Une avocate antivax kidnappée et séquestrée par les barbouzes de Macron

Le 22 mars 2022 la macronestapo procédait à la rafle matinale de Maître Virginie de Araujo Recchia, et à sa séquestration en un lieu tenu secret, en violation de ses droits. Une info étouffée dans le silence complice des médias main stream.

Cette juriste opposée à la dictature sanitaire travaillait avec Reiner Fuellmich, son confrère qui a initié contre Macronescu une procédure internationale en crimes contre l’humanité.

Cette procédure s’articule, entre autres griefs, sur les contraintes vaccinales sous menaces et chantages, en violation du code de la santé français et du code de Nuremberg.  Aggravées par les nombreux accidents, certains mortels, résultant de ces thérapies expérimentales rendues obligatoires sur des cobayes  humains.

Mais je vous parie que les nervis du pouvoir vont « découvrir » quelques grammes de coke chez elle, ou une arme ayant servi à un hold up, ou alléguer tout autre prétexte permettant de la séquestrer. Et après ça, la macronaillerie traite Poutine de dictateur !

Elle a commis des fautes impardonnables !

À l’été 2021, après que Macronescu a imposé l’obligation vaccinale pour tous les soignants et la généralisation du passe nazitaire pour l’ensemble des Français ne voulant plus rester enfermés chez eux, elle clamait dans une vidéo virale qui n’allait pas tarder à être cenSSurée, que les mesures gouvernementales covidesques, notamment la vaccination forcée et le port du masque obligatoire, participaient à un génocide dans un pays où la séparation des pouvoirs n’existait plus.

Puis en février 2022, elle rassemble des preuves pour le Tribunal international (non reconnu par la France, comme les nazis récusaient Nuremberg) mis en place par l’avocat allemand Reiner Fuellmich afin de juger les politiciens cupides qui ont contribué, avec leurs pseudo-vaccins, à tuer plus de gens que le virus de la grippe pangoline.

Il tombe sous le sens que les voyous qui ont pris la France en otage ne pouvaient tolérer pareilles dénonciations.

Peu de temps auparavant, elle avait rendu public son rapport intitulé « Dictature 2020 » accusant le pouvoir macronien et ses sbires de « terrorisme d’État, atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation et crimes contre l’humanité ».

Ce document devait constituer la base des poursuites pénales contre les membres de ce gouvernement de république bananière.

Elle ne fait qu’énoncer des évidences lorsqu’elle écrit : « On empêche les gens de travailler, on empêche les gens d’avoir une vie sociale, on isole les personnes depuis plusieurs mois, après leur avoir fait croire que tout irait mieux en portant le masque. »

Mais le dictateur et ses séides n’aiment pas entendre de genre de vérités. Malgré l’armada des journaleux vendus et des médias pourris qui chantent leurs louanges 24/24, ils craignent que les yeux des électeurs s’ouvrent avant l’élection.

https://odysee.com/maitre:34d864b1d1f31a0ba5e7ed69f0c81aec878aeb27?src=embed

Dénoncer les crapules au pouvoir est le crime le plus horrible !

Elle aurait été arrêtée sans mandat par des agents se prétendant de la DGSI, agence gouvernementale chargée de l’espionnage et du contre-terrorisme. Aucun chef d’inculpation n’a été notifié et il semblerait qu’on lui ait refusé le coup de téléphone et la présence d’un confrère, dont bénéficient les braqueurs, les narcos et les égorgeurs.

On a une chance de la revoir vivante car mieux vaut prendre des coups de Bottin sur la tête que d’avoir affaire à ces officines parallèles qui, de Ben Barka à Doucet, de Boulin à Bérégovoy, de François de Grossouvre à Jean-Edern Hallier et Claire Séverac ont su neutraliser les gêneurs.

Quand ils ne font pas disparaître discrètement les corps, les nettoyeurs s’y entendent pour qu’il leur arrive des accidents de bicyclette, des noyades dans une flaque d’eau, ou qu’ils se suicident de deux balles dans la nuque.

Virginie de Araujo-Recchia avait déjà déposé plusieurs plaintes au pénal contre le répugnant Emmanuel Lechypre et contre le fantoche Blachier, ainsi que contre les directeurs de publication de plusieurs médias menteurs complices des covideurs. De même que contre les membres de la commission mixte paritaire ayant validé le scélérat passe vaccinal. Et elle envisageait d’assigner des ministres corrompus.

Bien évidemment, Dupond le Yéti avait donné ordre à ses parquetiers de classer ces affaires, ce qui fut fait promptement.

Mais par effet Streisand, entre cenSSure, dénégations insensées et mensonges incohérents, un nombre croissant de personnes, ré informées par le web, ont commencé à se poser des questions. Auxquelles le paltoquet ne répondra pas puisqu’il refuse tout débat. Mais auxquelles des électeurs moins stupides qu’il l’imagine, trouveront tout seuls les bonnes réponses.

Le tyran craint pour son trône

On imagine le paltoquet hystérique, trépignant, éructant, hurlant et se bavant dessus devant Jean-Britt désemparé, incapable de consoler le gamin.

Si Macronescu se fait jeter, fini la belle vie aux frais des contribuables ! Fini la protection des banksters puisqu’il ne leur servira plus à rien ! Fini surtout l’immunité de la fonction et donc le risque de devoir répondre de ses méfaits. De tous ses crimes. À commencer par ceux contre les Gilets jaunes. En continuant par les expérimentations de masse sur des êtres humains contre leur volonté.

Il n’y a pas que la dictature sanitaire !

Des juristes que j’ai consultés m’ont confirmé que des éléments constitutifs de crimes contre l’humanité étaient incriminants depuis les Gilets jaunes.

Et si le manque de réaction des partis et des institutions, et la lâcheté des politiques, ont été pour Macronescu un encouragement à aller plus loin, en terrorisant les gens pour leur imposer ses décisions arbitraires d’autocrate capricieux et immature, ce n’est pas une excuse.

Si l’on s’en tient à la lettre du Code pénal, Macron et ses complices devraient être accusés de crimes contre l’humanité selon les dispositions de l’art 212-1 – 2°, 5° et 11° du code pénal ainsi libellés :

« Constitue un crime contre l’humanité et est puni de la réclusion criminelle à perpétuité l’un des actes ci-après commis en exécution d’un plan concerté à l’encontre d’un groupe de population civile dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique :(…..)

2° L’extermination,

5° L’emprisonnement ou toute autre forme de privation grave de liberté physique en violation des dispositions fondamentales du droit international ;

(…..)

11° Les actes inhumains causant intentionnellement de grandes souffrances ou des atteintes graves à l’intégrité physique ou psychique. »

Pourraient trouver également application les dispositions de l’art 211-1 punissant de la réclusion criminelle à perpétuité « tout plan concerté tendant à la destruction totale ou partielle d’un groupe déterminé à partir de tout critère arbitraire et de commettre ou faire commettre, à l’encontre de membres de ce groupe, l’un des actes suivants : atteinte volontaire à la vie (…..) »

Les faits vus au travers du Droit :

1 / Sur le chef d’accusation du 212 – 1 11° : 11°, alors que la menace d’épidémie était connue dès le mois de décembre 2019, un arrêté du 13 janvier 2020 a déclaré « substance vénéneuse » l’hydroxychloroquine, une molécule utilisée depuis 80 ans, tombée dans le domaine public donc bon marché, et dont les effets anti-viraux étaient connus.

Puis est venue une nouvelle mesure cynique : par décret du 25 mars 2020, le gouvernement a limité l’usage de ce remède aux cas désespérés afin de pouvoir en dénoncer l’inefficacité. Surtout quand on sait que prescrire de l’hydroxychloroquine à un moribond sans le combiner à l’azithromycine revient à traiter un cancéreux avec de la tisane de queues de cerise…

Le tout assorti d’une campagne médiatique hystérique de dénigrement des médecins qui proposaient cette thérapie. Brocardés, contredits et insultés par des journaleux agressifs dont la plupart n’ont pas le niveau scientifique d’un BEPC d’antan.

Menacés par ailleurs des foudres de l’administration s’ils revendiquaient le droit de choisir librement leurs prescriptions, conformément au code de déontologie. Même Pétain et Laval lorsqu’ils ont créé l’Ordre n’avaient pas osé aller aussi loin !

Aujourd’hui il est permis de s’étonner de la célérité avec laquelle l’ANSM a donné des « avis » conformes aux décisions du dictateur. L’ANSM impliquée dans les scandales du Médiator, de la Dépakine et du Levothyrox, et traduite en justice pour ses nombreuses erreurs.

On doit ajouter au désastre initial l’impossibilité matérielle pour des millions de personnes de soigner leurs maladies chroniques, perdant ainsi des chances de vie. De même que des affections autres que celles résultant du covid, du fait de la fermeture arbitraire des cabinets médicaux et de l’interdiction faite aux patients de se déplacer normalement.

S’y est ajoutée par la suite l’interdiction d’accès aux hôpitaux pour les gens non vaxinés, quel que soit le mal dont ils souffrent, soumis à un véritable chantage : Faites-vous piquer sinon on vous laissera crever la gueule ouverte pleine de mouches !

Bien que rackettés toute leur vie par une Sécu qui ne profite réellement qu’aux étrangers de préférence en situation irrégulière couverts à 100 % sans avoir jamais cotisé, on refuse de soigner les Français qui ne veulent pas servir de cobayes.

Les médicastres qui se déshonorent ainsi devront eux aussi rendre des comptes, le moment venu.

Une inconséquence criminelle peut être lue à travers la chronologie des faits et leur réitération malgré les nombreuses réserves et mises en garde provenant d’une partie du corps médical honnête et des virologues et épidémiologistes scrupuleux.

Lesquels ont été bâillonnés afin de ne pas nuire aux intérêts d’entreprises pharmaceutiques dont les dirigeants, proches du tyran et des membres de son gouvernement, devront répondre du chef de corruption active et de conflits d’intérêts, en plus de complicité d’homicides.

2/ En ce qui concerne la définition du 2e des crimes contre l’humanité, le décret du 28 mars 2020 prescrivant, facilitant et incitant à l’usage de Rivotril afin d’achever les personnes les plus âgées répond au qualificatif juridique d’ « extermination », tuerie de masse délibérément organisée selon des critères discriminatifs précis : l’âge et le niveau socio-économique.

3/ Pour ce qui relève du 5e des crimes contre l’humanité, peuvent être considérées comme constitutives d’atteintes graves et répétées aux droits civils des citoyens : l’assignation à domicile arbitraire de toute une population, sans condamnation préalable des personnes pour quelque délit que ce soit, instaurant une présomption de culpabilité généralisée s’appliquant de façon aveugle à chacun dans un climat de méfiance, de mal-être et de terreur entretenus par des harcèlements systématiques opérés par des milices qui n’ont plus rien à voir avec une police républicaine.

Le tout encadré par des sanctions pénales abusives décidées pour appuyer ces mesures autoritaires sans que les représentants élus du peuple en aient débattu et les aient votées.

Même si ces diktats furent validés ultérieurement par le Conseil anticonstitutionnel, ce rattrapage a piétiné le principe général de non-rétroactivité des lois pénales. Outre le fait qu’ils intervenaient dans le domaine dévolu à la loi, même si on les a qualifiés de « contraventions » dont les peines étaient supérieures à certains délits !

4/ En ce qui concerne le 212 – 1 – 11°,  Les piquouses forcées avec des produits dangereux sont bien des actes inhumains intentionnels causant des atteintes graves à l’intégrité physique ou psychique des personnes, passibles de la réclusion criminelle à perpétuité.

On peut y ajouter l’état de sidération dans lequel on a maintenu les enfants pendant 2 ans, en les terrorisant et en les contraignant à porter en permanence une muselière nocive, provoquant des troubles cutanés et respiratoires, et altérant gravement leur développement psychique et intellectuel en les privant des indispensables interactions visuelles avec leurs interlocuteurs.

 Tout cela s’ajoute aux crime constitués avant par les ordres donnés pour terroriser, éborgner et mutiler des manifestants pacifiques en utilisant, pendant toute une année, chaque semaine de façon délibérée, une panoplie d’armes létales telles que des grenades de combat rapproché et des balles renforcées à projection ultra rapide dites de dispersion, spécialement calibrées pour faire le plus de dégâts possible, et dont on savait qu’elles provoquaient des énucléations et des amputations à répétition.

Sans oublier les jet de gaz corrosifs et asphyxiants en plein visage, provoquant des cécités et des défigurations, pour le plus grand amusement des nervis.

Ces crimes ont occasionné des dommages physiques et psychiques à plusieurs milliers de personnes, et parmi elles des centaines de blessés très graves qui devront obtenir réparation. En attestent l’abondante documentation vidéo, les nombreuses déclarations des soignants ainsi que les témoignages de quelques policiers qui ont préféré se porter malades ou prendre des congés plutôt que de se rendre complices du dictateur.

Je connais personnellement un haut gradé, « en maladie diplomatique » prêt à témoigner à charge, une fois que Macronescu et sa clique auront été inculpés.

Les autres gradés et subalternes de la force publique auteurs d’agressions physiques devront être poursuivis du chef de coups et blessures volontaires, tentatives d’homicides, tortures et traitements dégradants. Y compris ceux qui ont impunément harcelé, tabassé et racketté d’innocents promeneurs pour une muselière de travers.

Leur culpabilité sera établie en fonction du degré de zèle avec lequel chacun a suivi des ordres manifestement illégaux.

En vertu de la jurisprudence de Nuremberg selon laquelle : « L’obéissance aveugle à des ordres injustes ou illégaux n’exonère pas les exécutants de leur responsabilité pénale personnelle. »

SVP n’oubliez pas  Virginie de Araujo Recchia et racontez partout où vous pouvez le traitement odieux que lui infligent les tontons macoutes du despote. Seule une vague d’indignation soutenue pourra la sauver de ses tortionnaires !

Christian Navis

https://climatorealist.blogspot.com/

 

image_pdfimage_print
58

53 Commentaires

  1. De 2 choses l une. Soit Macron est lâché par tous ses généreux donateurs et n a donc plus les moyens de faire campagne,soit il est certain de sa réélection. Hormis ce constat,je pense que rien n arrêtera le grand plan mondial.Les peuples ne sont plus pris en considération et s ils s avisent de se rebeller il leurs sera appliqués une répression féroce et brutale.Nous le voyons jour après jour. Les médias mentent en toute conscience,les hommes politiques mentent. Ceux qui osent dire la vérité sont censurés de facto.Nous sommes impuissants devant ces puissants et en étant forcé à obeir,nous sommes entrés dans l asservissement et l esclavage. Dès qu un dossier puant est mis en lumière, un nouveau vient chasser le précédent pour semer la confusion dans nos esprits et de ce fait, rien ne sera jamais élucidé ni jugé. Cette façon de vivre n a plus aucun intérêt..

    • Oh je crois à la rébellion, la révolte, la guerre contre ces despotes.
      Ils ne l’emporteront pas en paradis et je suis optimiste.

    • Comme Irea, je crois à la révolte et à la guerre contre ces dictateurs. Macronescu ne l’emportera pas au paradis, il a fait trop de mal auc Français

      • Heu, non.
        Ce qu’il vous reste c’est de rechercher l’autonomie et la mise en réseau (soft, en donnant le change) sous le manteau : ça c’est beaucoup plus violent car vous ne donnez plus ou sou à l’état mafieux collaborateur du cartel BigPharma

      • Je critique ce pouvoir sans relâche depuis cinq ans , si les criminels en branle sont réélus ils vont atteindre le même niveau du (Troizieme) reich sans problème , la France n’existe plus depuis longtemps , avec les racailles en marche deux solutions sont Possibles (prendre les armes ou foutre le camp) , le poudré et sa bande de criminels sont des gibiers de potences .

      • rien ne peut arrêter cet individu néfaste, voyez tous ces LR et les socialos qui se jettent dans ses bras et sans rien dire, écoutez les veaux autour de vous, lisez la presse , écoutez les info.à la télé . Vous allez en reprendre pour 5 ans et la….il sera trop tard

      • Dans la vie faut tout essayer, faire pire que la tarlouze….je demande qu’a voir, côté Eric Zemmour j’aime sa franchise et sa culture comparé au petit PD possedant une intelligence d’une calculatrice des années quarante ou le Q-I d’une huître gravement malade , cet individu est complètement dingue un internement s’impose avec con pareil , Alice nous sommes pas aux pays des merveilles avec cet abruti pire encore il existe encore des crétins qui vont voter pour ce fou .
        .

    • alors il faut éliminer les puissants. Par tout moyen à disposition

  2. Il est assez étonnant que les avocats de son barrau et l’ordre départemental ne manifestent pas leur soutien à leur collègue actuellement en garde à vue tant il est vrai qu’il faut désormais être un voyou ou un assassin pour qu’on s’y intéresse. Il faut craindre pour la vie de cette juriste sinon qu’elle fasse l’objet d’un odieux chantage pour la faire taire ?

    • C’est toute la société qui est vérolée. La justice est aux ordres dès qu’il s’agit de la covid qui est la plus grande supercherie de l’histoire de l’humanité.
      Ce qui se joue derrière ça, c’est une reprise en mains par les gouvernants du monde entier, devant le danger de prise de conscience des peuples grace au NET. Plus j’vance dans ma réflexion plus je me persuade que tout, y compris le « lâché » du virus fut savamment orchestré.

    • Beaucoup sortent des milieux politiques de la voyoucratie et du crime organisé les lois ne peuvent pas grand-chose,Hitler disait battez vous avec vos lois et nous avec nos armes et on verra , les crapules d’état alfrancaise en sont-ils un mauvais exemple ? J’en suis sûr les assassins osent tout c’est bien connu , la preuve on persécute les avocats on tue même les journalistes vive le pays des droits des criminels zieg-heil !!!!!……

  3. Article, traité, loi constitutionnelle le peuple peut s’asseoir dessus ! La preuve le dernier référendum où le NON est passé qui n’y a fait ? Nico a escroqué ce vote ! Virginie a le droit par coeur sauf que l’art 88 de la constitution il y a L’UE partout ! Il y a pire puisque cette UE ose punir notre allié russe que l’on a jeté dans les bras de la Chine et l’Asie ! Ils vont s’en mordrent les doigts et se casser les dents avec ursula l’autruche ! 😇

  4. Courage à cette avocate .contre la vaccination .et à bas la dictature .

    • Surtout faut éviter la prison il paraît qu’on tue désormais par la secte Macronix, comme quoi la peine de mort n’a jamais été abolie .

  5. A quoi sert il de séquestrer cette femme ? Afin de créer un effet Streisand pouvant déstabiliser le Monarc ?
    Cette arrestation va à l’encontre du poudré.
    Bref….

    • Les bêtes sauvages de l’espèce Macronix surtout aux abois sont très dangereuses , prenez une lionne en cage est un exemple typiquement très nature et agressive .

  6. Quand momo sera éjecté du trône de France, il devra immédiatement être enfermé pour ses futures multiples convocations au tribunal du peuple, momo n’est qu’une racaille et E Z n’aime pas les racailles, si la chance est avec nous, peut-être qu’on ressortira la guillotine pour ces déchets qui ne servent à rien et momo sera le premier d’une longue série

    • La corde suffira car il est écrit: »Est Maudit quiconque est pendu…. »
      Et nous sommes des millions à maudire cette saloperie.

  7. Un pays qui met en prison des citoyens pour ce qu’ils ont dit ou écrit ne « devrait pas » donner des leçons de démocratie au monde entier, et à V. Poutine en particulier.

    J’apprends à l’instant qu’une plainte a été déposée contre Z pour une phrase dans son dernier livre.. fRance pays de merde.

    • Je suis désolé,encore une vérité d’Éric Zemmour parmi tant d’autres comme les racailles , chers amis voter Zemmour est la solution la plus sage .

  8. elle devrais dire la phrase magique JE NIKE LA FRANCE et hop elle sort

  9. Si le psychopathe cinglé du 55 est réélu, il faudra le dessouder du piédestal autrement, on a bien viré les statues des précédents despotes, car il passerait les 5 prochaines années dans son bunker.

  10. MAYDAY, MAYDAY : Christian ! Je pense ne pas avoir bien compris votre excellent article : Cette avocate est-elle aujourd’hui libre de ses actes et en vie ? Ou est-elle toujours « détenue »… illégalement ? Dans le second cas, elle est où ? Car il faut y aller en nombre pour sa libération IMMEDIATE ! Et surtout pas ne rien faire et laisser enterrer cette affaire, car là, elle pourrait disparaitre définitivement. S’il y a mobilisation « ils » seront contraint de la libérer, ou… de se justifier !

    • Attention la Gestapo est en marche , bien tôt la libération de notre pays comme en 45 je compte sur Vladimir Poutine pour notre libération.

  11. Christian Navis, il faut faire un appel national vidéos, sur tout les raiseaux sociaux ,très très urgent , avis de recherche d’une avocat Maître Virginie de Araujo Recchia, enlevé chez elle ou elle est passé qui sont les personnes qui l’ont enlevé ,comme je ne sais pas faire des vidéos ,qui peut le faire ?,il faut le faire très très vite ,plus les vidéos avis de recherche seront publiée plus sa va faire du bruit ,les médias ,ils n’auront pas le choix de l’annoncé a la tv

  12. au goulag français si ….
    donc je voterai pour que ça n’arrive pas

  13. On enlève bar, il reste bouzes. Entre eux, ils se comprennent.

  14. Etonnant , le Di Vizio n’a pas été raflé ; ça pose problème .

  15. Isabelle Ferreira qui allait révéler des informations sur Brigitte Macron a été retrouvée morte noyée

    C’est un sujet qui va faire beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux. Après l’arrestation de plusieurs gilets jaunes chez eux ainsi que des avocats et des militaires, une citoyenne engagée vient d’être retrouvée à 400 kilomètres de chez elle, morte en plein hiver, par « noyade ».

    https://by-jipp.blogspot.com/2022/03/isabelle-ferreira-qui-allait-reveler.html

    • Aller prendre un bain au mois de mars à 400 Km de chez elle, bizarre, bizarre…
      Mais où a-t-elle consigné les preuves qu’elle détient contre la femme à barbe ?
      J’en profite pour suggérer à toute personne en possession de documents, images, témoignages, susceptibles de nuire au dictateur et à son gang, de les publier vite sur plusieurs supports.
      Une fois que l’info circule, ils ne vous assassineront pas, car ce serait attirer l’attention et en valider la teneur.

  16. Soutien à Maître Virginie de Araujo Recchia (VIDEO)

    Dans cette vidéo : Chronique du Chaos / Maître Virginie et un Hommage de Corse pour Yvan Colonna. Paix à son âme.

    https://youtu.be/nG1UXdtvWjM

  17. Le foutriquet n’a décidément peur de rien et après on pointe du doigt la Russie et Poutine
    Ce qui se passe est scandaleux. Que va t on lui faire à cette journaliste ? La jeter dans un puits, la donner à manger aux cochons ? Ou une balle dans la nuque.
    La presse est muette. Pas de manif pour elle la vérité est trop dangereuse. Faut il qu’il soit dans ses petits souliers Pinocchio. Aurait il quelque chose à se reprocher dans la crise sanitaire lui qui fait tout bien ?

  18. Article remarquable….mais Christian, vous savez bien que le benêts de français, le beau, le mouton de français, lui, il écoute les journalopes aux ordres qui degueulent leurs pseudo informations autorisées par le reichfurer et sa clique….trop peu se reinforme…donc quand vous contrecarrez les propos de la doxa, en famille ou en public, on vous traite de fachos, de complotisme, de fou…..

  19. et dire u’il y a encore des « gens » qui prétendent voter pour cet imposteur et sa clique,

  20. Macron abuse de son pouvoir. Personne n’en parle. Trop dangereux. Ca ce sont des méthodes, dignes de la Stasi, dignes des pires régimes policiers.
    On nous prend la tête avec l’Ukraine, et pendant ce temps, l’autre procède à des arrestations arbitraires.

  21. c’est une dictature qui ne dit pas son nom : si ces faits se passaient dans un autre pays détesté par les mondialistes, on entendrait des hurlements incessants en boucle sur toutes les chaines – mais là silence radio sur ce scandale d’une censure digne des grands régimes totalitaires

  22. Allons voter! C’est notre seule arme efficace contre ces gouvernants
    Ne votons pas pour un parti peu représentatif (ni blanc) si nous ne voulons pas que nos voix soient perdues
    N’oublions pas que les soutiens de Macron (ou Pécresse qui est de la même trempe) iront voter
    Si nous n’allons pas voter,il y en aura un (Macron ou Pécresse) qui sera élu avec peu de voix comme en 2017
    Ne leur laissons pas la place ! ALLONS VOTER EN MASSE !!!!
    Faisons suivre l’idée, c’est important si nous voulons nous débarrasser de ce gouvernement

  23. Remarquable boulot effectivement ! A copier, on sait jamais ..
    Par ailleurs excellent conseil de Lapaix :
    Ce qu’il vous reste c’est de rechercher l’autonomie et la mise en réseau (soft, en donnant le change) sous le manteau : ça c’est beaucoup plus violent car vous ne donnez plus ou sou à l’état mafieux collaborateur du cartel BigPharma

  24. C est la continuité d un processus qui vous mène à une dictature de type pinochet

4 Rétroliens / Pings

  1. Une avocate antivax kidnappée et séquestrée par les barbouzes du dictateur. Macron en prison avec tous ses complices ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  2. Virginie, l’avocate qui voulait poursuivre les potes à Macron : au gnouf! – Riposte Laique
  3. Virginie, l’avocate qui voulait poursuivre les potes à Macron : au gnouf! – Pierre Cassen, un homme libre!!
  4. Une avocate antivax kidnappée et séquestrée par les barbouzes de Macron – Riposte Laique – sarahinconnueblog

Les commentaires sont fermés.