Une directrice organise des « barbecues hallal » dans une école primaire publique à Soissons

Publié le 8 juillet 2011 - par - 2 242 vues

Un article du journal régional l’Union nous apprend les difficultés d’intégration de jeunes immigrés à « l’école de la Gare » à Soissons (Aisne).

Tout cela est bien normal : on n’assimile pas facilement des enfants « de Tchétchénie, d’Algérie, de Bulgarie, du Maroc, de Syrie, de Roumanie ou encore de Turquie », étant données les différences culturelles de ces enfants d’avec les nôtres.

Les efforts de ces enseignants seraient certainement louables, puisqu’ils doivent assumer l’irresponsabilité de nos politiciens qui continuent à pratiquer une immigration massive de peuplement.

Sinon que, selon l’Union : « On est passé d’une école avec une cohorte d’enfants structurés à une société d’électrons libres avec des mamans qui n’ont aucune ressource pour sortir de leur condition, explique la directrice de l’école, Francine Ambroise. Depuis l’an dernier, on fait des barbecues hallal à l’école. On vit ensemble, alors on fait des compromis. »

Oui, vous avez bien lu : des « barbecues hallal » dans une école laïque de la République organisés sciemment par la directrice !

Il s’agit donc là d’une atteinte manifeste au devoir de neutralité religieuse de la part d’une fonctionnaire du service public, qui appelle « compromis » un « accommodement déraisonnable », une concession unilatérale à la loi islamique, autrement dit la charia. Et après on viendra se plaindre des « difficultés » d’intégration ou d’assimilation de ces enfants immigrés…

Faut-il rappeler à cette directrice que non seulement elle trahit son devoir de laïcité en tant que fonctionnaire du service public, mais qu’elle favorise ainsi la souffrance animale, le financement du culte musulman, et, comme on le découvre depuis peu, un risque sanitaire pour les enfants de son école (cf. ici et ), le tout aux frais des contribuables français ?

C’est pourquoi nous invitons nos lecteurs à signaler leur avis avec bienveillance mais fermeté :

– Auprès de cette directrice :

Madame la Directrice – Ecoles de la Gare – 40 Bis Rue Jean de la Fontaine – 02200 SOISSONS – téléphone : 03 23 53 00 45 ‎

– Auprès de sa mairie qui gère cette école :

Monsieur le Maire – Mairie de Soissons – Place de l’hôtel de Ville – 02209 SOISSONS Cedex – téléphone : 03 23 59 90 00 – fax : 03 23 59 91 60 – courriel : contact@ville-soissons.fr

– Auprès de son académie, qui pourrait juger des suites à donner à cette affaire, et au moins la faire cesser si les faits rapportés par l’Union sont avérés :

Inspection Académique de l’Aisne – Cité administrative – 02018 LAON Cedex – téléphone : 03.23.26.22.00 – fax : 03.23.26.26.14 – courriel : ce.ia02@ac-amiens.fr

– Auprès de son ministère de tutelle, qui appartient à un gouvernement qui a poursuivi la politique d’immigration massive de peuplement malgré tous les problèmes d’intégration et d’assimilation que nous connaissons déjà :

Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative – 110 rue de Grenelle – 75357 Paris SP 07 – téléphone : 01.55.55.10.10

Roger Heurtebise

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi