Une question si simple à résoudre : levez le voile, Jean-Brichel!

La tradition archaïque et honteuse du lever de voile – les jeunes mariés forcés de présenter le drap tacheté du sang de la mariée pour prouver sa virginité s’est maintenue* jusqu’au XIX e siècle. Pascal Dibie, en 1987 professeur d‘ethnologie à la Sorbonne -médaille du prix de sociologie d’Henri Dumarest de l’Académie française pour son « Ethnologie de la chambre à coucher » confirme cette habitude dans la France du XVII e siècle.

ON N’EN DEMANDE PAS TANT A JEAN-BRICHEL, la bourgeoise à manu !

Les reines – femmes de grande noblesse – étaient contraintes de donner la preuve du coit matrimonialen exhibant leur drap de lit le lendemain des noces et on ne peut même pas demander à JB de nous filer son ADN ? 

Un cheveu, ça ne marche pas, elle porte perruque.  Un mouchoir ? Ses kleenex et ceux de tout le personnel filent-ils systématiquement à l’incinérateur afin de « protéger sa vie privée » ?

Qui n’a par ailleurs plus rien de privé lorsqu’iel s’offre un budget de 280.000 euros, sans prendre en compte toutes ses dépenses, le salaire de sa maquilleuse-coiffeuse (montant forfaitaire mensuel de 5200 € pour manu et JB), ni encore sa protection, ni les frais liés à son courrier (emploi de sept agents du service de la correspondance présidentielle).

Message personnel adressé aux shampouineuses de toute la France : arrêtez de lui écrire, ça ne sert qu’à vous appauvrir encore plus. Qu’est-ce que vous espérez ? Qu’ielle vienne becqueter les pâtes margarine avec vous comme Giscard ? Mais jamais. Sa grandeur est gourmande, avez-vous seulement 10 fruits et légumes à lui offrir ? (Enfin 5, s’ielle ne vient que pour un repas…)

Où nous verrons que le navrant tétrarque se prend pour un monarque, et en emprunte certaines habitudes, sans en avoir la noblesse.

Louis XVI, roi et impuissant sexuel – Soirmag (lesoir.be)

«Le roi de France ne s’appartenait pas ; il appartenait au Royaume et était surveillé en permanence par la cour qui assistait à tous ses faits et gestes

Notre omnipotent, lui, fait fouiller le personnel à l’entrée et à la sortie.

Poursuivons : « Même l’accouchement était public. C’était un véritable spectacle.

Là, voyez-vous, grâce aux confidences de Jean-Brichel aux échotiers émus aux larmes, nous apprenons que ses deux filles ont souvent joué les premiers rôles pour le Roy.

« Pour celui du premier enfant de Marie-Antoinette, ce fut l’émeute tant il y avait de monde. L’intimité du roi était connue de tous à Versailles. Les ministres cherchaient à tout savoir par les laquais qu’ils n’hésitaient pas à payer.

Aujourd’hui, certains d’entre nous participeraient volontiers à une cagnotte pour payer la « macoiffeuse », les « mézavocats » ou encore le « moncabinet » de la moitié de la demi-portion afin qu’enfin, ils « viennent chercher » les mouchoirs.

« A l’époque, les mêmes politiques ne se gênaient pas pour faire courir des pamphlets s’ils n’appréciaient pas tel ou tel comportement royal. » À partir de Louis XV, les pamphlets circulaient en nombre. Exemple : « la morue sent le hareng » ! Des gravures pornographiques mettant en scène les ébats royaux circulaient aussi, imprimées en Angleterre.

Aujourd’hui, ce serait plutôt du genre : macron tu dégages, macron démission. Ou encore : Je me ferai vacciner quand Jean-Michel reviendra » Tout cela discret, poli, mesuré.

Ce lever de voile est soulevé notamment par Laure Adler dans son livre Secrets d’alcôve, Histoire du couple de 1830 à 1930. Elle y étudie les nuits de noces dans les familles françaises du xixe siècle

L’exhibition de la couche nuptiale maculée de sang est une tradition prenant source dans le livre du Deutéronome (22,13-21) de l’Ancien Testament. On en retrouve manifestation notamment dans le monde rural français jusqu’à l’aube du 20ème siècle.

Ces malheureuses jeunes épouses étaient mises à nu pour satisfaire la curiosité des cuistres et des lourdauds (de notre genre). Et JB, chez qui on ne retrouve pas le moindre sang bleu ni le moindre soupçon de bon goût par ailleurs, fait lea difficile ?

Pas une serviette de table en soie avec monogramme brodé ou un gant de toilette en pur coton d’Egypte à fourrer dans votre ceinture ?

 Aujourd’hui ce manque d’informations est le signe d’un grand embarras, car par les temps qui courent, la moindre féqueniouze est démentie illico. Libération, réquisitionné en premier pour sauver la respectabilité du couple présidentiel, présentait bien une « checknews », qui fut reprise, faute de mieux, dans quelques autres journaux. Elle était d’une vacuité intégrale.

L’entrée de l’épouse du président de la République en exercice au musée Grevin est devenue un passage obligé. La statue de cire de la Première Dame va trôner aux côtés de celle de son mari.

Seule photo que j’aie pu trouver sur Google (juré-craché!):

Levez le voile, Jean-Brichel. On vous le demande avec tout le respect que vous exigez de nous. Même pas la peine de retirer vos divers artifices. Vous qui prenez le temps de téléphoner « quotidiennement » à Line Renaud, pourquoi ne pas give a short call à votre grand frère ? Vous savez, le petit gros venu féliciter sa grandeur le jour de son investiture ?

Anne Schubert

image_pdfimage_print
21

20 Commentaires

  1. Natacha Rey n’est plus accusée de diffamation par la justice, mais simplement d’atteinte à la vie privée et d’atteinte au droit à l’image. La plainte a été requalifiée.
    https://www.facebook.com/natacha.rey.758

    En somme, la justice ne lui reproche pas de mentir ou de diffamer, mais simplement de s’occuper de ce qui ne la regarde pas.

      • ça l’est dans la mesure ou le pouvoir est « embarassé « , par les mensonges de ces deux branquignols qui se foutent de la gueule du peuple depuis près de 10ans , à ce niveau de mystification , quand on met en branle tout l’appareil d’état pour camoufler la vérité: l’état civil , lesrchives de l’EN, de la DEFENSE , les archives departementales , de la justice etc….N’oublions pas que ces deux guignols sont nos salariés qu’ils nous coutent la bagatelle de plus de 5500euros mensuels rien qu’en coiffure maquillage et coloriage , qu’ils ont saccagé à nos frais le palais de l’ELYSEE, et ridiculisent la France à l’étranger ou leursmoeurs et leur comportement sont la risée des appareils politiques , comme desmédias et des peuples : CA SUFFIT , virons ces psychopates !

  2. Et bien moi, lambda vivant dans un HLM parmi un pourcentage important de gens Arabes et Africains, je n’ai jamais oublié que quand j’étais petit ma mère me disait régulièrement :  » Vous les enfants, vous êtes bourrés de sang bleu  » Elle n’a jamais voulue nous dire pourquoi. Mais elle nous a élevés et donnée une éducation de noble, en particulier dans nos relations avec nos semblables, tellement qu’à 74 ans je vis toujours selon cette éducation. C’est la vie…

    • je suis né chez les pauvres, mes grands parents , survivants au massacre de leur famille , ont du quitter le domaine familial , la grande maison au bord du Don , enfant , il fallait aller chercher l’eau au puits de la cour, ils m’ont appris à ne pas gaspiller la nourriture , et à ne pas quitter la table avant d’avoir fini son pain , ils m’ont appris à honorerle travail , la vertu , l’honnèteté . Autant dire que je suis de plus en plus comme étranger dans ce pays

      • J’ai eu la même éducation que vous Voronine parents immigré italiens père était carabinier fuyant Mussolini en + très croyant le respect ne pas parler a table etc et surtout respecter le pays France qui nous nourrissait, on avait une grande ferme et toutes les petites mains devaient être utiles, j’ai élevé mes 2 enfants de même et aussi avec mes petits-enfants, je n’ai rien changé de cette belle éducation.

  3. Contrairement à ce qu’en pensent les moqueurs, les surfaits, les absents insouciants, les consuméristes qui se consument de l’intérieur, cette affaire est beaucoup plus grave que ce qu’ils en pensent et est une insulte au peuple de France. La France pas une succursale de Madame Arthur et la politique n’est pas une représentation de travestis. Il est souhaitable que cette affaire éclate et fasse exploser cette mascarade qui fait se plier en deux le monde entier.

  4. Tiens, c’est le jour d’Anne Schubert! demain ce sera « daphné rigobert », et Samedi christian navis.

    • Lisa,oui,a vomir,tout est à vomir,la violence des sbires de moussa le putride, sur les Francais sinceres et sa protection des shitholes,les fiestas-partouzes avec notre fric,le transgender premiere dame.Le « SCAVENGER »,dont Poutine et Trump en savent plus que nos miteux Francais

  5. Tout le monde ne capte pas la TV albanaise…

    Même si on ne comprend rien à la langue,

    on dirait que la Télé albanaise l’a retrouvé, Jean-Michel Trogneux,

    le désormais célèbre Disparu d’Amiens.

    https://www.youtube.com/watch?v=yLs5GGDNg6w

    #JeanMichelTrogneux #JeanMichel #Padia
    Top News – U tha se kishte lindur burrë dhe quhej Jean Michel, Brigitte Macron paraqet padi

    8 466 vues21 déc. 202190Je n’aime pasPartagerEnregistrer Top Channel Albania 2 M d’abonnés Brigitte Macron thuhet se ka ndërmarrë veprime ligjore pasi ajo u vendos në shënjestër të zërave se ajo kishte lindur burrë dhe se ishte quajtur Jean Michel Trogneux. Zërat e përhapur masivisht thonin se bashkëshortja 68 vjecare e presidentit francez, Emmanuel Macron, kishte lindur burrë dhe

    Excuses si c’est du déjà vu.

  6. Psychanalystes de tous les pays, unissez vous, venez en France, il y a du « taff ».

  7. Si elle est née en 1953, elle a donc presque 70 ans. Comment peut-elle avoir encore autant de cheveux blonds avec des racines noires? mdr On sait qu’elle porte une perruque, c’est l’évidence, donc elle cache quelque chose. Ils se sont bien moqués de nous et ils en ont bien profité, maintenant ça suffit et on veut que la vérité éclate. On ne va pas les laisser partir comme ça, car j’espère que Macron ne sera pas élu, avec le plaisir de nous avoir dupé!!

  8. Exactement ..! veuillez SVP lever le voile islamique Brichel Zoubida !..

Les commentaires sont fermés.