Une identité violée, une violence incontrôlable, une dette colossale…

Publié le 20 octobre 2018 - par - 20 commentaires - 1 933 vues
Share

La France va mal, très mal. La France, NOTRE France, celle pour laquelle nos ancêtres ont versé sang et larmes, pour laquelle ils ont hurlé sur les champs de bataille en France ou à l’étranger pour montrer que la France en avait dans le ventre, meurt. Comme dirait notre historien à tous, Jacques Bainville, dans Histoire de France (Tallandier, 2007), « le peuple français est un composé. C’est mieux qu’une race. C’est une nation. » Notre pays meurt par l’individualisme, l’hédonisme, le consumérisme, la perte du lien social, l’américanisation, la constante repentance, le vivre-ensemble, la liberté sexuelle, la « diversité » et Mai 68.
Cependant, dans cette masse uniforme de 67 millions de robots consuméristes, il existe des résistants.
Que ces résistants soient royalistes, républicains, catholiques ou autres, ils sont unis par une même volonté : rendre la France aux Français.

Cependant, l’action pour parvenir au même but est différente en fonction des mouvances, ce qui nuit à l’efficacité du mouvement identitaire. En effet, on pense à l’union des droites. C’est une erreur monumentale. Il faut une d’abord une union identitaire pour ainsi une meilleure convergence des luttes.
Prenons exemple sur ma mouvance. En effet, je suis royaliste et, dans la mouvance royaliste, personne n’est d’accord sur quel roi remettre sur le trône de France. On est divisés en trois mouvements : orléaniste – le mien –, légitimiste et bonapartiste. Notre fracture nuit à l’efficacité du mouvement. En effet, l’énergie, le temps et l’argent que l’on perd chaque jour pour « combattre » les autres mouvements royalistes auraient un meilleur usage si c’était contre la République. Combattre sur deux fronts nous épuise.
Rien qu’à l’Action française – j’y suis moi-même militant – on a un rayon d’action immense. On est capables de mener des actions simultanées dans toute la France grâce au réseau tentaculaire de locaux et fédérations de l’AF. Imaginez le travail qui pourrait être fait si tous les royalistes s’unissaient.

C’est pareil avec la mouvance identitaire.
Alors, Identitaires français, unissons-nous ! Cessons les querelles intestines, cessons les clivages droite-gauche, monarchie-république… Mettons militants et ressources en commun ! Cessons de clamer que chaque victoire est la nôtre ! En effet, sur le cas Médine au Bataclan, l’Appel des 100 revendique de son côté la victoire, de même pour Génération Identitaire et l’Action française qui clament eux-mêmes la victoire. C’est une erreur monumentale, car ce qui a fait plier les autorités, ce n’est pas que Génération Identitaire fasse une action une fois devant la salle. Non, ce qui les a fait plier, c’est d’avoir eu des patriotes devant la salle chaque jour ! Alors, unissons-nous et montrons que le raz-de-marée identitaire existe bien et que, pour une fois, il est uni ! Oui, il faudra faire des sacrifices mais ceux-ci seront récompensés par des choses bien plus grandes encore : notre France !

Il faut s’unir si l’on ne veut pas tomber dans les oubliettes de l’Histoire. Nous aurons besoin de tout le monde dans ce combat, que ce soit à l’étranger – comme moi – comme en France. Quittons le confort de notre canapé, descendons dans la rue et scandons nos slogans ! L’éloignement géographique de certains d’entre nous n’est pas une excuse pour ne pas poursuivre le combat ! En effet, alors que j’écris ces mots, j’ai à côté de moi 400 autocollants royalistes que j’irai coller très prochainement dans les rues du Plateau-Mont-Royal, quartier des expatriés français de Montréal.

Alors, chers camarades identitaires – je dis camarades car chez nous, les royalistes, le terme camarade est plus intime que simple ami –, unissons-nous ! Cessons nos querelles inutiles, allons vers le bien commun : rendre la France aux Français et renverser du pouvoir ses élites corrompues jusqu’à l’os car il est temps que le peuple puisse s’autogouverner sans avoir besoin de petits chefs à la plus grande autorité de l’État ! Ne nous trompons pas d’ennemi ! Car, avant tout, l’ennemi le plus grand n’est pas le musulman d’à côté, non, l’ennemi le plus grand sera toujours celui qui a causé tous les maux de la France : nos élites corrompues.
Je ne vais pas conclure sur de beaux mots pour rendre tout le monde heureux mais seulement sur quelques mots d’un poète américain, Ezra Pound : “Si un homme n’est pas prêt à affronter un risque quelconque pour ses opinions, ou bien ses opinions ne valent rien, ou bien c’est lui qui ne vaut rien”.

« Du combat, seuls les lâches s’écartent. » (Homère)

Daniel Jacques 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Charles Martel

Monjoie Saint-Denis!! Et pour que vive la France, vive le roy!!

Clamp

!!!!!!!!! « C’est pareil avec la mouvance identitaire / … / royalistes que j’irai coller très prochainement dans les rues du Plateau-Mont-Royal, quartier des expatriés français de Montréal. » : j’étais sous hypnose à la lecture du premier de ces deux paragraphes, pensant que je n’aurais pas mieux écrit, et pourtant Dieu sait que j’appelle à toutes formes d’union régulièrement, comme tant d’autres d’ailleurs, puisque sans doute même un singe primitif en aurait lui-même l’intuition, à tel point le bons sens s’y exprime ! Et puis est venu le deuxième paragraphe et là tout s’est effondré. Daniel Jacques, pour nous expliquer que… lire la suite

mirèio

Pardon : »les deux seuls »

Emile ROUX

Et, par interprétation des merdes marxistes qui nous servent de magistrats, une interdiction de légitime défense

Marnie

Ceux qui aiment la France doivent s’unir comme cela a été fait contre cette saloperie de Médine.

patphil

imaginez un seul instant un monarque du genre hollande ou macron!!!

Lili

Par un esprit faible comme toi c’est certain.

patphil

résistons, c’est le seul moyen de détroner les bobos au pouvoir

soldat de dieu

bonjour tu parle du roi sa seras le roi que dieu a choisit es aucun autre comme il es prophetiser l homme crois qu ils peux tout decider seul le createur decide de tout ont vois chaque jours qu ont vas vers la guerre civile et la troisieme guerre mondiale personne ne vas arreter sa tout simplement parceque c est prevut par dieu dans la bible dans la tira et dans le coran il es expliquer comment ce passe l appocalypse ou le malhama et tout ce qui es ecrit aurras lieu croire que un homme peux defier dieu n… lire la suite

Daniel Boutonnet

Savez-vous qu’en français il existe des signes de ponctuation ? Et qu’il existe aussi des règles grammaticales et quelque chose qui s’appelle l’orthographe ? Je vous assure, c’est très utile pour faire comprendre ce que l’on veut dire…

soldat de dieu

donc si il y a pas de point tu sais pas lire t est pas tres douer

Soli

« un exelent livre survivre a l effondrement economique de piero san giorgio »

Et tu as réussi à le lire??!!!

soldat de dieu

et toi ta reussi ou tu a encore rien compris

Charles Martel

Parlez la France s’il vous plait.

Colonel de Guerlasse

Je suis d’accord avec vous, l’opération Bataclan a réussi parce que tout le monde s’y est mis. Dans mon organisation, on ne demande pas aux gens ce qu’ils sont et leurs convictions politiques.

Emile ROUX

C’est pourquoi vous hébergez une taupe de la DGSI, ce qui pour quelqu’un qui se vante de disposer de compétences en détection d’espion est quand même un comble

Viktor

Il y a des situations exceptionnelles où un officier doit avoir le courage de désobéir. Ce que fit le colonel Claus von Stauffenberg. L’opération Walkyrie aurait pu réussir. Tout le monde ici connait l’histoire. Certes Macron n’est pas Hitler, bien que ces deux personnages soient des psychopathes comme à pu le démontrer un psychiatre, le professeur italien Adriano Segatori. Ce qui est d’autant plus alarmant, dans une France en danger de mort, c’est que Macron, loin d’être un homme providentiel, est au contraire le porteur du coup de grace destiné à achever une entreprise de démolition de la France parfaitement… lire la suite

mirèio

Il n’y a pas que les deux seul prédécesseurs qui ont oeuvré à la démolition de la France ; Giscard, le regroupement familial ; Mitterrand, »Vous êtes chez vous chez nous ». Etc..

Dupond

Il faut se méfier des ventres vides !!! Marie Antoinette qui jouait a la fermiere a Versaille avec des brebis a noeud de ruban en a fait la triste expérience (je condamne)
Ses émissaires lui disaient « majestée le peuple a faim  » elle a répondu « que l’on lui donne de la brioche » …….A la prison du temple elle a compris ce qu’était la misere!!! a mon avis les puissants devraient se méfier des masses qui grondent (a bon entendeur)

kabout

notre situation et donc celle de notre France actuelle ne durera pas et certainement pas jusqu’en 2022,attendre l’etincelle qui fera déclancher le tout,les choses sont reunis pour…..chomage ne baisse pas,l’etat s’attaque maintenant aux retraités,les violences sur les francais ne font qu’augmentées,un gland est nommé a l’interieur,macron s’enfonce dans ses délires et veut s’attaquer aux patriotes etc…..l’année 2019 sera LE tournant.