Un musulman modéré, c’est un homme qui n’applique pas l’islam

Quand vous critiquez l’islam souvent, on nous rétorque « Oui certes, mais il y a les musulmans modérés ». J’adore cette expression employée dans la bouche d’adversaires politiques. Ils ne mesurent probablement pas le sens exact de cette expression, sinon ils ne l’emploieraient pas. Pour eux, un musulman modéré est simplement un musulman qui ne tue pas, n’approuve pas le terrorisme, respecte les femmes, n’essaye pas d’imposer le halal partout où il passe.

Pour nous, un tel musulman – quand il existe – est clairement un musulman qui n’applique pas l’islam. Tant mieux pour nous, certes, mais on voit donc que le bon musulman – à nos yeux – est celui qui renonce au Coran. Partiellement, s’il se considère encore comme musulman ; mais on voit donc que c’est la pratique de l’islam qui pose donc le plus de problèmes. Et que l’apostat total ou incomplet est un meilleur homme.

Que dit-on – par ailleurs – d’un catholique qui ne va jamais à la messe (allez, une fois à Noël pour faire plaisir à la famille ; et à la rigueur à Pâques pour le devoir) qui n’applique jamais les préceptes de l’Église ? On dit qu’il n’est pas pratiquant. Bref un « catholique de papier », baptisé par erreur pour des raisons souvent familiales. Remarquez néanmoins que nos médias s’inquiètent plutôt de ces pratiquants qualifiés assez rapidement de catholiques intégristes.

Employer l’expression musulman modéré signifie que l’islam se doit d’être assoupli pour être acceptable, ce qui se traduit par une pratique restreinte des interdits présents dans le Coran et les hadîths. Sinon, on aboutit à l’Afghanistan des talibans, l’Arabie saoudite, le Soudan, Al-Qaïda, Daesh ou Boko Haram (peut-être le pire des représentants de l’islam soit le plus fidèle).

Si on examine très objectivement tous les pays musulmans, on constate que ceux où on vit le moins mal (Tunisie, Maroc, Égypte…) sont ceux qui appliquent le moins les préceptes de vie issus du Coran. Et cette non-application vient des dirigeants (souvent des dictateurs), qui sont sans doute assez lucides sur la valeur de leur religion, mais qui n’osent pas y renoncer totalement car ils savent que le peuple reste musulman. Dans ces pays, la pression populaire va dans le sens de plus d’islam, les dictateurs (devenus un mal nécessaire dans ces cas précis) modérant ces demandes. Même Atatürk, grand chef d’État, auteur de la phrase « L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. » n’a pas osé aller jusqu’à interdire l’islam et s’est contenté d’en limiter le pouvoir politique.

Bref, on le voit donc : un homme s’améliore en renonçant partiellement ou totalement à l’islam. On s’en doutait. Voilà ce que signifie l’expression « musulman modéré ».

Platon du Vercors

image_pdfimage_print

24 Commentaires

  1. Un commentaire rien que pour le dessinateur : EXCELLENT !!

    B R A V O !!!!!

  2. Platon du Vercors, je te réécris ma phrase préférés, qui met en PLS n’importe quel crétin pro-invasion muzz !!

     » Pas d’invasion, pas d’islam, pas d’islam, pas d’islamisme !!!  »

    Et, pour expliquer les choses précisément, de mon point de vue :

    Un musulman « modéré », c’est :
    Soit un takkyiaiste
    Soit un apostat

    Et là, c’est l’intuition, l’aptitude à lire la gestuelle (PNL), quand on lui parle de la violence au nom du nazislam …
    https://www.youtube.com/watch?v=8bwQ7ty5hIE
    Titre : 10 questions à poser à un musulman pour connaître son vrai visage

    Vidéo faite par Majid OUKACHA, à regarder et à diffuser surtout, datant du 18 décembre 2016 …

  3. Platon du Vercors, j’ai un raisonnement simple, je le réécris ici :
     » Pas d’invasion, pas d’islam, pas d’islam, pas d’islamisme !!  »

    Et pour rebondir sur ton excellent article :

    Un musulman « modéré » est soit :
    un takkiyaiste
    un apostat

    Pour ceux qui sont obligés de côtoyer des muzzs, voici la vidéo des 10 questions à poser à un muzz :
    https://www.youtube.com/watch?v=8bwQ7ty5hIE
    Titre : 10 questions à poser à un musulman pour connaître son vrai visage
    Elle est de Majid OUKACHA et date du 12 décembre 2016, à ses débuts :-)))

  4. Superbe article !
    Il n’y a rien de bon dans l’islam : dans tous ces pays on trouve les pires cas de maltraitance tant sur les femmes, que les enfants ou les animaux.
    Les pervers qui maltraitent les autres, plus faibles, ne méritent pas de vivre.

    Quand je pense à nos stupides féministes qui n’y comprennent rien et font tout pour plaire aux musulmans, je me demande qu’est-ce qu’elles en attendent !
    Pauvres idiotes.
    ISLAM = ENFER !
    Il n’y a rien d’autre à en retenir.

  5. C’est une analyse qui serait pertinente en passant du degré zéro de la réflexion, mode journaliste ou bobo standard, au degré 1, et qu’il est logique de leur opposer à ce titre, mais en fait la réalité nécessite un cran supplémentaire de subtilité. En bout de chaîne, la meilleure façon possible d’être le meilleur musulman possible, c’est de servir les intérêts de l’islam du mieux possible. L’islam ayant été conçu comme un outil de conquête, sa vocation ontologique est finalement de se répandre au maximum, qu’importe le contenu proposé selon ses différentes factions, pour vu qu’il y ait expansion. C’est ça le pilier zéro de l’islam, sa fondation même. Les musulmans ont compris au 20ème que la stratégie infiltration-réplication était désormais la plus efficace et rien de tel que la modératio

    • Mais également pour le chrétien aussi être un bon vrai chrétien c’est d’être au service de Dieu ( celui de la Bible , pas celui du Coran , grande, très grande différence ! ) mais selon les écrit des Évangiles, la parole de Jésus c’est la loi Divine la plus importante , à savoir :  » Tu doit aimer ton prochain comme toi-même ( tout les humains ) même ton ennemi  » le mot aimer là, Biblique veut dire  » respect profond de l’autre quel-qu’il soit  » cela n’impose pas d’être bizounours en face de gens qui veulent nous faire disparaître. Le mot aimer selon la Bible n’est pas dans la nature du Coran, les musulmans ne savent pas ce que cela veut dire car pour eux le mot aimer n’existe pas, à peine envers une femme.

      • Colin nous sommes bien d’accord mais je ne vois pas le rapport avec mon commentaire qui affirme qu’en réalité les musulmans mauxdesraies sont en fait de très bons musulmans car ils participent de façon très efficace à la propagation de l’islam sur Terre en dissimulant aux peuples envahis à la fois sa dangerosité réelle, son hostilité intrinsèque et son intention expansionniste. Je ne comprends pas le sens de votre intervention. Quel est l’intérêt d’introduire une comparaison avec les chrétiens ?

  6. lisez le coran !
    coran d’amour et de paix: 4:90 ne prenez pas d’amis parmi les mécréants, s’ils tournent le dos, alors tuez les
    60:4 entre vous et nous que la haine et l’inimitié soit à jamais déclarées
    coran irréformable 39:29 le coran, un livre récité en arabe, langue claire et éloquente et sans tortuosité
    coran misogyne 4:34 quant aux femmes dont vous craignez la désobéissance, admonestez les, chatiez les
    4 : 35 les hommes sont les gardiens des femmes parce qu’allah a fait que les uns surpassent les autres
    coran sadique 18:97 apportez moi du cuivre fondu que je leur verse dessus
    88:7 ils n’auront comme nourriture qu’une herbe sèche amère et épineuse
    coran étonnant : 9:97 les arabes du désert sont les pires en fait de mécréance et d’hypocrisie
    amusez vous aussi …

    • la recette du couscous c’est dans le coran,si non aucun intéret ,pas complet ce bouquin ,Allah où as tu la tête?

  7. Comme le dialogue d’Audiard, dit par Gabin, dans le film le Président : Il y a aussi des poissons volants, mais ça ne constitue pas la majorité de l’espèce.

  8. Un musulman modéré est un djihadiste en sommeil… quand il sera confronté au choix demandé par ses amis musulmans, il n’hésitera pas à passer à l’acte par peur de représailles des siens et il obéira… Même modéré, un musulman reste toujours un musulman

    • D’ailleurs, c’est la seule question à poser à un musulman qui se dit modéré: «  en cas de conflit/ guerre civile… quel camp choisirez- vous? »

  9. Un musulman modéré tien les pieds pendant que le musulman extrémiste vous égorge.

Les commentaires sont fermés.