Un Lyonnais de 20 ans tué par des clandos : l’écolo-dingo Doucet s’en fout !

La ville de Lyon en passe de devenir le « Chicago français » car il ne se passe pas une journée sans que le sang ne coule.

Qu’en pense le nouveau maire écologiste de ce « vivre-ensemble » ? Va-t-il se rendre à la mosquée, dont il a posé récemment la première pierre, pour prier afin que la paix revienne dans sa cité ?

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers les 0 h 15, à la station de métro du stade de Gerland, dans le 7e arrondissement, un jeune homme, âgé de 20 ans, a été tué par plusieurs coups de couteau portés au thorax.

Deux témoins ont assisté à cette scène violente et tenté de porter secours à la victime, hélas sans succès.

Deux migrants, clandestins, en situation irrégulière et ivres, ont été interpellés (bien que ces arrestations ne soient pas détaillées par les médias). L’un âgé de trente ans et l’autre de 20 ans, trouvés en possession du couteau taché de sang, la lame en partie brisée et la partie brisée retrouvée dans le corps de la malheureuse victime.

Encore à Lyon, c’est sur les bords du Rhône, aux environs de 2 h, dans la nuit de samedi à dimanche, que les policiers ont interpellé un voyou qui volait un portable.

Les policiers se sont retrouvés face à une centaine d’individus qui les ont menacés et ont lancé divers projectiles, blessant un policier à l’œil.

Les forces de l’ordre ont été obligées d’utiliser des bombes lacrymogènes et des tirs de LBD pour parvenir à se dégager.

On peut se demander ce que faisaient, à 2 h du matin, une centaine de ces individus sur les bords du Rhône ? Sans doute de la même communauté puisqu’ils se sont réunis aussitôt pour attaquer la police.

Encore près de Lyon, mais à Bron, c’est une douzaine de voitures qui ont été brûlées, à la suite d’un mariage qui a mal tourné.

Arrivés avec plus de trente minutes de retard, le maire a refusé l’accès de l’Hôtel de ville au nombreux cortège.

Très en colère, contre ce « terrible » accès d’autorité du premier magistrat de la ville, ils ont mis le feu et « caillassé », avec divers objets, les pompiers dès leur intervention.

*Dans les Yvelines, en plein centre des Essarts-le-Roi, vers les 16 h, une patrouille de police s’approche d’une voiture de marque « Nissan Qashqai » mal garée et signalée comme volée.

Les policiers reconnaissent au volant un jeune voyou de 16 ans, arrêté de nombreuses fois ces dernier mois. La dernière au mois d’août pour trafic de stupéfiants et vol de voiture et impliqué dans l’incendie de l’église de Rambouillet, en 2019.

Le voleur prend la fuite et emprunte à vive allure, avec une conduite dangereuse, la route de Rambouillet à Saint-Cyr-l’École.

En présence d’un barrage, à hauteur de Saint-Quentin-en-Yvelines, il manque de percuter violemment un policier qui, menacé, fait feu avec son arme de service.

Légèrement blessé au bras, le délinquant est appréhendé et les policiers découvrent un pistolet dans sa boîte à gants.

L’IGPN a été saisie de l’affaire « pour faire la lumière sur les circonstances du tir ». On se demande bien pourquoi : ne sont-elles pas « lumineuses » ?

*Dans la nuit de mercredi à jeudi, aux environs de 2 h 30, les policiers ont été volontairement attirés dans un guet-apens, sur la dalle de Val-de-Reuil, dans le département de l’Eure.

Alertés pour un tapage nocturne, sur le parking Musarde, ils étaient attendus par une vingtaine d’individus qui les ont aussitôt agressés, dès qu’ils sont sortis de leur véhicule.

Malgré les jets de gaz lacrymogène, les policiers, dont l’un d’eux a été blessé à la tête, ont dû battre en retraite.

Jeudi matin deux de ces voyous, domiciliés à Val-de-Reuil, défavorablement connus par les services de police et identifiés comme faisant partie de la bande d’agresseurs, ont été interpellés et placés en garde à vue.

*À Arras, sur la place des Héros, vendredi soir, vers les 22 h, une bagarre générale a éclaté entre les clients de deux cafés, le « Saint-Christophe » d’un côté et « L’entre 2 » de l’autre.

Les tables et les chaises ont volé et des flaques de sang maculaient le trottoir, côté impair de la place.

Un jeune homme de 16 ans a été blessé et conduit au Centre Hospitalier d’Arras par les sapeurs-pompiers.

La rixe a duré une vingtaine de minutes et circule déjà sur les réseaux sociaux.

Selon des témoins : « Ils ne vont pas en rester là », mais qui donc ?

Le maire d’Arras, Frédéric Leturque, s’est rendu sur place et a évoqué la situation : « La police doit pouvoir faire son travail. Une enquête est ouverte. Ce sont, encore une fois, des « gens de l’extérieur » qui n’ont rien à voir avec Arras, qui ont généré cette bagarre. »

Qui sont « ces gens de l’extérieur », Monsieur le maire ?

*À Fréjus, c’est un policier de la BAC qui a été grièvement blessé lors d’une descente dans le quartier de la Gabelle pour interpeller des trafiquants de stupéfiants.

Trois individus ont été appréhendés en flagrant délit et une douzaine de sachets de cannabis saisis ainsi qu’une centaine d’euros en espèces.

L’un des trois, bien connu des services de police, a écopé de trois mois de prison ferme, et les deux autres, mineurs, habitant à Bagnols-en-Forêt, ont été laissés en liberté et seront convoqués devant le juge pour enfant.

*Je pourrais poursuivre encore sur plusieurs pages mais je crains fort de vous lasser… ou de vous irriter fortement, en vous parlant de ces deux centaines de migrants, clandestins et en situation irrégulière, qui vont traverser la France, de Marseille à Paris, pour se plaindre de leur situation « dramatique ».

Remettrez-vous le « maillot jaune », Gérald Darmanin, à celui qui arrivera le premier sur les « Champs-Élysées » ?

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

25 Commentaires

  1. ..on pourrait se croire en Algérie..au temps des « évènements »..
    On leur renvoie l’ascenseur… »la valise.. »

  2. LaREM se comporte avec la racaille comme Pétain fellateur des allemands en 1940. Foutriquet comme le maréchal fait condamner les français qui résistent à l’envahisseur. Il faut dire que sa réélection, comme son élection passe par l’islam et son UOIF. La racaille d’Afrique naturalisée française, n’a plus qu’a mettre dehors les français comme le dit Abdelazobi Chaambi dans sa déclaration publique à Lyon. Discours d’amour et de paix, qui n’incite pas à la haine… des muzz plutôt apaisés par l’annonce de leur réussite. Le PQ « Libération » et l’imbu Joffrin doivent trouver la déclaration très républicaine.

  3. Le grand drame c’est qu’une majorité de français ignorent où veulent ignorer la réalité , ils préfèrent faire l’autruche , ne pensent plus par eux même , ne s’expriment pas par peur de passer pour un raciste que je revendique même au cas où …!!!

    • En effet plus nombriliste que des Français et Françaises il y a pas nulle part ailleurs! La raison primaire du déclin total de la France.

  4. Manuel, faites comme beaucoup de gens…répétez en mode coué ; tout va bien, je suis serein, tout le monde est gentil, il n’y a rien d’autre à faire que de poursuivre ce chemin lumineux, nous serons dédommagés au centuple dans une autre vie encore plus belle.
    Si vous n’y arrivez pas (moi même j’ai du mal) faites comme d’autres…l’alcool, la fumette, la poudre blanche, les cachous du bonheur, le soutien financier aux psys, aux « voyantes ». Il faut soutenir la consommation en ces moments difficiles (sourire)

  5. Je me demande chaque jour davantage oû je suis, en France non! chez les dingues et les lâches oui, dans un pays ou la violence, la mort , le vol, viol…sont banalisès, cachés, oû les policiers sont obligés de se justifier lorsqu’ils ont tirés sur une voiture quu leur fonçait dessus, ou sortir le soir est risqué si seul…
    Nous allons suporter cela jusqu’oû ? sommes nous devenus làches â ce point

  6. Normal que le nouveau, maire écolo entre autre, se foute des gens tués. Ce nouveau maire veut surtout faire parler de lui à tout prix, en bien ou en mal peu importe, car son mandat terminé, il trouvera d’innombrables portes ouvertes pour arrondir son porte-feuille.

  7. Les français sont des autruches, qui mettent la tête dans le sable pour refuser de voir ce que ce pays devient, ils se sont fait abusés décennies après décennies par les politiciens aux pouvoirs (tous partis confondus) et par le militantisme gauchiste devenu chaotique et suicidaire. Nous nous laissons manipuler par les médias qui masquent la réalité sociétale mais focalisent l’opinion sur des sujets orientés idéologiquement.
    Quand le peuple sortira la tête du sable, il ne verra que le résultat chaotique de son aveuglement, qui entrainera sa descendance dans un chaos démultiplié et incontrôlable.

  8. Pour le moment il semblerait que la victime des 2 clandestins ne soit pas du tout lyonnaise mais un clandestin également!

  9. La revue de revue de revue de M Gomez, vous recopiez tout sur l’article de Moulin et Sobieski ?

  10. Hélas, triste situation de la France, due à la Merde gauchiste et aux banlieues d abstentionnistes. P. MARSEILLE

      • Cette France ne ressemble plus à rien !Sinon , à une poubelle à migrants , géante , devenue ingouvernable !
        A ceux qui le peuvent : fuyez ce merdier et allez vivre ailleurs !
        Pour les autres : priez pour que les cieux nous aident à sortir de cette impasse !

  11. Attention :

    Retirez donc le -S à « SeraiS » sur l’affiche, étourdi.
    Ne publiez pas cet erratum 😉

    • Sur une sorte d’affiche, comme vous dites, mais pourquoi ne pas publier, j’ai lu  » patante  » sous un autre article.

  12. NON pas de maillot jaune ! la valise ou la valise et on reblede ces Chances Pour l Afrique ! l afrique a trop besoin de ses forces vives de batisseurs !

Les commentaires sont fermés.