Un sketch anti-Noirs salué par de longues ovations au Maroc

Publié le 7 février 2019 - par - 32 commentaires - 6 146 vues
Share

Un sketch ouvertement raciste, stigmatisant les migrants noirs au Maroc, diffusé samedi dernier en direct sur une chaîne de télévision publique marocaine, a été chaleureusement applaudi et salué par les spectateurs.

Le sketch intervenait dans le cadre d’une émission « Stand-up » qui se considère comme un show familial et se propose de « détecter la perle rare : l’humoriste de demain » pour « valoriser le patrimoine humoristique » du Maroc en mettant en rivalité plusieurs candidats évalués par un jury de trois artistes nationaux.

Le sketch, d’une dizaine de minutes, s’ouvre sur l’entrée en scène d’un jeune homme noir, petit et frêle, portant baskets, jeans et casquette sur la tête tournée côté droit, avec deux dents pointant outrageusement vers l’avant, comme pour rivaliser avec Bugs Bunny. Il se présente comme étant un migrant ivoirien. « Je m’appelle Kahlouch », annonce-t-il avec un accent africain.

« Kahlouch » est un terme méprisant qu’on donne aux Noirs. Il équivaudrait à « sale négrillon ».

On aurait pu penser à un spectacle d’autodérision, mais la suite est sans appel. C’est bien une charge en bonne et due forme contre les Noirs.

Ce n’est un secret pour personne. Au Maroc, les Noirs, qu’ils soient natifs, migrants de passage ou même étudiants, sont vus comme des fainéants, des mendiants et des violeurs. Ils sont l’objet de mépris, de haine, de discriminations et souvent d’agressions parfois mortelles.

Ils essuient quotidiennement brimades, moqueries et humiliations. On leur attribue tous les sobriquets possibles. On les appelle « Nègre », « Kard » (singe), « Anzi » (chèvre), « Abd » (esclave), « Ebola » etc.

« Kahlouch » raconte qu’en partant de la Côte d’Ivoire, il a mis 15 jours pour arriver au Maroc, mais 5 ans pour traverser le territoire marocain et parvenir à Tanger. Il relate les mésaventures qu’il a connues durant ce périple en livrant par la parole, le chant et le geste les clichés discriminatoires associés à la communauté noire au Maroc.

Le public se reconnaît instantanément en l’humoriste qui parle par sa bouche. Il se reconnaît dans ce comédien qui exprime parfaitement ce que les Marocains pensent des Noirs qui ont envahi le pays.

Il est ravi. Il est en délire. Il applaudit à tout rompre. Debout. À chaque évocation du nom de « Kahlouch », il réagit en chœur : « Allez Kahlouch, allez », comme cela se fait dans les stades de football marocains.

Stimulé et encouragé par le public, « Kahlouch » s’en donne à cœur joie. Il est d’ailleurs le seul Noir dans la salle.

Le public est en extase lorsque « Kahlouch » suggère, en fin du spectacle, un acte sexuel impulsif sur une personne penchée devant lui et lui tournant le dos.

Les trois membres du jury sont également ravis. Ils sont subjugués par le talent de l’artiste.

« Bravo et félicitations pour la dynamique et l’animation que tu as créées sur scène », lui lancera une comédienne membre du jury en mimant, elle aussi, l’accent africain. Les deux autres membres du jury ne sont pas en reste. Ils sont tout aussi séduits et conquis par les qualités de l’humoriste.

La télévision publique marocaine a certainement trouvé, en la personne de « Kahlouch », la « perle rare » qu’elle cherchait. Une « perle rare » qui mériterait d’être invitée pour une tournée en France. Sous les auspices de la LICRA…

L’émission « Stand-up » de la télévision marocaine vient tout juste de célébrer son premier anniversaire. Lancée le 21 janvier 2018, elle avait été aussitôt suivie par près de 3,3 millions de téléspectateurs, soit une de part d’audience de près 40 %.

Le sketch, aussi ouvertement raciste qu’il est, n’a suscité que des dénonciations du bout des lèvres par des internautes et des médias. Rien d’étonnant à cela. Nous sommes dans le royaume du Maroc, le pays qui a abrité la signature du Pacte sur les migrations. C’était à Marrakech le 10 décembre 2018. Une semaine plus tard, deux jeunes étudiantes scandinaves se faisaient égorger comme des moutons dans les environs de la ville.

Si donc on égorge des Blancs européens qui viennent du Nord, qu’est ce qui empêche de se moquer des migrants noirs qui viennent du Sud ?

Messin Issa

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Carole

Visiblement, les arabo-musulmans n’ont rien contre la discrimination raciale, sauf quand ils en font l’objet ! Faites ce que je dis …

rosaria

les arabes sont racistes,ils n’aiment pas les noirs, les blancs,les jaunes,etc…mais il faut les accepter ss rien dire car sinon ils vous traitent de raciste! ils accusent les autres de leurs défauts! c’est leur meilleure défense/attaque, et malheureusement, avec les Français…ça marche! car les bien pensants,idiots utiles,les ont culpabilisés a outrance! etre raciste,c’est pas bien! ça dépend pour qui?

gigi

La plupart des personnes de culture maghrebine musulmane sont des faibles d’esprit incapables de raisonner et uniquement dirigées par leurs émotions.
En territoire europeen, certaines pètent les plombs sous l’emprise de delires paranoïaques.

bruno

Sinon, à par tout ça, le Maroc est un super pays (à condition de liquider tous les FDP d’islamistes qui violent et égorgent les touristes…).

DUFAITREZ

Excellent !….. sauf qu’il a oublié de parler de l’islam… Pas de mise au Maroc !
La Racisme a ses limites, quand même !! Frères en Religion, ennemis de Peau…

le Franc

le racisme a toujours existé et il existera toujours, et quand il n’est pas exprimé pour la couleur de peau il s’époumone dans le « racisme social » = j’suis plus malin que toi donc j’ai le « droit » de gagner plus de fric que toi, et puis, et puis et puis….quelle banalité.

jacksoul

Par convention, le « R » guttural arabe (équivalent de la « Jota » espagnole) s’écrit avec un K.
Dans ces conditions, « Kahlouch », en arabe du Maroc, se rapproche de « Raloudj » (mouton) mais surtout de « ralouf » (porc)

Anna Katharina

Ça s’écrit alouf

jacksoul

Ça ne s’écrit ni se prononce comme vous dites.

Mauvaisedent

Comment peut-ont être aussi mauvais. Karlouch pour un homme ou karloucha pour une fille n’a jamais été une insulte et même pas une dégradation de la personne. De plus les Marocains c’est un peuple très diversifié, et on ne peut pas accuser tout un peuple de racisme. Personnellement, au Maroc j’appel mes amis noir karlouch d’où qu’ils viennent. Quand à vous le chercheur de merde, la saloperie que vous êtes, je vous appel pauvre type.

patphil

il y a 40 ans j’enseignais dans un gros village du centre marocain; la dame qui faisait le ménage et la cuisine un jour a relevé sa manche et m’a dit « tu vois que je suis blanche » je ne me rappelle plus à quelle occasion c’était mais je confirme que les noirs étaient considérés comme des sous hommes

gigi

Le fait est que les populations maghrébines sont en première ligne de l’invasion africaine qui a toujours existe .
Seule l’Europe de la fumisterie des droits de l’homme appliques a tous sans discernement , organise le remplacement des blancs.
Le docteur Schweitzer nous avait prévenus et voici ce qu’il disait des africains : de mémoire..
« Je leur ai consacré mon travail, toute ma vie mais ne les laissez pas envahir votre espace personnel sinon ils vous dévoreront »

angel

Pour ceux et celles qui veulent le voir sur scène voici le lien

à copier et coller sur votre navigateur

https://youtu.be/JEDmLoFdGjs

saintongeais

Il y a des Noirs au Maroc depuis des siècles, c’étaient les esclaves. Dans toutes les oasis vivent les harratins, esclaves affranchis. Dans la culture musulmane le Noir est esclave.

André Léo

Heureux Belges et « heureux » marocains! Le mot « race » est encore autorisé d’usage dans vos deux pays et vous en usez librement.
Ce n’est plus le cas en France, depuis un décret macroniste d ‘aout 2017, où ce mot est interdit.
En France, pays de la Liberté, mais c’était il y a deux siècles, nous n’avons plus le « droit » d’acheter du Banania…mais du chocapic étranger surtaxé depuis 2019, si!
Honte aux Pleven, aux Gayssot, aux Taubira…. et à ceux qui s’abritent derrière leurs lois scélérates.

Cocorico

C’est assez affligeant ! Dites vous avez fait un article aussi sur les comédies françaises qui regorgent de clichés (racistes ou pas je ne suis pas juge, vous non plus d’ailleurs) J’aimerais aussi comprendre pourquoi vous parlez de haine alors qu’il s’agit d’une performance comique ? Est-ce que cela vous dépasse lorsque la dénonciation de la société (du moins sa perception) se fait par le biais de l’humour ? Je pense d’ailleurs que l’artiste est bien placé pour dénoncer une situation qu’il a dû vivre. Quoiqu’il en soit, j’invite les gens à se faire leur propre opinion plutôt que de… lire la suite

Parlervrai

Ha bon, alors si c’est comique, de l’humour, c’est permis ?
Pourquoi on ne voit plus du tout les sketches de Michel Leeb, alors ?

Hicham

Donc quand gad , jamel Ahmed sylla parle de leurs quand eux aussi sont raciste ? Il parle de ce qu »il peut-être vécu mais aux moins il peux en parler librement dans le pays ou il la peut-être vécu qui au passage lui donne aussi l’opportunité d’être l’artiste de demain. Arrêter de taxer un peuple de raciste par ce qu’un petit comité a applaudi car dans ce cas là vous aurais du grain à moudre en votre d’ivoire juste avec les comportements liés au castes. Je sais de quoi je parle je suis un ancien ivoirien au maroc

Yohann le debattant

Elles en pensent quoi les Taubira, Rakaya Diallo? Ah mais ça se passe chez les arabes , c’est pas pareil vous comprenez…

bob

Une légère tendance anti-noirs et anti-arabes yohann ? ah j’oubliais la communauté élue a le droit sur RL, mais jusqu’à quand ?

mickael

Je ne vois que des clichés racistes dans la comédie et cinématographie françaises, même les « divers » en rigolent.

Mauvais exemple.

BUTTERWORTH
africain

J’espère qu’à partir de maintenant, vous reconnaîtrez également le caractère raciste des shows d’un certain michel leeb qui fait d’ailleurs pire parce que lui, n’est pas noir, contrairement à l’humoriste du Maroc.

Morrigan

C’est vous le raciste sûrement pas Michel Leeb. Balayez devant votre porte et arrêtez de jeter vos ordures chez le voisin.

Cocorico

Je vous retourne votre réponse.
Mais grâce à vous, j’ai pu identifier les lecteurs de ce site transcendant le simple rassemblement d’epicuriens se rapprochant plutôt d’illuminés détenant comme seule vérité, leur vérité, sans doute dictée par la même source d’informations.
PS: je me demande ce que Michel Leeb dénonçait quand il imitait un africain mimant ses narines. Après je dis ça, je ne dis rien !

Tesquieu

africain, comme je constate que vous appréciez beaucoup Michel Leeb, je vous mets le link suivant:

Tesquieu

Et cet autre link pour vous rappeler que le racisme anti-blancs existe (surtout, ne vous gênez pas pour dénoncer auprès de SOS anti-blancs ce racisme):

jan le Connaissant

Pierre Péchin dans ses oeuvres !
parodie de l’africain et du belge !
A savourer !!

Anne-Marie G

C’est vous le raciste puisque le comique africain mime le viol « impulsif » d’un individu qui lui tourne le dos alors que Michel Leeb s’est contenté d’imiter l’accent et la manière de parler caractéristique des Africains, ce qui a toujours fait partie du comique portant sur les nationalités. Il y a le comique belge à la française, genre je voudrais une frite, une fois, bonjour messieurs dames, une fois… et cela avec imitation de l’accent belge. Si donc vous n’acceptez pas qu’on imite l’accent africain, c’est que vous n’avez pas le sens de l’humour parce que vous êtes complexé.

Général putschiste non épistolaire

Les Africains récoltent ce qu’ ils ont semé (pas tous, d’ accord mais une grande partie) par leurs comportements violents , leur surnatalité , paresse , absence d’ empathie , coutumes incompatibles, …
RAcisme / misoxénie sont l’ expression de l’ instinct de survie des peuples envahis par vos frères et soeurs (observez les réactions des Africains du sud noirs lors de l’ arrivée d’ immigrés dans leur pays)
Michel Leeb a été applaudi au Congo où ils demandaient d’ écouter le sketch de l’ épicier africain .

Anne-Marie G

Ah ce sketch de l’épicier africain, un petit chef-d’oeuvre pas désobligeant pour deux sous et si finement observé.

BUTTERWORTH

REACTIONS FACE AUX AFRICAINS CHINE RUSSIE INDE AMERIQUE DU SUD ECT ECT SNIF SNI https://www.youtube.com/watch?v=qS88n96XYtk VOIR LES FAITS INCRIMNINES