Une mosquée de plus… Massy (91)

Libre à chacun de pratiquer son culte …certes, mais voila…
L’action se déroule à Massy dans l’Essonne ville de plus de 40.000 habitants dont près de la moitié vivent dans des logements sociaux. Une commune « type » de la banlieue parisienne avec les « petits problèmes » qui vont avec (délinquance, bouteilles incendiaires contre la synagogue, insulte raciales contre les juifs, les blancs et les asiatiques je peux en témoigner étant de cette circonscription) bref rien de bien nouveaux dans notre beau pays. Mais venons-en aux faits.
Le Maire de cette commune, M. Vincent Delahaye (Modem), soutenu par l’UMP aux élections municipales (tiens donc !) a inauguré la 4 janvier 2008 un panneau de permis de construire pour une mosquée… et quelle mosquée ! Une mosquée construite sur une terrain de 3.200 m² dont 570 m² de salles de prières non mixte cela va de soit, un minaret d’environ 25 mètres, des commerces islamiques et pour couronner le tout une école de 4 classes totalisant 126m² ou les matières enseignées restent mystérieuses en dehors de la théologie islamique.

Bon me direz-vous ce genre de construction dédiées à « Allah » deviennent légions sur les terres républicaines. Un exemple parfait de la discrimination positive accentuée par un terrain vendu 32euros le m² s’il vous plait ! Autant le dire clairement un terrain bradé ! De quoi encourager chacun d’entre vous d’y construire sa maison. Mais ne vous illusionnez pas. Vous n’aurez assurément pas droit à ces tarifs avantageux, à moins que vous ne décidiez de devenir « guru » et d’y bâtir un temple à la gloire de l’on ne sait qu’elle divinité obscure. Bien sîr une grande partie du financement sera le fruit de dons déductibles d’impôts comme le veut le principe de dons aux associations (quelle association !). Mais le scandale n’est pas fini…
En effet, ce projet orchestré par M. Mehdi Bensaadi du Conseil Musulman de Massy proche de l’UOIF et des Frères Musulmans qu’on ne présente plus pour leurs revendications suprémacistes est assuré d’y accueillir au moins 1200 fidèles. Il est important de préciser que ce projet est largement soutenu par M. Ahmed Jaballah, directeur d’études à l’UOIF et membre du Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche.
Une fois de plus des acteurs politiques locaux élus démocratiquement détournent les lois, trahissent les valeurs laïques et républicaines en plus de la confiance de leurs électeurs au profit de religieux radicaux en offrant à ces derniers des avantages financiers honteux en plus de leur soutien, leurs facilitant grandement leur conquête…
M. le maire en toute naïveté (j’ose l’espérer) précise que « les services municipaux feront tout leur possible pour aider et contribuer à la bonne réalisation de ce projet ». Oui, très bien, Monsieur le maire et qu’en est-il des quartiers abandonnés de cette ville ainsi que le désœuvrement d’une parti de la jeunesse locale ? On aurait souhaité la même motivation sur ce sujet, mais visiblement cultiver encore plus de communautarisme semble bien plus intéressant.
A bon entendeur…
Lex
www.mosqueedemassy.com
www.ville-massy.fr

image_pdf
0
0