Un passe vaccinal plus un test: les vaccinés vont-ils encore accepter?

Il semble que Macron recule sur le fait d’introduire dans sa proposition de loi sur le passe vaccinal l’obligation de présenter un test positif pour accéder à certains lieux: bars, salles de sports, etc. Ce qui est tout à fait regrettable. Tant il convient  que les Français crédules, dupés  ou complices prennent la mesure de ce qu’ils ont accepté, malgré les mises en garde de plus vigilants qu’eux,  quant à ces mesures qui n’avaient rien de sanitaires mais tout de liberticides.

Certes Philippot, Dupont-Aignan, Asselineau ne sont que de petits leaders politiques. Que vaut leur parole quand tous les autres dits grands se taisaient ou applaudissaient, ce qui revient au même. La collusion est donc avérée et totale.

D’aucuns disent qu’ils se sont écrasés car 60 ou 70% de leur électorat seraient des pro-passes. Justement. Il faut donc que les pro-passes assument jusqu’au bout leurs « choix » inconsidérés.

Si dans l’immédiat, il ne leur est pas fait obligation de présenter passe et test négatif pour aller boire un café, il parait qu’une disposition vague permettrait au gouvernement d’en décider ultérieurement.

Sachant désormais que ces « vaccins » ne les protègent pas, qu’ils peuvent être contaminés et contaminants et qu’ils seront bientôt obligés à une 4e dose pour pouvoir jouir d’un semblant de liberté, il sera intéressant d’observer jusqu’où et quand, ils vont se laisser asservir.

Partout relayée, par une armée de collabos médiatiques et médicaux, la propagande gouvernementale est toujours très active et semble-t-il efficace…

Multipliant les déclarations, nombre de sénateurs font semblant de s’offusquer contre le passe vaccinal et vont, comme d’habitude, obtempérer. Sans parler du Conseil constitutionnel et du Conseil d’Etat… 

L’ennemi gouvernant le pays, sans contre-pouvoirs, les Français vaccinés n’ont plus qu’eux pour les protéger de cette terrible offensive débutée en mars 2020.

A suivre.

Mitrophane Crapoussin

 

Et voici un message de Fabrice Di Vizio!

 

Réjouissant! Qui veut voir une député MoDem aussi stupide qu’une député LREM?

 

 

 

image_pdfimage_print
12

19 Commentaires

  1. Ça se passera comme d’habitude.

    Le Français de base vient de faire des files interminables pour se faire farfouiller le pif afin d’aller manger la bûche chez tatie Monique. (Mais si, vous savez le machin cylindrique avec des nains en plastique dessus.)

    Ce qui pourrait « éventuellement-peut-être-sait-on-jamais-faut-voir » faire frémir le Français ce serait un retard de mise en rayon chez Franprix parceque le personnel a un « cas-contact » en…congé… pour quelques jours.

    • J’ai vu ça aussi jeudi en allant au supermarché, des files de gens pour se faire farfouiller le nez, dingue cette situation.

    • Je crains effectivement une absence totale de réaction.
      (Qu’est ce qu’ils leur ont injecté avec leurs pseudos « vaccins » pour que les réputés gaulois réfractaires soient devenus de telles serpillières ?)

      • pas eu besoin du vaccin! gaulois réfractaires? c’est une plaisanterie! ça fait 50 ans qu’ils veautent pour les salopards qui les enc….
        réfractaire, c’est ce que les tireurs de ficelles ont inventé pour museler les contestataires.

      • Ce qu’ils leur ont injecté dans le cerveau depuis quarante ans de propagande suffit largement à les assurer de conserver leur pouvoir de nuisance en toute tranquillité.
        Même certains ici, qui prétendent ne pas avoir été piquouzés sont partis bille en tête pour mener la vraie opposition à la défaite habituelle en plongeant avec légèreté dans la division gagnante pour la clique.

  2. une députée larem qui fait du psittacisme et un jeune qui réfléchit ! drole de monde quand même mais SURTOUT vive les libertés

  3. Larem, le parti qui fait la collection de cons et de connes , la dinde que le Dr Kierzek essaye d’informer sur les bienfaits supposés de la vaccination en est le parfait exemple.

  4. le but étant de nous asservir, tant que les bulots ne disent rien, ils avancent, ils avancent; ils avancent de + en + ……………Rien d’autre à ajouter.

  5. Après avoir abusé des millions de gens avec l’inoculation quasi-forcée de cette soupe, pour le moins fumeuse, qu’ils ont osé qualifier de vaccin les voilà contraints maintenant à soumettre tout le monde au tout aussi fumeux test pcr afin de continuer à les habituer aux restrictions de libertés ; rappelons Selon différentes études et articles les tests PCR n’ont pas été conçus pour suivre une épidémie et ne permettent de définir si une personne est contagieuse ou malade mais attestent juste de la présence d’un fragment d’ARN du virus SARS-CoV-2. Selon ces études il faudrait surtout utiliser ces tests pour les personnes avec des symptômes, ayant côtoyé des malades ou les personnes à risque afin de limiter les entrées aux urgences. Tout est dit sur la volonté des Pp…

  6. Nous nous opposons à l’idée d’un pass vaccinal cela revient à créer deux catégories de Français. Un retour aux tests gratuits est suffisant.

  7. Il est bien gentil le Dr Kierzek, comme Dupont-Aignan. Mais en voilà deux qui préconisent cette saloperie de produits OGM pour les personnes à risque ou fragiles; des types de 30 ans en pleine forme, des sportifs, ont subi des effets indésirables graves, d’autres sont décédés, et des personnes déjà fragilisées devraient se faire injecter ? C’est quoi la logique, là ?

    • c’est une experience medicale hors laboratoire et hors cage.Est ce que les experiences transhumain peuvent reussir sur des corps humains.Aussi quand un organisme a son DNA transforme ,il est considere apartenir aux labos qui ont patented leurs experiences .La « vax » est un immense piege et c’est diabolique, je pense que certains docteurs et infermiers vont [ou se sont ] deja rendu compte .

  8. Retraité, j’ai la chance de n’avoir ni obligations professionnelles, ni obligations de déplacement. Je peux donc, plus facilement que d’autres, refuser définitivement le vaccin. Et le jour où la vaccination deviendrait obligatoire, ce serait toujours « Non », en m’appuyant sur le Code de Nuremberg et sur la Convention d’Oviedo, et sur l’article 55 de notre Constitution qui affirme la prééminence des accords internationaux sur la loi française.

  9. C’est du grand n’importe quoi !
    Avec la transmission et la réinfection possibles les injectés géniques n’ont pas encore pris conscience qu’ils se sont fait rouler qu’on leur propose un supplément de test.
    Or aucun test n’est pour l’heure capable de repérer la présence du virus avant le cinquième jour suivant l’infection. Les tests PCR détectent ainsi la présence du virus au 5e jour après l’infection alors que les tests antigéniques le font plus tard lorsque la charge virale est la plus forte. C’est pour cela que le test PCR peut être positif avant (et même après) que le sujet ne soit contagieux.
    Avec l’apparition des symptômes plus rapidement, le sujet pourrait être infecté mais négatif aux tests,

  10. ces gens ne veulent pas reconnaître qu’ils sont lâches et cocus.
    Ils accepteront jusqu’à l’injection de la mort pour leurs enfants.
    Je le crains
    tous sont antinazis bien sûr. mais là, c’est différent, y a pa Adolphe, c la preuve ke sa va

  11. Sont assez terrorisés et fous comme des lapins pour se plier à cette Xe connerie sous les propos sentencieux des putes médiatiques

Les commentaires sont fermés.