Une victime sur 2 de violences sexuelles est mineure ! Combien avec 50 Callac?

image_pdfimage_print

4 Commentaires

  1. Combien ? Je ne sais pas, par contre, ce que je sais, c’est que j’avais un membre de ma famille qui habitait un charmant petit village dans les alpes dans un pays voisin. Un petit village avec ses jardins bien entretenus, des fleurs, un petit bistrot, etc etc. Charmant endroit. Puis ont été installés des « migrants ». Quelques semaines après, la mairie a été obligée de faire imprimer des pictogrammes (car évidemment, apprendre la langue est trop difficile) dont un représentait un rond barré de rouge indiquant qu’on ne met pas la main sur la poitrine d’une femme et le deuxième qu’on ne devait pas chier dans les jardins. Véridique.
    Mais on, vox populi vox dei….Multikulti, comme ils disent

  2. Comme disent les bolchos pour les excuser : »C’est culturel, ils ne connaissent pas les codes ! »
    En effet, chez eux, une fille est surveillée par son père, ses frères, et son mari dès l’âge de 12 ans, voilée en Belphégor avec interdiction de sortir seule.
    L’Occidentale, à leurs yeux, est une pute qui s’offre au tout venant, il n’ont qu’à se servir.
    Comme ils refusent d’apprendre les codes, puisqu’ils tiennent leur façon de vivre pour supérieure, il faut les virer !
    Je suis quand même étonné de voir que ce sont des femmes, journalistes, jugesses, politicardes qui leur trouvent toutes les excuses… Le fantasme de King Kong chez ces bourgeoises ?

Les commentaires sont fermés.