les écoute ?

Tout cela va très mal finir…

Jacques Guillemain