Un vrai musulman ne se balade pas sans couteau, c’est comme cela !

Publié le 12 janvier 2019 - par - 28 commentaires - 2 067 vues
Share

Ça ne s’arrange pas chez moi question colère, je remarque qu’une fois de plus, le niveau dépasse les limites.

Moi qui pensais que les réfugiés étaient des gens en quête d’asile, d’aide, de soutien. Moi qui entends chaque jour que nous les accueillons par milliers, que nous les nourrissons, les logeons, leur apprenons la langue, souvent bénévolement, essayons de leur trouver un boulot, que l’Etat leur verse des allocations. Certes, le Formule 1, ce n’est pas le Plazza, et le gratin dauphinois, ce n’est pas du méchoui, mais on fait ce qu’on peut !

Pourquoi ces personnes qui sont donc accueillies ici aussi bien que possible, se baladent ils tous avec des saignoirs en poche ? En poche, j’ai mes clés, mes papiers, et dans mon sac mon portable et une pochette de maquillage, peut-être un livre de poche, des mouchoirs.
En Allemagne, certains couteaux sont classés comme étant à usage restreint, en ce qu’ils peuvent être détenus dans la maison ou en entreprise, mais ne peuvent pas être portés sur la personne6. En outre, le paragraphe 42 de l’article 5 de la loi sur les armes donne à chaque état la possibilité de promulguer des réglementations locales interdisant le port d’armes et de tout objet dangereux à des fins de protection de la sécurité publique et de l’ordre.

En France le port de couteaux en est illégal, sauf si une bonne raison peut être avancée, par exemple, dans le cadre professionnel. En cas de transport dans un véhicule, les couteaux doivent être placés dans un endroit sûr, par exemple un compartiment fermé à clé inaccessible pour les occupants du véhicule.

Lors de sa publication, l’article 173 du décret du 30 juillet 2013 prévoyait que le port ou le transport des armes en vente libre constituait une contravention de 4° classe punissable d’une amende de 750 €, somme qui pouvait être ramenée à 145 € si l’on payait rapidement (amende forfaitaire). L’article 173 du décret a toutefois été rapidement modifié et un amendement à la loi de 2012 déposé afin de modifier les articles L. 317-8 et L. 317-9 du code de la sécurité intérieure. Selon ces dispositions, toutes les armes de la catégorie D, qu’elles soient en vente libre ou non, ne peuvent être ni portées ni transportées sans motif légitime. En cas d’infraction, il est prévu des peines de 15 000 € d’amende et d’un an de prison.

Malgré toutes ces lois et ordonnances parfaitement sensées, au début de ce mois, un Afghan a blessé grièvement au couteau un jeune homme qui lui demandait simplement de ne pas cracher dans le train. Le pauvre, il n’avait pas les codes. Mais un dépeçoir en poche, comme tous ses coreligionnaires. Il avait fui, mais a pu être arrêté grâce à la caméra de surveillance. La victime a été transportée à l’hôpital, gravement blessée, et a dû subir une intervention chirurgicale d’urgence. Toujours hospitalisée. L’assaillant avait craché plusieurs fois dans le train et s’était fait approcher poliment par la victime qui lui a demandé d’arrêter. L’Afghan a sorti son couteau – comme tous les autres gentils migrants, les aubaines pour toute l’Europe – et a frappé la tête du jeune homme (38 ans) puis l’a poignardé au niveau de l’estomac.

Je ne sais plus quand ni où j’ai lu cette phrase : bientôt, nous devrons nous coucher par terre dans la rue pour qu’ils puissent traverser sans se salir les pieds. Carpettes ! Nous sommes des carpettes. Personnellement, vous réagissez ? Moi pas, et pourtant, ce n’est pas l’envie qui me manque.

Je traversais récemment une route à grand passage sur un passage clouté quand un conducteur n’a non seulement pas freiné, mais m’a quasiment frôlée à toute vitesse. Je voulais sortir mon portable pour photographier la plaque, quand un ami m’a crié : attention, c’est peut-être un musulman. Tu vas te faire égorger. J’ai remis le portable dans ma poche. Carpette.

Il y a peu, j’étais assise dans un tram qui n’était pas vraiment plein. Montent deux basanés avec un très grand chien. Ils sifflent, s’apostrophent à voix haute, font intentionnellement du boucan, provoquent, chahutent, et ensuite, ils assoient leur animal sur un siège, juste à côté d’une petite vieille dame terrorisée qui n’a pas osé piper mot. Personne n’a rien dit, rien fait. Je me suis levée le plus discrètement possible pour aller m’asseoir plus loin. Carpette. Peur. Je ne prends plus le tram. Et pourtant, comme ce serait bien de désengorger les rues qui sont continuellement bouchées ? Que dire par ailleurs des bandes qui font régner la loi dans les transports en commun ou dans la rue ?

Pourquoi se baladent-ils tous avec des couteaux en poche ? Pourquoi se conduisent-ils tous comme des bêtes furieuses, alors que nous les accueillons et qu’ils sont mieux traités que la plupart des pauvres français? Ici, à Bruxelles, on voir encore régulièrement des sans-logis couchés à même le trottoir.
J’ai enfin retrouvé une vidéo que je cherchais depuis longtemps. Un journaliste allemand a observé les migrants jetant par terre des aliments et des bouteilles d’eau non entamées. On voit aussi les documents identitaires foulés aux pieds. La vidéo est relativement ancienne (2014), a été réalisée par un reporter qui est allé à la rencontre des invités personnels de Merkel. Loin des images des médias officiels, il a filmé ce qu’il a vu : la réalité de l’invasion. Il a vu des individus qui ne souffrent d’aucun traumatisme, suffisamment aisés pour se payer parfois des taxis, n’ayant besoin de rien, équipés de smartphones, et jetant la nourriture sans le moindre problème, détruisant des bouteilles d’eau minérale pleines, dégradant des cultures et larguant les « papiers » qu’ils réclament devant les caméras à si grands cris. Ces images ont été tournées à la frontière entre la Serbie et l’Ancienne République yougoslave de Macédoine.

https://www.youtube.com/watch?v=W_3–oH7CIw

Merci Merkel !
Merci pour les caméras, les blocs de béton, les policiers armés jusqu’aux dents, les quartiers sensibles, merci pour nos filles violées et étranglées, merci pour la peur, merci pour nos enfants, quel sera leur avenir ?

J’ai à nouveau recueilli quelques commentaires :
Si vous étiez dans un pays en guerre vous enverriez femme et enfants dans un pays où ils seraient tranquilles, je ferais de même, je prendrais les armes pour essayer de gagner une liberté qui me permettrait de vivre chez moi comme l’ont fait les résistants en France durant la seconde guerre mondiale, au risque de ma vie. Vous osez prétendre que certains ont des propos racistes, pensez-vous que dire que 95% des migrants sont des hommes jeunes et dans la force de l’âge est raciste? Que ces jeunes feraient mieux de se battre pour essayer de retrouver la liberté pour leur pays, et que la plupart n’est pas dans le besoin avec des téléphones qui chez nous, coûtent plus de 400 euros, appellent chez eux tous les jours, les communications, ne sont pas gratuites, que je sache ? Des propos racistes ?

Cette vague d’immigration est un non-sens, c’est le suicide européen. L’Europe va se transformer en un gigantesque Gotham City mais sans Batman pour nous sauver. Je suis maman et je n’aurai jamais qu’un seul enfant car je m’inquiète trop pour son avenir, pas pour le mien mais pour le sien. Si quelque chose doit se passer, en protéger un seul me parait plus simple. Mon conjoint et moi, ne nous sentons plus en sécurité en France et nous pensons quitter notre pays. Nous ne gagnons pas trop mal notre vie, nous payons nos impôts, nous bossons durement, nous respectons les règles et nous aimons notre pays, mais ce qu’il devient est lamentable. Dans la rue, je me sens une étrangère, dans mon propre pays. J’entends parler le cyrillique, l’arabe, je vois des voilées partout, dans la rue, chez le médecin si bien que je me dis que l’on nous trompe sur le nombre de musulmans en France. Nous vivons dans une ville touristique qui s’est dégradée grandement en 5 ans avec l’immigration massive. Les musulmans ne respectent aucune règle tout leur est dû, aucune volonté d’intégration, leur seule volonté, les prestations sociales. Je suis désespérée et n’ai plus ni espoir ni foi en l’humanité et je vomis ces associations antiracisme ou pro migrant qui vendent leur pays. Nous sommes Français, nous étions le pays de la culture et des Lumières avec une riche histoire et nous sommes devenus une POUBELLE.
Cessez donc de me traiter de raciste, cessez de me demander de me taire. J’ai peur et je le hurle. Pas pour moi. Pour mes petits-enfants. Qui sont gentils, appliqués, affectueux, et à qui ont serine que les migrants sont « gentils ».

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
MANU

Le gros probleme est que cette caissiere, est comme comme la majorité de la population. Ils sont endormis par tout ce qui se dit a la télé, car le peuple n’a que ça pour se distraire après le travail…Or les infos, on leur cache les viols en bande organisée. Ces viols qui se font au milieu de la foule qui sont courant dans les pays des musulmans. Tout est caché, rien n’est dit aux infos. Les gens ne sont au courant de rien. Beaucoup n’ont meme pas internet. Pour eux ce sont des pauvres gens qu’il faut aider. Tous les… lire la suite

MANU

Il y a environ 15 ans, quand on a eu internet a la maison, mes fils me racontaient des chosent qu’ils lisaient sur you tube e autres sur le Nouvel Ordre Mondial.
Je lui disais: arrete de raconter des sotises, il faut pas croire tout ce qu’on dit sur ces site…
Rien qu’en me racontant toutes ces choses, cela m’inquietait, je ne voulais sourtout pas croire que tout cela était possible. Aujourd’hui il me dit. Tu te souviens de ce que je te disais ????

MANU

Les lois ne servent plus a rien… Ils ont rien!! donc a part les mettre en prison que peut on leur faire??? Et ca ils le savent !!!!!!!!!!!!!!Rien du coup, ils sont relachés. De plus dans leur pays d’origine, ils sont doux comme des agneaux, car ca rigole pas là bas… Ici c’est le paradis promis.
Ils ont tout, et peuvent faire ce qu’ils veulent. Je hais tous les dirigeants…….Qui nous prennent pour des cons. Mon grand père est mort a la guerre…et voilà comment on récompense tous ceux qui se sont batus pour défendre leur pays contre les envahisseurs….????

Chateau71

Oui c’est vrai il y avait un laguiole et à 10ans on offrait chez nous un couteau suisse
Aujoyrd’hui la gendarmerie du coin nous a fortement déconseillé d’en offrir ou alors de le laisser dans un tiroir à la maison si l’on ne veut pas que nos petits enfants soient un jour inculpé pour port d’arme lors d’une fouille aléatoire

clercophage

Ça fait 75 ans que j’ai un « canif » dans la poche car il faut toujours avoir sur soi  » sa bite et son couteau  »
Actuellement, je porte un Opinel No 6 qui est le plus petit modèle avec virole de blocage et qui passe à la frontière anglaise parce que la lame fait moins de 3 pouces.
Mais c’est vrai qu’en farfouillant bien dans les chairs du cou, on peut arriver à trancher la carotide et la trachée si l’on tient vraiment à égorger quelqu’un avec un si petit couteau.

DUFAITREZ

Encore faut-il pouvoir quitter la France ! Sa Terre natale…
Retraités l’ayant construite, financée, aimée, donné des « petits Français », et voir CA !!
Vissés au Sol, égorgés par le Fisc, et bientôt par les autres ? Partir ? Comment ?
Nous partirons les pieds devant, aussitôt remplacés par les « Autres », grâce à nos Droits de succession, qu’il est question d’augmenter…. Pour la bonne Cause !

jeannot

Mon père ancien des hbnpc, m’a raconté. Du temps des mines de charbon, les mineurs avaient la possibilité (la moindre des choses) de prendre une douche lors de la remontée du fond. (Ils étaient tous noirs comme des gaillettes). Des maghrébins se lavaient uniquement le zgeg.
Selon leurs propres dires : Pour honorer maman en rentrant

jaffres

Bravo. J’approuve sans réserve. Moi, j’ai quitté la France car je ne supportais plus mes compatriotes, veules, lâches, pétochards et stupides jusqu’à l’aveuglement. Et pleins de bons sentiments jusqu’à vous donner envie de dégueuler. Ici où je suis actuellement, les autochtones voient très bien à distance la catastrophe en cours. Les »refugiés » affluent de tous côtés, n’en pouvant plus de vivre dans ce merdier qu’on appelle encore la France, plus pour longtemps, je le crains.

didile

Ils sont là pour qu’ils achètent avec notre argent toutes les technologies qu’ils n’auront jamais chez eux puisqu’il faut au moins l’eau ,l’électricité et les transports pour les faire marcher.On nous raconte qu’on les fait venir pour les embaucher à bas prix .
Qu’ils travaillent ou pas ,n’est le souci de personne .Ce qu’il faut ,c’est qu’ils consomment et qu’on paie
Le cœur a des raisons que le fric ne désapprouve pas.

Allobroge

Ah mince mais alors les aveyronnais avec leur Laguiole et les savoyards avec leur Opinel sont donc hors la loi ?

kounnar

Depuis 20 ans j’avais à ma ceinture « ma caisse à outils » ( un Leatherman Wave ») vraiment très pratique, l’autre jour j’ai compris que dorénavant au yeux des forces de l’ordre je devenais « un très dangereux individu lourdement armé ». Dans mon véhicule, j’ai une croix pour desserrer mes roues, un cric, un gros œil à visser pour le remorquage et en plus , quelle horreur, 2 gilets jaunes au premier contrôle maintenant je peux être embarqué car ce sont devenus des « armes par destination » . Nous sommes de passage en France depuis quelques semaines, nous allons repartir au plus vite « à… lire la suite

Allobroge

Chère madame, la majorité silencieuse fait les mêmes constats que vous mais où irez vous ? Croyez vous qu’ailleurs ces situations ne se représenteront pas ? Non, cette fois nous ne quitterons plus notre patrie.Londres est déjà occupée mais les britanniques ne s’en rendent pas compte (sauf peut-être, là aussi la majorité silencieuse). Nous sommes donc le dos au mur. Mais comme les parents de ces gens ont su nous chasser ils leur arrivera à) terme la même chose car l’Histoire se répète quelques fois avec des modifications dues au temps qui passe. Ne désespérez pas ! Nous « résisterons » comme… lire la suite

Alain Tegri

Il y a plein d’endroits où ces situations ne se représenteront pas : L’extrème-Asie (Japon, Chine, Corée), la plupart des Etats-Unis, l’Europe de l’Est…

Jill

La bite et le couteau;les deux armes de ces salopards .

John

Chère Madame,
je suis entièrement de votre avis ! Ces envahisseurs sont des lâches s’ils abandonnent leur famille !!!!! Nous ? Nous sommes délaissés par des traîtres qui font fi de notre histoire et de notre civilisation, en oubliant ceux qui se sont battu contre nos ennemis, au péril de leur vie !!!!

bouchard jeanbernard

Se sont pas des migrants juste une invasion d une très grosse armée qui et en train d envahir l Europe et si nous les arrêtons nous allons tous devenir musulmans à nous de s avoir se que nous allons laissé à nos enfants et petits-enfants. Pour moi nous devons refermé nos frontières et quitte même l Europe. Pour moi l Europe telle quelle et ne sert à rien juste à engraisser les banques qui mène le monde il et temps de prendre nos responsabilités

Allobroge

Comme en 40 où nos grands chefs et grands politiciens n’avaient pas d’imagination, dormant sur les lauriers acquis par le sang des « Poilus », nos dirigeants d’aujourd’hui, bercés d’idéologies n’imaginent pas qu’il puisse s’agir d’une invasion d’un nouveau genre ! Le réveil sera rude en effet et d’autant plus violent n’en doutez pas !

Joël

Allemagne : Un demandeur d’asile afghan poignarde une patiente polonaise enceinte. L’enfant à naître est décédé.
http://www.fdesouche.com/1140303-allemagne-un-demandeur-dasile-afghan-poignarde-une-patiente-polonaise-enceinte-lenfant-a-naitre-est-decede
merkel assassine son peuple et personne ne bouge.

kounnar

Et oui les Polonais et Polonaises ne sont pas encore arrivées au stade « Carpette » Et pour commencer à assez bien les connaitre je pense que eux ne courberont pas l’échine aussi facilement que …nous :-( Un exemple lors d’un 1er Janvier un jeune Polonais fait une connerie , il rentre dans un kebab vole une canette de Coca et part en courant 3/4 nord Africains du kebab le pourchassent et ..le tue (oui pour UNE canette , imaginez si nous faisions proportionnellement la même chose pour les voitures brulées), Pas de fleurs, pas de bougies : dans la journée le… lire la suite

gaston

Alors les GJaunes et les autres: pour garder le canif du grand père sur soi lors d’un contrôle CRS : dites que vous êtes musulman!

Bônois

Et le couteau suisse ?!

Général putschiste non épistolaire

Rien de plus rassurant qu’ un bon surin avec soi (Tanto , Bowie) ou un objet long et pointu pour percer l’ éventuel muzz agresseur au coeur ou dans la gorge voire dans la tête

ANONYME

Que dire de plus ? L’article a tout dit. Ce n’est pas pour rien que les Français qui demeuraient dans le 93, sont partis au fur et à mesure de l’invasion. Les plus lucides sont ceux qui subissent, les autres notamment les Bretons, Normands qui n’ont pas été touchés par ce phénomène soutiennent ces malheureux « réfugiés », ils changeront bien d’avis….

Clamp

-> 2- qui ont encore un peu de temps libre pourraient essayer d’entrer en contact les uns avec les autres pour tenter de constituer des organismes loi 1901 qui fonctionneraient essentiellement via des sites internet mais pas forcément uniquement, j’avais déjà proposé de créer le CCIR, le Collectif pour la Connaissance de l’Islam Réel qui bien sûr travaillerait surtout sur internet mais on pourrait aussi créer Les Productions Patriotes, un centre de production de films documentaires ou parodiques, ou d’albums de groupes patriotes, et une association d’aide au personnes victimes d’incivilités, vol, violence, racket ou menaces dans leur quartier colonisé,… lire la suite

Clamp

1-Il faut vraiment bien comprendre que tous ces migrants sont des islamisateurs opportunistes, ils ne viennent pas chercher une vie meilleure, ils remplissent leur devoir de porter leur religion de par le monde en profitant de l’aubaine, c’est aussi simple que ça. Mais nous ne luttons pas assez, il y a moyen de faire plus, il devrait y avoir des milliers de chaînes Youtube qui résistent par la subtilité de leur contenu assez habile pour passer entre les mailles de la censure, même des groupes Facebook pourraient tenter de se maintenir en employant allégorie, dérision et ironie pour faire passer… lire la suite

Blackjack

Deja faut eradiquer le probleme en coupant la tete du serpent: les gvts europeens qui laissent entrer ces fils de putes sur des terres civilisées devront payer de leur actes de trahison.

sitting bull

je pense exactement la même chose que vous Madame , je me suis fait aussi la réflexion du grand nombre d envahisseurs mahométans étant armés de couteau et du grand nombre d attaques au couteau que je vois dans la presse chaque jour , tous ces jeunes sont armés et ils vous poignarde sans raison

geronimo

moi Anne j’ai toujours un couteau à musulman dans la poche, je coupe mon saucisson avec, mon jambon aussi, et j’attends la saloperie de parasite musulmane lachement refugié sur MA terre qu’elle vienne me chercher des poux dans la tete…pour ma part je n’aurais pas fait comme cet homme avec cet afghandemerde, je lui aurai directement eclaté la tête..je sais le sanbs ca tache plus que la salive…mais croyez moi, je l’ai fait plusieurs fois dans les bus ou le metro chez moi….ça calme !!!