1

Une future nouvelle pandémie est-elle préparation ?

GatesSoros.jpg

L’agent mondialiste, Bill Gates, semble vouloir transformer l’Organisation Mondiale de la Santé en Organisation Mondiale de la Seringue.
Actuellement, à la tête de l’OMS, tel un spécialiste médical, le milliardaire de Microsoft ne cache pas sa volonté de vacciner la terre entière dans un délire mégalomaniaque. Va-t-on se laisser entraîner dans leur monde transhumaniste qui vise la fusion entre le numérique et le biologique ?

Par l’intermédiaire de la *GAVI, dans un but médico-écologique prétendument philanthropique, il entend mettre fin à la pauvreté, protéger la planète, assurer la prospérité de tous… ceci grâce à la mise en place de 17 objectifs de développement durable dont 14 (??) concernent une « vaccination » généralisée, contrainte et à perpétuité.
https://www.gavi.org/fr/sante-mondiale-et-developpement/objectifs-de-developpement-durable

Mais, Monsieur vaccin planétaire ne s’est-il pas donné pour objectif, en 2010, une baisse de 10 à 15 % de la démographie mondiale par une campagne de vaccination planétaire avec de nouveaux produits ? Projet mégalomaniaque qui relève plus de la psychopathie que de l’altruisme tendant à la mise en place d’une obsolescence programmée des humains.
https://www.ted.com/talks/bill_gates_innovating_to_zero?language=fr#t-1374074

Dans sa lettre annuelle de janvier 2021, via une vidéo, le pseudo-philanthrope expose son projet de mise en place d’un bio-contrôle mondial permanent. Gates, en sauveur de la planète et en chasseur des futures pandémies (espérées ? programmées ?), décrit le système d’alerte global qu’il entend développer et dont l’épine dorsale serait le test de diagnostic. Il vise la création de plateformes mondiales de méga-diagnostic capables de tester 20 % de la population mondiale en 1 semaine, soit plus d’un milliard d’individus (mégalomanie ?), avec une distribution de médicaments disponibles plus rapide (la prochaine fois), l’emploi de thérapies prometteuses utilisant les anticorps monoclonaux, la mise au point de nouveaux vaccins à ARNm qui, grâce à ces nouvelles plateformes, pourront être développés plus rapidement, faciles à stocker et coûteraient moins cher.

Il termine sa vidéo en qualifiant sa stratégie de meilleure police d’assurance pour l’avenir, tel un camelot en fin de présentation de son produit. Tout son engagement philanthropique réside dans ses mots !

Le Times du 20 juillet 2021 nous apprenait que Gates, le plus grand pourvoyeur de « vaccins pour contrôler et/ou réduire la population, dans une association (diabolique) avec Soros, le plus grand pourvoyeur de migrants pour détruire les nations, a racheté la société britannique de test covid, MOLOGIC, à l’origine des tests de grossesse à domicile et créée en 2003.
Des diagnostics rapides devraient être fabriqués pour surveiller, traiter et endiguer tout départ d’épidémie. Tout un programme qui augure d’un avenir médico-paranoïaque permanent élaboré par ces bienfaiteurs de l’humanité.
Source : émission « L’info en question » n° 61 du 12 août 2021 sur la chaîne privée (gratuite) de Jean Jacques Crèvecœur. Exposé « sourcé » de Chloé Frammery. Durée de 20 minutes démarrant à 1 h 15 jusqu’à 1 h 35 de l’émission.

Aujourd’hui, les États membres de l’UE vont se réunir en mai 2022 pour ratifier un traité donnant à l’OMS un pouvoir plus coercitif (possibilité d’intervention de forces militaires transnationales) en direction des nations pour leur faire appliquer de façon contrainte ses recommandations, dont certainement des obligations « vaccinales » à venir.
Un mouvement international, « non au traité de l’OMS », est en train de se mobiliser pour essayer de contrer cette dictature médicale en marche, dès le jeudi 20 janvier 2022.

De même, selon l’OMS, une nouvelle pandémie « Marburg » serait sur le point de se déclarer, validant les prophéties de Gates.

Cette information délivrée par le docteur Roberto Pretella confirme la volonté des détenteurs des intérêts privés d’utiliser le prétexte pandémique permanent afin d’asseoir une gouvernance mondiale totalitaire et génocidaire.
https://www.brighteon.com/e89a29cb-8bcf-4652-beba-457c98ce0e17

 

Philippe Rossi

*GAVI alliance : c’est une organisation internationale qui promeut la vaccination dont le président du conseil d’administration est actuellement Manuel Barroso, et dont les partenaires sont, entre autres, l’ONU, la Fondation Bill et Mélinda Gates.