Une Française demande l’asile politique et sanitaire au Sénégal

Publié le 20 avril 2020 - par - 8 commentaires

Quel ne fut pas mon étonnement en apprenant la demande d’asile au Sénégal d’une amie importante à mes yeux ! Fallait-il qu’elle en ait ras le pompon de voir dans quel gouffre notre pays s’enfonce !

Cette amie, Caroline Alamachère, a fait partie de notre rédaction autrefois, et elle a écrit une belle lettre à l’ambassadeur du Sénégal en France, pour lui faire part de son désarroi, son incompréhension, son inquiétude pour sa santé physique et mentale. En effet, à travers le confinement, seule méthode moyenâgeuse à ce jour proposée, chaque Français souffre de cette exclusion d’une vie sociale, de ne plus pouvoir voir ses anciens à leurs domiciles, de les enterrer, de se marier en famille, de ne plus pouvoir se distraire, se rencontrer, bavarder et échanger. (Source)

Nos libertés de circuler sont réduites. Nous sommes l’objet de dénonciations par des apprentis collabos. Nous n’avons même plus le droit de communier sur la place du village, au sein d’un bistrot, autour de nos totems magiques, comme Muscadet ou Beaujolais, avec comme offrande brandie, un saucisson !

Notre désespoir est certain, comme l’est l’irresponsabilité de ceux qui nous gouvernent. Rappelons tout de même quelques faits rédhibitoires ! Il faut être averti des réalités avant de se brancher comme des moutons aux abreuvoirs propagandistes comme l’AFP (Agence française de propagande). Ceux télévisuels et radiophoniques.

Il faut prendre garde aux journaux comme l’ImMonde, Laberration, le Parismoche, et autres Humanitoo qui ont des réponses particulièrement affligeantes et qui, à certains égards, démontrent que notre situation d’emprisonnés à nos frais, de gardés à vue, est bien pire que celle vécue actuellement en Afrique !

Nous devons constater que les Africains sont et restent toujours libres de voyager et de partir du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Mali, etc. Que des associations comme Médecins sans Frontière, Médecins du Monde n’ont pas assez de travail manifestement pour occuper leurs temps à soigner les malades en France puisqu’elles réclament la poursuite des transferts de ces voyageurs, via l’Espagne et l’Italie. De même pour la Croix Rouge, le Secours Populaire et Catholique.

Guy Millière nous rappelle tout de même quelques faits : La France n’a jamais fermé ses aéroports ; ils sont toujours ouverts aux “ressortissants des États membres de l’UE, de la Suisse, aux passagers détenteurs d’un passeport britannique et à ceux titulaires d’un titre de séjour délivré par la France”, ainsi qu’aux professionnels de santé. Jusqu’aux derniers jours de mars, les personnes arrivant de Chine n’étaient même pas soumises à des contrôles de température à l’arrivée. (…) Si Air France a interrompu ses vols vers la Chine le 30 janvier, les vols des compagnies aériennes chinoises au départ de Shanghai et de Pékin ont pu continuer d’atterrir en France.

Je comprends parfaitement, comme le fait Caroline Alamachère, ce sentiment d’insécurité vis-à-vis du Covid-19 et de ses conséquences pour notre sécurité, mais surtout, de cette volonté d’enfermer les Français dans des geôles personnelles, à leurs frais, avec comme seule lucarne anesthésiante la télévision de propagande en continu, entrecoupée de temps en temps, comme d’une respiration avant noyade totale, des films les gendarmes de Saint- Tropez avec de Funès, aux soldats ridicules comme la 7e compagnie !  Nos médias prouvent qu’ils ont une haute idée patriotique de la France en général, et de l’armée en particulier. Il ne faut pas s’étonner que cela en agace beaucoup ! La moquerie et l’humour sont nécessaires, mais à fortes doses, cela devient suspect.

Qu’écrit Caroline ?  Sur le plan sanitaire, hormis un enfermement général décrété à la hâte, rien n’a été fait. En effet, le gouvernement français n’a pas jugé utile de commander au plus vite des masques et nous avons découvert avec colère que les hôpitaux n’en avaient que très peu en stock et que les pharmaciens n’avaient pas le droit d’en vendre, que les établissements désirant apporter leur aide pour fabriquer du matériel étaient purement et simplement ignorés avec mépris. (Source)

On comprend son courrier à monsieur l’ambassadeur du Sénégal qui doit prendre conscience de la situation désespérée de beaucoup de Français, et qu’il se doit d’offrir une aide, voire la possibilité d’offrir un transfert à ceux de nos patriotes qui voudraient sortir de cette prison qu’est devenue la France macroniste. D’autant plus, comme elle le souligne, que monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, a promis aux Africains un don de 1,2 milliard d’euros afin d’aider l’Afrique.

Dans sa grande générosité, Caroline offre la possibilité à des Sénégalais de fuir avec elle. Nous ne pouvons que louer sa généreuse idée. Ainsi, non seulement des Français pourraient retrouver la liberté au Sénégal, mais aussi des Sénégalais eux-même emprisonnés. J’attends avec impatience la réponse de monsieur l’ambassadeur.  

 Pour conclure, je citerai de nouveau Guy Millière qui affirme clairement que « le comportement de nos dirigeants a été marqué par l’impréparation, la désinvolture, le cynisme, et beaucoup de leurs actes relèvent de l’application du code pénal… Mise en danger délibéré de la vie d’autrui, non-assistance à personne en danger, détournement de biens … nous avons affaire à un véritable florilège. À la guerre, on juge les généraux incompétents et parfois on les fusille. » (Source)

Je remercie Sébastien Jallamion, et son association ANDELE d’avoir édité sa lettre avec l’accord de Caroline Alamachère. Je voudrais dire aussi à Caroline que je salue sa plume vive, son talent incontestable, son humour décapant, et qu’à titre personnel, lui dire que je l’adore tout simplement, pour sa verve et sa lucidité.

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Soazig NEDELEC

..demander asile en Afrique..pardon mais je pense que c’est un déshonneur..après vous vous étonnerez des incivilités de ces gens chez nous..
macron est une triste ordure..ce qui n’autorise pas un comportement irresponsable..

andre

Il n’y a pas d’impréparation de la part de “macouile-rotschild-weiler” ! Il fait parfaitement son job, celui que son patron “rotschild-milliardaire-cosmopolite-immigrationiste-talmudiste” lui commande ! à nous d’ouvrir les quinquets .

Monique.

Je me demandais ce qu’elle devenait.Caroline est une femme formidable très courageuse.Elle a une plume vive et acérée.Je regrette de ne plus là voir. Si certains d’entre vous la voient faites lui une bise virtuelle de ma part

gons

Nous aimons tous Caroline Alamachère

Olivia

Si c’était vrai, que Mme Alamachère ramène les Africains chez eux !!!

Gilles

C’est une solution mais ça reste des bamboula

Stéphanie D.

Je pense souvent à elle. Son humour et sa façon d’écrire bien souvent décapante manquent dans ses pages.

Lire Aussi